5
réponses
1
follower
Par : Maitresinh | jeudi 17 mai 2018 à 15:44
Default
Maitresinh
Maitresinh
Bonjour les gens

Ca fait longtemps que je ne viens pas par ici. Ca a changé. Bref, il y a longtemps que je refléchir a un concept de jeu "a roles" (dérivés de Loups garous, citadelles, etc...) sur le theme de Blade Runner.

Le principe de base : Au lieu de connaître son identitée sans connaître celle du voisin...on ne connaît pas sa propre identité. C'est un renversement du principe de base.

Cette id secrete est exposée devant soi face cachée. Au cours du jeu, les joueurs essaient de révéler celle des autes, toute en conservant la leur cachée...

Lorsqu'on revele celle des autres (selon un Voigt-kamps a déterminer), on peut soit renre publique l'info, soit la garder pour soi.

Les identitées possibles sont bien sur : Répliquant / Non répliquant. Par défaut, les personnages sont a priori des Blades Runner.

Lorsque un Répliquant et révélé, le but des autres et de le chasser pour obtenir la prime (a condition qu'ils soient aussi Chasseurs à la fin). Le but du répliquant lui, est de s'enfuir (via l'ascenseur orbital au centre du plateau).

Le plateau comprend différentes zones influant sur le jeu. Un répliquant a, a priori, plus de chance de s'enfuir en étant au centre, mais des ressources capitales se trouvent sur les bords.

Reste à trouver la mécanique du Voigt Kampf.

Au début, je pensais à une sorte de "Coyotte". On aurait plusieurs cares avec des symboles ou chiffres qui, s''ils s'avérent dépasser un niveau, valident le test.

Mais je pense plutôt maintenant à une sorte de "Carabistouille". L'enqueteur doit faire dire une série de mots (connu de lui seul) a l'énquété. Il devrait peut etre il y voir une incitation pour celui ci a jouer le jeu (en gagnant des ressources, types points d'action). Ou alors un systeme à la Dixit.

Voila. Si ca en inspire pour trouver la mécanique du Voight-kampf..

 
Sylver
Sylver
Salut MaitreSinh, ça fait un bail.

J'ai réfléchit a ton dilemme, moi aussi je suis un grand fan de Blade Runner, mais simuler le Voight-kampf c'est une gageur.
  1. Ce qui nous faut c'est une identité secrète ? Non il faut une incertitude sur le fait d'être répliquant ou non, dans le film ou le roman il y a toujours un doute.
  2. il faut poser des questions, car le voight-kampf c'est d'abord un interrogatoire qui doit déclencher des stimuli chez l'interrogé
  3. Il faut trouver une interaction entre les deux joueurs : un dialogue, un échange d'objet ou de carte.
  4. Il faut enfin permettre à plus de 2 joueurs de jouer.

Pour l'instant j'oublie ton histoire de plateau pour me pencher que sur la mécanique de Voight-kampf.

Je propose une ébauche d'idée :
La mécanique sera basé sur le principe de mot secret, chaque joueur devra piocher 2 mots en début de partie, l'un désignera qu'il est répliquant, l'autre qu'il est humain.
Commençons par le mot du répliquant, il est à piocher au hasard parmi un paquet de carte répliquant (Dos Rachel), ce mot ne devra jamais être prononcé par le replicant sous peine de se dévoiler de suite.
Le second mot est à piocher parmi le paquet de carte humain (dos Deckard) ce mot le joueur devra tenter de le faire prononcer par l'interrogateur pour être reconnu humain.
Tric Trac
Mécanique de l'interrogatoire : 
Les cartes d' interrogatoire (Dos Voight-Kampf ) comportent exactement les mêmes mot que ceux des cartes répliquant, lorsqu'un joueur mène un interrogatoire il pioche une carte Voight-kampf puis dois faire prononcer le mot par le joueur interrogé sans le dire lui même.
on utilisera un sablier d'1 minute pour l'interrogatoire (histoire de ne pas durer trop longtemps) les 2 joueurs discuterons, l'interrogateur peut s'aider du texte d'ambiance pour se lancer, l'interrogé devra argumenter ses réponses.

Tric Trac
  • Si l'interrogateur prononce le mot par erreur ou que personne ne prononce le mot au bout d'1 minute, la carte est défaussée, son tour se termine.
  • Si l'interrogé prononce le mot mais qu'il ne se révèle pas Replicant, l'interrogateur marque 1 point et la carte est défaussée.
  • Si l'interrogé prononce le mot et qu'il se révèle Replicant, l'interrogateur marque 3 point et la carte est retirée de la partie.
  • Si l’interrogateur prononce le mot humain de l'interrogé, l'interrogé révèle sa carte Humain et ne peut plus être interrogé jusqu'à la fin de la partie, la carte est défaussée.

Retournement de situation : A votre tour vous pouvez accusé directement un joueur d'être un Replicant, vous devez alors dire son mot secret, si vous avez raison le joueur doit se révéler et vous marquez 5 points, si vous avez tors vous êtes un traite, vous devez révéler votre carte répliquant (même si vous êtes déjà humain révélé) l'accusé remporte 5 points

tips : comment on découvre le mot secret d'un Replican ? observez le pendant son interrogatoire, change t'il souvent de vocabulaire, un mot peu courant est-il utilisé, peut être un synonyme, ou alors est-ce du bluff pour l'accusé à tors ?








 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sylver
Sylver
Je me suis amusé a faire quelque carte de Replicant
voici le dos de la carte

Tric Trac

et ici un liste de carte Replicant (ou d'humain mais carte Replicant quand même)
Download PDF
Mon top
Aucun jeu trouvé
Buiss
Buiss
Excellent thème de jeu! Un peu geek peut être mais ça doit effectivement bien se prêter à un jeu de communication.

J'aime beaucoup l'idée de trouver le mot qui ne doit pas être prononcé (tabou inversé?).
Ça pose par contre le problème de la vérification : comment vérifier que le mot n'est pas prononcé si la seule personne qui le connait est le joueur qui ne doit pas le prononcer ?

C'est peut être aussi trop dur d'identifier le mot, sauf à fournir une liste des mots possibles, mais dans ce cas là, ça devient facile d' éviter de dire les autres mots de la liste pour brouiller les pistes.

L'option plus simple (mais moins originale) serait de ne garder que la partie qui consiste à faire prononcer un mot tiré au hasard à l'interrogé.

Et pour éviter, que les autres ne s'ennuie pendant l'interrogatoire, chacun pourrait avoir un mot différent à faire prononcer, et chacun son tour pourrait poser une question au joueur interrogé. Dès que le mot d'un des interrogateurs est prononcé l'interrogatoire s'interrompt.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maitresinh
Maitresinh
et cool. J'avais pas vu vos réponses et j'étais déjà en train de me dire "ah, c'est plus pareil TT"... :)

Je vois que ca progresse. Au dernier post, on a quelque chose de fonctionnel, car effectivement l'idée du "carabistouille inversé" pose quelques problèmes, mais colle au theme.

C'est d'ailleurs le principe du carabistouille / "narrative cage match" dont je me suis inspiré sur Mon cher baron

https://www.trictrac.net/forum/sujet/mon-cher-baron-de-muchausen?page=1&limit=32#post-474efe6495f0ff704ff7d232bee4fb50bcd8

Mais c'est un peu minimaliste au final.

Quelques idées

 Sur cette base :  

* Le repliquant doit prononcer x mots. L'interrogateur doit les deviner. La config classique, qui a le mérite. Pour pimenter, l'interrogateur peut surencherir : s'il pense qu'un mot est révélé, il peut le reprendre en demandant des éclaircissements. Soit le joueur s'exécute (et le mot compte double pour l'interrogateur s'il est effectivement piégé), soit il élude (et revele possiblement a l'interrogateur, mais ca peut etre du bluff). On peut faire monter les enchères plusieurs fois ("une tortue ? Vous etes sur" ? Oui, une Tortue").

* Le probleme reste toujours de controler que le joueurs interrogé n'a pas menti. On peut mettre les mots sur des cartes séparées. ainsi, il revele les bonnes a l'interrogé, et met les autres de coté. A la fin de la partie, s'il a triché, il a perdu.

* le joueur répliquant peut ne pas savoir qu'il en est un au final. Et c'est, c'est une bonne chose pour l'émulation du theme et la suite de la mécanique

* Au lieu d'un mot, il pourrait il y en avoir une série. Ainsi, les défenses "tombent" petit a petit. Ca ouvre une dimension collaborative (ils faut que j'échange mes infos avec d'autres joueurs ou je les garde pour moi)

* La révélation de la série, au lieu de simplement valider le fait qu'on est répliquant ou pas, peut révéler une carte (genre saboteur : je suis répliquant / je suis humain). Cette carte est regardée par le/joueurs joueurs qui possèdent la série

* Qu'est ce que font les joueurs pendant qu'ils s'interrogent mutuellement (en partant de l'idée d'un jeu plus developpé) : ils chassent des répliquant PNJ (enquete, pistage, etc...). Ainsi lorsqu'un PJ est révélé répliquant, a ce moment la, les chasseurs ont le droit de le "retirer" et vont se mettre à sa recherche

- sauver sa peau en se dirigeant vers l'ascenseur orbital
- et/ou aider les autres PJ dans ce cas (qu'il soient déjà poursuivis ou que lui seul connaisse leur identité)
- pendant ce temps, les autres PJ peut aussi coopérer (pour bloquer le passage) ou pas. Surtout que des doutes subsistent probablement sur leur propre identité (le top serait d'arriver a instrumentaliser des répliquant qui s'ignorent pour leur faire faire la chasse aux autres...et le descendre à la fin)

Donc au final, oui, ce systeme me semble pas mal :)