1
réponse
1
follower
Par : CBP259 | jeudi 28 août 2014 à 23:43
Default
CBP259
CBP259
Je parle bien du deck building game :
Default
Comme je n'ai vu aucun mode solo, j'ai commencé à en faire un. Merci de me dire ce que vous en pensez (les allergiques du mode solo, merci de s'abstenir ;))
Je n'ai testé que sur l'opus 1, j'attends de "bien" équilibrer pour essayer sur le suivant. Je dis "bien" car, pour l'instant, c'est du 2 victoires partout mais à chaque fois je fais une 'tite modif.

Idée thématique
On joue contre Sauron : nous cherchons à le battre, lui, il cherche à recruter.

Idée du mécanisme
Les cartes ennemy qui apparaissent dans le chemin vont constituer peu à peu la main de Sauron. Cette main ne sera défaussée que lorsque Sauron aura récupéré un archennemy.
Attention ! L'ordre de remplissage du chemin a une importance : les cartes rentrent par la gauche et sortent par la droite.

Préparation
Comme d'hab'. S'il y a une carte ennemy dans le chemin, il ne se passe rien.

Déroulement
A son tour de jouer, le joueur joue tout ce qu'il y a de plus normalement à un détail près : s'il joue une carte ennemy (cas rare), il ne la défausse pas à la fin de son tour mais la sort de son jeu (il ne pourra plus l'utiliser à nouveau durant la partie, mais elle lui rapportera des points à la fin) et prend une carte corruption. Si la carte jouée est un archennemy, la mettre de côté et prendre DEUX cartes corruption. Les cartes corruption marquent le fait que le joueur a "pactisé" avec des ennemis.
A la fin de son tour, après avoir défaussé et repioché une main, les deux emplacements de carte les plus à droite sont vidés (s'il y a des cartes, elles sont détruites, sauf les cartes ennemy qui vont dans la main de Sauron). On décale toutes les cartes vers la droite et on rempote tout. Ainsi, si on a acheté une carte parmi ces deux emplacements, on détruit une carte, on décale tout et on ne rempote que deux cartes. Si le joueur a acheté les deux cartes les plus à gauches, cela va faire 4 cartes à rajouter.
Si aucune carte ennemy n'est apparue lors du rempotage, le joueur joue à nouveau.
Si au moins une carte ennemy est apparue, on la résout et, après c'est à Sauron de jouer. Remarque : ce n'est pas parce qu'une carte supplémentaire arrive dans la main de Sauron que c'est à lui de jouer. Ce n'est que si une carte ennemy est tirée du main deck pour remplir le chemin que Sauron joue.
Thématiquement, une carte ennemy qui arrivent dans le chemin est un ennemi actif, il va faire jouer Sauron. En revanche, une carte ennemy qui apparaît d'une manière ou d'une autre dans le chemin à un autre moment que le rempotage, est un ennemi caché, un espion. Le joueur peut donc le faire prisonnier (iil l'achète), ou il peut retourner dans son camp (quand sa carte est sur l'un des deux emplacements les plus à droite).
Une carte ennemy ne peut JAMAIS être détruite ou remise en bas du "main deck". Si un effet de carte l'oblige, alors elle va dans la défausse de Sauron.

Résolution d'une carte ennemy apparue dans le chemin
S'il n'y a pas d'ambush, la carte va dans la main de Sauron. On ne remplit pas l'espace vide ainsi créé.
S'il y a une ambush, on la résout avant de placer la carte dans la main de Sauron sans remplir l'espace vide.
Cas particulier : le bouclier de Boromir permet de "voler" une carte ennemy avec ambush. Dans ce cas, le joueur récupère la carte ennemy, mais c'est bien à Sauron de jouer.
Dans tous les cas, quel que soit le devenir de la carte, Sauron joue juste après.

Tour de l'ennemi
Si, au début du tour de Sauron, une ou plusieurs cartes ennemy se trouvent dans le chemin, Sauron les prend toutes dans sa main gratuitement avant de commencer à jouer (il rappelle à lui ses espions).
Quand Sauron joue, il joue toutes ses cartes. Les effets autres que les attaques (piocher une carte...) ne sont faits qu'une seule fois (incliner la carte) :
* si Sauron peut acheter un archennemy, il le fait et c'est la fin de son tour (même s'il reste de quoi acheter d'autres cartes)
* sinon, Sauron achète la ou les cartes qui lui rapportent le plus de "power" ou, à défaut, le plus de points de victoire, elles vont dans sa défausse
* si la carte achetée est un lieu, elle est mise en jeu directement
A la fin de son tour, Sauron ne se défausse pas de ses cartes sauf s'il a réussi à avoir un archennemy. C'est pour cela qu'il faut incliner les cartes à "effet" autre que les attaques : la prochaine fois que l'ennemi jouera, l'effet spécial ne fonctionnera plus. Mais le "+ X power" marchera encore. Et les attaques aussi. Quand même, c'est Sauron !
Lorsque Sauron défausse sa main (uniquement lorsqu'il a vaincu - ou plutôt rallié - un archennemy), il remélange aussitôt sa défausse et son deck pour se faire un nouveau deck. Et il ne pioche rien.
Sauron n'achète et n'utilise jamais les cartes bonus (les blanches) car elles représentent des êtres purs, incorruptibles.
Rappel : Sauron joue toujours d'abord pour faire le maximum de puissance puis, ensuite, pour faire le maximum de points.

Les group ambush des archennemy
Sauron n'est JAMAIS concerné par les ambush ou group ambush. En revanche, il peut piocher des cartes, montrer la première carte de son deck, etc, si l'effet d'une carte (du joueur ou de l'ennemi) le demande.
Quand le joueur doit comparer une carte prise au hasard avec une des autres joueurs, regarder la 1ère carte du main deck.
Pour le group ambush où c'est celui qui a le plus de cartes courage qui... le joueur est le seul qui peut en avoir et le seul à qui il peut distribuer des cartes corruption.

Fin de la partie
Quand Lutz est vaincu, on compte les points. Quand on ne peut pas remplir le chemin, on compte les points.
En revanche, s'il n'y a plus de carte corruption et qu'il faut en repiocher --> défaite immédiate du joueur. Au passage, cela veut dire que lorsqu'on détruit une carte corruption, on ne la remet pas dans le paquet. ;)

Voilà voilà... Ca a l'air un poil complexe mais en fait c'est tout simple.
Mon top
Aucun jeu trouvé