29
réponses
4
followers
Par : Uphir | dimanche 8 septembre 2019 à 00:41
Uphir
Uphir
Hello à toute la communauté,

Passionné par le football américain (que j'ai eu la chance de modestement pratiquer à une époque) depuis les années 90, et "animateur" du topic NFL sur divers autres forums liés au(x) jeu(x) (Planète Rôliste, Casus NO, etc.), je me permets de créer un sujet ici-même pour échanger autour du foot US avec les quelques fans qui doivent traîner par ici (il y en a partout !), à l'image des topics sur le rugby ou sur le football que j'ai vu passer dans le coin.

Il est peu dire que ce sport a eu une grande influence sur mon parcours ludique puisque c'est lui qui m'a amené vers Blood Bowl, qui fut mon premier jeu un peu "spécialisé", et c'est ce dernier qui m'a ensuite ouvert les portes des cultures de l'imaginaire, avec tout ce qui s'en est suivi (notamment les jeux de figurines, le jeu de rôle, etc.).

Cette année, la NFL fête ses 100 ans et le spectacle promet d'être exceptionnel, avec une jeune garde très talentueuse qui incarne le futur de la ligue (à l'image de Patrick Mahomes, le quaterback des Kansas City Chiefs qui a crevé l'écran la saison dernière) et des vétérans qui n'entendent pas céder leur place (comme Drew Brees, qui a lancé le plus de yards en carrière et qui vise la barre des 75.000 yards, ou encore Tom Brady, "the greatest of all time" avec ses six bagues de champion).

Je vous propose donc que l'on suive cette saison ensemble.

Et cette saison a commencé par un duel de la division Nord de la Conférence Nationale opposant les deux plus vieilles équipes de la NFL; les Packers (Green Bay) et les Bears (Chicago).

Cette belle affiche (sur le papier) a accouché d'un petit score (10-3 pour les Packers); le match s'est avéré très défensif, le seul touchdown de la partie étant inscrit au début du deuxième quart-temps sur une passe à courte distance d'Aaron Rodgers pour son tight-end, Jimmy Graham. La suite a été verrouillée par les deux défenses. C'était attendu du côté des Bears, qui possédait déjà la saison passée l'une des meilleures escouades défensives de la ligue. C'est en revanche plus surprenant pour les Packers qui ont montré la justesse de leur recrutement. En effet, dans le final de la rencontre, alors que Chicago poussait pour égaliser, c'est Adrian Amos (l'ancien safety des... Bears !) qui interceptait Mitch Trubisky dans la peinture, alors que quelques minutes plus tard, après un ballon rendu aux locaux, c'est Preston Smith (arrivé des Redskins) qui sackait le quaterback pour sceller le résultat.

A l'issue de la rencontre, Tramon Williams (cornerback, Packers) expliquait que le plan de match était d'obliger Trubisky à rester dans sa poche et à jouer la passe; en effet, les statistiques montrent que chaque fois que le quaterback des Bears a lancé plus de 35 ballons par rencontre, il a perdu (0/5). Jeudi soir, il en aura lancé 45... pour une nouvelle défaite !
Mon top
Aucun jeu trouvé
frayaka
frayaka
Je suis d'un œil la NFL, tout dépend surtout de la forme et des résultats des NYG.
Je ne suis pas assez l'actualité pour voir les changements mais j'espère qu'ils auront de meilleurs résultats que l'année passée
Uphir
Uphir
Malheureusement, c'est mal parti ! Ils ont quand même perdu beaucoup de monde cette intersaison, dont leur receveur vedette, Odell Beckham Junior. La saison est clairement une saison de reconstruction, mais on s'intéressera quand même aux performances de Saquon Barkley, qui a fait une très bonne première saison (et un bon match hier soir, comme je l'écris un peu plus loin), et on suivra Daniel Jones, a priori désigné pour être le successeur d'Eli Manning et qui a montré de très bonnes choses en pré-saison. Malgré tout, il patiente sur le banc pour le moment.

...

Et voilà, c’est reparti ! La rentrée scolaire, les premiers frimas de l’automne, les jours qui raccourcissent, les feuilles couleur or, le ciel maussade... et surtout, les soirées NFL Red Zone ! J’adore l’automne, ma saison préférée, pas vous ? Tant pis !

Or donc, premier dimanche de compétition; toutes les équipes étaient en lice puisque les bye weeks ne commenceront qu’à partir de la troisième semaine. Il y a eu du beau spectacle sur certains terrains, du suspens, mais de manière générale, on sent que les machines sont encore en rodage. Par où commencer ?

Allez, attaquons par les champions en titre, New England, qui clôturaient la soirée avec le Sunday Night Football contre leurs rivaux de la Conférence Américaine, les Steelers. New England qui a récupéré, pour ceux qui ne le sauraient pas, Antonio Brown, le très capricieux (mais talentueux) receveur des... Steelers, puis sommairement des Raiders avec lesquels il n’aura passé qu’un été chaotique entre multiples absences aux entraînements, blessure suspecte, caprice pour ne pas changer de casque et finalement prise de bec avec le General Manager; à se demander s’il avait vraiment envie de jouer pour Oakland ? Bref, toujours est il que Brown n’était pas sur le terrain (son contrat ne sera homologué que lundi -aujourd’hui-) mais cela n’a pas empêché les Patriots de se balader face à Pittsburgh. Une victoire nette et sans bavure, 33-3 ! Tom Brady (24/36, 341 yards, 3 TDs) a distribué à tous ses receveurs, à commencer par Josh Gordon (3 réceptions, 73 yards, 1 TD) dont on espère qu’il a définitivement tourné la page de ses problèmes extrasportifs. Si tel était le cas, New England pourrait aligner dès le prochain match une triplette de receveurs Edelman / Brown / Gordon qui serait, sur le papier, l’une des plus belles de la NFL. Comme quoi, la retraite de Gronkowski ne semble déjà plus être une grosse perte pour les Pats.

Côté Pittsburgh, c’est un match a oublié très vite; mais sans Antonio Brown, sans Le’Veon Bell, on se doutait que les Steelers allaient connaître quelques problèmes d’ajustements offensifs. Si la défense se fait transpercer en plus, la saison risque d’être longue.

Le’Veon Bell justement, parlons en ! Après une année sans jouer pour cause de conflit avec sa direction (décidément, la marque de fabrique des Steelers), le running back faisait sa rentrée sous ses nouvelles couleurs, celles des New York Jets. Et il a plutôt été bon avec 60 yards gagnés au sol, 32 yards sur réception de passe, et 1 TD. Autre recrue qui s’est distinguée pour les "verts" (très joli nouveau casque !), C.J Mosley, auteur d’une interception retournée pour TD (le premier du match), puis d’un fumble recouvert quelques minutes plus tard; l’ancien Ravens fait déjà sentir son impact sur la défense new-yorkaise. Malheureusement, alors qu’ils pensaient avoir fait le plus dur en menant 16 à 0, les Jets vont connaître un incroyable trou d’air, laissant les Bills inscrirent 17 points consécutivement pour une victoire sur le fil 17-16 ! A noter le bon match pour Buffalo de leur coureur rookie, Devin Singletary (70 yards en 4 portées, et 5 réceptions pour 28 yards supplémentaires).

Il y a deux ans, les Jaguars étaient aux portes du Superbowl. L’année dernière, ils connurent une saison catastrophique. Jugé responsable de ces échecs, Blake Bortles (le quaterback) a pris la porte et Jacksonville a cassé sa tirelire pour Nick Foles, l’ancien MVP du Superbowl 2018 libéré par les Eagles. Une bonne pioche ? Foles, a plutôt bien joué (5/8, 75 yards, 1 TD), mais malheureusement, sur sa passe de TD, il s’est aussi fracturé la clavicule gauche ! Absence entre 6 et 8 semaines; le gros coup dur dès la première semaine ! Le match a aussi fait du dégât côté Chiefs puisque Tyreek Hill est sorti blessé à l’épaule (mais pas de fracture) et Patrick Mahomes s’est quant à lui fait une entorse à la cheville. Cela n’a pas empêché le MVP de la saison passée de faire le show; 25/33, 378 yards, 3 Tds. Victoire facile des derniers finalistes de Conférence; 40-26. A noter que Gardner Minshew, le remplaçant de Foles côté Jaguars, n’a pas été inintéressant avec un excellent 22/25 à la passe, pour 275 yards, 2 TDs, et 1 interception.

"Pas mal pour un running back !" La punchline du soir est à mettre au crédit de Lamar Jackson, le quaterback de deuxième année des Ravens, souvent loué pour sa capacité à gagner des yards à la course et critiqué pour sa qualité de passe. Face à la très (très ?) faible équipe des Dolphins (qui sont bien partis pour une énorme saison de galère), Jackson s’est offert l’évaluation parfaite de 158.3; 17/20, 324 yards, 5 Tds. Il a été aidé en cela par le rookie Marquise Brown qui a fait une belle impression (4 réceptions, 147 yards, 2 TDs), et par Mark Ingram, très en jambe pour son premier match sous ses nouvelles couleurs (14 courses, 107 yards, 2 TDs). En face, rien n’a fonctionné, et même l’entrée de Josh Rosen a été manquée, le jeune quaterback lançant une interception sur sa première passe de la soirée; décidément un début de carrière difficile pour le 10ème choix de la draft 2018. Score sans appel 59 à 10 ! Le carton de la soirée !

Josh Rosen avait donc été choisi au premier tour par les Cardinals à la draft 2018. Il a été remplacé dans l’Arizona par Kyler Murray, choix numéro 1 à la draft 2019. Signe que les Cards ne vont vraiment pas bien et se cherche un franchise quaterback ! Cela se confirme dès le début du match avec des Lions agressifs et un Murray abandonné par sa ligne qui multiplie les mauvais choix sous la pression; il lance une vilaine interception qui met ses adversaires en bonne position. Résultat, Détroit fait la course en tête et mène dans le troisième quart-temps 24 à 6. C’est le moment choisi par les locaux pour se réveiller; Kyler Murray (29/54, 308 yards, 2 TDs, 1 interception) fait enfin parler son bras canon repéré par les scouts, et David Johnson semble enfin retrouver ses qualités que l’on avait oublié depuis deux ans; le running back termine avec 82 yards gagnés au sol, 55 dans les airs, et 1 TD. Résultat, Arizona recolle au score et en prolongation, personne ne parvient à prendre l’avantage. Score final 27-27. Détroit peut vraiment s’en mordre les doigts car ils avaient le match à leur portée. La satisfaction viendra de la prestation du tight-end rookie T.J Hockenson (6 réceptions, 131 yards, 1 TD); on se console comme on peut !

Les bookmakers l’avaient catalogué rencontre la plus déséquilibrée de cette première journée, et pourtant; les Bengals ont donné beaucoup de fil à retordre aux Seahawks qui s’imposent dans la douleur 21-20. Sous l’impulsion de son nouveau head coach, Zac Taylor, Andy Dalton a livré l’un des meilleurs matchs de sa carrière; 35/51, 418 yards, 2 TDs. Malheureusement pour lui, la défense de Seattle, la grande force de la franchise, a tenu bon dans des dernières minutes irrespirables. Jadeveon Clowney s’est montré sous son nouveau maillot (3 placages, 1 sack, 1 passe déviée), mais c’est Quinton Jefferson qui lui vole la vedette avec une pression constante sur Dalton; non, la ligne défensive des 'Hawks ne semblent pas avoir perdu en qualité malgré le départ de Frank Clark. Attendu pour son premier match, le receveur rookie au physique hors norme, D.K Metcalf, n’a pas manqué son rendez-vous; 4 réceptions, 89 yards, et surtout une présence athlétique qui risque de donner des sueurs froides à bien des defensive backs cette saison.

Après avoir boudé tout l’été pour obtenir un meilleur contrat, Ezekiel Elliott (53 yards, 1 TD) était bien présent pour les Cowboys. Mais il s’est fait voler la vedette par son coéquipier, Dak Prescott (25/32, 405 yards, 4 TDs), lequel doit aussi être revalorisé. Le salary cap à Dallas va être difficile à tenir la saison prochaine ! En tout cas, les texans se sont bien amusés face à des Giants courageux, mais quand même limités en termes d’effectif. Victoire 35-17. Du côté des new-yorkais, on a malgré tout retrouvé avec plaisir Saquon Barkley (120 yards au sol, 19 yards par les airs), et assisté en fin de rencontre aux premières passes de Daniel Jones (et aussi à un fumble perdu), le successeur désigné d’Eli Manning.

Autre coureur en bouderie, Melvin Gordon du côté des Chargers; visiblement, sa direction n’est pas très chaude pour lui offrir un meilleur salaire, et au vu de ce qu’ont montré ses backups Justin Jackson et Austin Ekeler hier soir, Gordon peut craindre pour son avenir. Les deux coureurs ont largement contribué au succès de leur équipe, Ekeler tout particulièrement auteur d’un très bon match avec pas moins de 3 TDs, dont celui de la victoire en prolongation (30-24). Car en effet, il a fallu aller jusqu’à l’overtime pour connaître le vainqueur. Si l’on prédisait une saison difficile pour Indianapolis suite à la retraite surprise d’Andrew Luck, force est de constater qu’ils ont livré une prestation solide et que Jacoby Brissett, sans être décisif, a montré qu’il avait les qualités pour être un QB starter (21/27, 190 yards, 2 TDs). Finalement, Indianapolis a été trahi par son botteur vétéran, Adam Vinatieri, pourtant le joueur ayant inscrit le plus de points en NFL toute position confondue. Hier, il a tout simplement été catastrophique, manquant une conversion à 1 point et deux field goals. Soit 7 points en tout qui auraient permis aux Colts de créer une belle surprise ! La saison de trop pour le kicker de 46 ans ?

En tout cas, on retiendra de ce match la superbe interception à une main de Malik Hooker; déjà peut-être l’interception de l’année !

Malik Hooker - One hand pick

Un peu plus rapidement, les autres résultats de la soirée:

Changement de coach chez les Buccaneers, mais Jameis Winston reste Jameis Winston, l’homme aux décisions improbables dès lors qu’il subit un peu de pression. Winston a donc largement contribué au succès des 49ers (31-17) en lançant pas moins de 3 interceptions. Parfois flamboyant, mais plus souvent ridicule depuis sont arrivée dans la ligue, serait-ce la dernière chance de l’ancien choix numéro 1 de la draft 2015 ?

Les Browns ont suscité la hype au printemps avec un recrutement cinq étoiles aussi bien en attaque qu’en défense. Beaucoup les voient même remporter leur division après des années de disette, comme une revanche sur le destin. Et bien dans le genre catastrophe industrielle, ce premier match est a montré en exemple ! Cleveland a littéralement explosé face à des Titans que personne n’attendait; 43-13 ! La grosse surprise de cette week I. Baker Mayfield a livré le plus mauvais match de sa jeune carrière, avec un 25/38 à la passe, 285 yards, 1 TD, et surtout 3 interceptions, toutes dans le dernier quart-temps alors que le match était encore accroché. Odell Beckham Junior, la grande star arrivée à l’intersaison, n’a pas pesé (7 réceptions, 71 yards).

Les Eagles se sont fait très peur face à Washington; en effet, les Redskins menaient 17 à 0, notamment grâce à un Case Keenum quasi parfait (30/45, 380 yards, 3 TDs) en choix par défaut en attendant le retour de blessure d’Alex Smith... si ce dernier remet un jour les pieds sur un terrain de football. Mais en deuxième période, le duo Carson Wentz / Desean Jackson a fait exploser la défense des rivaux de division; pour son retour à Philadelphie, Jackson a été monumental avec 8 réceptions, 154 yards, 2 TDs. Victoire des Eagles 32-27, mais on gardera l’image du joli touchdown de Davis en première mi-temps, avec un beau saut par dessus le défenseur.

Vernon Davis - TD

Finalistes malheureux du dernier Superbowl, les Rams avaient une ouverture difficile chez les Panthers. Mais ils ont finalement bien négocié le rendez-vous, ramenant une précieuse victoire 30-27 de leur déplacement, et ce malgré un Christian McCaffrey lancé sur les mêmes bases que la saison dernière (19 courses, 128 yards, 2 TDs, auxquels il faut ajouter 10 réceptions pour 81 yards). Si le score paraît serré, Los Angeles n'a quand même pas vraiment tremblé, faisant la course en tête tout au long du match. On retiendra aussi que Sean McVay a ménagé Todd Gurley, ne lui donnant "que" 14 ballons (pour 97 yards de gain quand même). Soit Gurley n'est pas encore à 100%, soit les Rams ont décidé de préserver leur running back vedette pour éviter de le "griller" lorsque les matchs compteront vraiment, comme la saison dernière en janvier par exemple !

Enfin, l'affiche était belle mais le match a été à sens unique; la défense des Vikings a répondu présente face aux Falcons, ne concédant les premiers points à leurs adversaires que dans le dernier quart-temps, alors que le score était déjà de 28-0 pour Minnesota. Les "purple" ont pu se mettre rapidement à l'abri, notamment grâce à un Dalvin Cook en pleine forme (21 courses, 111 yards, 2 TDs)... en espérant que les blessures l'épargnent cette année.

Voilà pour ce premier tour d'horizon en attendant les deux rencontres de ce soir. Difficile de tirer (déjà) des conclusions, mais clairement, les Patriots et les Chiefs (qui s'étaient affrontés en finale de l'AFC la saison passée) semblent déjà dans le coup. Les Jaguars, eux, sont aussi dans le coup... mais le coup dur avec la perte de leur nouveau quaterback. Les Bengals et les Colts sont accrocheurs, malgré les prévisions. Les Dolphins, eux, sont à la rue, mais ça, c'était attendu !
Mon top
Aucun jeu trouvé
daamdam
daamdam
Hello Uphir,

Chaque année je me dis que j'aimerais bien suivre un peu plus la NFL, mais c'est à chaque fois un échec... Il faut dire qu'à plus de 3h le match, c'est difficile à caser au milieu des autres activités et obligations familiales... Alors chaque année le Superbowl est ma bouffée annuelle de foot US.
J'ai aussi eu l'occasion de pratique ce sport trop méconnu, il y a quelques années, en tant que WR chez les Templiers d'Elancourt, jusqu'à ce qu'une très vilaine fracture du péroné ne me décide à raccrocher le casque.

Je vais suivre tes petits récaps, merci, ça sera toujours ça :)

Et j'ai toujours dans un coin de ma tête quelques idées pour un petit jeu de société à la Worldwide Football ;)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Uphir
Uphir
Hello,

Compte sur moi pour essayer de te faire suivre la saison au mieux.


Les Templiers d'Elancourt, belle équipe (même si à part le Flash et les Panthères, ça tourne vite... et beaucoup dans l'hexagone). J'ai moi-même joué aux Mousquetaires (fin des années 90), aux Météores (début 2000), et enfin aux Gladiateurs avec lesquels j'ai affronté d'ailleurs les Templiers. Et comme toi, c'est une blessure au genou qui m'a fait dire qu'il était temps de dire stop (mais c'est horrible, chaque année, quand arrive septembre, je me dis que je ferai bien une dernière pige !).

Et amusant que tu ais pensé à faire quelque chose sur le foot US avec WWF; j'ai moi-même eu la même idée, avec le principe de poser des points d'attaque (des yards ?) et de tenter des défenses pour le contrer. Il faudrait que l'on couche nos idées sur le papier tiens !

yes
Sinon, à défaut, tu as Fliip Football qui est, parait il, assez sympa; tu choisis une stratégie d'attaque, l'adversaire une stratégie de défense, tu pauses tes cartes l'une contre l'autre, et tu regardes si tu gagnes des yards, si oui combien, ou si tu subis un turnover.

La mécanique et le matériel sont, de ce que j'ai lu, excellent, mais ce qui m'a arrêter, c'est le fait que ce soit des playbooks pré-construits et non opposables entre eux (chaque boite contient deux "jeux" conçus pour s'opposer l'un à l'autre; tu ne peux pas, a priori, croiser les "decks"... mais cela a peut être évolué depuis).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Agone
Agone
Salut Uphir,

Mes respects pour ces posts détaillés, tu mériterais d'être chroniqueur spécialisé ;o)

Je suis aussi grand fan de NFL (depuis les années Georges Eddy) et supporte les Broncos principalement (et quelques autres équipes). Cette saison risque encore d'être longue pour moi, je ne suis pas enthousiasmé par Flacco mais j'espère qu'il me fera mentir ... et de toute façon, mon kif à moi c'est le front seven (et la O-Line/TE) !

Pour ceux qui n'ont pas le temps, les matchs en condensés sont disponibles via le Game Pass (que j'utilise) : tous les snaps sont enchaînés pour une durée de match de l'ordre de 40 min (pas top pour les analyses mais génial pour la vie de famille : la possibilité de voir l'intégralité des rencontres au cours de la semaine).
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
daamdam
daamdam
Uphir dit :
Sinon, à défaut, tu as Fliip Football qui est, parait il, assez sympa; tu choisis une stratégie d'attaque, l'adversaire une stratégie de défense, tu pauses tes cartes l'une contre l'autre, et tu regardes si tu gagnes des yards, si oui combien, ou si tu subis un turnover.

La mécanique et le matériel sont, de ce que j'ai lu, excellent, mais ce qui m'a arrêter, c'est le fait que ce soit des playbooks pré-construits et non opposables entre eux (chaque boite contient deux "jeux" conçus pour s'opposer l'un à l'autre; tu ne peux pas, a priori, croiser les "decks"... mais cela a peut être évolué depuis).

J'avais parcouru les regles de Fliip Football. Effectivement l'attaquant choisi parmi 3 deck/formations (en gros : Passe, Course, et Mixte) et la défense choisit un de ses 3 decks en fonctions. Chaque deck contient 4 plays et on pose les cartes choisies face à face.
Ya un peu de bluff car tu peux jouer un run dans le deck de pass, il me semble, et pas d'aléa. Leur site est pas mal fait et ça a le mérite d'être plus simple/accessible que 1st&goal ou Masters of the Gridiron...



Agone, j'avais entendu parler de ce format 40min, mais le Game Pass coûte de toutes façons environ 150€, c'est ça ?

Mon top
Aucun jeu trouvé
NaHO
NaHO
San Diego, supa Chargers,
San Diego, Chargers, CHARGE !


Vous ne devinerez jamais quand est-ce que je suis tombé dans le football américain !?
En 2006-2007 évidemment, avec l'avènement de celui qui deviendra, sans surprise, mon joueur favoris : Ladainian Tomlinson.

J'ai beaucoup suivi durant mes études, où je participais à un site de news de la NFL, mais malheureusement depuis 2-3 années j'ai un peu laché. Je regarde des résumés, lis quelques news rapidement sur les transferts et compagnie, mais je n'ai plus en tête chaque formation ou le roster des équipes que je suis de près.

Mais bon, j'ai quand même tenu le match d'hier... avec difficultés, tant par l'heure tardive que par la remontée très désagréable d'une équipe des Colts menée par le QB2 qui nous envoie en OT.


@Daamdam : le GP à 150 c'était il y a 10 ans, maintenant c'est 200€ le full :p par contre il y a le 'essential' à 45€ je crois qui te permet de voir tous les matchs en mode accélérés si c'est ce format que tu cherches
Uphir
Uphir
Agone dit :Salut Uphir,

Mes respects pour ces posts détaillés, tu mériterais d'être chroniqueur spécialisé ;o)

Merci. Je fais ça depuis quelques années maintenant, pour quelques sites de jeux; ça me prend un peu de temps mais ça me permet de parler football américain avec les quelques "fans" français. Passer "pro" ? J'avoue que des fois je me pose la question de débaucher TD Actu pour intégrer l'équipe de rédacteurs... mais je ne suis pas certain d'avoir le temps de m'investir là dedans (ça reste du bénévolat et faut assurer au boulot à côté... et c'est pas toujours facile le lundi matin ! ^^).

Bon choix que les Broncos qui, il est vrai, peinent un peu à trouver le successeur de Peyton Manning (quand je pense que l'année où il bat le record de TDs lancés dans une saison, je l'avais dans mon équipe de fantasy ! ^^); je suis pas non plus super enthousiasmé par Flacco à Denver, mais bon, on sait que la qualité de cette équipe est sa grosse défense. Avec Von Miller et Chubb dans la boite, ça devrait encore flipper chez les quaterbacks adverses.

Début de réponse ce soir contre les rivaux de division; les Raiders ont a priori fait un bon camp d'entrainement (ils étaient sous les feux des projecteur de Hard Knocks, l'émission de HBO qui, chaque année, plonge dans les coulisses d'un camp d'été d'une franchise NFL... je conseille à tous !) mais à voir comment ils se sont remis de la perte d'Antonio Brown.

D'ailleurs, en parlant de Hard Knocks, Bein Sport propose tous les épisodes de cette année gratuitement sur You Tube:
Hard Knocks - Training camp with the Oakland Raiders
 

Mais bon, j'ai quand même tenu le match d'hier... avec difficultés, tant par l'heure tardive que par la remontée très désagréable d'une équipe des Colts menée par le QB2 qui nous envoie en OT.

Oui, surprenants Colts; tout le monde leur prédit une saison pourrie après la retraite de Luck, mais ils ont été accrocheurs, avec un match très solide de Brissett (qu'on avait peut être enterré un peu rapidement). Et si Viniateri avait eu son rendement habituel, on aurait assisté à une sacrée surprise !
Mon top
Aucun jeu trouvé
boby0ne
boby0ne
Hello, cool de voir d'autres fans de foot US. 
Je suis depuis 2010, fan des Saints. J'espère que cette année sera la bonne après 2 saisons ou on perd bêtement en PO malgré une équipe qui a le potentiel pour gagner. Fraichement débarqué aux USA, fini les matchs a pas d'heure pour moi :)
Ce soir je serai devant le match. Whodat! 
 
Sv3n
Sv3n
Super initiative ce post !! Cool de pouvoir discuter un peu de foot us même sur tric trac ! 
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Agone
Agone
Oui, le Game Pass est un investissement (même à moitié prix). Perso j'ai préféré le prendre plutôt que BeIn.

Bon ben voilà, avec le 2ème calendrier le plus dur de la saison (après les Raiders), les Broncos ont perdu ce Rivalry Game bien maîtrisé par Gruden et ses Raiders (j'apprécie beaucoup Carr) ... la suite va être loooongue.

Pour faire "court" (je laisse le résumé à Uphir) :
  • En attaque, Flacco n'a pas été si mauvais (quelques belles fenêtres de trouvées) mais le corps de receveur n'est pas ouf après Sanders et Sutton (ce drop en end-zone de Hamilton !!!).
  • La OL n'a pas été au niveau (encore plus après la sortie de James). Tout sauf une surprise même si Risner semble prometteur (quel dommage d'avoir laissé partir Paradis !).
  • Fant va avoir beaucoup de boulot pour peser positivement dans le jeu. C'est la confirmation que Hockenson est un cran au-dessus (je suis d'ailleurs quasiment persuadé que les Broncos le visait à la draft et ont reculé après le choix des Lions).
  • Lindsay-Freeman peuvent faire du bien si la OL fait son job.
  • Le playcall de Scangarello m'a paru très timide et prévisible.
 
  • La défense a été parfaitement ... maîtrisée par la OL et le playbook des Raiders. Toujours le même soucis à couvrir les TE saisons après saisons ...
  • La secondary a galéré, avec une mention spéciale à Yiadom qui a été en difficultés toute la première période (et ciblé en conséquence).
  • Les DE et OLB n'ont pas été capables de mettre la pression sur Carr et les ILB sont toujours le point faible du front seven.
  • Je n'arrive pas à savoir si le front seven n'a pas réussi à mettre la pression sur le QB car la secondary ne couvrait pas suffisamment longtemps ... ou si c'est l'inverse. Il faudra que je regarde combien de temps avait Carr avant de lancer la balle.
 
  • Un match n'est pas la vérité de la saison mais même si je ne m'attends pas à grand chose, j'espérais que la défense serait au niveau après une très bonne pré-saison.
  • Gruden nous a marché dessus, place à la défense des Bears, puis à l'attaque des Packers (qui ont montré de belles choses en défense aussi) avant d'affronter les Jaguars. Si on perd en week 4, on aura peut-être une chance de récupérer Tua en avril 2020 ...  :op
Mon top
Aucun jeu trouvé
Uphir
Uphir
Bienvenue aux derniers arrivants. C'est cool de voir des fans de foot US dans le coin.


@Agone: désolé, mais pour Tua, je crois que les Dolphins sont dans le coup !


Et pour ceux qui se demandent de qui on parle, Tua Tagovailoa est l'actuel quaterback de l'université d'Alabama et il est considéré par bien des scouts comme le prospect numéro 1 pour la prochaine draft. L'équipe qui obtiendra les plus mauvais résultats cette année pourra donc le choisir en première position à la draft du printemps prochain... de là à penser que certains vont faire exprès de perdre !

Et sans plus tarder, les matchs d'hier soir (exceptionnellement, deux rencontres pour l'ouverture de la saison).

Si vous ne devez regarder que 2 minutes de cette week I, alors regardez les deux dernières minutes du match opposant Houston à New Orleans. A la surprise générale, les Texans ont fait la course en tête une bonne partie de la rencontre avant que Brees ne remette les choses en place. A 50 secondes du terme, NO pense tenir le match grâce à un field goal de Will Lutz qui porte le score à 27-21 en faveur des locaux. Loin de se décourager, Deshaun Watson trouve alors son homme de confiance, DeAndre Hopkins pour un gain d'environ 40 yards, puis Kenny Stills pour 37 yards et un TD qui porte le score à 27-27. L'extra point est raté, mais une faute de la défense de la Nouvelle Orléans fait rejouer le coup de pied qui cette fois-ci passe; 28-27 pour les visiteurs.

Les Saints récupèrent la balle sur leur ligne des 25 yards avec 34 secondes au compteur. Drew Brees mène alors un drive chirurgical; connexion avec Ted Ginn pour 15 yards, spike (pour arrêté le chrono), connexion avec Michael Thomas pour 15 yards supplémentaires, spike... il reste 6 secondes et les poteaux sont encore trop loin. Alors nouvelle passe pour Michael Thomas, temps mort, il reste 2 secondes. Field goal de 58 yards... réussi par Will Lutz et les Saints l'emportent sur le fil 30-28 !

What a thrilling finish !

Alors que les Texans sont annoncés parmi les effectifs les plus faibles de la ligue (ou en tout cas parmi les franchises mal gérées, surtout depuis le départ de leur GM, casquette récupérée par le head coach Bill O'Brien), notamment à cause de la gestion du cas Clowney (parti à Seattle pour une compensation dérisoire), ils ont fait montre de beaucoup de courage (mal récompensé pour le coup). Ce n'est pas une surprise, Deshaun Watson est un quaterback d'avenir; il a livré une très belle prestation (20/30, 268 yards, 3 TDs, 1 interception) alors même que sa ligne ne l'a pas vraiment protégé (6 sacks, 11 QB hits). Un mal récurent du côté du Texas, et ce malgré l'arrivée de Laremy Tunsil; le prometteur Tackle arrivé des Dolphins à la dernière minute ne peut pas tout faire, même si c'est une bonne base pour cette ligne où tout est à construire.

Autre satisfaction, Kenny Stills, arrivé de Miami avec Tunsil, ciblé trois fois pour autant de réceptions, 37 yards et 1 TD. A noter que reprenant le mouvement initié par Colin Kaepernick il y a quelques années (et qui lui a coûté sa place en NFL) pour protester contre les violences policières à l'égard de la communauté afro-américaine, Stills a posé le genou au sol pendant l'hymne national. On attend le tweet du Président demandant de "virer ce fils de p..."

Enfin, dernier point positif pour les Texans, le jeu au sol. On pouvait craindre que la blessure en pré-saison du Pro Bowler, Lamar Miller, soit une perte non négligeable en la matière; hier soir, Carlos Hyde (10 courses, 83 yards) et Duke Johnson (9 courses, 57 yards) ont montré qu'ils pourraient assurer l'intérim.

Au final, beaucoup de raisons d'espérer pour les fans de Houston, même si il faut s'inquiéter en revanche des "tranchées" où l'équipe a été largement dominée. Je ne reviens pas sur la pression encaissée par Watson tout au long du match, mais le bilan n'a pas été plus glorieux pour la DL des Texans; Brees n'a pas été sacké une seule fois et pire encore... pour la première fois de sa carrière, J.J. Watt a rendu une copie vierge, complètement dominé par la OL des Saints. A sa décharge, cela fait quelques années maintenant que la ligne offensive de la Nouvelle Orléans est l'une des meilleures du plateau !

Après ce gros résumé, je ne vais pas beaucoup m'attarder sur la victoire des Raiders face aux Broncos (surtout qu'Agone en a bien causé) dans un duel de l'AFC Ouest. On retiendra surtout les "fuck AB, fuck AB" lancés par les supporters à l'intention de leur ex-receveur vedette (je ne reviens pas sur l'imbroglio Antonio Brown, vous saurez tout en regardant les Hard Knocks). Toujours est il que cette affaire va peut-être être le ciment d'une équipe "black and silver" pleine de jeunes pousses prometteuses. On peut ainsi citer les rookies Josh Jacobs (23 courses, 85 yards, 2 TDs), Johnathan Abram (1 placage, 4 assists, 1 passe déviée), ou encore Hunter Renfrow (je l'aime beaucoup celui là !) comme les artisans de cette victoire... le tout encadré par des vétérans revanchards comme Tyrell Williams (6 réceptions, 105 yards, 1 TD) ou encore Vontaze Burfict (3 placages, 3 assists).

A voir sur les prochains matchs, même si dans cette division, les Chiefs et les Chargers paraissent au-dessus.
Mon top
Aucun jeu trouvé
boby0ne
boby0ne
On a eu chaud! Quel match de Brees encore. Avec les defaites de Tampa, Carolina et Atlanta c'est une 1ere journee ideale :)
NaHO
NaHO
boby0ne dit :On a eu chaud! Quel match de Brees encore. Avec les defaites de Tampa, Carolina et Atlanta c'est une 1ere journee ideale :)

Tu étais de ceux qui pleuraient ou qui rageaient quand l'arbitre a refait kicker la transformation du dernier TD ? yes
Et tout miser sur un FG de 58 yards... ballsy (même si y avait pas trop le choix).

boby0ne
boby0ne
Non, j’étais plus choqué par le TD en 2 passes et 10 secondes de Watson. W. Lutz est un bon kicker, ça fait plaisir.
Je crois que tu ne la pas mentionne dans ton résumé mais on s’amuse bien depuis 2 saisons a NOLA avec le QB 3 couteau-suisse. Un TD en tant que receveur hier.
Uphir
Uphir
boby0ne dit :On a eu chaud! Quel match de Brees encore. Avec les defaites de Tampa, Carolina et Atlanta c'est une 1ere journee ideale :)

La vérité de la première journée n'est pas la vérité de la saison (d'ailleurs, il y a deux ans, les Saints commencent à 0-2 après deux semaines avant de signer 10 ou 11 victoires de suite et de se qualifier pour les playoffs -où ils perdront contre les Vikings dans une fin de match rocambolesque... encore !-), mais au vu de ce qui s'est passé dimanche, je suis pas vraiment inquiet pour NO.

Atlanta n'a pas de ligne; d'un côté ou de l'autre du ballon d'ailleurs ! La DL, censée être un point fort, s'est faite manger par la OL des Vikings qui, si elle montre du progrès depuis un an, n'est quand même pas celle de Dallas. Et sur la ligne offensive, ils ont perdu Chris Lindstrom, leur excellent garde; fracture du pied, huit semaines d'absence !

Du côté de Carolina, on n'est pas vraiment rassuré sur l'état de santé de Cam Newton; est ce qu'il est à 100% ? Beaucoup en doute. Est ce qu'il retrouvera son niveau de MVP ? Beaucoup en doute aussi. Christian McCaffrey est un super joueur, mais il est trop seul en attaque. Les Panthers ont toujours une bonne défense, mais rien que l'attaque des Saints ne puisse briser.

Enfin, les Buccaneers... on en parle vraiment ? yes
(et pourtant, j'adore cette l'iconographie de cette équipe, avec le logo de pirate, le bateau qui barre l'un des côté du Raymond James Stadium, et les coups de canon quand l'équipe marque... mais sur le terrain, sérieux, c'est juste pas possible !)

Non, vraiment, pas inquiet pour NO. Par contre, anecdote amusante, hier, des fans des Saints sont venus au stade habillés en... zèbre ! Pour ceux qui n'auraient pas suivi la saison dernière, les Saints se sont inclinés en finale de la Conférence Nationale face aux Rams sur une action très très litigieuse (un énorme tampon de l'arrière de L.A sur un receveur alors même qu'il n'avait pas le ballon; normalement, ça vaut une interférence de passe, et une 1ère tentative au point de faute); les fans des Saints ont hurlé au scandale contre le corps arbitral et sont toujours remontés contre cette décision, il est vrai, assez incompréhensible. Les arbitres en NFL portant une tenue rayée blanche et noire (et parfois surnommé les "zèbres" pour cela) ont donc reçu un bel hommage hier à la Nouvelle Orléans.

J'ose même pas imaginer la réaction des fans quand l'extra point permettant à Houston de passer devant à une poignée de seconde de la fin a été donné à retirer. Ca a dû être une sacrée bronca !

Mon top
Aucun jeu trouvé
spotincubus
spotincubus

Hello !! Merci pour le lien Uphir. Bon je pose une RTT le temps de lire les pavés et je reviens. ^^



Ça fait pas mal d'années que je regarde ce sport via le Game Pass (pas donné mais c'est complet, vraiment bien fait et puis j'adore la diffusion américaine avec les coupures pubs et tout le reste). Découvert ce sport grâce à France 2 qui diffusait à l'époque le Super Bowl. Steelers-Seahawks je crois. Bref ça m'a donné envie de suivre ça d'un peu plus près. Difficile quand on débarque comme ça de choisir une équipe favorite. C'est tombé sur les Patriots. Les 2 finales perdus contre les Giants ont finis de me convaincre (Helmet catch… arhhh). Ils se sont bien rattrapés les années suivantes. 

Je passerai volontiers pour suivre un peu l'actu. N'étant pas un fin connaisseur ça me fera pas de mal d'en apprendre plus. : ) Merci en tout cas pour la création de ce topic.
Mon top
Uphir
Uphir
Aïe ! Pittsburgh vs Seattle, un de mes pires souvenirs de Superbowl; oui, je suis supporter des Seahawks, et comme derrière tu viens rajouter les Patriots, un de mes deuxièmes pires souvenirs de Superbowl, on va pas être copain !

yesJe plaisante, bienvenue ici !

A part cela, la grosse news de ces dernières 24 heures, c'est la plainte pour viol déposé contre... Antonio Brown. Décidément, le receveur n'en finit plus d'alimenter la presse, et pas vraiment de la bonne manière. On pensait que son arrivée aux Patriots allait calmer les choses après ses frasques de la saison passée et de l'intersaison. Malheureusement, il n'en est rien ! Je ne vais pas rentrer dans les détails scabreux de cette triste affaire, ni jeter le discrédit sur la présumée victime (certains le font déjà très bien malheureusement) ou sur le présumé innocent (puisque Brown l'est jusqu'à preuve du contraire). Toujours est il que A.B, au delà de sa personnalité très égocentrique, est l'un des tous meilleurs receveurs de la ligue, que c'est un vrai plaisir de le voir jouer, et que c'est un peu triste d'assister à tout cela depuis un an.

Du côté de la ligue, il se murmure qu'il pourrait être placé sur la Commissioner Exempt List, une liste un peu fourre tout sur laquelle on positionne les joueurs dont on ne souhaite pas qu'ils jouent sans pour autant formellement les suspendre.

Du côté des blessés, triste nouvelle pour Jonathan Abram des Raiders; le rookie safety a crevé l'écran pendant l'été dans la série Hard Knocks. Sa saison s'achève malheureusement déjà; blessé à l'épaule, il devra être opéré et ne rejouera pas avant l'année prochaine.

Le Thursday Night Football est un duel de la NFC Sud; il opposera les Panthers aux Buccaneers, deux équipes défaites ce dimanche. Ce n'est pas vraiment l'affiche qui me fait rêver, même si c'est un classique. On en causera demain !

 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Agone
Agone
Je suis également très déçu par A.B. depuis ses déboires avec les Steelers. L'avantage, c'est que concernant les receveurs en activité, ma préférence oscillait entre A.B. et Hopkins ... Maintenant il n'y a plus photo ;o)

Ah ...Un supporter des Seahawks ... J'apprécie beaucoup ce que fait Wilson, la Legion of Boom forçait le respect, ... mais "Superbowl XLVIII"   ;op

Le Bucs@Panthers ne fait pas spécialement rêver, même si je regarderai ça pour Kuechly (mon ILB préféré) et pour espérer voir Suh et Vea (voir White, hâte de voir ce qu'il vaut vraiment) titiller les côtes de Newton (étrange comme j'ai pu apprécier ce jouer en début de carrière alors que je ne le supporte plus maintenant) ;o)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Uphir
Uphir
Marrant, j'ai la même "défiance" à l'égard de Cam Newton; j'aimais bien ce joueur et il y a eu une "coupure" à un moment qui fait que je ne l'apprécie plus trop aujourd'hui, sans même vraiment savoir pourquoi...

En attendant, le Thursday Night Football a confirmé les craintes que l'on pouvait avoir pour son équipe; visiblement, il n'est pas au mieux (il a beaucoup lancé -51 passes-, pas forcément beaucoup complété -25-, s'est montré peu mobile -2 courses- alors que c'était l'un des meilleurs QB dans le domaine il y a encore peu, et il a perdu un ballon sur fumble). Du coup, Christian McCaffrey est trop seul en attaque du côté de Carolina, et quand il est bien contenu comme hier soir (16 courses pour seulement 37 yards de gain, 2 réceptions pour 16 yards), les Panthers n'avancent tout simplement pas ! Et la défense, bien que toujours solide, ne peut pas tout faire !

Résultat, sans être flamboyants, les Buccaneers viennent prendre leur première victoire de la saison, en terre adverse qui plus est. C'est toujours bon pour la confiance ! Pour cela, il a suffit que Jameis Winston réussisse un match propre (16/25, 208 yards, 1 TD), mais on se gardera bien de lui accorder trop de crédit puisque dès dimanche prochain, il est capable de lancer 5 interceptions. Plus intéressant, les Bucs ont aussi pu s'appuyer sur un jeu au sol performant en la personne de Peyton Barber (23 courses, 82 yards, 1 TD), ce qui ne fut pas le cas les saisons précédentes.

Cela ne fait pas soudainement de Tampa Bay l'épouvantail de la division, mais c'est néanmoins intéressant. Du côté des Panthers, on a en revanche de quoi être très inquiet !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Agone
Agone
On pourrait effectivement paraphraser Tramon Williams (week 1) : "Si nous faisions jouer Cam Newton quarterback, nous avions une chance". Bilan, on se concentre sur McCaffrey, on met la pression sur Newton ... et les Bucs décroche une victoire.

J'ai vu passer une stats intéressante sur les deep passes tentées par Newton ... ça diminue drastiquement de saison en saison. Le type semble rincé ...

Bon, le niveau global de ce TNF était faiblard quand même ... (mais peut être pas pire que celui de mes Broncos sur le MNF) ... surtout juste après avoir visionné le Texans@Saints du MNF   ;o)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Uphir
Uphir
Cam Newton ? Rincé ? Bin, je t'avoue que c'est aussi un peu l'impression que j'ai ! Ce type était l'un des tous meilleurs QB double menace du plateau, et depuis quelques saisons, il est quand même sur le déclin. Il faut dire qu'il n'a pas beaucoup été aidé par les escouades de receveurs qu'il a pu avoir à Carolina (à part Greg Olsen, j'ai pas vraiment de "grand" nom qui me vient à l'esprit); du coup, il a beaucoup couru et comme il n'est pas du genre à slider, il a aussi beaucoup encaissé ! Je me demande si ça ne l'a pas "usé" prématurément...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Grand Strateger
Grand Strateger
Ca n'est pas tant qu'il est rincé qu'il es blessé me semble-t-il depuis un moment à l'épaule sur son bras de lancer.

Ceci étant Uphir je partage ton sentiment, c'est un joueur qui m'a enthousiasmé au début et que desormais je regarde d'un œil torve sans arriver à m'y intéresser réellement.
Uphir
Uphir
Alors officiellement, côté blessure, son épaule est guérie et il a eu une entorse de la cheville en pré-saison, mais elle est guérie aussi. Bien évidemment, on est en droit de douter de la com' des Panthers sur le sujet.

J'ai également, par curiosité, regardé ses stats en carrière et étonnamment, il fait le deuxième meilleur rating depuis son arrivé chez les pros la saison passée: 94.2 (sa meilleure saison étant 2015, l'année où il est MVP, 99.4). Cela laisse à penser qu'il est loin d'être "cuit", mais c'est quand même à relativiser dans le sens où les Panthers ont fait 6-7 très bonnes premières semaines avant de s'effondrer complètement (comme ils étaient à la lutte avec mes 'hawks pour une place en playoffs, j'ai suivi de près leurs résultats), Newton étant en effet à partir de ce moment là blessé à l'épaule.
Mon top
Aucun jeu trouvé
spotincubus
spotincubus
Et bien, c'est costaud en défense cette saison chez les Pats (ou alors les Dolphins sont complètement inoffensifs ^^) !! Antonio Brown semble s'être bien adapté en attaque.
Mon top
boby0ne
boby0ne
Non, non Miami est juste horrible cette année. D'ailleurs plein de joueurs veulent fuir. Les supporters ne vont pas beaucoup s'amuser cette saison. 

De mon cote j'ai regardé Giants vs Bills. Le jeune QB Allen m'a étonné. Vraiment très bon et pas de prise de risque inutile dans ses passes. Cote Giants, on sent que le public pousse déjà pour la passation de Manning. Il ne fait plus la différence. 

Ensuite j'ai souffert devant ma team, les Saints. La blessure de Drew fait très mal. Aux dernières nouvelles il en a pour 6 semaines. A voir si Bridgewater peut nous ramener quelques victoires pendant ce temps. A noter, encore une boulette des arbitres qui coute un TD défensif aux Saints…
J’ai suivi les autres matchs de loin. Le final des Bears vs. Broncos vaut le détour !
 
Uphir
Uphir
Je suis en train de préparer le résumé de la soirée (ce sera en ligne... dans la soirée justement), mais oui, les Dolphins sont juste horribles (même si les Pats sont aussi très forts). Pour Miami, on parle déjà de la pire équipe jamais alignée dans l'histoire de la NFL... c'est dire !

Et oui, double coup dur pour les Saints; it's Bridgewater's time !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Uphir
Uphir
NFL, saison régulière, week 2 !

J’avoue que la soirée ne m’a pas emballé plus que cela; il manquait un petit quelque chose, un grain de folie, une action qui fait dire "waoh, j’aime ce sport !". La preuve en est qu’en réfléchissant aux highlights que je pourrai proposer dans ce résumé, rien ne m’est venu en tête ! C’est rare que cela m’arrive. Il y a pourtant eu des scénarios de match époustouflants, avec des victoires qui se décident à la dernière seconde, mais dans l’ensemble, ça manquait un peu de spectacle. Place donc aux résultats !

Le déplacement était difficile à négocier, mais les Seahawks ont assuré l’essentiel en ramenant une courte mais néanmoins précieuse victoire de Pittsburgh (28-26). Seattle a fait du Seattle; une ligne offensive toujours incapable de protéger Russell Wilson (sacké 4 fois juste sur la première mi-temps), un pilonnage au sol tout du long du match, et une grosse défense. La recette est désormais bien connue ! Chris Carson (15 courses, 61 yards) a failli coûter très cher à son équipe en perdant un ballon dans sa propre moitié de terrain, permettant aux Steelers de revenir à 2 points (conversion manquée) alors que les visiteurs avaient fait le break. Mais en toute fin de match, les jambes de Wilson ont fait la différence, le quaterback n’hésitant pas à aller chercher lui-même les premières tentatives pour "manger" l’horloge. On notera également le premier TD en carrière de DK Metcalf.

Côté Steelers, la soirée a été mauvaise jusqu’au bout puisque Ben Roethlisberger (QB) n’a pas fini le match, blessé au coude, tout comme James Conner (RB), blessé au genou. L’occasion de voir en action Mason Rudolf, drafté la saison passée et amené, à terme, à succéder à Big Ben; le jeune quaterback a plutôt montré de belles choses, complétant 12 de ses 19 passes pour 112 yards, 2 TDs, et 1 interception sur laquelle sa responsabilité n’est pas vraiment engagée (un vilain drop de son receveur qui termine dans les mains d’un défenseur).

Breaking news: A l'heure où j'envoie ce message, on apprend que Roethlisberger ne rejouera pas de la saison ! Le gros coup dur pour Pittsburgh, et qui sait, peut être la fin de carrière pour Big Ben !

Autres jeunes quaterbacks en action hier au soir, Kyler Murray, choix numéro 1 de la dernière draft, face à Lamar Jackson, joueur de deuxième année des Ravens. Jackson avait impressionné à la passe la semaine dernière face aux Dolphins, et il a continué sur sa lancée; 24/37, 272 yards, 2 TDs. Mais il a également montré l’autre aspect de son arsenal en courant (beaucoup !); 16 courses pour 120 yards de gain ! Vraiment impressionnant ! Il est en grande partie responsable de la victoire de son équipe, 23-17, même si il ne faut pas oublier la défense de Baltimore qui aura bloqué à trois reprises les Cardinals en red zone, ne leur laissant que trois coups de pied en guise de résultat de leurs voyages dans les 20 yards adverses. Kyler Murray a des stats intéressantes (25/40, 349 yards) mais il n’a pas réussi à ramener son équipe au score, contrairement à dimanche dernier. Score final: 23-17.

Les Dolphins sont-ils la pire équipe que la NFL ait connue ? On peut se poser la question ! Déjà, en matière de gestion; les dirigeants évoquent une reconstruction mais ils ont laissé filer Laremy Tunsil (leur prometteur lineman) à Houston, et ont ouvert la porte à Minkah Fitzpatrick, leur defensive back âgé de seulement 22 ans. Soit deux jeunes sur lesquels s’appuyer pour... reconstruire justement ! Sans surprise, Miami a été inexistant face à des Patriots qui n’en demandaient pas tant; victoire sans appel, 43-0 ! Brady en a profité pour tester sa connexion avec sa nouvelle cible, Antonio Brown; l’ancien Steelers a réceptionné 4 ballons, pour 56 yards et 1 TD. Pour l'anecdote, Ryan Fitzpatrick a lancé 3 interceptions retournées pour 2 TDs et plus de 120 yards de gain; c'est plus que les receveurs de Miami avec les passes du même Fitzpatrick ! Dur !

Qu’on se le dise; non, les Colts ne sont pas morts avec la retraite d’Andrew Luck ! Déjà accrocheurs en première semaine où ils avaient poussé les Chargers aux prolongations, Indianapolis a remporté une importante victoire contre un rival de division, les Titans, et ce sur le terrain de leurs adversaires. Jacoby Brissett (17/28, 146 yards, 3 TDs, 1 interception) a trouvé T.Y Hilton dans la peinture pour le TD de la gagne à 5 minutes de la fin (17-19). Marcus Mariota a eu une dernière possession pour donner la victoire à son équipe mais a échoué à convertir une 4ème et 2. A noter qu’Indianapolis aurait pu se donner de l’air si Adam Vinatieri n’avait pas encore manqué ses coups de pied; en deux semaines, le meilleur scoreur de l’histoire de la ligue est à 1/3 aux field goals et 1/5 aux extra points, soit 10 points laissés en route. Le vétéran a convoqué la presse aujourd’hui pour une conférence et beaucoup s’attendent à ce qu’il annonce sa retraite !

De retraite, il n’en est toujours pas question du côté des Giants pour Eli Manning; pourtant, sans être catastrophique, le quaterback new-yorkais (26/45, 250 yards, 1 TD, 2 interceptions) n’a surtout pas été décisif. Et pendant ce temps, Daniel Jones patiente sur le banc ! Les Bills se sont appuyés sur leur duo de coureurs, Devin Singletary (6 courses, 57 yards, 1 TD) / Frank Gore (19 courses, 68 yards, 1 TD), pour remporter leur deuxième victoire de la saison (28-14), la deuxième en deux semaines, et la deuxième à New York au Metlife Stadium. Un séjour dans la Grosse Pomme qui aura bien réussi à Buffalo !

Nick Foles blessé, les Jaguars ont confié leur attaque au rookie Gardner Minshew, qui s’est distingué par son style cette semaine au sortir de l’avion…

Tric Trac
N’empêche que sur le terrain, le jeune moustachu a bien failli être le héros de la soirée; plein de sang-froid et malgré la pression constante de J.J. Watt (excusez du peu !), il a mené un dernier drive explosif avec une poignée de secondes à jouer et alors que son équipe était menée (13-6). Une série d’actions qui s’est conclue par une passe pour D.J Chark dans la end-zone. Trop gourmand, Doug Marrone a alors tenté la conversion à 2 points pour arracher la victoire, mais la course de Leonard Fournette est venue se briser sur la défense héroïque des Texans qui s’imposent 13-12; cruel pour Minshew (23/33, 213 yards, 1 TD), qui a aussi montré un beau potentiel en sortie de poche (56 yards au sol, soit plus de la moitié des gains de son équipe; et surtout un first down à la course sur une 4ème et 10 dans le money time !).

Beaucoup pensent (ou pensaient jusqu'à hier soir) que c'est l'année ou jamais pour les Saints. Il faut dire que les deux dernières saisons ont été cruelles pour New Orleans; éliminés il y a deux ans par des Vikings sur un "miracle catch" à la dernière seconde, éliminé en janvier dernier par les Rams sur un "no call" des arbitres qui hante encore les souvenirs des fans. Bref, avec un Drew Brees vieillissant, cette année doit être la bonne ! Et quoi de mieux pour s'en convaincre que de prendre une revanche sur les Rams en saison régulière ? Malheureusement, rien n'a été pour NO hier au soir ! Tout d'abord, Brees s'est fait intercepter sur son premier lancer. Puis, le quaterback est sorti blessé après s'être cogné la main dans un Aaron Donald déchainé; résultat, opération et indisponibilité six semaines ! Enfin, alors que le score était de 3-3, Cameron Jordan s'est vu refuser, à tord, un TD défensif après avoir remonté dans la end-zone un fumble perdu de Jared Goff. Ce fut trop pour s'en remettre, et bien que la défense ait longtemps tenu en échec l'attaque de LA, elle a fini par logiquement céder à partir du milieu du troisième quart-temps. Score final 27-9 et soirée cauchemardesque pour les Saints.

Puisque l'on parle de cauchemar, que dire de la défaite des Eagles face aux Falcons ? Sur une 4ème et 3 à moins de trois minutes de la fin, Julio Jones (5 réceptions, 106 yards, 2 TDs) a bénéficié de l'excellent travail de ses bloqueurs sur une screen pass pour galoper plus de la moitié du terrain et inscrire le TD qui donne la victoire à son équipe (24-20). Au delà de la défaite, c'est surtout la liste des blessés de Philly qui fait peur; DeSean Jackson (WR) adducteurs, Dallas Goedert (TE) mollet, Corey Clement (RB) épaule, Tim Jernigan (DT) pied et Alshon Jeffert (WR) mollet n'ont pas fini le match. Je ne peux pas me prononcer pour Jernigan que je ne connais pas trop, mais tous les autres sont des titulaires de l'attaque et on note quand même deux receveurs et un tight-end dans le lot. Carson Wentz va manquer de cibles !

L'espace d'un quart-temps, on a cru que les Raiders pouvaient le faire ! Démarrant pied au plancher, Oakland menait 10-0 après 15 minutes de jeu. Puis, Patrick Mahomes s'est fâché et en un quart-temps, il a pulvérisé la défense "silver and black"; 30/43, 443 yards, 4TD ! 28-10 à la pause, et 28-10 à la fin. Les Chiefs n'ont besoin que d'un quart de match pour faire la différence; ils seront frais pour janvier !

Et plus rapidement...

La bataille des kickers a été l'un des feuilleton de l'été du côté des Bears; rappelons qu'en playoffs la saison passée, Chicago avait été éliminé sur un coup de pied manqué par Cody Parkey à l'ultime seconde du match ! Hier soir, les "ours" l'ont emporté à Denver 16-14 sur un kick de 53 yards d'Eddy Pineiro (lequel a même réussi la soirée parfaite, à 3/3 aux field goals, et 1/1 aux extra points).

De kicker, il en fut aussi question du côté des Chargers qui, année après année, n'arrive pas à trouver botteur à leur pied. Michael Badgley blessé, c'est en effet le punter, Ty Long, qui est chargé des coups de pied à l'heure actuelle; et comme le boulot de punter et le boulot de kicker n'est pas exactement la même chose, Long s'est offert le luxe de manquer deux FG hier au soir lors de la défaite 13-10 face aux Lions. On se gardera de trop l'accabler car c'est bien Philip Rivers qui a lancé une très vilaine interception dans le money time qui a définitivement scellé le sort de son équipe !

Même sort pour Kirk Cousins, intercepté dans la end-zone à cinq minutes de la fin alors que les Vikings avaient l'occasion de l'emporter sur le terrain de leur rival de division; Green Bay. Les Packers ont très vite menés 21-0 dans ce match, mais n'ont ensuite plus rien fait offensivement. Minnesota a grignoté son retard, revenant à 21-16 jusqu'à cette interception de Cousins. Deux ans après son arrivée des Redskins, il faut bien avouer que l'expérience Cousins est en train de tourner au vinaigre du côté des "vikes".

Les Redskins justement n'ont pas pu faire grand chose face à des Cowboys en forme. Menés par son duo vedette, Dak Prescott (26/30, 269 yards, 3 Tds, 1 interception et 59 yards à la course) / Ezekiel Elliott (23 courses, 111 yards, 1 TD), les texans ont pris les choses en main à partir du deuxième quart-temps et ont sut résister pour ne pas perdre leur avance (31-21). A noter le bon match de Case Keenum (26/37, 221 yards et 2 TDs) qui semble se refaire une santé du côté de Washington en attendant le retour d'Alex Smith... si il revient !

Enfin, il y a de la joie à "frisco"; les 49ers signent une probante victoire à Cincinnati, 41 à 17.

C'est tout pour ce week-end, en attendant le Monday Night Football entre deux équipes qui ont manqué leur départ; les Jets affrontent les Browns.
Mon top
Aucun jeu trouvé