Ce jeu est sorti le 24 févr. 2009, et a été ajouté en base le 24 févr. 2009 par O_cedar

édition 1982

Standalone
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
6
réponses
0
follower
Par : firstnose | lundi 10 janvier 2011 à 18:43
Default
firstnose
firstnose
Bonsoir,

Quelqu'un a-t-il entendu parler de Necronomicon sur iPhone?
Je l'ai téléchargé, et c'est très sympa!
Un jeu de cartes dans l'univers d'Horreur à Arkham qui se joue en solo.
Il y a 2 modes de jeu, basique (que des cartes) et étendu (avec des mini-jeux et un plateau).
Le jeu se joue en solo, et ne nécessite pas d'intelligence artificielle, du moins dans son mode basique (je me l'imprimerais bien, tien!).
Il resemble beaucoup au LCG de Edge mais je n'y ai jamais joué.
Les graphismes sont excellents!
Qu'en penssez-vous?

Bye
Firstnose
Mon top
Aucun jeu trouvé
firstnose
firstnose





Propos recueillis sur un site d'application iPhone écrit par Floriant.

Même si Halloween est passée depuis neuf jours, cela n’empêche pas certaines promotions de toujours avoir lieu (Catacombs) ou encore des applications typées « horreur » d’apparaître. Suite à la demande de @lebibounet je vais vous donner l’analyse du Necronomicon, pas le livre, l’application. Il se trouve que cette dernière, bien qu’arrivée un peu tard sur l’AppStore, tombe à point nommé pour le grand fan de Lovecraft et de South Park que je suis. Et oui ! En ce moment dans les derniers épisodes de South Park le démoniaque Cthulhu est en train de ravager le monde avec The Coon.
Mais concentrons nous sur l’application Necronomicon, un jeu de carte/plateau plutôt bien réalisé.

A l’ouverture de l’application on est frappé par le design et le son. Le menu se présente sous la forme d’un livre avec de nombreux symboles, il faudra quelques minutes pour trouver toutes les subtilités d’ouverture mais une fois cela intégré on adore. Le son, quant à lui, est…flippant. On se croirait dans une crypte d’adorateurs de Cthulhu, ou encore au côté d’un Voldemort en train de persiffler, ou pis : en face d’Envy Adams.
Le jeu est très, très dur à prendre en main. J’ai voulu me lancer directement dans le jeu et je suis rapidement tourné vers le tutoriel, et même une fois ce dernier passé on n’a toujours pas tout compris. On va donc lancer un nouveau jeu, on choisit le deck de base (j’espère que d’autres apparaîtront dans la boutique intégrée bientôt) et on se retrouve sur le premier plateau.
Il y a 10 lieux : 5 pour poser les créatures démoniaques et 5 pour poser les investigateurs chargés de repousser ces démons. En bas à gauche se trouve le piédestal chargé de retenir Cthulhu, si ce dernier craque en cours de jeu (à force de laisser les démons apparaître) vous perdez.
Sur ce plateau vous allez tirer les cartes puis les poser au fur et à mesure sur les lieux. Outre les personnages il y aura aussi les cartes qui attribueront bonus/malus aux personnages. Les bonus arrivent directement sur les persos tandis que vous devrez lancer le dé pour tenter d’éviter le malus.
Le dé, élément clé du jeu en sus des cartes, sera déterminant pour les combats. Comment se déroule un combat ? Tout d’abord il faut que les deux forces en présence soient de force à peu près égale sans quoi le plus fort gagne automatiquement le combat ; ensuite le combat commence et vous devez faire un slide sur le dé pour attribuer un bonus, le meilleur gagnera.
Sur le gameplay j’ai eu d’énormes soucis au début puisque tout simplement je n’arrivais pas à faire rouler le dé. Astuce : un doux slide de gauche à droite sur le dé.

Pendant que des investigateurs combattent les soldats de Cthulhu, d’autres sont chargés de retrouver le Necronomicon sur le second plateau de jeu. Même système que le Cluedo : vous lancez le dé pour avancer et vous explorez les salles. Les phases d’exploration donnent lieu à des petites vidéos sympathiques, attention vous croiserez alliés et ennemis !
Une fois le Necronomicon récupéré, il sera temps d’aller livrer la bataille finale, mais je vous laisse la surprise pour ce point.
Le premier plateau sert donc à contrer le maximum d’ennemis et à réaliser le meilleur score possible, le second plateau sert à contrer Cthulhu et à finaliser son score.

Pour conclure : le jeu est plutôt fidèle à l’œuvre de Lovecraft, du moins dans son inspiration ; les cartes sont très bien réalisées (on regrette juste l’absence du support Retina) et pour ma part j’ai déjà rejoué deux fois. J’attends avec impatience l’arrivée de nouveaux decks pour varier le plaisir.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fiona Deepshadow
Fiona Deepshadow
il est payant ou pas ?
Mon top
firstnose
firstnose
Payant, la modique somme de 1,59€, seulement!
Mon top
Aucun jeu trouvé
Toupie833
Toupie833
Bientôt on mangera tout seul devant son i-assiette ... pfff :pouicnul:
Mon top
Aucun jeu trouvé
orca1007
orca1007
firstnose dit:l'univers d'Horreur à Arkham


L'univers de Lovecraft... Horreur à Arkahm n'a pas inspiré Lovecraft, c'est l'inverse ;).
Mon top
Aucun jeu trouvé