58
réponses
0
follower
Par : Gautier.D | mardi 2 avril 2013 à 22:45
Default
Gautier.D
Gautier.D
Bonjour à tous,

Etant nouveau sur Trictrac, j'espère ne pas me tromper de forum en postant ici.

Ma requête est claire : je recherche un illustrateur acceptant de me faire bénévolement (disons pour le plaisir) quelques petites illustrations dont voici un exemple d'inspiration : http://www.paynt.fr/jeu

Si vous êtes intéressé, contactez-moi par message privé. Il s'agit d'un projet très sérieux de prototype, que je pourrai vous détailler plus amplement.

Merci à vous.

Gautier.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Saphia
Saphia
C'est très beau !!! mais c'est dommage de chercher un illustrateur sans le rémunérer alors que ton projet à l'air d’être plutôt concret...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Beewiz
Beewiz
MissParker dit:C'est très beau !!! mais c'est dommage de chercher un illustrateur sans le rémunérer alors que ton projet à l'air d’être plutôt concret...


Il y a quiproquo là non ? :pouicboulet:

Ce sont les illustrations d'un jeu existant, il donne juste un exemple du style recherché. :)
Mon top
Gautier.D
Gautier.D
Oui, le lien que j'ai mis est bien à titre d'exemple.

Je ne peux pas proposer actuellement une rémunération pour l'illustrateur mais cela peut être pour lui une opportunité de se faire un peu de pub et de continuer à travailler ensemble, de mener à son terme un projet :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
ismael
ismael
Moi j'ai demandé à mon garagiste de faire la révision des 100'000 km à ma voiture, bénévolement (disons pour le plaisir).

J'attend tjrs ca réponse! :lol: :lol:
Beewiz
Beewiz
Gautier.D dit:Oui, le lien que j'ai mis est bien à titre d'exemple.
Je ne peux pas proposer actuellement une rémunération pour l'illustrateur mais cela peut être pour lui une opportunité de se faire un peu de pub et de continuer à travailler ensemble, de mener à son terme un projet :D


Pourquoi tu n'utilises pas les images de ton exemple si elles te plaisent ? Ce n'est pas gênant pour un proto.

Edit : d'un point de vue des droits, il vaut mieux toujours rémunérer et avoir un contrat avec l'illustrateur pour un jeu édité, ça évite les litiges et les quiproquos... surtout si le jeu marche bien ! Pour un proto, peu importe, mais il faudra refaire les illus au moment de l'édition.
Mon top
tan nimac
tan nimac
Autant, je trouve que faire faire des illustrations pour un proto est un peu disproportionné, autant je ne suis pas vraiment en phase avec ce genre de remarque :
Moi j'ai demandé à mon garagiste de faire la révision des 100'000 km à ma voiture, bénévolement (disons pour le plaisir).
J'attend tjrs ca réponse!


Premièrement on ne parle pas ici du tout de la même chose (le plaisir de faire une révsion Vs celui de faire un dessin, l'esprit de communauté des garagiste Vs celui des amateur de jeu...) et deuxièmement, le gain pour un illustrateur débutant ne me semble pas négligeable si le proto est de bonne tenu et que l'auteur est décidé à se bouger un peu (publicité lors des différents festivals)

Il me semble (mais je peut me tromper), que certains illustrateurs ici présent ont donné un bon coup de boost à leur carrière ludique en participant au Off de Canne...

Partant de là,
- si au lieu de se contenter d'un book, on a un proto à montrer,

- si au lieu d'être seul, on a un auteur qui fait tourner le jeu pendant qu'on montre son book,

- si au lieu de se ruiner en transport afin de couvrir le plus de festivals possible on peut se reposer un peu sur l'auteur

- et si tout ça est obtenu moyennant quelques heures de dessin,

perso, j'y vois plus du Win-Win qu'autre chose...

D'ailleurs on pourrait imaginer la démarche inverse : un illustrateur, avec un univers bien a lui, pourrait faire un appel sur Tric trac du type :

"je recherche un auteur acceptant de me faire bénévolement (disons pour le plaisir) un jeu collant à mes dessins"

Après, on est bien d'accord (enfin j’espère) :
- tout travail mérite salaire (mais le gain n'est pas toujours que financier)
- l'illustration est un métier
- ce que j'ai écrit ci-dessus ne vaut que si le proto est sérieux et que l'auteur compte sillonner les festivals et autres concours avec.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Peetsa
Peetsa
+1 pour Tin nimac

Les illustration des proto n'étant pas conservée la plus part du temps, il serait aberrant de payer un illustrateur...

Alors plutôt que de coller des images tirées sur le net, autant que les illustrateurs profites de cet espace publicitaire gratuit pour se faire connaître ou remarqué...

Tout le monde y est gagnant, c'est juste nickel !!!
Mon top
Aucun jeu trouvé
shaudron
shaudron
Je rejoins Ismaël : pérenniser des idées reçues telles que "allez, faire quelques dessins c'est du plaisir pour toi, c'est pas comme du travail" et "Ok c'est pas payé, mais ça te fera de la pub", c'est pas une bonne chose. L'illustration, c'est du travail. La pub, ça ne paye pas les factures.

http://salut-l-artiste.tumblr.com/

http://clientsuivant.blogspot.fr/2011/0 ... ar-jc.html

Quand on a un projet, on fait les choses comme il faut et on investit. Le fabricant de la boite d'un jeu, on respecte son travail, on le paye, ben le type qui dessine sur la boite de jeux aussi.

:pouicnul:
Mon top
Aucun jeu trouvé
tan nimac
tan nimac
Je suis bien d'accord, c'est pourquoi je précise (et met en gras) que mon propos n'est valable que pour un illustrateur débutant voulant se faire connaitre.

De plus, faudrait voir à pas déformer les trucs : certes le " disons pour le plaisir" est assez maladroit, mais l'initiateur du topic ne parle que d'un proto...
C'est très différent du "fabriquant de la boite du jeu" qui nous place plus dans le cadre d'un jeu fini et prêt à être vendu...

En outre, je trouve dommage qu'une demande de ce type recueille une réponse pleine de sarcasme (surtout de la part de quelqu'un qui, il y a un an encore, chercher à percer dans ce milieu) quand une explication courtoise pouvait largement suffire...

Je trouve également dommage cette opposition Auteur (qui font des proto pour leur plaisir, car c'est bien connu, on ne vie pas de cela) et Illustrateur (qui doivent bien payer leur facture, car c'est bien connu, tout travail mérite salaire).

Bref, j'aime pas trop l'ambiance un peu plombé que ce genre de réaction limite agressive font peser sur un microcosme par ailleurs très convivial
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
moijeux
moijeux
Tan nimac dit:En outre, je trouve dommage qu'une demande de ce type recueille une réponse pleine de sarcasme (surtout de la part de quelqu'un qui, il y a un an encore, chercher à percer dans ce milieu) quand une explication courtoise pouvait largement suffire...
Je trouve également dommage cette opposition Auteur (qui font des proto pour leur plaisir, car c'est bien connu, on ne vie pas de cela) et Illustrateur (qui doivent bien payer leur facture, car c'est bien connu, tout travail mérite salaire).
Bref, j'aime pas trop l'ambiance un peu plombé que ce genre de réaction limite agressive font peser sur un microcosme par ailleurs très convivial
Bien dit :pouicok:
J'ajouterai que pas mal d'illustrateurs débarquent sur ce forum pour proposer leurs services. Nous sommes sur un forum de passionnés et personne ne les a forcé à venir se présenter ici. C'est pas toujours facile de bien comprendre quels sont les intérêts des uns et des autres.
Beewiz
Beewiz
:pouicok: + 1 à l'ensemble des remarques de Tan Nimac.

Même s'il est vrai que la demande de l'auteur du post était quelque peu maladroite dans sa formulation.
Mon top
moijeux
moijeux
Beewiz dit::pouicok: + 1 à l'ensemble des remarques de Tan Nimac.
Même s'il est vrai que la demande de l'auteur du post était quelque peu maladroite dans sa formulation.
Personnellement, j'ai lu ça comme de l'humour second degré.
tan nimac
tan nimac
Content de voir que je ne suis pas tout seul dans mon coin :mrgreen:

Pour finir et pour illustrer mes propos, voici deux citations issus d'illustrateur sur ce présent forum :
...Alors sinon quelques precisions: sur mon site les dessins ne se rapprochent pas forcément de ce que je pourrais faire aussi pour un jeu, c'est pourquoi je cherche à la fois des boulots de coopération pour prendre de l'xp et avoir des choses à montrer (par contre ce que j'entends par serieux, c'est dont le proto marcherait bien, histoire de ne pas dessiner et remettre en question (la carte etc.) après, meme si ce n'est pas a visée commerciale-editoriale) et aussi des projets rémunérés (meme si ya besoin de tests)! (hmph prase trop longue)

Depuis quelques temps, je me sens de plus en plus attiré pour tenter ma chance dans l'illustration pour les jeux de plateaux... Mon book étant plutôt vide dans ce domaine, je recherche des projets pour pouvoir me faire la main, tout cela gratuitement bien sur.


La demande existe donc (même si elle ne représente qu'une minorité des illustrateurs) et je ne vois donc pas trop le mal qu'il y a à faire des propositions (en tout bien tout honneur).

Après, c'est sur que certains le font mieux que d'autres (comme Beewiz par exemple)
Mon top
Aucun jeu trouvé
shaudron
shaudron
Je trouve également dommage cette opposition Auteur (qui font des proto pour leur plaisir, car c'est bien connu, on ne vie pas de cela) et Illustrateur (qui doivent bien payer leur facture, car c'est bien connu, tout travail mérite salaire).
Bref, j'aime pas trop l'ambiance un peu plombé que ce genre de réaction limite agressive font peser sur un microcosme par ailleurs très convivial


Ce qu'il faut comprendre, c'est que les exemples abondent hors de ce forum de gens qui sous-estiment et/ou sous-payent ce genre de métier. Le lien placé dans mon précédent post en témoigne. Le premier qui demande du bénévolat pour les raisons idiotes exposées plus haut, on peut lui expliquer gentiment. Mais au bout d'un certain moment, ça devient exaspérant de voir à quel point ce genre d'idée reçue est répandue - puisque les demandes continuent.

Ensuite, je ne crois pas qu'on "oppose" les auteurs de jeux et les illustrateurs. C'est juste qu'on peut difficilement comparer le "métier" d'auteur de jeu, si vraiment il existe vu le peu d'élus qui en vivent dans le JdS, et le métier d'illustrateur. Y a pas de formation à proprement parler dans le domaine du JdS (les cursus actuels de game design concernent surtout le jeu video), on a pas de statut fiscal propre... si on arrive là c'est par passion et c'est tout, et demander d'en vivre c'est, au mieux, naïf vu la taille du marché. A l'inverse, un illustrateur - autodidacte ou bac+12000 arts appliqués - dispose d'un marché qui peut en théorie lui permettre d'en vivre s'il se démène bien - la comm, la pub, l'édition papier, le web, le jeu... - , et c'est pas facile. Laisser penser qu'un illustrateur peut bosser gratis pour se faire de la pub, c'est nuire à toute la profession.

Après, si un illustrateur peut se permettre de passer du temps sur un projet non rémunéré, par passion, grand bien lui fasse, chacun est libre. C'est juste une question d'idée reçu ici. C'est comme quand quelqu'un balance "c'est normal que beaucoup d'auteurs de jeux soient profs, ils ont le temps, eux". :|
Mon top
Aucun jeu trouvé
Beewiz
Beewiz
Il y a un gouffre entre la création d'un proto et l'édition d'un jeu. Créer un proto ne pourra jamais être une promesse d'enrichissement ni pour l'auteur du jeu, ni pour l'illustrateur. Après, si un auteur et un illustrateur arrivent à se trouver et se mettre d'accord pour mettre en valeur un proto, et peut-être être l'un comme l'autre "découverts" et reconnus grâce à celui-ci, tant mieux. Si cela se produit et qu'on passe au stade de l'édition, dans tous les cas, il faudra retravailler le jeu comme les illustrations.
Mon top
tan nimac
tan nimac
@Shaudron : dis comme cela, même si j'ai toujours quelque réserve, j'accepte (et comprend en grande partie) bien plus ta position
Mon top
Aucun jeu trouvé
Martin Vidberg
Martin Vidberg
La principale différence entre l'auteur et l'illustrateur d'un proto, c'est qu'on ne pourra pas se passer de l'auteur. L'illustrateur, lui, est de passage. Il est fort à parier qu'un éditeur, s'il tombe amoureux du mécanisme, souhaitera reprendre le projet à partir de zéro.

En partant de ce principe, je doute qu'il y ait beaucoup de notoriété à se faire en illustrant un proto. Qu'un débutant souhaite se faire la main, pourquoi pas si ça l'intéresse et qu'il s'entend bien avec l'auteur, il n'y a rien à redire à cela. Mais c'est lui qui fait un (beau) cadeau à l'auteur du jeu et non l'inverse.

Maintenant, évidemment, chacun fait comme il veut, et si tout le monde y trouve son intérêt, c'est parfait :)
Beewiz
Beewiz
Martin Vidberg dit:La principale différence entre l'auteur et l'illustrateur d'un proto, c'est qu'on ne pourra pas se passer de l'auteur. L'illustrateur, lui, est de passage. Il est fort à parier qu'un éditeur, s'il tombe amoureux du mécanisme, souhaitera reprendre le projet à partir de zéro.


Et le nom de l'auteur restera, pas celui de l'illustrateur (sauf cas exceptionnels). Ça, c'est certain !
Mon top
lynkowsky
lynkowsky
Pour ma part, j'ai eu deux expériences de collaboration avec de l'illustrateur débutant sans contrepartie financière de ma part. Et j'avoue que à chaque fois, je me suis senti un peu géné : je n'apporte pas grand chose, à part des demandes parfois fluctuantes (le propre du proto étant de ne pas être fini). Et pourtant, à chaque fois ma demande a fait suite à une proposition de ces illustrateurs sur ce forum.

En plus, l'un des jeux a été édité, sans l'illustrateur, et l'autre j'ai tout transformé finalement, et donc, adieu les magnifiques dessins...

Seule consolation : ils ont ensuite percé... Bref, merci Bony et Ismaël, mais pour ma part, autant je suis prêt à saisir la perche tendue par un débutant souhaitant se faire la main, autant je ne me vois pas solliciter comme ça dans le vide...
Mon top
Default
patlek
patlek
Salut,

Parfois je peux avoir la tentation d' illustrer un proto ici, mais je me retiens.
Si une idée me tape a l' oeil. J' ai failli le faire récement, un truc simple, dans ma téte "je voyais le jeu" mais çà pose des problèmes, ce serait aussi une appropriation de ma part quelque part. J' avais meme commencé rapidement, et je n' ai rien montré, je n' avais pas envie de mettre l' auteur mal a l' aise.
Je pense que c' est à éviter, globalement. L' embarras risquant d' etre des 2 cotés.
Mon top
Aucun jeu trouvé
TS Léodagan
TS Léodagan
Il faut surtout se demander pourquoi on souhaite illustrer un proto.

:arrow: est-ce pour se faire plaisir et avoir un beau proto?
:arrow: est-ce un vrai besoin?

Clairement, tant que le jeu est en développement, illustrer n'est pas du tout nécessaire. Intégrer des illustrations est aussi un métier parce qu'il ne faut pas que les couleurs et/ ou le trait gênent les éléments significatifs de votre proto et gâchent la lisibilité. De plus, à peine votre illustration terminée, il faudrait demander à la modifier pour s'adapter aux nouvelles versions de règles et ajustements.
Cela rend les modifications fastidieuses et longues à mettre en place, ce qui rend le développement plus compliqué au final.

Alors oui, vous trouvez plus facilement des gens pour tester si c'est beau, mais il faut se rendre compte que le joueur attendra plus d'un beau jeu... Autant dire que ça influence le test et que ce n'est au final pas non plus une aide pour la pertinence des retours de tests.
Faites graphique plutôt qu'esthétique. Tant que votre proto est formaté pour une bonne lisibilité, vous n'avez pas à y rajouter d'illustration perturbatrice. Et ne présumez pas trop de l'avancement de votre jeu. "Cent fois sur le métier remettre l'ouvrage".

Je vous rassure: les éditeurs et les sélections de concours ne seront pas dupes. Le graphisme de votre jeu ne cachera pas les imperfections à leur analyse. Ils peuvent même être plus sévère avec un beau jeu qu'avec un plus graphique.

Seule occasion intéressante d'illustrer un proto: si votre jeu est assez abouti et sélectionné à un concours dont le public est jury. Là le graphisme jouera un rôle plus déterminant, à la fois pour l'auteur et l'illustrateur. Un exemple très récent: Mutinerie à Ludinord.
Le jeu a attiré plus de monde, fait plus de parties que la moyenne des jeux de même durée sur le salon. Le jeu a reçu le prix Stratégie du coup et j'ai vu des éditeurs prendre le nom et les coordonnées de l'illustrateur. Doublé gagnant.

Donc si vous êtes auteur:
:arrow: ne sollicitez pas un illustrateur avant que votre jeu soit vraiment finalisé
:arrow: ne sollicitez pas un illustrateur avant d'avoir été sélectionné pour un concours avec un jury publique

Donc si vous êtes illustrateur:
:arrow: demandez à lire les règles d'un jeu avant de vous engager
:arrow: n'acceptez pas l'illustration gratuite s'il n'y a pas de concours avec jury publique en ligne de mire

Ce ne sont que des conseils, bien entendu. J'ai fait un article sur le sujet de l'illustration des protos
pierolalune
pierolalune
Allez, je m'étais promis de ne pas réagir cette fois ci à un post de ce type... Mais c'est plus fort que moi...

Alors, non, je pense que des deux côtés, c'est du loose loose.

D'un côté, un auteur n'a rien à gagner à avoir un joli proto... Peut être sur les salons, à la limite, car il aura moins de mal à le faire essayer à des joueurs occasionnels si le proto est "beau". Mais je pense sincèrement qu'un beau proto a plutôt tendance à donner l'impression à un éditeur que l'esthétique vient cacher la misère. Un proto, sa seule raison d'être, c'est qu'il doit être bon et quand un jeu est bon avec un aspect très épuré, c'est qu'il est vraiment bon ! (J'ai testé les protos de 7W, Ghost stories, Dice Town... Et tous ceux ci étaient fait à base d'images moches récup' sur le web et pourtant, j'ai adoré chaque partie.... En sachant pourtant que je déteste jouer à un jeu moche.)

Pour un illustrateur, c'est se retrouver face à un auteur qui aura, au moins, autant d’exigences qu'un éditeur, qui demandera des retouches, qui imposera souvent "sa" vision bref... ça sera un vrai boulot sans aucune compensation. Qu'on ne vienne pas dire que c'est de la pub pour un illustrateur que son jeu soit "vu" par des gens sur un salon, c'est gens ne vont pas lui filer du taff derrière... Et, illustrer un proto d'un auteur connu, pourquoi pas, il donne une chance sûr d'être vu par les éditeurs... Mais c'est beaucoup moi certain quand c'est un auteur méconnu car un éditeur va demander les règles avant de jeter un oeil au proto et ça ira rarement jusqu'au test du proto.

Après, pour donner mon avis sur quelques trucs qui ont été dit dans ce fil... J'ai un pote garagiste qui adore la mécanique, c'est son plaisir, et il prend autant son pied que moi dans son boulot... Certaines parties du taff sont plus chiantes que d'autres... Mais il aime son taff.... Mais ça reste un taff ! J'ai beau aimer ce que je fais, c'est un métier, avec ses contraintes, ses emmerdes, ses compensations, ses bonheurs. Faut arrêter de penser que c'est un métier de "passion" et qu'on kiffe chaque instant.... Et je me plains pas de mes revenus mais soyons clairs, c'est pas la richesse ! loin de là ! ET un illustrateur débutant a plutôt intérêt à tout faire payer plutôt que l'inverse ! Son book, il a qu'à se le faire lui, avec ses illus' et "son" truc. Aller illustrer un proto avec des contraintes, c'est pas le meilleur moyen de s'éclater ni de donner le meilleur de soit clairement pas.

Après, venir sous entendre que les illustrateurs qui s'expriment ici viennent gâcher la belle harmonie de l'univers du jeu de société... Sérieux ? Oui, Ismaël réagit avec un ton satirique, c'est bon quoi, faut pas délirer, il est pas en train de cracher dans la soupe... Il réagit sur la notion "de faire le taff pour le plaisir" ce qui énerve tout gribouilleux....

Donc, pour conclure: Jeune auteur potentiel... Pas la peine d'un beau proto ! Un bon proto bien fait, clair, optimisé, neutre avec des règles bien rédigées, c'est parti. Illustrateur, illustratrice... Si tu veux étoffer ton book, fais tes propres illus', tes propres recherches... Le syndrôme de la page blanche au début ne devrait pas exister... N'allez pas vous foutre des contraintes avec un auteur et des demandes précises tant que vous pouvez vous épargner ! Et si vous tenez vraiment à illustrer un proto, faites le payer !! Pas forcément plein pot, loin de là.... Mais faites vous payer !

Bon courage aux deux parties !

Biz
Beewiz
Beewiz
C'est fou comme ce genre de topic donne toujours lieu à des réactions passionnées (toutes saines, soit dit en passant, car exprimant le point de vue des 2 parties à différents niveaux d'expérience). :-)

Pour la première fois, il y a quelques jours, j'ai posté un topic de ce genre ici. D'ordinaire, je réalise toujours mes protos moi-même en bidouillant des images récupérées sur le net, voire même, pendant mes 15 premières années de création, je dessinais les illustrations.

Et puis là, j'ai séché. J'avais besoin d'un plateau individuel vraiment très spécifique et je savais que j'allais passer environ 20 fois plus de temps à le réaliser que quelqu'un qui touche bien l'infographie ou le dessin. Sans compter que je ne voyais pas par quel bout commencer. J'ai posté ma demande, et j'ai eu 2 réponses dans la foulée avec déjà une maquette d'illus à valider un peu plus tard dans la soirée. Et ça c'est génial, parce qu'au fond , j'avais besoin d'un réel coup de main pour essayer de traduire en illus ce que j'avais en tête. Et là où l'aspect communautaire de ce forum est cool, c'est que des membres ont été au RDV pour me filer ce coup de main. Tout comme, finalement, je peux filer un coup de main quand je prends 10, 20, 30 minutes ou + à lire des règles et poster un avis argumenté afin d'aider un auteur à faire progresser son proto (comme beaucoup d'autres membres le font aussi ici).

Après, j'admets que s'inscrire sur le forum et mettre comme 1er post qu'on cherche un illustrateur pour avoir un proto qui ressemble presque à un "vrai" JCC, ce n'est pas la même démarche. Dans ce cas, autant tenter son coup sur CFSL. Ce que j'aime sur ce forum c'est qu'il y a une vraie volonté d'entraide dans la création de jeux. Donc pourquoi se priver de solliciter l'aide des membres qu'on peut y croiser ?
Mon top
tan nimac
tan nimac
@pierolalune : je suis assez d'accord avec tes propos, c'et pourquoi j'ai précisé dans mon premier post qu'il me semblait un peu inutil de faire illustrer un proto, ce que je regrette c'est le coté sarcastique, voire limite condescendant de la réponse et qunad je parles de "l'harmonie" je pense spécifiquement au genre d'entre-aide évoqué par Beewiz...

Au passage, je n'avais pas remarqué que le topic émanait de quelqu'un s'étant inscrit juste pour balancer sa demande.
La pour le coup, je trouve ça limite déplacé et je comprend mieu qu'on ne prenne pas de gant...
Mon top
Aucun jeu trouvé
pierolalune
pierolalune
@ Beewiz: Mais cette entraide ne servira pas au gribouilleux. Dans ton exemple de plateau, ben crois moi, l'illustrateur en question ne pourra jamais s'en servir pour son book. Une raison tout simple, c'est qu'un plateau, même si au final il est beau, reste une illus' complètement fonctionnelle et ne servira jamais auprès d'un éditeur autre qu'un éditeur de jeux. Pour un éditeur de jeux, aujourd'hui, il y a pléthore de nouveaux gribouilleux qui débarquent ou qui sont déjà en place et y a du très très lourd (Naiade, Poinsot, Dutrait, Joubert, Anii, Colette... Pour ne citer que ceux qui me viennent à l'esprit, désolé pour les autres) du coup, l'illustrateur débutant, il a du boulot pour s'imposer... Alors, bien sûr, il faut bien commencer un jour, faire ses armes... Mais je pense pas qu'illustrer un proto serve à quoi que ce soit pour faire sa place dans le milieu.

@ Tan nimac: Ben l'air "condescendant" (faut peut être pas abuser quand même, c'est qu'une vanne quoi) vient de la petite phrase "pour le plaisir" tout simplement... Chez un gribouilleux, c'est comme faire grincer une craie sur un grand tableau noir....

Dans l'absolu, faut juste que vous ayez conscience des choses... Je cherche pas à dire à untel "fais ci ou ca" ou "ne fais pas ci ou ca" mais je donne mon opinion et mon point de vue sur deux corps de métier que je connais quand même pas trop mal dans un milieu que je commence à bien connaitre.

POur donner une très vague idée de prix par exemple: un gribouilleux "débutant" qui a une démarche un tant soit peu "professionnelle" devrait demander 35 € de l'heure ou 250 € de la journée de taff... Et croyez moi, ces prix de départ établis depuis plus de 10 ans ne sont plus d'actualité car, quand on enlève ses charges, le temps perdu en facturation et en devis et en recherche de nouveaux taff, c'est juste pas possible de vivre avec ces tarifs...

Donc par exemple, un gribouileux qui passe une journée sur un plateau pour un proto (il serait sacrément rapide) ben il devrait toucher 250 € minimum... Quelqu'un est prêt à payer 250 € dans les jeunes auteurs en devenir ? Ben un illustrateur ne devrait pas bosser gratuitement car c'est une très mauvaise habitude à prendre et à donner.

J'ai beaucoup de mal à croire qu'un illustrateur non payé donne le meilleur de ce qu'il a. Du coup, il va faire un truc "rapide" ou "moyen"... Et c'est pas bonne pub du tout.

Fin bref, l'entraide, tout ça, c'est génial... Mais aujourd'hui, tout le monde galère... Et je crois pas que bosser gratuitement pour un résultat très peu probablement positif serve à quoi que ce soit ni pour les uns, ni pour les autres. C'était mon opinion à deux francs...
BONY
BONY

EDIT :
Pardon d'avoir abordé publiquement ici des sujets ayant pu émouvoir les pricipaux concernés.
Je suis à votre disposition pour en parler en privé.
Mais je déconseille tout de même de bosser gratuitement.
Pour se faire connaitre, il y a d'autres moyens.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Beewiz
Beewiz
pierolalune dit:@ Beewiz: Mais cette entraide ne servira pas au gribouilleux. Dans ton exemple de plateau, ben crois moi, l'illustrateur en question ne pourra jamais s'en servir pour son book. Une raison tout simple, c'est qu'un plateau, même si au final il est beau, reste une illus' complètement fonctionnelle et ne servira jamais auprès d'un éditeur autre qu'un éditeur de jeux. Pour un éditeur de jeux, aujourd'hui, il y a pléthore de nouveaux gribouilleux qui débarquent ou qui sont déjà en place et y a du très très lourd (Naiade, Poinsot, Dutrait, Joubert, Anii, Colette... Pour ne citer que ceux qui me viennent à l'esprit, désolé pour les autres) du coup, l'illustrateur débutant, il a du boulot pour s'imposer... Alors, bien sûr, il faut bien commencer un jour, faire ses armes... Mais je pense pas qu'illustrer un proto serve à quoi que ce soit pour faire sa place dans le milieu.


Je suis à 95% d'accord. Je prévenais même les illustrateurs de tout cela dans mon message. Le seul retour qu'on puisse donner c'est de citer le nom lors des présentations publiques, ce qui permet de commencer à faire connaître un illustrateur (les 5% de désaccord).
Mon top
Yuio
Yuio
Si l'on bosse pour rien, on ne se respecte pas et ça ne remplit pas le frigo.

Comme dit plus haut, il faut vivre et se faire entendre comme "réel participant" à l'éventuel succès d'un jeu. Ce n'est pas en se sentant un misérable avec un frigo vide que l'on peut réellement être créatif et serein.

Je sais que la plupart du temps, lorsque l'on parle entre auteurs BD/illustrateurs/coloristes/etc , la chose qui revient est que l'on n'a aucune vision de ce que l'on fera ou d'où l'on sera à long terme. On vit déjà avec pas mal d'envies et de promesses floues - statut, compte en banque, projection de notre "production", etc... et je pense qu'il faut arrêter de proposer des choses pour rien.

Déjà, la notion de jeune auteur a été étendue à 30 à 35 ans pour certains prix "jeunes talents" en BD et illu jeunesse. De manière tacite, ça revient à dire que l'on promet une moyenne de 10 années de vache maigre pour beaucoup. Est ce que vous voulez vraiment activement participer à ça ?

On peut tous mieux faire... et je suis heureux d'avoir lu des propos parmi les précédents qui me donnent envie de croire que l'on peut faire évoluer les choses ou que certains en sont conscients.

Bref, pour les protos, les affiches de bal, les tournois de catch, les vendeurs de frites froides et les tickets de scouts - je pense que l'on peut se passer d'une vraie oeuvre d'art mais qu'il faut chercher un truc fonctionnel au propos direct. Un dessin avec fioritures, c'est juste l'étape d'après... logiquement, celle qui vient avec le contrat et le brief complet pour guider le travail.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Beewiz
Beewiz
Yuio dit:Bref, pour les protos, les affiches de bal, les tournois de catch, les vendeurs de frites froides et les tickets de scouts - je pense que l'on peut se passer d'une vraie oeuvre d'art mais qu'il faut chercher un truc fonctionnel au propos direct. Un dessin avec fioritures, c'est juste l'étape d'après... logiquement, celle qui vient avec le contrat et le brief complet pour guider le travail.


Ce topic amène même de nouveaux membres à TricTrac ! :mrgreen:
Mon top
Default
Yuio
Yuio
non... pas nouveau du tout.

Juste pas assez actif et donc, j'ai perdu mon compte. C'est tout.

Bizarrement, j'ai souvent trop de choses à faire que pour répondre aux sujets... :] :skullpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
L.de.J
L.de.J
Bonjour.

Alors je viens causer en tant que bidouilleur d'images et non illustrateurs.

Une demande est faite sur le forum...
je lis la dit demande ...
Si cela m'inspire ...
Et que j'ai du temps...
Je me propose de donner un coup de main...



Maintenant je n'attend rien en retour.
Si cette illustration ne sert seulement qu'a accrocher des testeurs potentiel cela suffit.
Je me dirais juste que l'auteur à pu faire tester sont jeux 100 fois au lieu de 90 sans mon bidouillage.
Et c'est tant mieux pour lui.(car un bug à été décelé au 92 ème test :mrgreen: :mrgreen: )

Car moi même j'ai du mal à tester des protos plusieurs fois si il n'y à pas un minimum de graph qui me permette de rentrer + dans le game play.

Si cette illustration n'est pas utilisée .
Tant pis. J'aurais perdu un peut de temps .. du temps on en perds tout les jours. (le fait de répondre ici ne me fait pas avancer donc considérons que c'est du temps perdu :mrgreen: )

Syn.
Mon top
Aucun jeu trouvé