Ce jeu est sorti le 10 nov. 2009, et a été ajouté en base le 10 nov. 2009 par Sherinford

édition 2009

Standalone
Par : beri | vendredi 19 juin 2009 à 00:49
Default
beri
beri
J'ai participé récemment à ma première murder party et je vais organiser la même bientôt avec des novices (La mort s'habille de blanc, pour ceux qui connaissent).

Après ma participation, où j'avais souvent rechigné à lâcher mes infos, je m'étais demandé quelle était la meilleure façon de jouer: faire de la retention d'informations voire lancer de fausses rumeurs ou jouer totalement franc jeu?
Bien sûr la première ne saurait être la bonne, mais c'est tellement tentant...

Alors quel juste milieu trouver?
Quels conseils auriez-vous à donner à mes débutants sur la façon de jouer une soirée enquête pour qu'elle soit un succès?

Merci :pouicok:
Abzaron
Abzaron
Je n'ai pas organisé cette murder, mais elle a une bonne réputation. Je te conseille vivement un site de référence donnant pas mal de conseils sur les murders : Murder2000.
N'hésites pas à aller sur leur forum ou sur leurs fiches pratiques.

Sinon, vérifie bien la version que tu possèdes, il semble y avoir quelques coquilles.
N'allez pas sur sur ce lien si vous ne souhaitez pas organiser cette murder : http://membres.lycos.fr/murdersonline/murder8adj.htm
Bon jeu ! :pouicok:
Mon top
Aucun jeu trouvé
beus
beus
Salut Beri,


Pour répondre à tes questions sur comment jouer dans un huis clos, j'aurais tendance a n'émettre qu'une seule et unique règle :
un joueur doit jouer son personnage de la façon la plus cohérente possible en respectant l'univers. A mes yeux, il ne faut pas voir cela en terme "d'information a faire circuler ou non" mais en terme de rôle. Le joueur interprete un rôle et se doit de s'y tenir tout le long de la soirée.
Donc une femme amoureuse ne va pas fouiller le coffre fort de son mari, un espion ne va pas raconter son métier etc. (c'est du vécu :wink: )

Si tu cherches des bons huis clos, je te conseille deux sites
tout en faisant de l'autopromo :-). Les scénars sont gratuits, téléchargeables et de bien meilleure facture que ceux de Murder2000 qui le plus souvent ont été rédigés par des débutants en manque de repères.

Le site de Fredou
http://pagesperso-orange.fr/claire.fred/index2.html

Le site de l'Elfe Noir
http://www.sden.org/-Murder-.html

Attention cependant certains scénarios demande un peu de bouteille ou d'être plusieurs pour pouvoir les organiser...

Ludiquement,
Beus
Mon top
Aucun jeu trouvé
nighteye
nighteye
Beus dit:
Les scénars sont de bien meilleure facture que ceux de Murder2000 qui le plus souvent ont été rédigés par des débutants ...
...
Le site de l'Elfe Noir
http://www.sden.org/-Murder-.html
Ludiquement,
Beus


très bon ceux du SDEN, mais totalement à déconseillé à des néophytes, leur public principal étant des rôlistes, il m'a été ingérable d'en faire joué à des amis, car il n'arrivait pas à s'immerger dans leur rôles car la majeur parties des indices leurs à échappé, et semblait pourtant visible comme un soleil pour des joueurs confirmé

(une sombre histoire de tempérement entre les différences races des perso, alors que les joueurs principaux ont ,à la ville une relation totalement opposé)[/i]
Mon top
Aucun jeu trouvé
beus
beus
De quel jeu tu parles ?

Un bon scénario de huis clos n'est pas concu comme une chasse à l'indice pour reconstituer un scénario "puzzle". C'est le défaut de bien des scénars et notamment la plupart de ceux du commerce. Si à cause d'un indice matériel qu'un joueur n'aurait pas trouvé, le jeu est bloqué alors c'est à mes yeux que le scénar a un défaut de conception.

Dans la liste des scénarios de SDEN que j'ai un peu près tous joué, il y a des scénarios plus compliqués à organiser que d'autres et il vaut mieux de la bouteille pour se lancer (ex : la Valse des Pantins ou le Train ne sifflera plus du tout). Mais d'autres sont parfaitement jouables pour des néophytes (Un pirate ne meurt jamais, Silence on tourne, Le Match du Siècle par exemple).
Et pas besoin d'être roliste chevronné pour les apprécier, juste avoir compris à quel type de jeu on jouait.

Ludiquement,
Beus
Mon top
Aucun jeu trouvé
Christophe
Christophe
Un seul conseil mais un vrai : ne pas chercher à gagner... Tout est dans l'ambiance. Rien de pire que de faire une murder avec des joueurs aguerris winners dans l'âme ! Il faut le faire entre gens qui sont là pour l'ambiance, l'univers, la découverte des autres et le partage.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Vinciane
Vinciane
Effectivement, jouer le rôle est le plus important.
Pour motiver cela et motiver les "winners" de jouer le jeu, on peut à la fois déclarer vainqueur celui/ceux qui détrament tout le fin mot de l'histoire mais aussi les meilleurs intéprétation des personnages via un vote des joueurs après le débriefing et l'explication des persos et de l'intrigue.

Sinon en tant qu'organisateur, il y a parfois des scénarios où chaque joueur a une chambre/pièce/malette/coffre/armoire/bureau dédicacé(e) qui peut être visitée. J'interdis toujours au joueur de visiter sa propre chambre car pour lui, s'il a des choses à cacher, c'est bien caché et cela permet de laisser les autres trouver des indices sur tous les persos et que l'info circule.
Isyfur
Isyfur
Je suis complètement d'accord sur l'importance de jouer son rôle, et que l'essentiel est de s'amuser avec une super ambiance en fond. "Gagner" n'est pas du tout le plus important.

Vinciane dit:Sinon en tant qu'organisateur, il y a parfois des scénarios où chaque joueur a une chambre/pièce/malette/coffre/armoire/bureau dédicacé(e) qui peut être visitée. J'interdis toujours au joueur de visiter sa propre chambre car pour lui, s'il a des choses à cacher, c'est bien caché et cela permet de laisser les autres trouver des indices sur tous les persos et que l'info circule.

Ah. Ceci est le détail qui m'avait agacé avec les quelques murders auxquelles j'avais participé -- je suis déformé par des huis-clos de jdr (sans règles) où cet aspect est traité plus subtilement. A ma première murder party, un personnage vient vers moi et m'accuse d'être un terroriste sous prétexte qu'un autre personnage aurait trouvé des tracs de terroriste dans ma cabine. Et moi qui répond "vous croyez vraiment que quiconque serait assez idiot pour faire cela?". Et j'y croyais à fond à mon speech. Sauf que mon perso était non seulement assez idiot pour le faire, mais en plus je n'avais pas été prévenu dans mon background à quel point j'étais impliqué dans des mouvements dissidents -- ce n'est que bien plus tard que j'avais fini par comprendre que j'avais vraiment ces tracs dans ma cabine.

Bref. Cela m'avait laissé pour impression qu'il manque un truc à ce format de jeu pour que les joueurs mouillent leurs persos d'eux-même sans qu'il y ait besoin de permettre de partir à cette pêche aux indices statiques. Peut-être était-ce dû à une mauvaise qualité des scénarios (du commerce) ?
Mon top
kelstar korene
kelstar korene
Isyfur dit:
Vinciane dit:Sinon en tant qu'organisateur, il y a parfois des scénarios où chaque joueur a une chambre/pièce/malette/coffre/armoire/bureau dédicacé(e) qui peut être visitée. J'interdis toujours au joueur de visiter sa propre chambre car pour lui, s'il a des choses à cacher, c'est bien caché et cela permet de laisser les autres trouver des indices sur tous les persos et que l'info circule.

Ah. Ceci est le détail qui m'avait agacé avec les quelques murders auxquelles j'avais participé -- je suis déformé par des huis-clos de jdr (sans règles) où cet aspect est traité plus subtilement. A ma première murder party, un personnage vient vers moi et m'accuse d'être un terroriste sous prétexte qu'un autre personnage aurait trouvé des tracs de terroriste dans ma cabine. Et moi qui répond "vous croyez vraiment que quiconque serait assez idiot pour faire cela?". Et j'y croyais à fond à mon speech. Sauf que mon perso était non seulement assez idiot pour le faire, mais en plus je n'avais pas été prévenu dans mon background à quel point j'étais impliqué dans des mouvements dissidents -- ce n'est que bien plus tard que j'avais fini par comprendre que j'avais vraiment ces tracs dans ma cabine.
Bref. Cela m'avait laissé pour impression qu'il manque un truc à ce format de jeu pour que les joueurs mouillent leurs persos d'eux-même sans qu'il y ait besoin de permettre de partir à cette pêche aux indices statiques. Peut-être était-ce dû à une mauvaise qualité des scénarios (du commerce) ?


Dans l'absolue dans une murder chaque joueur sait ce que son personnage a dans sa chambre, mais ne peut pas la fouiller lui-même...

Désormais j'envoie ou montre avant les documents que chacun doit avoir, ou si c'est un peu trop grillé les décrits...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Isyfur
Isyfur
Là cela tient la route. De plus cela peut nous aider à affiner notre perso.
Mon top
Default
beus
beus
Tu as mis le doigt sur un des défauts des systemes de huis clos du commerce : point d'actions / indices. Il induit un côté complétement artificiel et des incohérences ("suis-je assez idiot pour mettre dans ma chambre d'hotel un document qui m'accuse d'être un terroriste ?"), des comportements de jeu ( je tente de fouiller partout transformant ma soirée en chasse au trésor (c'est du vécu) ) et cache souvent des lacunes scénaristiques.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Pascal Meunier
Pascal Meunier
Globalement, je plussoie Beus. J'apporterais toutefois un éclairage personnel, histoire de ne pas être juste suiveur et de répondre à la question précise que tu pose :

En effet, la rétention d'information est une plaie sur les huis-clos, mis à part pour l'assassin bien sûr. D'un autre coté, lâcher toutes ses infos de façon immédiate n'est pas formidable non plus. A ma connaissance c'est plutôt bénéfique de diffuser ce qu'on sait mais il faut le faire intelligement, en donnant du jeu aux autres joueurs et en évitant de tout lacher dans une hémorgagie verbale de 10 minutes pour se retrouver avec plus rien à révéler pendant les 3 heures suivantes.
J'aimerais pouvoir dire qu'il suffit d'être cohérent avec le personnage, d'interagir avec les autres de façon réaliste et patati et patata...
La réalité, c'est que dans de nombreux cas ça ne marche pas si bien que ça. Pas parce que le huis-clos est mauvais, mais parce qu'on est dans un format temporel compressé, où tout se joue en peu de temps. Un huis-clos c'est un nexus d'événements capitaux. On ne peut pas toujours être parfaitement réalistes. Il est très souvent nécessaire de se forcer un peu à communiquer des infos qu'on voudrait logiquement tenir secrètes.

Quant à Murder2000, c'est pas là que tu trouveras le bonheur. Presque chaque fois que j'ai été déçu par un huis-clos, l'orga a dit à la fin : "Pourtant sur M2000 il avait une bonne note...".
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sherinford
Sherinford
beri dit:J'ai participé récemment à ma première murder party et je vais organiser la même bientôt avec des novices (La mort s'habille de blanc, pour ceux qui connaissent).


Je connais. Attention, il me semble qu'elle est légèrement buggée sur l'un des indices essentiels. Une histoire de confusion entre la droite et la gauche... :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
oursinet du 18
oursinet du 18
pour l'avoir organisée, je vois à quoi tu fais allusion, et ca ne pose pas de gros soucis à l'arrivée.
C'est un bon choix pour une première murder, je trouve. Mes participants qui étaient tous novices ont bien accroché, bien plus qu'à bervely place, réputée plus fun mais plus difficile à résoudre.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Abzaron
Abzaron
Juste pour clarifier mon propos : je ne conseille pas Murder2000 pour ses scénarii (ce n'était pas le sujet du topic), mais pour les fiches pratiques/conseils disponibles sur le site. Certains intervenants du forum sont également de bon conseil.
Mon top
Aucun jeu trouvé
pirikou905
pirikou905
DeuxSabres dit:La réalité, c'est que dans de nombreux cas ça ne marche pas si bien que ça. Pas parce que le huis-clos est mauvais, mais parce qu'on est dans un format temporel compressé, où tout se joue en peu de temps.


Ce qui a tendance pour moi à revenir au même dans la mesure où un bon scénario te fera ressentir le juste point entre infos à donner et infos à garder. Dans un huis-clos, ce n'est pas que le temps est "compressé", c'est plutôt que ta vie se joue ce soir. C'est donc à toi de prendre les choses en main et de juger ce qui te semble nécessaire pour repartir avec le sentiment de ne pas avoir laissé passer ta chance.

Si le scénéario ne t'incite pas à prendre des risques, tu n'as, en effet, aucune raison valable de dire aux gens que tu as surpris le colonel moutarde avec Madame Pervenche dans la salle de bain. A moins que, d'une manière ou d'une autre, ça te serve :)

Et sinon je plussois Beus à 100% sur le fait qu'un huis clos qui se transforme en chasse au trésor c'est juste triste.
Mon top
Aucun jeu trouvé