Ce jeu est sorti le 4 juil. 2011, et a été ajouté en base le 4 avr. 2011 par Docteur Mops

édition 2011

Standalone
Par : berdzi983 | mercredi 21 novembre 2012 à 15:47
Default
berdzi983
berdzi983
Bonjour à tous.

J'adore A Few Acres of Snow. Mon pote qui joue l'anglais aussi, mais il perd tout le temps. Pourtant, on n'a pas l'impression que je joue mieux. Ca a pas l'air évident de gagner avec l'anglais. On a trois parties au compteur.

J'ai lu quelque part que le jeu n'était pas bien développé. L'anglais perd toujours sauf si il joue une martingale qui lui donne la victoire dans 99% des cas (je ne veux pas connaitre cette martingale, le jeu n'aurait plus d'intérêt pour moi si je la connaissais).

Donc, mes questions :
1) gagnez-vous avec l'anglais (pas besoin de me dire comment, je préfère découvrir)
2) avez-vous eu vent de cette martingale ?

Et en bonus :) petite question de règle : peut-on raider une ville que l'on assiège ?

Merci d'avance
Mon top
Aucun jeu trouvé
quigonnico
quigonnico
Utilises-tu la toute dernière version des règles, qui normalement réajuste l'équilibrage du jeu ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
jezekiel
jezekiel
Appliques tu les changements suivants ?
http://www.trictrac.net/index.php3?id=j ... s&ref=2847

La martingale dont tu parles s'appelle le Halifax Hammer.
(je te laisse cherche en quoi elle consiste, comme ça tu choisis de la connaitre ou pas.)
Groddur
Groddur
Perso, ma dernière partie, je l'ai gagné avec l'Anglais.
Bon ok je peux pas faire une stat à partir de ça, j'ai fait que 2 parties en tout :mrgreen:
Modeste et Génial
Modeste et Génial
J'ai déjà gagné pas mal de fois avec les Anglais. L'Anglais se joue très agressif car il commence avec moins de PV que le Français. Si tu joue l'Anglais comme on joue le Français tu perdras obligatoirement.
Il faut que l'Anglais ne perdre de vu son objectif: le fight, le fight et le fight!
Alors que le Français se protègera et ira harceler l'Anglais avec des raids ou des embuscade.

Bref, c'est un jeu très asymétrique.

Alors courage!
Shindulus
Shindulus
berdzi dit:Et en bonus :) petite question de règle : peut-on raider une ville que l'on assiège ?

Non.
berdzi dit:
J'ai lu quelque part que le jeu n'était pas bien développé. L'anglais perd toujours sauf si il joue une martingale qui lui donne la victoire dans 99% des cas (je ne veux pas connaitre cette martingale, le jeu n'aurait plus d'intérêt pour moi si je la connaissais).


En fait pour être plus clair rapport à ça, la phrase exacte serait au mieux :

"le jeu n'était pas bien développé. L'anglais gagne toujours s'il suit une tactique précise".

Ca ne signifie pas que sans l'utiliser il perd systématiquement.

Reste que "toujours perdre" sur 3 parties ce n'est pas vraiment significatif, vous n'avez même pas enore mis en pratique l'ensemble des stratégies possibles.

Un truc qui permet de bien appréhender le jeu, reste aussi de jouer la faction adverse, un fois qu'on a joué le Français on capte mieux les faiblesses potentielles.
Mon top
Aucun jeu trouvé
beleg26
beleg26
Par chez moi, l'Anglais a aussi plus de mal à gagner.

Voilà comment je vois les choses après une quinzaine de parties.

Le développement de ses villages ne lui rapporte pas autant de points que le Français d'autant qu'il a douze points de retard à l'entame de la partie.

La fortification rapide de Port Royal et Louisbourg est une sacrée épine: dans ma dernière partie, j'ai perdu 3 sièges à Port Royal fortifié alors même que j'avais le canon et 3 Infanteries dans le dernier siège! Mon deck n'était pourtant pas énorme, le gouverneur ayant préalablement écarté 5 à 6 cartes.

Les Indiens sont très (trop) dangereux avec une portée de raid de 2 connexions. Si quelques fortifications bien placées peuvent protéger villes et villages, les troupes sont trop exposées aux embuscades. Peut-être faudrait-il les payer 1 pièce par connexion?
jezekiel
jezekiel
beleg26 dit:Par chez moi, l'Anglais a aussi plus de mal à gagner.
Voilà comment je vois les choses après une quinzaine de parties.
Le développement de ses villages ne lui rapporte pas autant de points que le Français d'autant qu'il a douze points de retard à l'entame de la partie.
La fortification rapide de Port Royal et Louisbourg est une sacrée épine: dans ma dernière partie, j'ai perdu 3 sièges à Port Royal fortifié alors même que j'avais le canon et 3 Infanteries dans le dernier siège! Mon deck n'était pourtant pas énorme, le gouverneur ayant préalablement écarté 5 à 6 cartes.
Les Indiens sont très (trop) dangereux avec une portée de raid de 2 connexions. Si quelques fortifications bien placées peuvent protéger villes et villages, les troupes sont trop exposées aux embuscades. Peut-être faudrait-il les payer 1 pièce par connexion?


L'anglais protège souvent ses troupes en les plaçant dans un siège dès qu'il peut.
L'idéal pour lui est d'avoir les deux sièges en place en permanence. Maintenir la pression sur le français doit amener celui ci à éviter les raids/embuscades. Il faut jouer l'attrition et l'empêcher de gagner de l'argent.
Jack in the Box
Jack in the Box
Shindulus dit:"le jeu n'était pas bien développé. L'anglais gagne toujours s'il suit une tactique précise".
Ca ne signifie pas que sans l'utiliser il perd systématiquement.


Bien dit. Il est tout à fait possible de gagner avec l'Anglais sans forcément se constituer un mini-deck et agresser le Français en permanence. Mais c'est quand même plus facile comme ça ! Il est possible par exemple de faire un rush sur les disques. :pouicsupercool:
Mon top
Aucun jeu trouvé
pingouin
pingouin
Le Halifax Hammer est en effet d'un intérêt ludique très faible.
Sur la dizaine de parties que j'ai joué, j'ai quasiment toujours joué les anglais et... presque toujours gagné.

Des fois par la voie militaire, des fois par épuisement des villes. Mais mon premier axe "stratégique" a toujours été de priver le français de sa source principale de nuisance : les indiens. Et de les utiliser à titre préventif...

La seule partie anglaise que j'aie perdue, en fait, était contre un français ultra agressif en Nouvelle-Ecosse. Comme quoi...

Lorsque j'ai joué le français, j'ai eu le grand tort d'alourdir un deck qui n'avait pas franchement besoin de ça, et ramé comme un salaud face à un anglais plutôt méchant. Cantonné en défense, le français a vite mal...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Docky
Docky
pingouin dit:Mais mon premier axe "stratégique" a toujours été de priver le français de sa source principale de nuisance : les indiens. Et de les utiliser à titre préventif...


Mouais, pourquoi pas. Mais dans ce cas, tu grandis ton deck anglais, et perds en puissance potentielle pour les sièges. De plus, le français a une infanterie gratuite. S'il la perd, cela ne lui coûte qu'une action et pas d'argent pour la reprendre. Et enfin, les français ont 2 prêtres contre 1 seul chef indien pour l'anglais. Donc à terme, la bataille pour les indiens (si les 2 camps partent sur cette stratégie) me parait à l'avantage du français.
pingouin
pingouin
Docky dit:
pingouin dit:Mais mon premier axe "stratégique" a toujours été de priver le français de sa source principale de nuisance : les indiens. Et de les utiliser à titre préventif...

Mouais, pourquoi pas. Mais dans ce cas, tu grandis ton deck anglais, et perds en puissance potentielle pour les sièges. De plus, le français a une infanterie gratuite. S'il la perd, cela ne lui coûte qu'une action et pas d'argent pour la reprendre. Et enfin, les français ont 2 prêtres contre 1 seul chef indien pour l'anglais. Donc à terme, la bataille pour les indiens (si les 2 camps partent sur cette stratégie) me parait à l'avantage du français.

Je ne dis pas que c'est ultime... je dis juste que c'est une précaution utile, car le français devient vite pénible s'il réquisitionne tous les indiens. Pour une stratégie militaire, je suis bien d'accord pour dire que ça retarde un peu - mais je ne suis pas très agressif non plus, faut dire.

[edit : on ne serait pas mieux au chaud dans "de la stratégie et des variantes" ?]
Mon top
Aucun jeu trouvé
salouma
salouma
Perso j'ai gagné tres souvent avec l'anglais sans jamais utiliser le "halifax hammer".
Je trouve que la victoire en ayant posé toute les ville est tres jouable pour peu que l'on priorise les villes importante avec la fortification necessaire pour contrer les raid et ralentir la charge militaire.
Le gouverneur est la carte essentielle a mon avis.
berdzi983
berdzi983
Vous me réchauffez le coeur. Ca veut dire que je n'ai pas besoin de jeter le jeu à la poubelle, ouf !

On joue avec quasi toutes les variantes. On n'avait juste pas enlevé le carte bateau du deck de base français. Mais cette carte m'a cassé les pieds toute la partie, donc ça aurait encore avantagé le français qui n'en n'a pas besoin (par chez nous).

Par contre, en vous lisant, je me rends compte qu'on doit avoir des decks beaucoup trop gros (genre 25 cartes, je pense). Il y a encore du boulot quoi... et c'est tant mieux car j'adore ce jeu.

La prochaine fois, je vais tenter de jouer l'Anglais et d'être très agressif. Je ne sais par contre pas comment priver le français d'argent car avec ses négociants en fourrure, il gagne bien sa vie.

Un grand merci pour vos retours.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
salouma dit:Perso j'ai gagné tres souvent avec l'anglais sans jamais utiliser le "halifax hammer".
Je trouve que la victoire en ayant posé toute les ville est tres jouable pour peu que l'on priorise les villes importante avec la fortification necessaire pour contrer les raid et ralentir la charge militaire.
Le gouverneur est la carte essentielle a mon avis.

+1.
Et fortifier Deerfield et Albany rapidement casse vite l'intérêt du jeu indien pour le Français, qui se retrouve alors avec une main encombrée.
AfAoS est un jeu qui est à double-détente : il faut en permanence s'adapter au jeu de l'adversaire, avec l'effet retardateur du deck. Et prendre l'initiative en lui imposant notre jeu. Difficile à maîtriser, mais ça implique que les parties ne sont pas scriptées, d'où sa richesse.
Mon top
Aucun jeu trouvé
pingouin
pingouin
berdzi dit:Ca veut dire que je n'ai pas besoin de jeter le jeu à la poubelle, ouf !


sacrilège :pouicgun:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Docky
Docky
berdzi dit:Par contre, en vous lisant, je me rends compte qu'on doit avoir des decks beaucoup trop gros (genre 25 cartes, je pense). Il y a encore du boulot quoi... et c'est tant mieux car j'adore ce jeu.

Tu peux effectivement jouer avec facilement moitié moins de cartes pour le camp anglais. Pour le camp français, ça me parait moins évident.
El comandante dit:AfAoS est un jeu qui est à double-détente : il faut en permanence s'adapter au jeu de l'adversaire, avec l'effet retardateur du deck. Et prendre l'initiative en lui imposant notre jeu. Difficile à maîtriser, mais ça implique que les parties ne sont pas scriptées, d'où sa richesse.


Voilà qui n'apporte rien au débat, mais il fallait que je confirme et souligne ce passage.

P.S. Oui, nous serions plus judicieusement placés dans le répertoire des questions stratégiques.
ElComandante
ElComandante
Docky dit:
berdzi dit:Par contre, en vous lisant, je me rends compte qu'on doit avoir des decks beaucoup trop gros (genre 25 cartes, je pense). Il y a encore du boulot quoi... et c'est tant mieux car j'adore ce jeu.

Tu peux effectivement jouer avec facilement moitié moins de cartes pour le camp anglais. Pour le camp français, ça me parait moins évident.

Généralement je tourne entre 15 et 21/22 cartes avant épuration du gouverneur. Mais je suis loin d'être un expert.
Il y a aussi différentes phases. Parfois la partie se joue assez vite et la victoire va se donner en phase ascendante de construction du deck - série de sièges victorieux, Indiens à répétition ou colonisation éclair. Parfois les deux joueurs se bloquent mutuellement à tour de rôle et héritent de pioches plus épaisses. La partie s'installe dans une drôle de guerre qui peut parfois se dénouer par la chance (une série de "bonnes pioches") mais qui plus souvent se résoudra à l'avantage du joueur qui arrivera à épurer son jeu le plus rapidement possible notamment grâce au gouverneur. Le Français a alors un petit avantage grâce à l'intendant, qui peut faire agir le gouverneur deux fois par pioche. Ca coûte un peu mais c'est efficace.
Docky dit:
El comandante dit:AfAoS est un jeu qui est à double-détente : il faut en permanence s'adapter au jeu de l'adversaire, avec l'effet retardateur du deck. Et prendre l'initiative en lui imposant notre jeu. Difficile à maîtriser, mais ça implique que les parties ne sont pas scriptées, d'où sa richesse.

Voilà qui n'apporte rien au débat, mais il fallait que je confirme et souligne ce passage.


C'est ma citation ou ta remarque qui n'apporte rien au débat ? :mrgreen: :wink:


Ah, et sinon, ce n'est pas en trois parties que l'on peut faire le tour de AfAoS... :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Docky
Docky
El comandante dit:La partie s'installe dans une drôle de guerre qui peut parfois se dénouer par la chance (une série de "bonnes pioches") mais qui plus souvent se résoudra à l'avantage du joueur qui arrivera à épurer son jeu le plus rapidement possible notamment grâce au gouverneur. Le Français a alors un petit avantage grâce à l'intendant, qui peut faire agir le gouverneur deux fois par pioche. Ca coûte un peu mais c'est efficace.

J'avoue que je n'arrive que très rarement à épurer "correctement" mon jeu quand je joue le français. C'est peut-être aussi dû au fait que pour marquer des points de victoire, l'anglais peut plus facilement développer ses villes (conserve la taille du jeu) et le français passe plus facilement par la colonisation (augmente la taille du jeu).
El comandante dit:
Docky dit:Voilà qui n'apporte rien au débat, mais il fallait que je confirme et souligne ce passage.

C'est ma citation ou ta remarque qui n'apporte rien au débat ? :mrgreen: :wink:


Gloups, je reformule ! :oops: Je ne pense pas que le simple fait de confirmer et souligner ce passage apporte beaucoup au débat, mais (étant en parfait accord avec toi sur ce point) j'éprouve toutefois le besoin de le faire. Et ne me dis pas que tu avais imaginé autre chose, vilain fauteur de trouble... :mrgreen:
ElComandante
ElComandante
Docky dit:Et ne me dis pas que tu avais imaginé autre chose, vilain fauteur de trouble... :mrgreen:

Non, bien sûr que non. :lol: :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Loran
Loran
J´ai une douzaine de parties á mon actif, moitié comme français, l´autre comme anglais.
Donc je n´ai pas encore une grande experience du jeu mais le jeu est plus retords et fin qu´il n´y parait. Comme l´a decrit si bien El Co.

En fait, l´Anglais peut gagner de differentes manieres, en raidant (oui, oui), en se developpant vite, en assiegeant...

Comme dans d´autres jeu de Wallace (comme Brass par exemple), une mono-strategie sans s´adapter est souvent voué á l´echec. Trop de siege, de developpment ou de raids. :skullpouic:
Lorsque je gagne avec l´Anglais, c´est grace á un subtil melange d´actions diverses, dissuasives et surprenantes qui vont perturber mon adversaire.

Mais la clé du jeu, et avec raison, est la maitrise du deck et de sa construction, l´ajout de chaque carte en proportion du deck est vital afin d´estimer et doser les probabilités d´action de chaque main.
Je conseille si possible avant d´ajouter une nouvelle carte au deck de calculer á chaque fois la proba qu´elle a de sortir lors d´une realimentation de main...une fois la defausse remelangée bien sur... :mrgreen:

AFAoS est un jeu addictif tres exigeant d´adaptation et de planification... :wink:
Jack in the Box
Jack in the Box
Docky dit:J'avoue que je n'arrive que très rarement à épurer "correctement" mon jeu quand je joue le français. C'est peut-être aussi dû au fait que pour marquer des points de victoire, l'anglais peut plus facilement développer ses villes (conserve la taille du jeu) et le français passe plus facilement par la colonisation (augmente la taille du jeu).


Effectivement, l'Anglais est beaucoup moins technique à jouer. Il peut gagner sans avoir à ajouter beaucoup de cartes à son deck et peut ainsi se passer d'une laborieuse épuration. Ce n'est pas le cas du Français, qui, quoiqu'il fasse, en passera toujours par l'augmentation de la taille de son deck. La solution n'est pas d'épurer son deck après qu'il a grossi, mais d'épurer au fur et à mesure qu'on le construit. Généralement, je prend le Gouverneur très tôt. Il est plus facile de contrôler le contenu de son deck si l'on retire les cartes inutiles dès qu'on en a l'occasion. En fait, le mieux, c'est d'avant de songer à épurer une carte, encore vaut-il mieux se demander s'il faut vraiment la faire rentrer dans son deck. :pouicsupercool:
Mon top
Aucun jeu trouvé
berdzi983
berdzi983
Très très interessantes toutes vos remarques. Merci beaucoup.

La dernière fois, en tant que français, je n'ai pas utilisé le gouverneur car j'ai préféré prendre un marchand de fourrure en plus. Ce dernier me permet de vider ma main de cartes localisations et de gagner de l'argent en plus. Heureusement que je n'ai pas épuré mon deck de cartes localisations car les raids ennemis m'ont détruit des emplacements et avoir des cartes localisations adjacentes aux emplacements détruits m'ont permis de reconstruire sur ces emplacements.

Et donc, c'est cool, j'ai à nouveau envie de jouer à AfAoS :1900pouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Shindulus
Shindulus
Docky dit: et le français passe plus facilement par la colonisation (augmente la taille du jeu).


Mais coloniser rapidement se fait aussi en entrenant la "petitesse" de son deck, plus tu arrives à réduire la taille de ton deck tout au long de la colonisation plus tu restes rapide pour le faire. Quand je commence à coloniser et que je suis capable de coloniser X ville par cycle de deck c'est en général que dans le même temps je suis aussi capable de virer X cartes de mon deck par cycle.

Si on arrive pas à faire cela on a une vitesse de colonisation qui se réduit très rapidement tout au long de la colonisation.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Verdoux
Verdoux
J'ai un doute sur ma manière de jouer! Peut-on replacer dans le paquet localisation des cartes localisations que l'on a dans sa main et qu'on contrôle toujours ? Moi je pensais que le gouverneur ne permettait de défausser que les cartes localisations dont on avait perdu le contrôle ou les cartes empires ?

Eclairez moi parce que sinon ça change complètement la façon de jouer!
Mon top
Aucun jeu trouvé
rodshin
rodshin
Des mes souvenirs, tu peux enlever n'importe quelle carte localisation avec le gouverneur y compris celles que tu possédes (exemple pour le français "Kennebec" qui ne sert à rien même en contrôlant la localisation une fois cube/disque posé).

Celles que tu ne contrôles plus ne peuvent pas être jouées, elles sont des cartes inutiles tant que tu n'as pas repris le contrôle de la localisation.
Mon top
flashsolaar
flashsolaar
Salut,

Le Gouverneur permet d'écarter n'importe quelle carte de sa main (et jusqu'à 2 cartes lors de la même action) en la remettant dans son paquet d'origine.

Fred
Modeste et Génial
Modeste et Génial
Flash Solaar dit:Salut,
Le Gouverneur permet d'écarter n'importe quelle carte de sa main (et jusqu'à 2 cartes lors de la même action) en la remettant dans son paquet d'origine.
Fred


A l'exception du Gouverneur lui même.
flashsolaar
flashsolaar
Ce qui semble normal vu qu'il n'y a qu'une seule carte Gouverneur par camp et que lorsqu'elle est jouée, elle n'est plus dans la main. :pouicintello:

Fred
Verdoux
Verdoux
Merci de ces précisions, cela va changer notre façon de jouer et améliorer le rythme du jeu en cours de partie, un grand merci à vous tous :pouicok:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
berdzi983
berdzi983
Personne n'a essayé de jouer avec les deux cartes vendeur de fourrure plutôt que gouverneur ? C'est vrai que ça tourne un peu moins vite, mais ça rend plus riche :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
salouma
salouma
L'argent c'est bien mais quand on en a besoin.....
2 traders n'ont, à mon avis, aucune utilité.
Ton deck restera toujours plein de cartes, et tu passeras des tours inutile a faire de l'argent.
Préfère le gouverneur pour épurer ton deck et garde seulement quelques cartes qui resteront ton moteur de monnaie, genre 3-4 fourrures + le trader.
Avec un deck fin, tes cartes reviendront regulierement et donc l'argent aussi....