Ce jeu est sorti le 22 nov. 2013, et a été ajouté en base le 13 mai 2013 par Docteur Mops

édition 2013

Standalone 1 extension
18
réponses
0
follower
Par : Deckard | dimanche 17 février 2008 à 22:52
Default
alighieri51
alighieri51
pff...007 avec un PM, ça me gave un peu : j'suis un classique, moi, je le préfère avec une petite arme de poing, c'est plus élégant, moins bidasse...
depuis que c'est Daniel Craig, on sait plus si c'est James Bauer ou Jack Bond...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Triz
Triz
Clair qu'un p'tit P99 (SD ? :pouiclove:), ça claque plus qu'un "vulgaire" MP5 (UMP, custom :?:).

Toutes les polices en ont des PM, alors que le PPK, puis le P99, c'est un peu des "marques de fabriques" James Bond...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Budnic
Budnic
J'ai cru voir Line Renaud dans le rôle de M et Dieudonné dans le rôle de Félix Leiter, alors Daniel Craig dans le rôle de James Bond...

D'autant que le précédent était plutôt réussi ou, en tout cas, m'avait bien plu. Malgré une prestation très physique de DC, avec un visage qui semble fait pour souffrir, saigner, suer, etc.

Cela dit, c'est encore loin, novembre... (bien que plus proche que 2009, année de sortie du prochain Star Trek - ma femme est déjà victime de moubourrage star trekkien...)
SuperGromz
SuperGromz
Est-ce que ce film est la suite de Couscous Royale?
Parce que ca finissait en sucette, le dernier, là. Et ils avaient coupé la scène du banquet final, par Toutatis.
Mon top
Aucun jeu trouvé
XXVII
XXVII
Du peu que j'ai pu lire, il semblerait qu'en effet ce soit la suite....
Mon top
Aucun jeu trouvé
Groove
Groove
Couscous Royal :lol: mdr supergromz je m'étouffe avec mon Nutella on a pas idée d'en sortir des pareilles!

tiens Mathieu Amalric, quoi qu'il fait là? Je parie que c'est encore un méchant.......
Mon top
Aucun jeu trouvé
Finkel
Finkel
C'est confirmé et c'est une premiere pour un James Bond: Quantum of Solace est bien la suite direct de Casino Royal.

Et ca tombe bien c'est mon JB préféré. je trouve que la franchise est plus que relancé avec la direction que la série a prise: c'est un catapultage en avant.

Et aux nostalgiques: je les laisse revoir ces ringardises que sont devenue Doctor No et compagnie. (ce que je veux dire par là c'est que ca à trés mal veillie amha, imho)
Mon top
Aucun jeu trouvé
krapoto
krapoto
Finkel dit:C'est confirmé et c'est une premiere pour un James Bond: Quantum of Solace est bien la suite direct de Casino Royal.
Et ca tombe bien c'est mon JB préféré. je trouve que la franchise est plus que relancé avec la direction que la série a prise: c'est un catapultage en avant.
Et aux nostalgiques: je les laisse revoir ces ringardises que sont devenue Doctor No et compagnie. (ce que je veux dire par là c'est que ca à trés mal veillie amha, imho)


......copain!
Mais bon.........je ne trouve pas que cela a mal vieilli!
Mon top
Aucun jeu trouvé
Denis135
Denis135
C'est vrai qu'il m'a bien plu, le Daniel Craig.
Et pourtant j'avoue avoir été très sceptique : avant le JB j'avais vu Craig dans un film de mafia, je crois (oublié le nom), où il se faisait giflait et humiliait par son père, un parrain dans le film si je me souviens bien. Et je m'étais dit "quoi, cette mauviette, le futur JB ? ".

C'est donc l'apanage des bons acteurs que de sauter d'un rôle, à un autre diamétralement opposé, et de les interpréter avec justesse.
Mon top
Aucun jeu trouvé
MOz
MOz
Ah, Olga Kurylenko... :pouiclove:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
alighieri51
alighieri51
Finkel dit:
Et aux nostalgiques: je les laisse revoir ces ringardises que sont devenue Doctor No et compagnie. (ce que je veux dire par là c'est que ca à trés mal veillie amha, imho)

la seule nostalgie que j'ai, c'est le côté "européen", fiction avec second degré et irréalisme assumé ; là, c'est devenu plus "américain", réaliste et brutal, et ça supporte moins bien l'humour et l'auto-dérision
après, évidemment, on se fait un peu chier sur les 007 des années 60, qui nous paraissent lents, on consomme plus les images à la même vitesse...
Mon top
Aucun jeu trouvé
bigsam
bigsam
Denis dit:C'est vrai qu'il m'a bien plu, le Daniel Craig.
Et pourtant j'avoue avoir été très sceptique : avant le JB j'avais vu Craig dans un film de mafia, je crois (oublié le nom), où il se faisait giflait et humiliait par son père, un parrain dans le film si je me souviens bien. Et je m'étais dit "quoi, cette mauviette, le futur JB ? ".

"Les sentiers de la perdition"


Bon sinon, c'est vrai que James bond est un peu passé brutalement de "chapeau melon et bottes de cuir" à "24", mais ça semblait un peu inéluctable... changement d'époque quoi.
N'ayant jamais lu un des bouquins de Ian Fleming, je me demande si le côté kitch et décalé de certains films (genre Octopussy) était fidèle à l'écrit ou une volonté des réalisateurs/producteurs. Quelqu'un peut me dire ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
nighteye
nighteye
@ bigsam: Mister fleming n'a été l'auteur quedes 007 Lord Sean Connery, (Goldfinger,etc...) les autres interprètes n'ont utilisé que la franchise James Bond, pas les écrit d'un ancien Spy 4 this Majesty.
Mon top
Aucun jeu trouvé
XXVII
XXVII
bigsam dit:
Bon sinon, c'est vrai que James bond est un peu passé brutalement de "chapeau melon et bottes de cuir" à "24", mais ça semblait un peu inéluctable... changement d'époque quoi.


Quand tu parles de "Chapeau melon...", tu penses aux derniers épisodes avec Pierce Brosnan ??
Sur la fin, je trouvais que c'était surtout du grand n'importe quoi, entre la voiture invisible et le mec qui fait du surf sur le capot de sa motoneige (ou je sais plus quoi)...

Je ne voulais pas voir le dernier 007 avec "tronche de cake", parce que je trouvais que sa gueule n'allait pas sur le perso.
Après discussion avec des potes je me suis résolu à le louer et je ne le regrette pas. On en revient au tout début de James Bond et c'est sur qu'époque aidant, il est beaucoup plus physique. Mais j'ai retrouvé ce que j'attendais dans un film de James Bond... Un espion dur sombre et solitaire qui est prêt à tout pour réussir sa mission sans avoir des béquilles de partout... ça m'a rappelé l'époque de Timothy Dalton !!
Mon top
Aucun jeu trouvé
Denis135
Denis135
bigsam dit:
Denis dit:C'est vrai qu'il m'a bien plu, le Daniel Craig.
Et pourtant j'avoue avoir été très sceptique : avant le JB j'avais vu Craig dans un film de mafia, je crois (oublié le nom), où il se faisait giflait et humiliait par son père, un parrain dans le film si je me souviens bien. Et je m'étais dit "quoi, cette mauviette, le futur JB ? ".

"Les sentiers de la perdition"



Bon sang mais c'est bien sûr !

Merci Big Sam :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
bigsam
bigsam
XXVII dit:
Quand tu parles de "Chapeau melon...", tu penses aux derniers épisodes avec Pierce Brosnan ??

Pas que ceux-là.
Egalement tout l'époque Roger Moore qui était un peu wizzz.
Quand je dis "chapeau melon", c'est que Brosnan (comme Moore avant) n'était jamais décoiffé après avoir fait exploser une bombe thermo-nucléaire, qu'il pratiquait la savate début XXe comme personne, ne rechargeait jamais son Walther PPK, ne salissait jamais sa jolie chemise blanche BHLienne, etc.
@ Nighteye
Si j'en crois Wikipedia, "Ian Fleming a écrit douze volumes des aventures de James Bond qui ont toutes été portées au grand écran" et tous n'était pas incarnés par Sean Connery :

1953 : Casino Royale, (Espions faites vos jeux) [Presses Internationales, 1960] réédité chez Plon en 1964 sous le titre CASINO ROYAL et chez Bragelonne en 2006 sous le titre CASINO ROYALE
1954 : Live and Let Die, (Requins et services secrets) [Presses Internationales, 1959] réédité chez Plon en 1964 sous le titre VIVRE ET LAISSER MOURIR
1955 : Moonraker, (Entourloupe dans l'azimut) [Gallimard, 1958] réédité chez Gallimard en 2002 sous le titre MOONRAKER
1956 : Diamonds Are Forever, (Chauds les glaçons !)[Gallimard, 1957] réédité chez Gallimard en 1973 sous le titre LES DIAMANTS SONT ÉTERNELS
1957 : From Russia With Love, (Échec à l'Orient-Express) [Presses Internationales 1960] réédité chez Plon en 1964 sous le titre BONS BAISERS DE RUSSIE
1958 : Dr No, (Docteur No) [Presses Internationales 1960] réédité chez Plon en 1964 sous le titre JAMES BOND CONTRE DR NO
1959 : Goldfinger, (Opération Chloroforme) [Presses Internationales 1960] réédité chez Plon en 1964 sous le titre GOLDFINGER
1961 : Thunderball, (Opération Tonnerre) [Plon, 1962]
1962 : The Spy Who Loved Me, (Motel 007) [Plon, 1966]
1963 : On Her Majesty's Secret Service, (Au service secret de Sa Majesté) [Plon, 1965]
1964 : You Only Live Twice, (On ne vit que deux fois) [Plon, 1965]
1965 : The Man With The Golden Gun, (L'Homme au pistolet d'or) [Plon, 1965]
1966 : Octopussy and the Living daylights, (Meilleurs voeux de la Jamaïque) [Plon, 1966]

On a du Connery, du Moore, du Lazenby (oui, oui :wink: ) et donc du Craig maintenant.
Mon top
Aucun jeu trouvé
alighieri51
alighieri51
bigsam dit:
Egalement tout l'époque Roger Moore qui était un peu wizzz.
Quand je dis "chapeau melon", c'est que Brosnan (comme Moore avant) n'était jamais décoiffé après avoir fait exploser une bombe thermo-nucléaire, qu'il pratiquait la savate début XXe comme personne, ne rechargeait jamais son Walther PPK, ne salissait jamais sa jolie chemise blanche BHLienne, etc.

et Brosnan était torturé très esthétiquement, avec belles images de son joli torse - alors que Craig torture à grands coups de boule dans le lavabo, c'est moins classieux
Mon top
Aucun jeu trouvé
Thot
Thot
Ce qui est surtout marrant, c'est de voir comment le public a descendu Lazenby avec On Her Majesty's Secret Service en considérant que le film dénotait trop par son rythme et l'attitude de Bond par rapport aux précédents alors que même Fleming l'avait voulu ainsi dans le bouquin.

Pour avoir eu très peur de Craig au départ notamment sur son physique pour le rôle, j'avoue avoir été bluffé par les premières scènes du film (un peu semblable au démarrage de Diamonds Are Forever lorsque Bond "allume" les clones de Bloofeld) en noir et blanc ainsi que la première course poursuite (très ingénieuse dans la chorégraphie).

J'attends donc de voir la suite.
Mon top
Aucun jeu trouvé