Ce jeu est sorti le 17 avr. 2002, et a été ajouté en base le 17 avr. 2002 par Oxianne

édition 1999

Standalone
17
réponses
0
follower
Par : jub | mardi 20 janvier 2004 à 12:59
Default
jub
jub
salut =)

simple question sans doute due à une mauvaise lecture des règles, mais je trouve que ce point là est assez ambiguë...

lorsqu'une action n'intéresse pas le joueur marchand et qu'un seul joueur est intéressé, ce dernier peut-il avoir l'action pour rien ou bien est-il obligé de proposer une contrepartie, même minimum (5 brouzoufhs, par exemple) ?

la traduction des règles (de B. Faidutti, je crois) parle d'"offre même médiocre"....

merci.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Jesuska
Jesuska
obligé d'accepter un minimum :
une carte, un pion, ou 5 brouzoufs.

d'ou tout l'intêret de "vendre" les places dans l'ordre du trajet !!!!!
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
En fait, ça dépend. Si tu négocies alors que tu n'es pas dans la bâtiment, il faut un minimum (n'importe quoi fera l'affaire, jetons, marchandises, brouzoufs). Par contre, si le marchand se trouve déjà dans le bâtiment sans avoir négovié au préalable, l'offre peut être nulle. Il faut donc mieux négocier avant si on ne veut pas se faire avoir.
Mon top
Aucun jeu trouvé
lejuge810
lejuge810
loic dit:En fait, ça dépend. Si tu négocies alors que tu n'es pas dans la bâtiment, il faut un minimum (n'importe quoi fera l'affaire, jetons, marchandises, brouzoufs). Par contre, si le marchand se trouve déjà dans le bâtiment sans avoir négovié au préalable, l'offre peut être nulle. Il faut donc mieux négocier avant si on ne veut pas se faire avoir.

Non, une offre ne peut jamais être nulle, si on déplace le marchand dans un endroit sans avoir négocier, n'importe qui peut acheter l'action le minimum, cad 5 ducats....mais, si on veut réaliser l'action, il faut l'acheter...
Mon top
Aucun jeu trouvé
jub
jub
en fait, le cas le plus simple concerne la case de départ (celle désignée par les deux dés). disons que le marchand commence à la poste, par exemple, et que le joueur marchand ne soit pas intéressé par cette action, un autre joueur est-il obligé de lui payé 5 brouzoufs (ou autre chose de peu de valeur) pour piocher 2 lettres ?

il semble donc d'après les réponses que oui, mais ce point là est pas super clair :?
Mon top
Aucun jeu trouvé
lejuge810
lejuge810
jub dit:en fait, le cas le plus simple concerne la case de départ (celle désignée par les deux dés). disons que le marchand commence à la poste, par exemple, et que le joueur marchand ne soit pas intéressé par cette action, un autre joueur est-il obligé de lui payé 5 brouzoufs (ou autre chose de peu de valeur) pour piocher 2 lettres ?
il semble donc d'après les réponses que oui, mais ce point là est pas super clair :?

Oui, rien n'est gratuit et si une personne veut faire l'action, il doit payer 5 minimum....(c'est pas cher pour deux cartes :wink: )
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
Je suis à peu près sûr du contraire, mais je vérifierais.
Pour l'action de départ, si un joueur dit "0", c'est aux autres de surenchérir. Si personne ne fait rien et que le marchand ne veut pas la faire, le joueur qui a demandé la fait à 0. Il faut faire attention à ne pas se faire avoir en déplaçant le marchand sans accord.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
loic dit:Je suis à peu près sûr du contraire, mais je vérifierais.
Pour l'action de départ, si un joueur dit "0", c'est aux autres de surenchérir. Si personne ne fait rien et que le marchand ne veut pas la faire, le joueur qui a demandé la fait à 0. Il faut faire attention à ne pas se faire avoir en déplaçant le marchand sans accord.


Je me cite moi même pour indiquer que je me suis en effet trompé. Il faut faire une offre, aussi minable soit elle. On a d'ailleurs toujours joué comme ça mais je ne m'en souvenais pas sur le coup.
Désolé :oops:
Par contre, je vous conseille de découvrir ce jeu, méconnu en France mais pourtant très bon.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ReiXou
ReiXou
Hop, relance d'un vieux sujet.

On a enfin essayé la bête hier soir et tout s'est super bien passé (2 heures de mauvaise foi et de marchandage à la petite semaine , ça ne se refuse pas).

Sur la regle, je crois qu'on a été assez nickel sauf peut-être sur un point qu'il me semble avoir lu mais que je n'ai pas retrouvé dans la règle.

Quelqu'un peut-il me confirmer que le marchand peut décider d'arrêter son tour quand il veut, même s'il n'a pas effectué tous ces déplacements.

Genre : je démarre sur une case qui m'interesse (bon tirage au dé ou tuile qui va bien) et j'effectue l'action correspondant au batiment. A ce moment, j'écoute ce qu'on a à me proposer.
Vu qu'on ne me propose que des broutilles pour des actions a priori puissantes, je décide d'arrêter mon tour ici et je passe les dés à mon voisin-zin.

Ais-je le droit de faire ça ? Oui / Non / Pourquoi ?
Tchao
Tchao
Oui, tu peux t'arrêter quand tu veux. Tu n'es pas obligé de faire le mouvement complet.

Trouvé sur BGG :
Moving the Trade Tower

* The tower player may move the trade tower up to 4 spaces (= street space, market or building, including Harbor and Park). Not required to move all 4 spaces.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
ReiXou
ReiXou
Tchao dit:Oui, tu peux t'arrêter quand tu veux. Tu n'es pas obligé de faire le mouvement complet.
Trouvé sur BGG :
Moving the Trade Tower
* The tower player may move the trade tower up to 4 spaces (= street space, market or building, including Harbor and Park). Not required to move all 4 spaces.


En fait, si tu veux, autant ça nous parait clair si on n'a pas d'offre (on peut s'arreter), autant ça ne l'était pas si on a des offres.

Mais tu as surement raison.
Tchao
Tchao
Tu n'es jamais obligé d'accepter une offre. Tu peux même choisir un déplacement qui ne correspond à aucune offre.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ReiXou
ReiXou
Tchao dit:Tu n'es jamais obligé d'accepter une offre. Tu peux même choisir un déplacement qui ne correspond à aucune offre.


Uniquement si tu fais l'action correspondante, mon cher. C'est à dire si tu utilises ton action. C'est à dire si tu ne l'as pas déjà utilisée.

Non ?

Ou alors je n'ai rien compris et on a joué à un autre jeu avec d'autres règles ? :?
Tchao
Tchao
Pour te déplacer, tu n'es jamais obligé d'accepter une offre. Une fois dans un bâtiment, si quelqu'un te fait une offre pour exécuter l'action, tu dois accepter (sauf si tu fais l'action toi-même).

BGG, encore une fois dit:v1.2 neighbouring building
Before the current turn player moves the trader further, he offers other players the chance to suggest which adjacent building he should move the trader to, where they would like to carry out the relevant action. If the current turn player accepts an offer, play goes as follows: the other players "pays" for the offer, the current turn player moves the trader on the agreed neighbouring building and the other player then immediately carries out the corresponding action. Subsequently the current turn player can move the trader again (again applies the rule to "neighbouring building") - or his turn.
The current turn player always has the right to move the trader onto a neighbouring building of his choice, which may not be where another player has made an offer. Just as he can accept also that there may be no only offer submitted, because the other players are waiting where he will move the trader.
Important: if he moves the trader on to a neighbouring building without having reached an agreement, it counts a move for as in section 1.1: current building.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ReiXou
ReiXou
Vu comme ça, c'est vrai que c'est tout aussi clair dans la traduction de Bruno :

§1.2 Bâtiments voisins
Avant de déplacer le marchand, le joueur marchand peut écouter les propositions de ses concurrents. Les offres des autres joueurs doivent préciser clairement où le joueur marchand doit déplacer le marchand, et ce que l'autre joueur s'engage à payer pour cela (l'offre peut inclure des biens à acquérir du fait de l'action envisagée, auquel cas cette partie du paiement ne sera versée que lorsque l'action sera effectuée). Lorsque le joueur marchand et l'un de ses concurrents se sont entendus, ils se serrent la main pour signifier leur accord. L'accord engage les parties. Le concurrent paie au joueur marchand le prix convenu, le joueur marchand déplace le marchand, et le concurrent effectue immédiatement l'action correspondant au bâtiment..
Ensuite, si le marchand peut encore se déplacer, le joueur marchand peut soit de nouveau négocier avec ses concurrents pour le déplacement suivant, soit décider d'arrêter de déplacer le marchand.
Le joueur marchand peut ignorer les propositions de ses concurrents et déplacer le marchand selon son souhait, mais cela, bien sûr, ne lui rapporte rien. De même, les concurrents peuvent décider de ne faire aucune offre, espérant que le joueur marchand va spontanément déplacer le marchand dans le bâtiment qui les intéresse, où ils pourront faire pour la même action une offre plus modeste. Cela introduit un peu de bluff dans les négociations.
Note : si le joueur marchand déplace le marchand sans avoir été pour cela payé par un concurrent, tout se passe ensuite selon les règles du §1.1, bâtiment visité.


Me voilà tout éclairé ! Nous on était obligé d'accepter les offres de déplacements (ça marchait d'ailleurs relativement bien mais ce n'est pas la règle). En fait on est simplement obligé d'accepter les offres d'action
Tchao
Tchao
En tout cas, c'est bizarre cette conversation sur 2 forum en même temps. :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
ReiXou
ReiXou
Tchao dit:En tout cas, c'est bizarre cette conversation sur 2 forum en même temps. :lol:


Oui, on va plutot continuer dans le fil qui est au bon endroit, hein.

:arrow: //www.trictrac.net/forum/sujet/die-handler-von-genua-fin-du-tour-du-marchand