Ce jeu est sorti le 6 déc. 2005, et a été ajouté en base le 6 déc. 2005 par Monsieur Phal

édition 2005

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Par : ashrom | vendredi 12 février 2010 à 15:51
Default
ashrom
ashrom
Bonjour à tous,
Je viens de ressortir ma vielle boite de Respublica, bien motivé à faire découvrir le jeu à mes potes. Je me suis donc replongé dans les régles et j'aurai quelques questions à vous soumettre pour que vous puissiez m'aider à éclaircir certains points.


Concernant le marqueur "Ancien consul" :
- Ce marqueur revient-il au deux Consuls ("de Rome" et "Militaire") ou seulement au consul de Rome ?

- D'autres magistratures permettent-elles de gagner ce marqueur ? (proconsul, dictateur, maitre de caval...)

- Ce marqueur est-il conservé d'une année sur l'autre ou seulement l'année précédent le mandat ?


Concernant les Généraux :
- Un général est-il élu parmis tous les sénateurs présents à Rome ou seulement parmis certaines Magistratures (Consuls, Dictateur et Proconsul)

- Y'a t-il une limite de Proconsul définie par les régles ? ou par la mécanique ? (ou pas ?)


Concernant les Batailles :
- Une perte de Légions et/ou Escadre est elle définitive ? ou bien le jeton est-il remis dans le pool des 25 dispo à l'achat ?

- Est-il possible d'engager une bataille navale sans Généraux (donc seulement avec des Escadres) ?



Je sais que peu d'entre vous pourront éventuellement répondre à ces détails de régles, et que mes espoirs sont faibles, mais je vous en remercie par avance.

Ash
Mon top
Aucun jeu trouvé
********
********
Oulalah, c'est loin tout ça !!!

Il me semble que tous les consuls reçoivent le marqueur Ancien Consul pour le reste de la partie et qu'ils sont les seuls à le recevoir (si je me souviens bien, être Ancien Consul est une condition pour obtenir un autre poste, mais je ne sais plus lequel).
Les généraux sont, je pense, élus parmi tous les sénateurs.

Pour les questions sur les batailles, ces détails ne me reviennent pas...

Désolé de pas pouvoir être plus complet ou plus catégorique mais ça fait si longtemps !! :?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Drefsante
Drefsante
Concernant le marqueur "Ancien consul" :
- Ce marqueur revient-il au deux Consuls ("de Rome" et "Militaire") ou seulement au consul de Rome ?
A tous ceux qui ont eu un poste

- D'autres magistratures permettent-elles de gagner ce marqueur ? (proconsul, dictateur, maitre de caval...)
Pas le(s) proconsul(s), sinon oui bien tous les autres (excepté maître de cavalerie je crois, mais ça sans certitude)

- Ce marqueur est-il conservé d'une année sur l'autre ou seulement l'année précédent le mandat ?
Oui il est définitif, et le Censeur doit être choisi parmi ceux-là uniquement

Concernant les Généraux :
- Un général est-il élu parmis tous les sénateurs présents à Rome ou seulement parmis certaines Magistratures (Consuls, Dictateur et Proconsul)
Parmi tous les sénateurs présents à Rome

- Y'a t-il une limite de Proconsul définie par les régles ? ou par la mécanique ? (ou pas ?)
Pas trop compris la question. Y a pas de limite vraiment : un Proconsul est simplement un général en guerre, qui n'a pas réussi à vaincre totalement le conflit. En réalité, le Proconsul est juste une dénomination, qui n'a aucune influence spéciale dans le jeu.

Concernant les Batailles :
- Une perte de Légions et/ou Escadre est elle définitive ? ou bien le jeton est-il remis dans le pool des 25 dispo à l'achat ?
Non c'est remis dans le pool de 25

- Est-il possible d'engager une bataille navale sans Généraux (donc seulement avec des Escadres) ?
Non pas possible :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
Je confirme les réponses de Drefsante.

Pour être plus précis au niveau du marqueur Ancien Consul: les seules magistratures y donnant droit sont: Dictateur, Consul de Rome et Consul Militaire.
Donc pas le Maître de Cavalerie, ni le Censeur (cas particulier où il a été élu sans avoir de marqueur ancien consul auparavant), ni le Pontifex Maximus (règles avancées).

Pour ce qui est des marqueurs Proconsul, effectivement il n'ont pas d'influence particulière. Il n'y a pas de limite prévue au nombre de Proconsuls pouvant exister en même temps (mais bon, tu ne vas pas en avoir 10 non plus :lol: ).
Mon top
Aucun jeu trouvé
ashrom
ashrom
Merci beaucoup pour vos réponses !

Quelques éclairsissements relatifs à mes questions :

Concernant le nombre de proconsul, j'ai seulement deux marqueurs de ce type dans la boite. C'est une vielle boite, j'ai du égarer les autres. Mais effectivement il est logique qu'il n'y ait pas de limite.

Concernant l'élection des Généraux, plusieurs point de régles me font penser que seules certaines magistratures sont éligibles, et c'est d'ailleurs, si mes souvenirs sont bons (ils datent d'il y a 15ans), comme cela que nous y jouions.
MAIS en consultant diverses sources sur RoR, et notament le séquencier de Michael Halimi (un grand merci à son travail au passage), il est effectivement question d'éligibilité parmis tous les sénateurs.

C'est peut être un errata. En tout cas, je me demande du coup, quel est maintenant l'interêt du Dictateur.


Voici les règles issues du jeu Descartes :
9.64. Conscription :
[...] l'identité du Sénateur (soit un consul, soit un Dictateur, soit un Proconsul, soit un Propréteur à la tête d'une garnison) qui en prend le commandement. [...]
9.9. Dictateur :
[...] S'il n'y a pas de Proconsul, c'est le seul moyen dont dispose la République pour combattre trois conflits à la fois. [...]

Par déduction les généraux seraient donc : le consul de Rome, le consul Militaire et le Dictateur.


Est-ce que vous auriez une idée sur les questions ?

édit : sur le fait que ce soit un errata ou pas ? et sur l'interêt du Dictateur ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Drefsante
Drefsante
Les généraux peuvent être n'importe quel sénateur à Rome. J'avoue être surpris du point 9.9 (je n'ai pas les règles Descartes).

L'intérêt du Dictateur est de pouvoir partir en guerre avec un Maître de Cavalerie (leurs points militaires s'additionnent), donc ils ont bcp de chance de gagner le conflit sur lequel ils sont envoyés. Rappelons aussi qu'on ne peut pas mettre de Veto (utiliser une carte Tribune) sur une proposition faite par un Dictateur.

Note sur le séquencier : il est très utile, mais contient encore quelques erreurs, et ne contient pas les qqs modifs de la nouvelle édition (notamment les guerres imminentes)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
Ouille ouille, alors oui, effectivement, mea culpa, j'ai lu trop rapidement les réponses, désolé. Je vais reprendre:

Les seuls à pouvoir partir en expédition sont le Consul Militaire (c'est d'ailleurs son rôle attitré) et le Consul de Rome. Les autres sénateurs ne peuvent pas être nommés généraux et être envoyés.
De plus, s'il y a un Consul Militaire, c'est toujours lui qui doit partir en expédition en premier; mais on peut envoyer le Consul Militaire et le Consul de Rome en expédition dans le même tour.
Si le magistrat suprême part en expédition, la séance de sénat se termine immédiatement.

Au passage, voilà le pourquoi des 2 marqueurs Proconsul (désolé pour ma première réponse foireuse, où je ne voyais pas trop où tu voulais en venir). Il peut y avoir 4 conflits engagés à la fois (2 Consuls envoyés le tour précédent qui sont devenus proconsuls + 2 nouveaux Consuls envoyés).

Pour les proprétures, c'est un peu différent. Si on utilise les règles avancées, les conflits peuvent cibler des provinces romaines. Dans ce cas ce sont les propréteurs qui mènent le combat, avec leur aptitude militaire. Rome peut soutenir ses provinces en y envoyant des légions en garnison (elles s'ajoutent aux unités provinciales).

L'intérêt du Dictateur.
Tu as cité les règles: c'est la seule façon d'entreprendre plus de 2 conflits s'il n'y a pas de Proconsul. Comme l'a souligné Drefsante, il permet d'augmenter la force de l'expédition en ajoutant la puissance militaire de son Maître de Cavalerie.
Ces avantages sont importants, car un Dictateur n'est nommé qu'en cas de crise qui peut faire perdre tous les joueurs.

J'espère que les malentendus sont dissipés et avoir été clair.

Note: je joue avec les règles Descartes sans errata.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ashrom
ashrom
Merci encore pour ces précisions.
Mon top
Aucun jeu trouvé
powerwis
powerwis
tu peux en fait entreprendre plus de 4 conflits en même temps selon les conflits non finis les tours précédents.

mais en partant de 0 tu peux en engager 3 en même temps :
* les 2 consuls
* et le dictateur

donc le tour d'après tu auras éventuellement 3 proconsuls + les 2 nouveaux consuls + éventuellement un nouveau dictateur => 6 conflits.

bien sûr à la fin d'un tour si tu as 4 conflits non finis (ou plus) la partie est perdue.
greg909
greg909
Je vois qu'il y a des spécialistes ici! Ça tombe bien, j'ai une question un peu tordue :mrgreen:

Est-ce que le censeur peut être assassiné par le consul qu'il est en train de juger pour une major prosecution, avec pour conséquence d'annuler le jugement (assumant que le jet de dé pour l'assassinat soit réussi)?

On m'a fait le coup et j'en suis toujours pas remis :skullpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
powerwis
powerwis
oui c'est juste comme vous avez joué !
:lol:

EDIT : je précise, il faut que les votes ne soient pas encore finis bien sûr !
EDIT2 : comme il y a plus de Censeur, plus aucun procès n'a lieu (s'il en restait dans le cas de 2 procès mineurs ou un procès pour assassinat) et la main retourne au Magistrat suprême.
greg909
greg909
powerwis dit:
EDIT : je précise, il faut que les votes ne soient pas encore finis bien sûr


Alors j'ai été floué. Le vote venait de se terminer :evil: :evil: :evil:

Merci pour la précision.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
Oui, en ce qui concerne les assassinats, le timing est important. Dans ton cas, la tentative d'assassinat n'aurait dû être effective qu'une fois le procès tenu, et sans annuler le jugement rétrospectivement.
Mon top
Aucun jeu trouvé