28
réponses
9
followers
Par : beleg26 | mardi 15 août 2017 à 10:37
Default
beleg26
beleg26
Ca fait longtemps que je ne vous ai pas entretenu d'Echecs et je profite de la présence de Kasparov à Saint Louis aux Etats-Unis à l'occasion d'un tournoi de parties rapides et de blitz pour le faire.

Kasparov (54 ans) est l'un des plus grands joueurs du millénaire, rien de moins. Il fut champion du monde sans discontinuer de 1985, quand il ravi le titre à Karpov, à 2000 quand il le perdit contre son autre compatriote Kramnik.

Après avoir absolument tout gagné et abandonné la compet en 2005 à 42 ans (quand on sait que plusieurs joueurs du top 50 mondial dépassent 45 ans, c'est tôt) pour se lancer dans l'opposition à Poutine, voilà le teigneux qui revient à la charge mais pour s'amuser dit-il. Enfin s'amuser... Le bonhomme s'est quand même bien préparé avec le sérieux et la rage de vaincre qui lui ont permis d'écraser le monde des échecs pendant près de 20 ans. Résultat: il entame le tournoi avec 3 parties nulles (et non 3 pat comme on peut le lire dans la presse alimentée par des dépêches AFP de piètre qualité).
Une nulle par répétition avec les Blancs contre Karjakine (27 ans et vice-champion du monde!): Karjakine est surnommé le Ministre de la Défense tant sa capacité à tenir des positions inférieures est vantée par ses collègues. Carlsen à eu toutes les peines du monde à le battre durant leur confrontation pour le titre suprême de 2016, son adversaire russe l'ayant poussé au tie-break.
Kaspi enchaîne avec une autre nulle contre Nakamura (29 ans, membre permanent du top10 mondial depuis janvier 2013). Naka est un peu un embrouilleur. Il s'est lancé dans une ouverture quelque peu bancale dans l'espoir de faire gamberger son vieil adversaire aux réflexes émoussés. A ce niveau c'est un peu limite du point de vue du fair-play. Mais il est ensuite tombé dans son propre piège et les pièces noires de Garry n'étaient pas loin de faire exploser son roque. Malheureusement Kasparov à court de compet depuis 12 ans rate le plan le plus tranchant et la position assez plate, sans grand ressort dynamique, est maintenant même à l'avantage de l'Américain qui se montre incapable de convertir son avantage. L'Ogre de Bakou secoue la tête dans tous les sens comme à la grande époque, se ressaisit et arrache la nulle en sacrifiant sou Fou contre le pion promu à Dame du fantasque Américain.
Dans la troisième partie contre le Cubain Dominguez Perez (24ème mondial), probablement un peu fatigué, Kasparov choisit une variante d'échanges massif de pièces dans un gambit Dame et la position est morte, c'est-à-dire sans espoir de gain pour aucun des deux joueurs, au 29ème coup.

Le voilà donc avec la moitié des points au 1/3 du parcours!
LEauCEstNul
LEauCEstNul
La moitié des points qu'il peut faire au tiers du parcours, plutôt : si cela fait 3pts sur 6 alors avec les mêmes résultats sur tout ses matchs, il fini avec 9 pts sur 18.

Avec des rondes suisses, faire des égalités au début est un peu dangereux pour ton classement final, puisque ce système va te maintenir avec les mecs qui cherchent le nul.
Mon top
Aucun jeu trouvé
beleg26
beleg26
Bien sûr la moitié des points qu'il était possible d'engranger à ce stade. Ma phrase ne me paraissait pas interprétable autrement.
Ceci dit ce n'est pas un système suisse mais un toutes-rondes. Chacun des 10 joueurs présents va jouer contre les 9 autres suivant un calendrier pré-établi.
KiwiToast
KiwiToast
Merci Beleg pour ce retour !
beleg26
beleg26
Je n'ai pas encore trouvé l'EDIT sur la V6. Donc je corrige ici: il faut lire "Karjakine".

J'ajoute qu'à l'occasion d'un tournoi caritatif (au contraire de celui-ci qui est tout ce qu'il y a de plus officiel) qui s'est tenu dans la même ville de Saint Louis en 2016, Kasparov et Nakamura se sont construit un petit passif. Dans la partie qui les avaient opposé, Kasparov avait touché une pièce puis joué une autre. Une mauvaise habitude chez lui puisqu'il avait fait le même coup à la meilleure joueuse de tous les temps, la hongroise Judith Polgar. Naka interloqué et vu l'absence d'enjeu avait laissé filer. Du coup quand la présence de Garry a été annoncée pour cette année, Nakamura a sorti les griffes et annoncé que cette fois c'était du sérieux et qu'on allait voir ce qu'on allait voir. Kasparov avait alors répondu: 'Du calme Hikaru! je suis là pour m'amuser et pas pour faire un résultat!". Ceci peut expliquer le choix douteux d'ouverture de Naka hier pour brouiller les cartes.
beleg26
beleg26
KiwiToast dit :Merci Beleg pour ce retour !

Avec toujours le même plaisir. C'est promis je vous couvre le prochain championnat du Monde.laugh

Mr le Néophyte
Mr le Néophyte
Très intéressant, merci !
Quand un joueur touche l'un de ses pions il est censé le jouer, non ? Pas de sanctions ?

(Pour éditer, clique sur l'espèce d'écrou en bas de ton message, à droite de signaler).
Mon top
Aucun jeu trouvé
beleg26
beleg26
Mr le Néophyte dit :Très intéressant, merci !
Quand un joueur touche l'un de ses pions il est censé le jouer, non ? Pas de sanctions ?

(Pour éditer, clique sur l'espèce d'écrou en bas de ton message, à droite de signaler).

Merci pour l'info.

Oui un pion/pièce touché doit être joué. En 2016 Nakamura n'a rien dit, mais a dû trouver le geste de Kaspi un peu inélégant, parce que c'était dans le cadre de rencontre amicales et caritatives. Il y près de 25 ans au tournoi de Linares en Espagne, Kasparov a déplacé son Cavalier puis s'est ravisé et l'a reposé sur la case où il se trouvait au début du coup. L'arbitre n'a rien vu et la pauvre Judith n'a rien osé dire, estomaquée et intimidée par la personnalité de son adversaire. Mais une caméra traînait par là... Le règlement ne prévoyant rien au sujet de l'arbitrage par vidéo, le gain de Kasparov sur Polgar fut acquis.

Mr le Néophyte
Mr le Néophyte
Étonnant !
​​​​​​Sympa pour les précisions, au plaisir de lire la suite.
Mon top
Aucun jeu trouvé
beleg26
beleg26
Grosse journée pour Kasparov aujourd'hui!
Il va d'abord affronter avec les Noirs l'Arménien Levon Aronian (34 ans et 4ème mondial), l'homme en forme du moment (avec le Français Maxime Vachier-Lagrave, dit MVL ou "The Beast" pour ses phénoménales capacités de calcul, qui a accroché la deuxième place mondiale en gagnant haut la main la Sinquefield Cup la semaine dernière!). Levon est un brillant stratège qui conduit ses parties sur des plans solides et profonds. D'un autre côté il est aussi capable de fulgurances tactiques impressionnantes. Un très grand joueur doublé d'un type très sympa, classieux même, et pourtant grand adepte du trashtalking, qui a malheureusement pour lui tendance à "craquer" dans les moments clés d'une carrière. Sans cela il aurait sans aucun doute les moyens de devenir ou d'être devenu champion du monde et/ou numéro 1 mondial.

Ensuite Garry affrontera le Russe Ian Nepomniachtchi (22ème mondial) l'un des meilleurs blitzeurs de la planète (avec Carlsen et Maxime). Le problème de Ian, qui a un répertoire d'ouvertures assez proche du Kasparov de naguère, c'est qu'il a aussi tendance à blitzer ses parties classiques. ce que ses collègues sont capables de lui faire chèrement payer. Sa pauvre prestation de la Sinquefield Cup gagnée par MVL témoigne de ce travers. En parties rapides de 25 minutes ce sera un redoutable adversaire pour le vieux Garry qui dépense un peu trop de temps sur des coups "évidents".

Enfin la journée se terminera en rencontrant Anand. L'Indien de 46 ans, 7ème mondial, est l'un des meilleurs joueurs de ces 25 dernières années et il détient 5 titres de champion du Monde en parties classiques (cad à cadence lente). Si il fallait établir une top-liste des 15 meilleurs joueurs de tous les temps, Vishy y aurait sa place! L'Ogre de Bakou et le Tigre de Madras (ça en jette, hein!) ont croisé le fer à des dizaines de reprises puisqu'ils n'ont que 7 ans d'écart. Ils se connaissent par coeur. Vishy a été un jeune joueur d'une rapidité phénoménale et d'un sens tactique très aigu. Il amenait toujours des positions très complexes dont il savait tirer le meilleur. Aujourd'hui en parties lentes, il est devenu un joueur très difficile à battre qui fait payer cher la moindre imprécision de ses adversaires, comme un tigre à l'affût. Il a vieilli, bouge moins vite mais ses griffes restent acérées!

Si Kasparov sort de cette journée avec la moitié des points ce sera vraiment phénoménal!
Default
beleg26
beleg26
Incroyable Kasparov!

Levon Aronian serre la main de son adversaire et incline le buste. Toujours classe l'Arménien!
La partie commence et Levon tente de rentrer dans un système de Londres pour éviter la Grunfeld de Kaspi. Garry grimace, réfléchit et contourne les projets de son adversaire en choisissant une ligne agressive secondaire avec un sacrifice de pion provisoire. C'est au tour d'Aronian d'être surpris. Petit à petit Garry prend l'avantage sur l'un des meilleurs joueurs du moment mais il prend tellement, tellement de temps qu'il ne lui reste plus que 37 secondes quand l'Arménien a encore 9 minutes! Heureusement il y a un incrément de temps. Et Kasparov tient la pendule, se met à jouer vite, regagne son pion puis un autre sur une erreur d'Aronian. Levon n'a plus que 3 minutes! La position est gagnante quand le Roi de Kasparov s'infiltre sur l'aile Roi de son adversaire. Levon joue un extraordinaire coup de défense. Kaspi réagit théâtralement et affiche un sourire de dépit. Il y avait une réfutation mais avec 30 secondes seulement il ne peut la calculer et il choisit l'échange des pions. La nulle est conclue avec 2 pions+Cavalier pour les Noirs contre 1 pion+Cavalier pour Levon. Et c'est un Levon Aronian moins souriant qu'auparavant qui quitte l'aire de jeu!
Garry nous a mis le palpitant au taquet avec ses interminables réflexions.

Dommage que Magnus Carlsen ne soit pas là... Mais vraiment Garry sous-entraîné tient son rang. Il n'y pas 100 joueurs dans le monde capable d'annuler 4 parties consécutives à ce niveau de jeu. Ses jeunes adversaires biberonnés aux logiciels sur-puissants rament contre le vieux briscard que je suspecte d'abuser de son statut de "papy qui réfléchit trop longuement"! Impressionnant!
loule
loule
En parlant de Kasparov, un peu de lecture: https://www.lequipe.fr/explore/echecs-kasparov-contre-le-reste-du-monde/
Mon top
Aucun jeu trouvé
beleg26
beleg26
Les deux joueurs qui se rencontrent pour cette 5ème ronde sont les seuls invaincus du tournoi à ce moment. Comme d'habitude Nepomniachtchi joue vite, très vite. La position devient très complexe. Suivant le logiciel Ian a un léger avantage puis Garry puis Ian. Le cerveau de silicium bat la campagne. Et Garry sort un coup de pion extraordinaire (b3!). Nepo réfléchit plus sur ce coup que sur l'ensemble de carrière (), accepte le pseudo-sacrifice et au bout de la séquence Garry qui a l'avantage, clairement cette fois, se trompe. En 10 coups tout s'écroule et il perd. Nul doute qu'il cherche à se venger sur un Anand à la dérive pour la dernière partie du jour.
beleg26
beleg26
loule dit :En parlant de Kasparov, un peu de lecture: https://www.lequipe.fr/explore/echecs-kasparov-contre-le-reste-du-monde/

Très bon dossier!

Sokoben
Sokoben
Ancien amateur d'échecs (il y a 25-30 ans ^^,avant de basculer sur le Go puis les JdS), je redécouvre avec joie ce jeu avec tes passionnants compte-rendus, Beleg26. 
Merci pour ta passion communicative. 
beleg26
beleg26
Sokoben dit :Merci pour ta passion communicative. 

Les passions exprimées sont souvent communicatives
Pour sa dernière partie du jour Kasparov rencontre donc Anand. A eux deux ils détiennent 11 titres de champions du monde! Pendant 22 ans ils ont dominé les débats laissant quelques miettes à Kramnik.
Anand joue e4 et Kasparov répond évidemment c5 pour entrer dans une Sicilienne. Malheureusement après le prudent 3.Fb5 de l'Indien, c'est une Rossolimo réputée assez annulante qui apparaît et non une tranchante Najdorf dont Garry fut le spécialiste mondial et qui est aujourd'hui l'une des ouvertures fétiches du Français MVL. Kasparov encore une fois très en retard à la pendule à bien essayé de complexifier les choses mais Anand ne l'entendait pas ainsi et la nulle fut conclue.

J'avais dit que ce serait phénoménal que Kasparov obtienne la moitié des points hier et, si il s'en est fallu de peu, le miracle n'a pas eu lieu. Son résultat reste toutefois plus qu'honorable avec 2.5/6.

Aujourd'hui dans la dernière ligne droite il affrontera le leader vietnamien Le Quang Liem (23ème mondial), le prodige italo-américain Caruana (5ème mondial mais peu à l'aise en parties rapides) et le tchèque Navara (33ème mondial) qui vit un calvaire dans ce tournoi. Le Quang, bliitzeur de qualiité, bénéficie d'un état de fraîcheur sur lequel ne peuvent compter ses adversaires qui ont tous récemment été engagés dans de forts tournois. Plusieurs commentateurs en faisaient pour cela l'outsider principal. Les Echecs c'est aussi physique!

LEauCEstNul
LEauCEstNul
beleg26 dit :Je n'ai pas encore trouvé l'EDIT sur la V6. Donc je corrige ici: il faut lire "Karjakine".
La roue crantée sous le post, à coté du bouton "signaler".

-edit- Et d'ailleurs, merci pour tes compte-rendus, c'est passionnant !

Default
Mon top
Aucun jeu trouvé
beleg26
beleg26
Merci pour les encouragements! :)

L'Edit ça y est, je maîtrise! Très joli dessin, une vraie notice!

Je profite de ce post pour apporter une petite correction. Focalisé sur les parties de Kasparov, j'en ai oublié que Le Quang avait perdu son statut de leader provisoire au profit de Nepomniachtchi, unique bourreau de Kaspi! Mais le sympathique Vietnamien reste très bien placé.
beleg26
beleg26
Jusqu'ici Kasparov a obtenu des positions prometteuses dans toutes ses parties mais a toujours manqué la marche vers le gain, soit en se trompant soit en n'osant pas engager le plan le plus aigu.

Que va-t-il en être ce soir théâtre des 3 dernières parties rapides avant le blitz?

La cloche sonne c'est parti!

Navara, le petit poucet du tournoi (quand même 2730 Elo!), a choisi de jouer une Caro-Kan contre le pion roi de Kasparov. Un choix audacieux puisque cette ouverture était l'une des favorites de Karpov. Garry est certainement en terrain connu. Très vite Kasparov sacrifie un pion pour museler pratiquement à vie le Fou Blanc des Noirs mais le Tchèque réagit bien et la position est tendue et dynamique à souhait. Sur un échange central, Garry joue ensuite un magnifique coup de Dame qui autorise les Noirs a abimer la structure de pions de l'aile Dame des Blancs mais ceux-ci, pas impressionnés, grand-roquent derrière leurs pions explosés en échange d'une pression énorme sur la Dame et le Roi Noir tous les deux sur leur case de départ! Enorme! Puis Garry sacrifie l'un de ses pions doublés et impose un échange de Dames, seule pièce active du Tchèque, qui le conduit à une finale très nettement supérieure. Et cerise sur le gâteau il est en avance à la pendule!
Kaspi conduit ses pièces à merveille et dans un style tout à coup Karpovien musèle d'un coup d epion les dernières contre-chances adverses. Le Fou Blanc des Noirs est toujours en prison et le maton est un Cavalier prêt si il le faut à porter ailleurs un coup décisif!

La partie s'accélère et le pauvre kasparov à court de temps gâche sa position et... peeerd!

Les Echecs c'est vraiment violent! Mais quelle démonstration de Garry! Ca va lui donner le goût de repointer son nez dans un autre tournoi!
Cripure
Cripure
Les Echecs c'est vraiment violent...et passionnant !

Le roi des jeux.

Merci beleg26 pour ces CR qui donnent envie de sortir l'échiquier.

Je joue au moins une partie blitz (15 mn à la pendule) contre mon grand fils.
(à la maison 4 enfants qui jouent...apprentissage obligatoire)

J'ai arrêté la compét' en championnat faute de temps
 
Default
beleg26
beleg26
Salut Cripure! Je prends aussi beaucoup de plaisir à écrire ces comptes-rendus pendant que la partie se déroule et à partager mes émotions et réflexions sur le roi des jeux!

Le Quang est rentré dans une Nimzo-Indienne légèrement différente de celle que Karjakine avait joué contre Garry à la première ronde.
Un Cavalier Noir coupe en deux la position blanche de Kasparov. Mais celle-ci est solide et les Noirs ont une structure inférieure pour des pièces plus rayonnantes face aux Blancs qui n'ont pas encore roqué et qui vont avoir un peu de mal à trouver les bonnes cases et le bon plan qui va avec. Mais Garry dépense à nouveau un temps de dingue, tentant de se rappeler ses vieilles analyses. La Nimzo est l'une des très nombreuses ouvertures qu'il a décortiqué mais c'était il y a si longtemps...

Kaspi s'est endormi il lui reste moins de 3 minutes contre 22 à son adversaire. Je pense qu'il paye son gain raté dans la partie précédente.
beleg26
beleg26
Dix coups joués depuis que Gary est descendu sous les 3 minutes. Et si la position est très passive elle est aussi je pense suffisamment solide pour tenir si il arrive à gérer la poignée de secondes qu'il lui reste augmentée de l'incrément.
L'incroyable s'est produit: il reste 25s à Garry, son adversaire lui tourne autour cherche la faille. Garry répète ses coups. Le Quang prend son temps, manoeuvre sa tour et... la pose gentiment sur une case contrôlée par le Fou de Kasparov qui avec 11 secondes à la pendule la prend gratos!
Le Vietnamien tend la main à Garry qui vient de gagner sa première partie!

Une sorte de justice cosmique pour le gain raté à la ronde 7!
beleg26
beleg26
Dernière partie rapide.

Nepomniachtchi et Aronian sont en tête avec 10 points, suivis de Caruana, Nakamura et Dominguez avec 9 points, Le Quang avec 8, Kasparov et Anand 7, Karjakine 6 et Navara 5.

Garry joue les Noirs contre Caruana qui il y a 3 ans et à l'âge de 22 ans a atteint le troisième plus gros classement elo de l'histoire avec 2851 juste derrière Kasparov (2856) et Carlsen (2889).

Caruana joue un étau de Maroczy sur la Sicilienne de Kasparov, lui aussi évitant la Najdorf de l'Ogre. Mais en jouant c4 plutôt que Cc3 il se montre encore moins entreprenant que l'Indien. Peu de chances d'avoir du spectacle dans cette partie... Incroyablement timoré le Fabiano!
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Sans vouloir spoiler les résultats, il parait plutôt lent par rapport à ses adversaires.

Ne connaissant que très peu les échecs compétitifs, existe t'il des règlements qui rendrait notre phénix un peu meilleur face à ces jeunes insolents ? ^^'
Mon top
Aucun jeu trouvé
beleg26
beleg26
LEauCEstNul dit :Sans vouloir spoiler les résultats, il parait plutôt lent par rapport à ses adversaires.

Ne connaissant que très peu les échecs compétitifs, existe t'il des règlements qui rendrait notre phénix un peu meilleur face à ces jeunes insolents ? ^^'

Il est lent parce qu'il est plus âgé mais surtout que son processus de prise de décision s'est émoussé avec le manque de pratique. Je pense que même si il calcule encore bien il est plus difficile de rapprocher les positions calculées de schémas connus pour les appréhender et choisir entre 2 ou 3 variantes. Kasparov connait encore des milliers de positions mais ses adversaires professionnels actifs en connaissent bien plus et réagissent mieux aux situations de stress. Le sang-froid dont à fait preuve Navara dans sa position perdante contre kaspi pour arriver en retourner la situation en témoigne. Par ailleurs, les joueurs de la jeune génération bénéficient des bases de données de finales à n pièces, apparues au cours des 10 dernières années, et les connaissent par coeur. Ils sont devenus des défenseurs hors-pair, tous très difficile à battre. Les ordinateurs avec leurs coups pragmatiques et leur absence d'émotion leur ont appris comment traiter et contrôler des situations difficiles voire compromises. Il y a beaucoup de nulles à haut niveau depuis 20 ans mais ce n'est pas parce que les positions obtenues sont moins prometteuses pour l'un des deux camps mais parce que les progrès défensifs sont réels. Un peu comme en foot avec les clubs italiens des années 80. Et aujourd'hui il n'existe pas de grande équipe qui ne maîtrise parfaitement les enjeux défensifs.

Quant à un règlement qui rendrait le vieux meilleur, là je ne vois pas du tout ce que tu veux dire... Ca fait longtemps (un bon siècle) qu'aux échecs on ne joue plus de parties à handicap. Dans leurs rencontres  amicales contre des amateurs les champions du XIXème entamaient parfois leur partie avec un pion ou une pièce de moins. Ca ne se fait plus de nos jours et de toutes façons cela ne s'est jamais fait en partie officielle.

LEauCEstNul
LEauCEstNul
Est ce que le Blitz à venir est de meilleur augure pour lui ou il faut qu'il se résigne à la dernière place ?
(et dans ce dernier cas, les miroirs de l'hôtel où Kaspi réside sont ils bien tous assurés, parce que l'homme est volcanique !)
Mon top
Aucun jeu trouvé
beleg26
beleg26
Je pense que son résultat en blitz devrait être assez proche de celui en rapide. Il devrait se situer entre 40 et 55% des points, donc entre 7/18 et 11/18.
A 54 ans j'espère pour lui qu'il a arrêté de casser des trucs! :) Encore que le joueur qui se soit le plus distingué par ses emportements contre le mobilier soit sûrement Vassili Ivantchouk, toujours en activité à 48 ans. Vassili était celui que Kasparov nommait "le seul vrai génie des échecs". Il est l'unique joueur à avoir battu Karpov et Kasparov au cours d'un même tournoi de parties classiques, à Linares je crois. Vassili est complètement perché, joue absolument toutes les ouvertures, peut apprendre le turc en 15 jours (authentique), est imprévisible mais ses fragilités psycholoqiques l'ont empêché d'atteindre le titre de champion de monde ou de numéro 1 mondial. C'est l'un de mes joueurs favoris.
LEauCEstNul
LEauCEstNul
10.5 pour l'instant, avant dernier ex-aequo... Ne reste plus que les 9 parties de demain.
Mon top
Aucun jeu trouvé