kouynemum
kouynemum
Voilà, la question part d'un sujet sur les jeux à 2 :
Un jeux féminin dans sa conception est un jeu non bourrin (bloodbowl), sans trop de confrontation directe donc, avec un thème sympa et pas trop abstrait... Le design ayant une part prépondérante...


Ce que j'aimerais savoir, c'est si vous considérez qu'il existe des jeux "typiquement féminins"
c'est à dire des jeux conçus pour répondre à ce qui serait une attente féminine du jeu ?

En ce qui me concerne je vois à peu près mes goûts en matière de thème, de mécanismes, de type de jeux mais je ne vois pas en quoi ces éléments là, mis ensembles font que j'ai des attentes typiquement féminines en matière de jeux.
Pour avoir eu la chance d'aller à Essen, j'ai vu là-bas, multipliées par centaines, des tables mixtes un peu partout.
De même, dans les rencontres ludiques, je n'ai jamais eu le sentiment qu'il existait des jeux typiquement féminins.
Ce qui me paraît assez évident par contre, c'est qu'il existe une conception latine du jeu qui est assez différente de celle que l'on rencontre au nord de l'europe.
Dans les pays latins, le jeu me parait plus masculin qu'au Nord. sans doute, est-ce en relation avec la place des femmes dans la société et de leur liberté de mouvement.
En France, c'est assez difficile de trancher : le jeu s'ouvre à toutes et à tous et tend à prendre une vraie dimension quotidienne et pas seulement une occasion exceptionnelle de se réunir ou de sortir.
De plus en plus, il me semble que des couples jouent aux mêmes jeux avec un égal plaisir.

Il me semble que les auteurs se positionnent plus par rapport à un type de joueurs en général, (joueurs occasionnels, mordus, enfants, famille) sans viser particulièrement un public féminin ou masculin.
Pso76
Pso76
au risque d'être macho, ma réponse est catégoriquement OUI
pas tous, mais certains.
Mattintheweb
Mattintheweb
Pour moi c'est un cliché sexiste persistent que d'associer "bourrin" à "hommes" et "pas bourrin" à "femmes"... :?
Donc ma réponse est "non". Après qu'il y ait plein de types de jeux différents, c'est sûr... :roll:
Sylvano
Sylvano
Je réponds plutôt NON, mais avec un petit bémol : peut-être que les femmes sont plus attirées par les jeux qui "racontent une histoire" (qui ont un thème fort, avec éventuellement du suspense) et moins par les mécaniques plus "statistiques" (majorité, bluff...), qui rebuteraient peut-être moins les garçons.
Mais attention, ce n'est qu'un embryon d'observation qui ne me convainc pas totalement moi-même et pour lequel les exceptions doivent bien sûr pulluler ! Et évidemment, plus on essaie de classer les choses par sexe, milieu socio-culturel, etc. plus on dit des conneries, c'est bien connu ! :mrgreen:
chumbs
chumbs
J'aurais tendance à dire oui mais de manière pas catégorique du tout.

Le jeu "typiquement féminin" existe mais est surtout principalement visible quand on voit les jeux ciblant les petites filles, de type jeux de grande distribution.
Le jeu "pour adulte" me parait moins catégorié et notamment dans le jeu moderne que l'on pratique sur tric trac. Je suis d'accord sur le fait que la recherche est plus dans les catégories de jeux ou joueurs de type occasionnels, ...)

Le jeu "pour enfant" est extrêmement sexué. C'est à mon avis largement culturel et à remettre en cause globalement.

La raison culturelle ne me parait pas liée aux différences culturelles latins/nordiques. Le jeu de baston qu'on assimile volontier à la gente masculin (de type wargame et autres jeux de confrontation,...) me parait d'origine typiquement nordique. Les jeux d'origine latine seraient probablement avec une tendance conviviale forte mais pas forcément sexuée.

voilà pour ma petite contribution. :)
Gaetbe
Gaetbe
Mattintheweb dit:Pour moi c'est un cliché sexiste persistent que d'associer "bourrin" à "hommes" et "pas bourrin" à "femmes"... :?
Donc ma réponse est "non". Après qu'il y ait plein de types de jeux différents, c'est sûr... :roll:


Comme tu y vas... Tu nous fais ton Isabelle Alonzo :wink:

Cette citation est la mienne, je l'assume d'ailleurs, merci d'avoir respecter mon anonymat dans la citation. Preuve de tacte... :^:

Mais je vais tout de même développer. Car dit comme cela, cela semble très catégorique...

Je ne pense pas, je ne sais pas si des jeux sont développer en visant la gente féminine, économiquement parlant cela peut être un risque car le grande majorité des joueurs sont des mecs :cry: . Je penses simplement que certains types de jeux en alliant certaines caractéristique sont plus susceptible de plaire aux femmes.

Mais à chaque règle son exception. Cela ne veut pas dire qu'aucune femme ne jouera à un jeux typiquement mec. Ma femme joue bien à Formule Dé...
kouynemum
kouynemum
en fait, je connais des filles redoutables à Méditerranée, à Richard Coeur de lyon, ou à la guerre de l'anneau. De même je connais des garçons qui n'aiment pas ni Montjoie, ni Wallenstein.
et de la même façon, je connais des filles attirées par les jeux abstraits et des garçons pas du tout, parce que c'est trop "prise de tête".
je crois effectivement qu'attribuer un type de jeu à un genre (masculin ou féminin) me semble périlleux.
Gaetbe
Gaetbe
Kouynemum dit:en fait, je connais des filles redoutables à Méditerranée, à Richard Coeur de lyon, ou à la guerre de l'anneau. De même je connais des garçons qui n'aiment pas ni Montjoie, ni Wallenstein.
et de la même façon, je connais des filles attirées par les jeux abstraits et des garçons pas du tout, parce que c'est trop "prise de tête".
je crois effectivement qu'attribuer un type de jeu à un genre (masculin ou féminin) me semble périlleux.


Je n'étais pas si catégorique... Attention à ne pas verser dans les extrêmes. Il y a une sacré différence entre dire " Ce type de jeux est susceptible de plaire beaucoup plus au femmes que celui la" et "ce type jeux est fait pour les femmes" D'où un raccourcie plus rapide de conception plus féminine d'un jeu.

Je pense que dans la conception de certains jeux, les éditeurs travaille le graphisme et d'autre mécanisme pour y attirer une population féminine plus importante. D'où un raccourcie plus rapide de conception plus féminine d'un jeu. Combien d'entre nous on jouait à la Guerre des moutons, jeux au mécanisme stéréotypé mec, avec leur femme ou copine et qui ont eu le droit à un "Regarde les moutons se font un bisous...". Le graphisme charmant permettant à certains de ne pas s'arrêter sur d'autre aspect du jeux.

Dans le même style, pourquoi certains jeux purement abstrait sont looké avec unthéme sympa ??? C'est du merchandising !!!

Les sims en est un très bonne exemple. Jeu de gestion assexué au départ, il a trouvé une écoute jamais égalé au près de la population féminine. Le jeu a par la suite versé le machisme absolue, j'en conviens...

Qu'une femme joue à de jeux dit de mecs et vice versa n'est pas une bonne justification, en tout cas en ce qui me concerne.

Kouynemumm je te trouve très sensible sur le sujet... :wink:
imho
imho
Drôle des questions, on va dire que non et que ça dépend des goûts de chacun :D
Sinon vous connaissez des femmes qui aiment les jeux de bluff?

Sinon en jeux vidéos :
Sims pour les filles
WoW pour les garçons
:mrgreen:
bilbo
bilbo
En ce qui concerne les mécanismes de jeu, je ne vois pas de réelle différence. Faut dire que je connais pas mal de joueuses pures et dures, et que avec les goûts et les couleurs, chaque jeu est susceptible de plaire à des profils de gens très différents. :)

En revanche au niveau de l'aspect visuel, il y a tout de même des jeux avec un look "fille" un peu plus prononcé. Je pense au Collier de la Reine, à La Guerre des Moutons (tout mimi, avec ses petits moutons qui font des bisous... :babypouic: ), peut-être aussi à Gift Trap...

Et tout ça sans compter les jeux explicitement ciblés pour les filles du genre Girly Quiz.
scand1sk
scand1sk
J'ai l'impression qu'il existe des jeux pour adultes (ou plutôt pour ados, peut être ?), assez appréciés par ici, qui ont une forte connotation masculine (essentiellement les jeux à thème guerrier), mais aucun à franche connotation féminine. Il y a les jeux "de garçons", et les autres, c'est à dire mixtes...

Évidemment, je pars de mon expérience personnelle : ma copine ne veut jouer à aucun jeu à thème médiéval fantastique (mais par contre, elle était intéressée par le thème de Mémoire 44, sans doute pour le côté "mémoire", justement, je pense). Et une fille de mon club, à la fin d'une partie de FMP, a dit, je cite : "c'est quand même bien un jeu de garçons, ça"...

Bien sûr, difficile de généraliser.

Concernant les jeux pour enfants, il sont effectivement extrêmement sexués. D'ailleurs si on feuillette les catalogues de Noyel qui abreuvent actuellement nos boites aux lettres, les sections Filles (avec les pages toutes roses) sont nettement distinguées des sections Garçons... La section Jeux de Société est souvent à part, considérée comme mixte. Mais j'avais lu quelque part qu'une expérience avait été faite en école maternelle, où on avait essayé de faire prendre conscience aux enfants du caractère sexué de leurs jeux (en demandant par exemple aux garçons s'il leur arrive de jouer à la poupée, ou aux filles de jouer avec le camion de pompiers...)

Eh bien après l'explication, les garçons et les filles allaient encore plus nettement du côté de "leurs" jeux. À cet âge, il semblerait que les enfants cherchent encore plus à affirmer leur différence sexuelle...
arthemix
arthemix
Et sinon, vous pensez que certains jeux s'adressent plus spécifiquement aux arabes, d'autres aux noirs, et d'autres aux nains trisomiques chaussant du 54 ?
Deckard
Deckard
arthemix dit:Et sinon, vous pensez que certains jeux s'adressent plus spécifiquement aux arabes, d'autres aux noirs, et d'autres aux nains trisomiques chaussant du 54 ?


Tu oublies les gays, les lesbiennes... etc...
Mat
Mat
je pense que le "Jeu moderne" est sortie de son ghetto d'origine à savoir le Geek.
le renouveau du ludique, wargame, jdr, jds, est partie de jeunes garçons qui développaient leur jeux d'enfance de manière plus "adulte".

avec le temps le grand publique a commencer à concevoir qu'il pouvait avoir des jeux moderne pour adulte, et que pousser des petits soldats de plomb n'était plus réservé aux enfants.

pour ce qui est du lien entre ludique et femme, il suffit de voir le nombre de femmes de tout âge qui jouent aux cartes, pour bien ce rendre compte que le jeu est unisexe.
XavO
XavO
J'ai répondu "oui" mais c'est parce que je suis maladroit car je pense "non" !

On ne peut nier que les filles et les garçons ne sont pas fait pareil, n'ont pas la même éducation et qu'il existe des différences d'affinités en matière de loisir, de sport, de métier...
Certains jeux plairont probablement plus à des hommes et d'autres à des femmes. Néanmoins, il y a tellement de variété dans les jeux, tellement de caractéristiques pour un jeu (thème, mécanique, interaction, graphisme...) et tellement de personnes différentes qu'il est hasardeux d'en faire une régle systématique.
Whismeryl
Whismeryl
J'aurais répondu oui il y a peu de temps mais j'ai récemment été surpris par ma partenaire actuelle (partenaire de jeux et autres...) qui est une complète novice mais qui est très vite devenue fan de Dungeon Twister (et elle bourrine sec quand elle s'y met) et d'autres jeux qu l'on pourrait facilement classer dans la catégorie masculine... donc je vote NON !

:china:
ivy
ivy
c'est bizarre. des jeux féminins, bof, ou alors pour les petites filles oui.
des jeux a priori masculins en revanche oui ! plein ! par le thème, le matos etc.
Gaetbe
Gaetbe
arthemix dit:Et sinon, vous pensez que certains jeux s'adressent plus spécifiquement aux arabes, d'autres aux noirs, et d'autres aux nains trisomiques chaussant du 54 ?

Je tiens à m'excuser pour mon langage mais :
réflexion débile à tendance foutage de m... , avec raccourcie dangereux et irrespectueux...

Tu as le droit de penser ce que tu veux de ce topic mais il y a certaines formes et principe à respecter...


Merci...
fred henry760
fred henry760
Je ne pourrais dire s'il s'agit ou non d'une volonté éditoriale (je dirais à priori que non) mais très clairement il existe des "écarts à l'indépendance" très significatifs sur certaines familles de jeux, les uns plaisant essentiellement aux hommes les autres aux hommes et aux femmes (c'est à dire que les femmes, qui ne représentent qu'une minorité des "joueurs", sont sur-représentées dans certaines familles de jeux, et quasi absente des autres).
shingouz
shingouz
Moi, ce qui m'inquiète quand je vous lis, c'est que je suis à priori nettement plus client des jeux pour filles que des jeux pour garçon... :?
Je joue plus volontiers aux Sims qu'à WoW et il ne me viendrait jamais à l'idée de jouer à Battlelore (thème trop guerrier, confrontation trop frontale).
Deckard
Deckard
shingouz dit:Moi, ce qui m'inquiète quand je vous lis, c'est que je suis à priori nettement plus client des jeux pour filles que des jeux pour garçon... :?
Je joue plus volontiers aux Sims qu'à WoW et il ne me viendrait jamais à l'idée de jouer à Battlelore (thème trop guerrier, confrontation trop frontale).


Oui, mais t'es pas concerné, t'es un shingouz ! :lol:
Mathias412
Mathias412
Moi j'ai rarement vu des femmes s'intéresser aux jeux de figurine, du style Warhammer. Et les jeux de rôle semblent attirer plus les joueurs que les joueuses.

Mais je suis bien incapable d'expliquer pourquoi. Est-ce que réellement ces types de jeu sont plus "masculins" ? Ou est-ce parce que les hommes les considèrent davantage faits pour eux et, inconsciemment, excluent un peu les femmes leur univers ?

Ben j'ai pas la réponse, ça mériterait une enquête approfondie ça... qu'on pourrait d'ailleurs étendre à d'autres domaines, le sport par exemple. Y'a t-il des sports de filles et des sports de garçons ? Une petite fille doit-elle nécessairement faire de la danse, et un petit garçon, du foot ? Etc, etc...
Gaetbe
Gaetbe
Deckard dit:
shingouz dit:Moi, ce qui m'inquiète quand je vous lis, c'est que je suis à priori nettement plus client des jeux pour filles que des jeux pour garçon... :?
Je joue plus volontiers aux Sims qu'à WoW et il ne me viendrait jamais à l'idée de jouer à Battlelore (thème trop guerrier, confrontation trop frontale).

Oui, mais t'es pas concerné, t'es un shingouz ! :lol:

Très joueurs de cartes les shingouz si j'ai bon souvenirs...
Mattintheweb
Mattintheweb
ivy dit:des jeux a priori masculins en revanche oui ! plein ! par le thème, le matos etc.
Ben c'est peut-être aussi un raccourci non ? Parce que des filles qui jouent à des jeux de ce type, il doit quand même y en avoir un paquet non ? :roll:
Enfin, je rejoins Arthemix dans sa tentative provocatrice de démontrer les limites de la généralisation par catégorie de personnes... Franchement, plus je rencontre de nouvelles personnes et plus je réalise à quel point les préjugés sont faux (je connais même un gars de droite sympa alors... :twisted: )
fred henry760
fred henry760
arthemix dit:Et sinon, vous pensez que certains jeux s'adressent plus spécifiquement aux arabes, d'autres aux noirs, et d'autres aux nains trisomiques chaussant du 54 ?


Je m'excuse par avance, mais la question initiale me semble tout à fait sensée. En effet le genre est très clairement une catégorie d'analyse pertinente dans la mesure où son impact sur les pratiques est plus que conséquent (et ce dans la plupart des domaines sociaux, du monde du travail, jusqu'au monde domestique et sexuel en passant par l'orientation politique) et aisément mesurable (grace notament au Khi2 et à l'analyse factorielle de correspondance). Avoue Arthémix que si la question avait portée sur les jouets, elle te semblerait du coup tout à fait pertinente, plus même, la réponse te semblerait tout à fait évidente.
kouynemum
kouynemum
Gaetbe dit: Qu'une femme joue à de jeux dit de mecs et vice versa n'est pas une bonne justification, en tout cas en ce qui me concerne.


c'est exactement ce que je trouve bizarre comme expression :
des jeux "dits de mecs".
je ne vois pas ce qui fait qu'un jeu serait plus mec que fille.
et comme on l'a dit on reprend les stéréotypes des catalogues de jouets.
combat, bricolage = mec
tâches ménagères, couture = fille
donc dans les jeux ce serait pareil :
confrontation, biceps = mec
dessins gnan gnan = fille

en plus, je ne crois pas que la segmentation de clientèle se fasse selon ce critère...enfin, j'espère... :roll:
violette
violette
Je ne pense pas qu'il existe des jeux "féminins", les femmes sont comme les hommes très différentes les unes des autres! Mais une femme correspond à une image "traditionnelle" de la femme dans notre société, alors oui, elle s'intéressera davantage à certains jeux. Oui arthemix, il peut y avoir des jeux pour les noirs, s'ils vivent en Afrique dans une région où l'adoption de certains principes vont de soi, si comme pour les femmes ils sont attachés à des valeurs traditionnelles, c'est comme pour les femmes je pense. Même s'ils vivent outre-mer, avec d'autres principes. Idem pour les arabes et les asiatiques à mon avis.
shingouz
shingouz
Kouynemum dit:c'est exactement ce que je trouve bizarre comme expression :
des jeux "dits de mecs".
je ne vois pas ce qui fait qu'un jeu serait plus mec que fille.
et comme on l'a dit on reprend les stéréotypes des catalogues de jouets.
combat, bricolage = mec
tâches ménagères, couture = fille
donc dans les jeux ce serait pareil :
confrontation, biceps = mec
dessins gnan gnan = fille

De manière générale, on associe plus les hommes à la violence, la confrontation directe, le côte "la mienne est plus grosse que la tienne"...
Alors que la subtilité, la négociation, les manoeuvres indirectes sont plutôt des qualités féminines.
Ce sont certes des stéréotypes, mais il y a peut-être un fond de vérité.
Gaetbe
Gaetbe
Kouynemum dit:en plus, je ne crois pas que la segmentation de clientèle se fasse selon ce critère...enfin, j'espère... :roll:

Avec le tout Marketing j'ai tendance à le penser...
Fadest
Fadest
Chère modome Kouynemum,

De premier point, la longue tradition allemande des thèmes forts permet déjà de ne pas prendre en compte ce facteur comme élément discriminant dans la conception d'un jeu pour un public féminin/masculin.
Al limite, il peut-être choisi pour cibler un public en fonction de son age, mais en fonction de son sexe, je n'y crois pas. Certes, on peut toujours trouver des thèmes qui n'attireront pas particulèrement tel ou tel sexe (je pense à Emira par exemple, je ne sais pas à quel point le thème peut attirer une personne de sexe féminin)

De deuxième point, je ne crois pas qu'il y ait non plus de mécanisme spécifiquement masculin ou féminin, n'ayant pas connaissance de différences significatives de fonctionnement mécanique ou cognitives (j'ai bien dit significative hein :lol: ) entre la femme et l'homme.

De troisième point, en fait, je voulais citer Girlie Quizz (et encore, je doute que le jeu intéresse un autre public que des adolescentes) mais ayant été grillé par Monsieur Bilbo, j'ai écrit un peu n'importe quoi je l'avoue :twisted:
bilbo
bilbo
Fadest dit:
De troisième point, en fait, je voulais citer Girlie Quizz (et encore, je doute que le jeu intéresse un autre public que des adolescentes) mais ayant été grillé par Monsieur Bilbo, j'ai écrit un peu n'importe quoi je l'avoue :twisted:


En fait, j'ai failli citer Busen Memo à la place comme jeu typiquement masculin, mais finalement je me suis dit que hein, oh, non mais bon, alors... :P
Lolive
Lolive
Kouynemum dit:
Gaetbe dit: Qu'une femme joue à de jeux dit de mecs et vice versa n'est pas une bonne justification, en tout cas en ce qui me concerne.

c'est exactement ce que je trouve bizarre comme expression :
des jeux "dits de mecs".
je ne vois pas ce qui fait qu'un jeu serait plus mec que fille.
et comme on l'a dit on reprend les stéréotypes des catalogues de jouets.
combat, bricolage = mec
tâches ménagères, couture = fille
donc dans les jeux ce serait pareil :
confrontation, biceps = mec
dessins gnan gnan = fille
en plus, je ne crois pas que la segmentation de clientèle se fasse selon ce critère...enfin, j'espère... :roll:


faire la guerre c'est masculin. Le Wargame aussi je suppose.
La question que tu poses est très très vaste et ne s'applique pas qu'aux jeux de société : Y a t il des voiture pour femmes ? (micra), des films pour femmes (Ewan !!) ? des métiers pour femmes ...

Difficile d'y répondre en quelques lignes sans tombé dans le démago ou la mysoginie ...