4
réponses
0
follower
Par : yoann1979 | jeudi 9 novembre 2017 à 22:31
Default
yoann1979
yoann1979
Je vais m'acheter un jeu abstrait et ce sera azul ou photosynthesis.
Les jeux sont récents mais certains ont-ils des retours sur ces 2 jeux?

un petit retour sur l'un des 2 jeux serait cool.

Merci beaucoup
Mon top
Aucun jeu trouvé
yoann1979
yoann1979
personne n'a testé ces jeux?
yoann
Mon top
Aucun jeu trouvé
LTH
LTH
non ils sont nul tous les deux













































plus serieusemment, tu nous dis rien, comment on peu te dire quel jeu est mieux pour toi ?
le magnifique jeu avec les arbres est tres beau, mais il est tres mechant, il permet pas d'erreur, c'est un jeu de majorité au final pour moi. le gros defaut c'est qu'un mauvais depart = souffrance le reste de la partie. un jeu tres bon contre des adversaire de ton niveau mais dont les personnes ne voudront pas faire une deuxieme si tu les lamine. pour moi c'est un jeu deux joueurs, au desssus bah... là on peut dire raté.
j'ai tendance à déconseiller meme si super beau ;)

Azul est bien mieux.
voilà mon avis ;p Azul est un tres bon jeu abstrait. photosynthesis est bon à 2 et mauvais à plus.

 
Hyperborée
Hyperborée
Je n'ai pas essayé Photosynthesis en config 2 joueurs, mais j'aurais tendance à être d'accord avec l'avis de LTH concernant l'aspect bloquant et potentiellement frustrant du jeu.
C'est normal, Photosynthesis fait partie de la famille des jeux abstraits à interaction directe (ie. sur un plateau commun où les joueurs sont en concurrence pour l'espace), tandis qu'Azul fait partie de la famille des jeux de connexion à interaction indirecte, type Alhambra, où chacun gère pépère son petit plateau personnel (l'interaction consiste à se servir avant les autres dans un "marché" commun à ressources limitées).
La dimension casse-tête/planification (bien visualiser la rotation du soleil, bien se placer, pour se garantir des revenus suffisants, pour développer ses arbres à bon escient, faire mourir ses arbres dans le bon tempo...) est plus forte à Photosynthesis qu'à Azul. En outre, j'aime beaucoup la mécanique de dissémination des graines en fonction de la hauteur de l'arbre ; ça permet de se disperser sur le plateau de façon non contiguë, ce qui ouvre le jeu. Ça me rappelle la mécanique de nomadisme des huttes dans Assyria.

Azul offre une expérience de jeu plus douce et peut-être plus élégante, avec une petite dimension psychologique amusante (je sais que l'autre veut faire ça, je tente de le pousser dans telle ou telle direction, en influant sur le pool de tuiles dispo), avec une petite montée d'adrénaline au fur et à mesure que les tuiles s'accumulent dans la défausse centrale et qu'on risque de se prendre plein de malus. C'est... plus fun je dirais.
Pour moi, ça enterre Alhambra (jeu où chacun joue dans son coin, subit le hasard de la pioche et regarde l'adversaire prendre les bonnes cartes sans pouvoir influer en retour sur le "marché" commun) et ça me parle plus que Isle of Skye (pas fan de la mécanique d'enchères censée atténuer le défaut d'Alhambra précité).

Azul et Glen More restent les deux jeux de connexion de tuiles (sur plateau perso avec marché commun) que je préfère. Azul est beaucoup plus beau et mieux édité.
Et ça fonctionne très bien à quatre joueurs.

Voilà-voilà. Je me suis demandé pour les deux jeux si ça ne risquait pas d'être rapidement répétitif...
(Azul, je pense qu'il faut jouer avec la face non pré-constituée du plateau perso)

Enfin bon, tout ça ne vaut pas un bon vieux Tigre et Euphrate (ou même un Citrus) ! ;-)