Pente
joueurs
Joueurs
8 ans et +
Âge
20 min
Temps de partie
25,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique
Par : ivy | jeudi 12 mai 2005 à 23:29
Default
Richard
Richard
Est-ce que l'un d'entre vous c'est "amuser" à faire le compte de ce qu'il paye en taxes et impôts.

C'est pas trop compliqué :

- cotisation sociales et autre retenues à la source
- impot sur le revenu
- taxe d'habitation
- taxe foncière (pour ceux qui ont la chance de la payer)
- TVA 5,6
- TVA 18,6
- taxe sur les produits pétroliers, cigarettes, alcool
- redevance télévision
- amendes (pour ceux qui ont la malchance d'en payer)

Vous allez voir qu'il ne reste pas grand chose mais ce n'est pas l'intérêt.
L'intérêt c'est que quand l'état vous demande un effort (par solidarité ou pour rembourser les dettes du Crédit Lyonnais) c'est de rapporter le niveau de cet effort à vos revenus reéls.
Et histoire d'être honnête, de faire parail quand il vous fait un cadeau !

Attention, cette démonstration n'est pas du populisme.
Car les taxes et impôts nous sont reversées sous forme de routes, écoles, ...
Mon top
Aucun jeu trouvé
ivy
ivy
Richard dit:
- TVA 5,6
- TVA 18,6

- 2.1 (sur la presse)
- 5.5
- 19.6
:wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
dicapa
dicapa
tardivement on a décidé de se mettre en grève dans notre service. Donc mise en place d'un service minimum , milieu hospitalier oblige (normal d'ailleurs)... je suis grèviste non réquisitionné...Certes je n epense pas aller manifesté mais ce gouvernement commence à me gaver avec leur mesure qui n'en sont pas et qui ne règle rien de toute façon. je suis bien placé pour le savoir les hopitaux ferme de plus en plus de lit :(
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
Merci Ivy d'avoir fait un vrai sondage... Je ne savais pas comment faire (j'ai pas trop cherché non plus !) lorsque j'avais créé le précédent thread...

Sinon, pour ceux qui se posent la question sur le côté rémunéré ou non de cette journée, la loi est claire :

" Art. L. 212-16. − Une journée de solidarité est instituée en vue d’assurer le financement des actions en
faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées. Elle prend la forme d’une journée supplémentaire
de travail non rémunéré pour les salariés
et de la contribution prévue au 1o de l’article 11 de la loi no 2004-626
du 30 juin 2004 relative à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées
pour les employeurs."

Par contre, je me pose une question... Arrêtez moi si je me trompe...

Dans le cas d'une grêve et s'il y a retenue sur le salaire, les entreprises ne paieront pas les charges sociales sur ce jour... Ce qui a été gagné d'un côté avec les 0,3 % sera donc perdu de l'autre avec ce manque à gagner sur les charges sociales de ce jour de grêve...

Donc lorsque Raffarin annonce aux fonctionnaires grêvistes qu'ils ne seront pas payés, il est quelque peu incohérent, non ?

En tout cas, c'est la raison pour laquelle je ferais grêve lundi et que je ne me paierais pas ce jour...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Damon
Damon
coolsteph dit:...Par contre, je me pose une question... Arrêtez moi si je me trompe...
Dans le cas d'une grêve et s'il y a retenue sur le salaire, les entreprises ne paieront pas les charges sociales sur ce jour... Ce qui a été gagné d'un côté avec les 0,3 % sera donc perdu de l'autre avec ce manque à gagner sur les charges sociales de ce jour de grêve...
Donc lorsque Raffarin annonce aux fonctionnaires grêvistes qu'ils ne seront pas payés, il est quelque peu incohérent, non ?
En tout cas, c'est la raison pour laquelle je ferais grêve lundi et que je ne me paierais pas ce jour...


Et bien je pense que tu te trompe : parce que lorsqu'un jour de grève est retenu sur les salaires, ce n'est pas le jour précis qui est retenu (en l'occurence le lundi de pentecôte) mais un salaire journalier quelconque. L'entreprise devra donc payer les charges sociales "solidarité".
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
Damon dit:
Et bien je pense que tu te trompe : parce que lorsqu'un jour de grève est retenu sur les salaires, ce n'est pas le jour précis qui est retenu (en l'occurence le lundi de pentecôte) mais un salaire journalier quelconque. L'entreprise devra donc payer les charges sociales "solidarité".


Je crois que je me suis mal fais comprendre...
Bien sûr que la retenue sera un salaire journalier quelconque... En conséquence, je ne paierais pas les charges sur cette retenue... Mon salaire sera amputé d'une journée, et mes charges d'une journée... Ce qui finalement, annule les 0,3 % de "solidarité"... Ce qui est pris d'un côté (l'"impôt solidarité"), est perdu de l'autre (sur les charges du jour non payé)...
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
Prenons un exemple :

Salaire mensuel de 1500 €, soit 50 €/jour.

Prenons une base de 21% de charges salariales et 40% de charges patronales.

- Impôt "solidarité" sur un an = 1500 x 12 x 0,3% = 54 €
- Manque à gagner sur les charges du jour de grêve = 50 x 61% = 30,5 €

Le bénéfice du jour de "solidarité" est réduit de plus de la moitié...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Damon
Damon
coolsteph dit:... Bien sûr que la retenue sera un salaire journalier quelconque... En conséquence, je ne paierais pas les charges sur cette retenue... Mon salaire sera amputé d'une journée, et mes charges d'une journée... Ce qui finalement, annule les 0,3 % de "solidarité"... Ce qui est pris d'un côté (l'"impôt solidarité"), est perdu de l'autre (sur les charges du jour non payé)...


Oui, je te comprends bien, l'Etat perdra globalement tes 0,3 % mais cela n'imputera pas forcément l'enveloppe "solidarité" (en principe)

Au résultat, tu perds un jour de salaire pour que l'Etat perde 0,3 %, mais tu aura tout de même fait preuve de solidarité puisque la caisse de solidarité recevra tout de même 0,3 %.

Je trouve que ta position fait preuve de civisme mais comme d'habitude quand les décisions touchent le porte feuille, beaucoup parlent (ils seront solidaire de toi mais il faudra les comprendre !)et peu agissent.

Si on prend le sondage "Ivy", on voit qu'il n'y a que 6 % des trictraciens qui se sont prononcé qui déclarent faire grève. Les autres sont ou bien pour la journée de corvée ou bien contre mais se défilent en posant un jour de Rtt ou de congé. C'est humain.

Et toi alors ? me direz vous : et bien je suis en arrêt maladie depuis bientôt un an. Ceci fait que, hélas, je n'ai pas à faire de choix pour le jour de corvée. J'ai cependant beaucoup d'estime pour ceux qui iront jusqu'au bout en faisant grève (la seule méthode comptabilisable). Je ne suis pas sûr que je me serais sentis capable de le faire et j'ai tendance à dire : ne faites pas grève... ne vous sacrifiez pas, bien que je sais que l'on se sent plus fort après un acte volontaire... mais l'on sort aussi amoindri dans une société où l'individualisme est de rigueur.

En attendant étnt donné ma condition, j'étudie les religions et pour l'instant je n'ai pas été convaincu :wink:
Je préfère tabler sur un "rétablissement" de ma santé.
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
Damon dit:Oui, je te comprends bien, l'Etat perdra globalement tes 0,3 % mais cela n'imputera pas forcément l'enveloppe "solidarité" (en principe)


Oui, c'est une caisse à part, la CNSA...

Mais bon, je réfléchi en terme de budget global de l'état... Si beaucoup de gens font grêve et qu'un jour de salaire leur est retenu, le manque à gagner sur les charges sociales devra bien être pris quelque part... Si on ajoute à ça le beau bordel en préparation pour lundi, y'a peut être moyen de moyenner avec le bossu et lui faire revoir sa copie... Restons optimistes...
Mon top
Aucun jeu trouvé