Par : arthmac | lundi 12 mars 2012 à 13:54
Default
arthmac
arthmac
Bonjour à tous,

je recherche désespérément la règle de ce vieux jeu de levée qui doit dater du XVIeme ou XVII eme siècle. Quelqu'un pourrait-il m'aider siouplaît? Par avance, merci! :china:
Mon top
Aucun jeu trouvé
pigeon vole
pigeon vole
http://portail.atilf.fr/cgi-bin/getobje ... ata/IMAGE/

ON trouve pas mal de choses en tapant Sizette jeu de cartes ou Sizette jeu de société sur Google... A savoir si c'est suffisant!
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
pigeon vole dit:http://portail.atilf.fr/cgi-bin/getobject_?a.113:587./var/artfla/encyclopedie/textdata/IMAGE/
ON trouve pas mal de choses en tapant Sizette jeu de cartes ou Sizette jeu de société sur Google... A savoir si c'est suffisant!


merci, j'avais vu ce llien. Il me semble que c'est un extrait de l'Encyclopédie de Diderot et D'alembert. C'est donc XVIIIeme siècle si je ne m'abuse.
Les autres liens sur google tournent pas mal autour de cet extrait d'ailleurs... pas très parlant tout ça!

Merci tout de même :pouicok:
Mon top
Aucun jeu trouvé
pigeon vole
pigeon vole
C'est sûr, et le style n'est pas très parlant pour nous! Peut-être devrais-tu mettre une demande aussi sur "Parlons jeux"?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Damon
Damon
Arthmac dit:... Il me semble que c'est un extrait de l'Encyclopédie de Diderot et D'Alembert. C'est donc XVIIIeme siècle si je ne m'abuse.
Les autres liens sur google tournent pas mal autour de cet extrait d'ailleurs... pas très parlant tout ça!

Il n'existe qu'une règle de la Sizette, et c'est bien celle contenue dans l'Encyclopédie qui reprend intégralement la règle la plus ancienne, à ma connaissance, qui date de 1725, y compris l'anecdote concernant sa popularité (en clair, on ne connait pas la popularité du jeu à l'époque de l'Encyclopédie).

Pour faire bref, la Sizette est une sorte de Whist à six joueurs à la parlante :
Elle est jouée entre deux équipes de trois joueurs (chacun ayant à sa droite et à sa gauche un adversaire), avec un jeu de 36 cartes (32 cartes plus les six). Le roi est la plus forte, le six la plus basse, et l'as se place entre le 10 et le valet)
La distribution et le jeu se font dans le sens inverse d'une aiguille d'une montre.
Comme au Whist toutes les cartes sont distribuées, trois par trois, et la dernière, appartenant au donneur, est retournée pour déterminer l'atout.
Le but pour une équipe est d'être la première à faire trois levées (il n'y a pas de partie nulle).
Si une équipe fait les six levées elle marque deux points au lieu d'un seul.
Les règles du jeu de la carte sont celles du Whist : on doit jouer de la couleur demandée, on n'est pas obligé de monter, on n'est pas obligé de couper si l'on n'a pas de la couleur demandée. La levée est faite par celui qui a joué l'atout le plus fort, ou à défaut d'atout celui qui a joué la carte la plus haute de la couleur demandée.

La particularité essentielle de la Sizette, c'est que chacune des deux équipes doit avoir un capitaine. Celui de l'équipe qui doit commencer à jouer se renseigne sur le jeu de ses partenaires (sans voir leurs cartes) puis indique la carte que doit jouer le premier en cartes. Cette carte étant jouée, les équipiers adverses s'échange des informations sur leurs cartes, et celui qui doit jouer avance la carte de son choix.
Si on s'en tient strictement à la règle, seul le capitaine de l'équipe du premier en cartes peut donner un ordre à celui-ci, et les échanges d'informations n'ont plus lieu après la deuxième carte de la première levée jouée (pour le restant du coup, on joue à la muette).

Voila, je ne sais pas si c'est plus clair...

Pour d'autres jeux anciens : http://academiedesjeux.jeuxsoc.fr
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
Super, merci :pouicbravo: :pouicok:

Explication claire, juste pile poil ce qu'il me fallait. Merci aussi pour le lien.
Maintenant, est-ce que cerains d'entre vous connaissent des anecdotes sur ce jeu? (comment ça j'en demande beaucoup là?)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Damon
Damon
Merci, le site... c'est le mien :wink:

J'ai une rectification à apporter à la règle : s'il le souhaite le capitaine peut choisir la carte à jouer par son équipier qui a la main (donc à chaque levée faite par son équipe et non seulement pour la première levée). Je tiens cela d'un texte ancien décrivant une scène du jeu.

D'après plusieurs sources littéraires (depuis 1737) le jeu serait d'origine méridionale. Une autre version du jeu pour quatre joueurs a existé (moins intéressante à mon avis) se jouant à quatre et appelée "quadrette" (32 cartes suffisent, et la retourne est la 25e cartes, six cartes étant toujours distribuées aux joueurs)

Dans la source de 1737, il est dit que les joueurs se montraient leurs cartes, mais cela ne semblent pas avoir été la règle.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Damon
Damon
doublon effacé
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
Merci encore. reste plus qu'à lancer des parties :)

J'ai lu quelque part que la sizette est l'ancêtre de la manille, dans sa version parlée. Qu'en dis-tu Damon?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Damon
Damon
Arthmac dit:J'ai lu quelque part que la sizette est l'ancêtre de la manille, dans sa version parlée. Qu'en dis-tu Damon?

Alors pour commencer, contrairement à une idée reçue, la Manille ne date pas de la fin du XIXe siècle mais au moins du début du XVIIIe siècle, comme la Sizette. La Manille est d'origine espagnole comme je l'ai écrit dans l'article de Wikipédia qui lui est dédié.
La Manille présente deux différences essentielles :
– une partie se gagne aux points comme cela se fera à la Belote
– le jeu de la carte est totalement différent : on doit monter à la couleur demandée et on doit couper si l'on n'a pas de la couleur demandée ; on doit surcouper si possible.
Donc, non la Sizette n'a pas de rapport avec la Manille. La Sizette est très proche du Whist (originel), et quelque part de l'Hombre pour le jeu de la carte.
En ce qui concerne la Manille parlée, la procédure d'information et de gouvernance peut selon convention très bien être la même que celle décrite pour la Sizette.

Sinon, j'ai une petite "anecdote" concernant la Sizette (en fait la quadrette). Elle est décrite dans un roman ancien :
Le capitaine interroge sur ses atouts son partenaire qui, pensant à ce que lui aurait rapporté le roi d'atout à l'Ecarté, lui répond « J'ai le roi, hélas ! ».
Le capitaine demande alors à son partenaire de jouer ce roi qui leur permet de faire la première levée.
Puis le capitaine lui demande de jouer l'as d'atout. Son partenaire lui répond qu'il ne l'a pas, et une dispute assez violente s'ensuit : le quiproquo venant de "hélas" compris en "et l'as".

Voila pour ma petite contribution, :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
arthmac
arthmac
Merci beaucoup Damon pour le temps que tu m'as accordé : ce fut très instructif! En apparté : très intéressante l'histoire de ta famille :china:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Damon
Damon
Arthmac dit:Merci beaucoup Damon pour le temps que tu m'as accordé : ce fut très instructif! En apparté : très intéressante l'histoire de ta famille :china:

C'est moi qui te remercie de m'avoir lancé sur ce sujet.
Et pour détailler davantage, je viens de mettre en ligne sur mon site un article concernant la Sizette et la Quadrette (avec le texte de l'anecdote) :
http://academiedesjeux.jeuxsoc.fr/sizette.htm
Mon top
Aucun jeu trouvé