16
réponses
0
follower
Par : pompom | samedi 21 mai 2005 à 13:20
Default
pompom
pompom
entendendu aujourd'hui à 13h 10 de la bouche de Gisèle Halimi sur France Inter : 'l'égalité entre les femmes et les hommes est absente des valeurs de l'Union'

Non seulement elle est présente dans les valeurs article I-2 mais également dans les objectifs article I-3. Comment peut-on laisser dire un mensonge pareil lors d'une emmission d'information ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
pompom dit:Non seulement elle est présente dans les valeurs article I-2 mais également dans les objectifs article I-3. Comment peut-on laisser dire un mensonge pareil lors d'une emmission d'information ?


Les mensonges des partisans du oui sont bien plus présents dans les emissions d'"information" que les mensonges des partisans du non...

Faut relativiser...
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
Etant donné que les mensonges des partisans du non sont proportionnellement équivalents à ceux du oui, mais que la représentation du oui dans les média est largement supérieure à celle du non, il me semble bon de réfléchir avant de s'insurger contre les propos d'une personne (pour le oui ou pour le non...)...

Et de réfléchir à l'idée de démocratie aussi, tant qu'on y est !
Mon top
Aucun jeu trouvé
ybkam
ybkam
hum...

faudrait déjà qu'on soit d'accord sur ce qu'est un mensonge :

c'est vrai que quand Fabius dit :

"- le TCE va inciter les entreprises à délocaliser" (TF1 interview par L. Ferrari)

pour toi c'est un mensonge ou une vérité ?

Sinon, le temps d'antenne est attribué en fonction de la position officielle des partis et de leur représentation sur l'échiquier politique, non ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
Ybkam dit:hum...
faudrait déjà qu'on soit d'accord sur ce qu'est un mensonge :
c'est vrai que quand Fabius dit :
"- le TCE va inciter les entreprises à délocaliser" (TF1 interview par L. Ferrari)
pour toi c'est un mensonge ou une vérité ?
Sinon, le temps d'antenne est attribué en fonction de la position officielle des partis et de leur représentation sur l'échiquier politique, non ?


Le TCE ne va rien changer au problème des délocalisations... Et, dans ce sens, il va effectivement inciter les entreprises à continuer... C'est un demi-mensonge...

Le discours est celui-ci : des entreprises délocalisent aujourd'hui... Un projet de nouveau traité arrive et ne les condamne pas... Pourquoi arrêter dans ce cas ?

C'est un peu comme pour mon histoire d'agresseurs dans le magasin d'un hard-discounter... Ces agresseurs ne seront pas punis... Ils recommenceront...

A partir du moment où on ne condamne pas quelque chose, on lui accorde une reconnaissance implicite...


Sinon, pour ce qui est du temps d'antenne pour la campagne, ok... Par contre, il ne s'agit pas que du temps d'antenne... Les média ont un devoir d'information qui devrait être neutre et objectif (dans la mesure du possible)... Je t'invite à regarder les infos de France 2 (chaine publique), et tu verras qu'il y a un parti pris évident...
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
Idem pour le fascicule accompagnant le texte du TCE et qui a été envoyé aux électeurs... Tout sauf factuel et objectif...

Imagine qu'en 2002, les électeurs n'aient reçu que la profession de foi de Le Pen... Laquelle aurait dit : une meilleure sécurité, moins de chômage... etc... Qu'est-ce que tu en aurais pensé ???
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
pompom dit:entendendu aujourd'hui à 13h 10 de la bouche de Gisèle Halimi sur France Inter : 'l'égalité entre les femmes et les hommes est absente des valeurs de l'Union'
Non seulement elle est présente dans les valeurs article I-2 mais également dans les objectifs article I-3. Comment peut-on laisser dire un mensonge pareil lors d'une emmission d'information ?



Article I-2 du TCE :
"L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'État de droit, ainsi que de respect des droits de l'homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités. Ces valeurs sont communes aux États membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l'égalité entre les femmes et les hommes."

Article I-3 :
"3. L'Union oeuvre pour le développement durable de l'Europe fondé sur une croissance économique équilibrée et sur la stabilité des prix, une économie sociale de marché hautement compétitive, qui tend au plein emploi et au progrès social, et un niveau élevé de protection et d'amélioration de la qualité de l'environnement. Elle promeut le progrès scientifique et technique. Elle combat l'exclusion sociale et les discriminations, et promeut la justice et la protection sociales, l'égalité entre les femmes et les hommes, la solidarité entre les générations et la protection des droits de l'enfant."

Article III-116 :
"Pour toutes les actions visées à la présente partie, l'Union cherche à éliminer les inégalités, et à promouvoir l'égalité, entre les femmes et les hommes."

Article II-83 :
"L'égalité entre les femmes et les hommes doit être assurée dans tous les domaines, y compris en matière d'emploi, de travail et de rémunération."

Par quels moyens ???


Bref, la phrase de Gisèle Halimi n'est pas un mensonge... L'égalité entre les hommes et les femmes n'est pas une valeur de l'Union... L'Union ne fait que la promouvoir... Rien de nouveau par rapport au traité de Nice...
Mon top
Aucun jeu trouvé
pompom
pompom
par quels moyens ?
par l'article III 113 justement : toutes les politiques de l'Union Européenne doivent chercher à élminer les inégalités et à promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes.

l'égalité entre les femmes et les hommes est bien une valeur de l'Union, elle est comprise dans l'égalité tout court, il y a ensuite une précision.

toutes les politiques de l'union doivent se faire en tenant compte de l'ensemble de ses objectifs. C'est à ça que ça sert une objectif
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
pompom dit:par quels moyens ?
par l'article III 113 justement : toutes les politiques de l'Union Européenne doivent chercher à élminer les inégalités et à promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes.


A promouvoir, oui... Point...

Quelles sanctions sont prévues ???

Et puis, il s'agissait là que d'une remarque... Tu ne me prouves pas que l'égalité homme-femme est une valeur de l'Union...

Qui délire ici, Gisèle Halimi ou bien toi ???
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
pompom dit:
l'égalité entre les femmes et les hommes est bien une valeur de l'Union, elle est comprise dans l'égalité tout court, il y a ensuite une précision.
toutes les politiques de l'union doivent se faire en tenant compte de l'ensemble de ses objectifs. C'est à ça que ça sert une objectif


Non, l'article I-2 ne parle pas de valeur, mais de caractéristique ("caractérisée par")... Et l'article I-3 parle de promotion, pas de valeur...

Tu interprètes...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
coolsteph
coolsteph
L'égalité entre les hommes et les femmes n'est pas une valeur de l'Union, et dire le contraire est un MENSONGE EHONTE ! (je reprends les mêmes procédés que les tiens, hein ! Puisque tu les affectionnes tant !)...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur coolsteph,

heuu, j'arrive plus à suivre, c'est dans 2 posts là qu'on parle de la même chose :?

je viens de vous répondre dans un autre. le texte que vous avez produit indique justement, donc et en fait, que c'est une valeur, c'est écrit dedans, relisez le... j'comprends plus rien de ce que vous voulez dire :? C'est quoi qui va pas ? Que ce soit une valeur ou que ça ne le soit pas ?

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
Monsieur Phal dit:Cher Monsieur coolsteph,
heuu, j'arrive plus à suivre, c'est dans 2 posts là qu'on parle de la même chose :?
je viens de vous répondre dans un autre. le texte que vous avez produit indique justement, donc et en fait, que c'est une valeur, c'est écrit dedans, relisez le... j'comprends plus rien de ce que vous voulez dire :? C'est quoi qui va pas ? Que ce soit une valeur ou que ça ne le soit pas ?
Bien à vous de cordialement
Monsieur Phal


J'ai répondu à votre post dans l'autre thread...

Ce qui ne va pas, ce n'est pas tant que ce soit une valeur ou non... Même si on aurait aimé que ça le soit... Le problème vient du fait que ce thread présente les propos d'une personne comme mensongers alors qu'il n'en est rien... Et, comme d'habitude, aucune remise en cause de la part de l'auteur du post... Affligeant...
Mon top
Aucun jeu trouvé
pompom
pompom
bon je me répète ici :

l'égalité entre hommes et femmes est bien une valeur de l'Europe, et dire le contraire comme l'a fait Gisèle Halimi est un mensonge.
Cette égalité Homme-femme est incluse dans la première phrase de l'article I-2 et précisée dans la dernière phrase.

quand il est écrit :
'L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'État de droit, ainsi que de respect des droits de l'homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités.'

Ce n'est pas de l'égalité entre le carottes et les navets dont on parle, mais bien de l'égalité les hommes, les femmes les blancs les noirs etc... Chercher à y comprendre autre chose est tout simplement abhérent.

Les valeurs de l'union Européenne ne sont pas là juste pour la décoration, et les objectifs non plus.
Il y a des sanctions en cas de risque de non respect des valeurs grâce a l'article I-59
et toutes les actions et politiques de l'UE sont encadrées par les objectifs de l'UE.

Une dernière précision : cette attaque ide Gisèle Halimi contre le TCE n'est pas anodine, elle a aussi annoncé que l'avortement était remis en question. Pourquoi ce genre de discours ? parcequ'il lui permet de faire passer ensuite comme une lettre a la poste ses théories antireligieuses.
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
pompom dit:
Ce n'est pas de l'égalité entre le carottes et les navets dont on parle, mais bien de l'égalité les hommes, les femmes les blancs les noirs etc... Chercher à y comprendre autre chose est tout simplement abhérent.
quote]

Je me répète aussi : tu interprètes...

Toi, tu comprends égalité homme-femme, noir-blanc ...etc, et je pense que chacun pourra comprendre ce qu'il veut avec ce terme... Comme tu l'as fait remarquer dans un autre thread, ce sera à la CJE de trancher et d'en définir les limites...

En tout état de cause, l'article I-2 laisse à penser que le mot égalité, tel qu'il est mentionné dans la 1ere phrase de l'article n'inclut pas l'égalité homme-femme (sinon, à quoi bon le mettre dans la seconde phrase de l'article ?)...

En d'autres termes, l'égalité homme-femme n'est pas une valeur de l'Union, et l'article I-59 ne peut s'appliquer dans ce cas... Je pense que c'est cela que Gisèle Halimi devait vouloir souligner... Maintenant, j'en sais rien, vu que je n'ai pas entendu son discours, ni rien lu d'elle... En ce moment, je fuis les médias classiques...

Reste que ce qui m'a fait bondir, au delà du fait que je pense que tu te trompes dans le cas présent, c'est le procédé que tu emploies... Le titre du thread "les délires de..." et le mot mensonge dans ton post... Pourquoi ne pas avoir intitulé le thread "analyse des propos de..." et simplement exprimé ton désaccord et ses raisons dans le corps du message de façon plus modérée ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
ybkam
ybkam
coolsteph dit:Le TCE ne va rien changer au problème des délocalisations... Et, dans ce sens, il va effectivement inciter les entreprises à continuer... C'est un demi-mensonge...

:shock: ne rien dire = inciter. au sens d'une politique économique, pas du tout. De la part d'un ancien premier ministre et ministre de l'économie, c'est très très très très léger comme discours en tout cas...
Qu'avait-il fait ? :roll:
coolsteph dit:Le discours est celui-ci : des entreprises délocalisent aujourd'hui... Un projet de nouveau traité arrive et ne les condamne pas... Pourquoi arrêter dans ce cas ?

pourquoi veux-tu les condamner ???
tu voudrais pas être condamné pour aller en vacances en Tunisie au lieu du Cap d'Ague, non ??? :shock: !!!!!!
coolsteph dit:C'est un peu comme pour mon histoire d'agresseurs dans le magasin d'un hard-discounter... Ces agresseurs ne seront pas punis... Ils recommenceront...
A partir du moment où on ne condamne pas quelque chose, on lui accorde une reconnaissance implicite...

Super le raccourci... franchement, utiliser un fait divers pour le détourner, c'est une méthode pas très glorieuse....

Sauf que c'est un mauvais raccourci en plus, l'agression physique de quelqu'un, c'est interdit et puni par la loi et l'employeur est également responsable,c'est la loi aussi!

Entre inciter (par la loi) en accordant des aides et condamner, il y a une distance énorme. Tout ce qui est dans cette distance, aller en vacances à l'étranger, acheter des légumes au supermarché, rouler au diesel, c'est pas bien (pour l'environnement, les ressources de l'états, des petits exploitants agricoles ou des commerçants francofrançais), mais c'est légal !
Mon top
Aucun jeu trouvé