5
réponses
0
follower
Par : varkarg | lundi 24 juin 2013 à 17:50
Default
varkarg
varkarg
Bonjours à tous, j’arrive devant vous pour vous présenter un proto que j’ai eu l’occasion de tester pendant le Paris est ludique dernier (le 2013 donc). Et me voila tout moubourré d'avance ! :D :D
Je m'excuse d'avance mais je ne savais pas si je devais le mettre ici ou dans la proto zone donc je le met ici pour le moment. :?
Je suis étonné que personne ne lance un sujet dessus donc je me lance hein.
Je vais aussi essayé de retranscrire cela au mieux parce que la partie était samedi dernier, dans le vent et en Anglais (j’ai été épaté de mes capacités à ce sujet d’ailleurs !).
Objectif du jeu Francis ?
Avoir le plus de point de victoire à la fin (nous sommes donc clairement en terrain inconnu ! :mrgreen: ). Comment on arrive à la fin du jeu ? Et bien il faut vider la pile de carte à piocher deux fois. Et c’est assez rapide.
Oui mais comment gagner des points Francis ?
Et bien simplement, nous allons avoir plusieurs manières de gagner des points de victoire :
- Avoir une majorité de cube d’une couleur à la fin de la partie (bleu, rouge, vert, violet, noir si ma mémoire est bonne)
- Avoir une majorité d’or en fin de partie
- Invoquer l’ange au moyen de cube blanc
- Tuer ce même ange (le pauvre) au moyen de cube noir
Nous allons maintenant regarder un tour de jeu.
Comment que ça se déroule Francis ?
Tout d’abord, nous allons recevoir une petite carte qui détermine qui joue en premier. Première chose assez intéressante, le premier joueur n’est pas le premier à piocher une carte. Non. Le dernier joueur prend une carte, et ainsi de suite dans le sens inverse d’une aiguille d’une montre jusqu’au dernier joueur.
Ensuite, ce dernier va pouvoir justement jouer une carte (chaque joueur en possède une de base)et donc bénéficier de son effet. Chacun joue ensuite son tour (dans le sens des aiguilles d’une montre cette fois) d’effet de carte et le tour prend fin quand tout le monde a joué une carte. Une nouvelle fournée de carte (joueurs +1) arrive et c’est reparti pour un nouveau tour.
Là où ça deviens chouette, c’est que la carte qui détermine qui pioche en premier va tourner, ainsi que toutes les autres, et ceci à chaque tour. Ça change donc chaque tour et c’est très bon mécaniquement.
Je précise que si la personne ne veut pas utiliser la carte, il peut la « bruler » pour récupérer de l’or mais je me souviens plus trop de cette règle, elle a été utilisé qu’une fois par madame pendant le jeu.
Donc je résume :
- pioche de carte
- jouer une carte (ou) vendre un cube (ou) bruler une carte pour avoir de l’or
- On change l'ordre du tour, jette la carte orpheline sur le plateau
- vider la "poubelle" en cas de surplus
- remettre 10 cubes sur la zone chateau
J'explique ensuite le pourquoi du comment des zones :)
Le plateau ressemble à quoi Francis ?
Le jeu comprend trois zones, une banque avec plein de sous (quand ana plus, ana plus !), un château et une sorte de zone "poubelle" (terme bien personnel mais je ne sais pas trop comment les nommés).
Sur le château de base ce trouve des kubenbois qui vont nous servir dans le tour (je le répète le but et d’en récupérer un max), et une fois le tour de chacun finis, les kubenbois orphelins vont bouger dans la « poubelle ». Selon le nombre de joueur, arrivé à un certain nombre de kubenbois dans la « poubelle », le second joueur va devoir en jeter pour revenir au chiffre max.
Exemple d’effet de carte pour visualiser Francis ?
Et oui, les cartes ont des effets bien différent, je vais en citer quelques
une de mémoire :
- Piocher un cube rouge, puis chaque joueur pioche 1 or
- Pouvoir acheter/vendre du cube rouge
- Chaque joueur pioche un cube de la couleur de son choix (sauf blanc et noir) puis le joueur qui joue la carte peut prendre deux cubes de son choix
- Déplacer trois cubes de la « poubelles » vers le château et récupérer 1 cube au choix
- Piocher deux d’or
Bref des cartes diverse et varié et il faut réfléchir un minimum pour faire les bon choix.
Et cet ange il sert à quoi Francis ?
Et bien tout simplement, à la fin du tour des joueurs, si une personne arrive à totaliser un nombre de cube blanc de 4 (pour une configuration à 4 joueurs je précise), et bien il invoque l’ange et gagne immédiatement 12 points de victoire.
La grosse contrepartie, c’est qu’un joueur peut aussi venir le zigouiller avec le même nombre de cube noir et il gagne 14 points (le vilain !).
Heureusement, le gain de cube blanc et noir est assez hardu, et c’est très satisfaisant d’arrivé à invoquer/tuer un ange (le terme va sûrement changer).
Et le calcul des points de la fin de jeu Francis ?
Simple, celui qui possède le plus de cube d’une couleur gagne le max de point (10 il me semble), le second gagne le nombre de point suivant c’est à dire 6, le troisième 4 et le dernier 2.
Et là, arrive les cubes blancs, qui, si conservé, peuvent servir de « joker », donc vous pouvez déplacer un peu la balance du nombre de cube de couleur sur la fin.
En bref Francis ?
Monsieur Pierluca Zizzi est connu dans mon esprit comme le créateur du jeu Asgard de chez Iello, un jeu plutôt gros, avec une mécanique qui peut faire peur lors du premier tour de jeu mais ensuite qui roule parfaitement, avec un soupçon de prise de risque, de calcul et de baston.
Pour ce jeu-là, l’ami Pierluca signe un jeu clairement plus rapide et vif, simple mais sûrement pas simpliste. Le jeu se dessine vite et il suffit d’un seul tour pour avoir compris parfaitement le jeu, ensuite il faut rentrer dans la ronde et jouer malin malin. Privilégier l’ange ? Vouloir le tuer ? Avoir le plus d’or et de cube ? Si je domine le rouge avec 10 cubes par exemple, rien ne m’empêche d’en vendre un peu pour me faire de l’or et ainsi mieux me placé sur le podium de l’or !
J’ai passé un super moment, c’était un grosse surprise pour moi et tous mes joueurs, même madame, sont ressorti convaincu de ce proto. Hâte de voir le machin finalisé … un jour lointain.
Et petit hs : Monsieur Pierluca est quelqu’un de fort sympathique, très rigolo, très didactique et avec toujours le sourire. Bon il était habillé comme en hiver car il s’attendait pas visiblement à un temps si pourrie mais on ne peut pas lui en vouloir (non sérieux c’est un beau mois d’octobre). Il s’est même laisser inviter par moi-même à une petite partie de Nosferatu, jeu qu’il a bien aimé (french touch sûrement :mrgreen: ). C’était très chouette en gros :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
BDPHILOU
BDPHILOU
Je l'ai déjà dit sur un autre poste, mais j'insiste : Pierluca Zizzi est vraiment quelqu'un de très abordable et qui prend vraiment le temps de discuter avec tout le monde! Ma belle rencontre du Paris Est Ludique! :clownpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
varkarg
varkarg
Oui, je confirme :D
Pas d'autre retour pour ce proto ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Jarlaath
Jarlaath
Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le Zizzi...grâce à ce topic
:pouicboulet:
enpassant
enpassant
Jarlaath dit:Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le Zizzi...grâce à ce topic
:pouicboulet:

et à Francis.
Merci Francis.
Mon top
Aucun jeu trouvé