Ce jeu est sorti le 26 févr. 2016, et a été ajouté en base le 29 janv. 2014 par Docteur Mops

édition 2015

Standalone 4 extensions 2 éditions
20
réponses
0
follower
Par : Cormyr | mercredi 11 août 2010 à 20:51
Default
Cormyr
Cormyr
Suite à ce précédent message, nous avions différé notre essai de Mare Nostrum.

On est prêt pour vendredi. Mais à la lecture de plusieurs messages sur ce forum, il semblerait qu'avec l'extension, il faille être 6 et pas 5.

Doit-on vraiment être 6 pour jouer avec l'extension ?
La config à 5 avantage-t-elle vraiment un joueur ?
SuperDéfi
SuperDéfi
Pas vraiment.

En revanche, tu peux très bien jouer à 5 sur le plateau de base mais avec les créatures et les dieux de l'extension pour augmenter les paramètres.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Cormyr
Cormyr
Le plateau supplémentaire ne sert qu'à 6 joueurs donc ?
À la lecture de certains commentaires, j'avais compris qu'il équilibrait le jeu en donnant plus d'espace à l'ouest.

À 5, le conseil serait donc de jouer avec l'extension mais sur le plateau de base ?
SuperDéfi
SuperDéfi
Il n'y a pas vraiment d'équilibrage par le plateau à 6. Il ne faut pas oublier que Mare Nostrum n'est pas un jeu de conquête on gagne par de la construction déduite elle-même du commerce. Le nombre volontairement limité d'unité cadre le jeu vers la gestion du commerce.

De plus, ce nombre limité d'unité ne permet pas à tous les peuples de menacer les autres. A 5, Babylone est le plus fort; si on ne l'embête pas il gagnera dans son coin. Or l'égyptien est tourné sur lui-même et n'a pas d'armes pour titiler ce dernier. C'est donc au grec de faire cet équilibre sur le babylonien mais pour ce faire, il ne doit pas être attaqué par le romain (d'où les doubles présents sur la carte).

Le romain qui est le plus belliqueux ne doit pas être tenté par la Grèce mais plutôt par Carthage et l'Égypte.

Bien entendu, les joueurs peuvent faire ce qu'ils veulent mais la plupart du temps sur la première partie, le romain attaque le grec et le babylonien gagne.

L'extension apporte plus de possibilités d'interaction à l'autre bout de la carte et simplifie donc ce scénario 'pseudo-imposé'.
Mon top
Aucun jeu trouvé
le Zakhan noir
le Zakhan noir
SuperDéfi dit:Pas vraiment.
En revanche, tu peux très bien jouer à 5 sur le plateau de base mais avec les créatures et les dieux de l'extension pour augmenter les paramètres.

Voilà, tout est dit.
Un problème persiste: sans territoires vides à l'Ouest et sans Atlante pour contrebalancer, la config continue à pousser le Romain vers le Grec, mais le Centaure permet à celui-ci de bien mieux résister...
Cormyr
Cormyr
Mais, utiliser la carte de l'extension à 5 et laisser des territoires vides à l'ouest n'avantage-t-il pas du coup le romain qui peut se développer tranquillement dans son coin ?
wildwillo007
wildwillo007
pas forcément, avec les pouvoirs des dieux contenus dans l'extension et la phase religieuse, tu peux allégrement poutrer qui tu veux et quand tu veux (donc le romain peut attaquer le babylonien et vice versa dés le début) même si ton adversaire est hors d'atteinte car a l'autre bout du plateau de jeu ou non, juste avec le plateau de base si tu joue a 5.

Après jouer a 6 avec le plateau a l'ouest est beaucoup mieux (et obligatoire) mais ce n'est pas indispensable a 5 loin de la (effectivement le romain et le carthaginois seront favorisé par cet apport de territoire vierges supplémentaires et inatteignables par les 3 autres au début)
le Zakhan noir
le Zakhan noir
Cormyr dit:Mais, utiliser la carte de l'extension à 5 et laisser des territoires vides à l'ouest n'avantage-t-il pas du coup le romain qui peut se développer tranquillement dans son coin ?


Si tout à fait, c'est pour ça que je dis qu'un problème persiste quand on joue à 5

Pour être plus clair: à 5, c'est mieux de jouer sans la carte supplémentaire, mais du coup ça ne résout pas le problème d'équilibre de la carte initiale (amoindri ceci dit par la nouvelle puissance des Grecs)
Cormyr
Cormyr
le Zakhan noir dit:Si tout à fait, c'est pour ça que je dis qu'un problème persiste quand on joue à 5
Pour être plus clair: à 5, c'est mieux de jouer sans la carte supplémentaire, mais du coup ça ne résout pas le problème d'équilibre de la carte initiale (amoindri ceci dit par la nouvelle puissance des Grecs)


Merci c'est tout à fait clair. Donc si je résume :
  • avec l'extension, le mieux est de jouer à 6
  • à 5, le mieux est de jouer avec l'extension sur la carte de base, et atténuer ainsi le déséquilibre de cette carte par les nouveaux pouvoirs des grecs ; peut-être prévenir le romain qu'il vaut mieux ne pas s'acharner sur le grec pour éviter de donner une victoire facile au babylonien


Du coup, j'ai une question subsidiaire : à 6, quel est le temps de jeu supplémentaire par rapport à 5 ?
le Zakhan noir
le Zakhan noir
Voilà, on est d'accord. Mais n'en tire pas forcément une vérité générale, ce n'est que mon avis.

Pour ta question de temps, je dirais bêtement: divise le temps d'une partie à 5 par.... 5 (!) et multiplie-le par 6

C'est forcément plus long oui, mais ça dépend surtout des joueurs. Nous on fait des parties de 3 ou 4 heures...

Après, à 6 ça dépend si tu gardes la règle de la pyramide construite à 12 ressources alors qu'il y en a maintenant 13 dans le jeu, ça peut accélérer un peu (nous on a relevé le seuil à 13)
Default
Cormyr
Cormyr
Ok merci, 3h-4h est le temps prévu, donc parfait.

Reste plus qu'à trouver un 6ème ou rester à 5 avec les précautions précédemment ennoncées
le Zakhan noir
le Zakhan noir
Cormyr dit:Ok merci, 3h-4h est le temps prévu, donc parfait.


N'oublie pas que la première partie, avec l'explication des règles, la découverte, les tâtonnements stratégiques, est toujours plus longue...
alighieri51
alighieri51
certes, à 5, le romain attaque le grec et comme l'égyptien joue en général pas très militaire, et se fait attaquer par le carthaginois , le babylonien gagne parce qu'il est tranquille dans son coin
m'enfin mare nostrum n'est pas si mécanique que ça non plus : faut vous laisser découvrir le jeu, et corriger tout ça à la prochaine partie
tu peux te contenter d'insister sur le fait qu'il n'est pas évident d'intervenir rapidement à l'autre bout de la carte, et prévenir qu'un joueur qui fait une merveille ne construit quasi rien d'autre le même tour : donc le tour ou il construit une merveille, faut lui mettre une maxi-préssion puisqu'il s'est rapproché de la victoire mais s'est affaibli sur le plateau ce tour-ci, donc sanction
Mon top
Aucun jeu trouvé
Cormyr
Cormyr
@alighieri : merci pour les conseils que je vais suivre
@le Zakhan noir : on a prévu le coup : on se retrouve en fin d'aprem pour explication des règles, mise en place, puis bouffe ensemble et enfin jeu ;)
Cormyr
Cormyr
doublon
laurentl68974529
laurentl68974529
pour moi, c'est l'egyptien le plus dangereux, car avec ses nombreuses villes et ses impots, les merveilles et les héros peuvent arriver rapidement.
babylone va avoir un grand territoire, certes mais pas facilement défendable partout, c 'est sa force et sa faiblesse a la fois.
donc il faut frapper babylone ou sa fait mal, dans ses territoirs laissés sans défenses.pour les romains, le véritable ennemi est carthage, il devait consolider les frontieres contre cette derniere, mais attention , avec l'extension et le blocus grec, de ne pas négliger cette derniere puissance qui va (et qui devrait) etre rapidement maitresse des mers.

bref dans mare il faut a la fois savoir develloper son peuple et savoir affaiblir cellui qui devient un peu trop puissant.
les dieux sont la aussi pour aider dans cette tache
Mon top
Aucun jeu trouvé
le Zakhan noir
le Zakhan noir
laurentl68974 dit:pour moi, c'est l'egyptien le plus dangereux, car avec ses nombreuses villes et ses impots, les merveilles et les héros peuvent arriver rapidement.

Oui, j'suis d'accord, si personne n'attaque personne, l'économie la plus rapide à tourner c'est l'Egyptien

babylone va avoir un grand territoire, certes mais pas facilement défendable partout, c 'est sa force et sa faiblesse a la fois.
donc il faut frapper babylone ou sa fait mal, dans ses territoirs laissés sans défenses

Yep, mais attention: si Babylone construit Gilgamesh très tôt, ça va devenir beaucoup plus hard de les déloger


mais attention , avec l'extension et le blocus grec, de ne pas négliger cette derniere puissance qui va (et qui devrait) etre rapidement maitresse des mers.

Oui, sans compter le Centaure anti-romain par excellence!! Mais pour la maitrise navale, il faut compter avec l'Atlante aussi (enfin... à 6)
.
les dieux sont la aussi pour aider dans cette tache

Un bon vieux coup de Baal ou Vulcain dans la tronche, ça réveille toujours nyarf
alighieri51
alighieri51
bo, l'égyptien il est fort avec des joueurs gestionnaires qui voulaient faire un Agricola à la place et qui osent pas attaquer parce que quand on voit le prix que ça coute les armées ma bonne dame :D , alors que c'est l'inverse, une armée qui ne sert pas est forcément chère
la config la plus courante c'est effectivement Romain attaque Grec, Carthage attaque Egypte, Babylone gagne
le maitre du commerce peut faire perdre l'égyptien en annonçant un gros échange pour l'obliger à lâcher ses impôts
pour contrer le Romain, qui est quand même puissant, il faut que Grec mette la pression sur sa flotte de manière à ce que carthaginois puisse débarquer à Rome, ce qui n'est jamais facile pour Carthage parce que c'est un débarquement long à mettre en place, et que Carthage choisira plutôt d'attaquer Egyptien, parce que c'est plus simple ; mais Carthage peut réellement mettre une grosse baffe à un romain avec une flotte faible dont les troupes ont quitté la botte pour aller chez Grec
Bref, sur les 3 favoris (Romain, Egyptien, Babylonien), c'est le Babylonien le plus dur à contrer, ses deux voisins (Égypte Grèce) étant virtuellement des "défenseurs" par rapport à leurs "agresseurs" respectifs, Carthage et Rome, du coup ils ont pas bcp de forces à consacrer pour gérer Babylone
Carthage et Grèce sont clairement des outsiders en début de partie (mais quel pied de gagner avec Grèce, le plus désavantagé en ressources -il est mi-impôt mi-marchandise-, mais le plus mobile, le plus "trublion" !!)
C'est un jeu ou il n'est pas facile de jouer "contre-nature", genre un Egyptien conquérant, mais des joueurs imaginatifs peuvent faire bouger les lignes à coup d'alliances temporaires et d'attaques audacieuses -il faut, c'est comme ça qu'on prend son pied à ce jeu
oh, 2 choses très importantes pour débuter :
- insister lourdement sur le fait que les 3 leaders sont la clef de la victoire
- insister lourdement sur le fait qu'il faut être vigilant pendant les échanges : une belle partie super épique peut se terminer en queue de poisson à cause d'une erreur inattention sur les échanges, et ça c'est trop con, la victoire à MN doit revenir à l'audace et à la diplo, pas au moins mauvais comptable !
Mon top
Aucun jeu trouvé
le Zakhan noir
le Zakhan noir
Très bonne analyse du jeu je trouve

je ne suis juste pas d'accord avec ça:
(mais quel pied de gagner avec Grèce, le plus désavantagé en ressources -il est mi-impôt mi-marchandise-, mais le plus mobile, le plus "trublion" !!)


Le Grec est pour moi, comme l'Egyptien, un full 100% impôts, son territoire est rempli de villes. Il ne gagnera jamais avec les marchandises, à moins d'avoir envahi la planète, ce qui est rarissime

Et s'il est un petit peu désavantagé dans sa course à l'impôt vis à vis de l'Egyptien, c'est juste à cause du pouvoir économique grosbill de Cléopâtre
alighieri51
alighieri51
tu as raison sur le fait que le Grec n'a aucun avenir à concurrencer les autres sur le maitre du commerce (et, on l'a dit, les leaders sont la clef), donc il doit concurrencer Egyptien sur les impôts et le leader de construction, c'était pas clair dans ce que j'ai dit, ok
je voulais juste dire que personnellement c'est le défi qui m'excite le plus, jouer le Grec, parce que là ou les autres optimisent leurs avantages "naturels" et peuvent rester dans leur coin, le Grec doit foutre la merde dès le départ en profitant du "bras long" que lui donne la flotte, il est tout de suite dans le cœur du jeu, alliance et audace
perso, piquer rapidement le chef militaire au Romain si je suis le Grec, c'est ce que je préfère - tu picores chez l'Egyptien, miam les impots !
j'aime jouer le Grec, quoi...
Mon top
Aucun jeu trouvé