9
réponses
0
follower
Par : tehem | vendredi 21 avril 2006 à 15:40
Default
tehem
tehem
... Comme quoi le choc des cultures...

Le maire de Tokyo joue les trouble-fêtes à l'inauguration Cartier
AFP 21.04.06 | 15h09


Le maire de Tokyo, Shintaro Ishihara, a joué les trouble-fêtes jeudi soir lors de l'inauguration d'une grande exposition de la Fondation Cartier pour l'art contemporain dans un musée municipal de la capitale, selon plusieurs témoins.

Invité à prononcer un discours, devant près de 2.000 invités, M. Ishihira, célèbre pour son franc-parler abrupt, sinon péremptoire, en a profité pour dénigrer l'art contemporain et les oeuvres exposées, ont rapporté des témoins interrogés vendredi par l'AFP.



Le maire de Tokyo, dont le discours sans note était traduit en français, n'a pas hésité à qualifier l'art contemporain de "nul", laissant entendre que "la culture japonaise était supérieure à la culture occidentale", selon des sources présentes à la soirée.

Les propos de M. Ishihara ont jeté un certain froid, sidérant une partie de l'assistance.

La Fondation Cartier présentait pour la première fois à l'étranger des oeuvres majeures de sa collection au Musée d'art contemporain de Tokyo (MOT).

Présents sur l'estrade aux côté de M. Ishihara, des représentants du groupe Cartier n'ont pas répondu au maire dans leurs discours, se contentant de rappeler des actions de mécénat dont ils ont fait bénéficier des artistes japonais.

Aucun dirigeant de la Fondation Cartier n'était joignable vendredi soir.

L'exposition, unique et pour laquelle la Fondation Cartier a mobilisé d'énormes moyens, est ouverte au public du 22 avril au 2 juillet 2006.

Maire populiste de droite, connu pour ses opinions nationalistes, M. Ishihara, 73 ans, est un habitué de la polémique.

En octobre 2004, il avait estimé que le français était "une langue inapte au calcul" et donc "tout à fait normal qu'elle soit disqualifiée comme langue internationale", lors d'une cérémonie inaugurale d'une nouvelle structure universitaire à Tokyo.

Ancien romancier, auteur de best-sellers et maire de Tokyo depuis 1999, M. Ishihara s'est rendu célèbre dans le monde entier, en 1989, avec un virulent pamphlet anti-américain, "Le Japon sans complexe".
Mon top
Aucun jeu trouvé
sbeuh
sbeuh
Quel est le rapport avec l'art contemporain ? :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
tehem
tehem
sbeuh dit:Quel est le rapport avec l'art contemporain ? :)

Ah ouai... j'm'ai gourré dans le liens... je recopie l'article ;)
Mon top
Aucun jeu trouvé
cylmoryl59
cylmoryl59
tehem dit:
sbeuh dit:Quel est le rapport avec l'art contemporain ? :)

Ah ouai... j'm'ai gourré dans le liens... je recopie l'article ;)

Après l'article sur le Japon, ça parle maintenant des budgets des hôpitaux... c'est normal ? :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
sanyo.pachinko
sanyo.pachinko
Grâce à l'art contemporain, on a eu droit à Modern Art !

Alors moi je dis : merci l'art contemporain !





PS : mais c'est vrai que c'est nul ! Il a pas dit "à chier" en plus, le maire ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
ybkam
ybkam
sbeuh dit:Quel est le rapport avec l'art contemporain ? :)


Oh sbeuh, ca va ? :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
sbeuh
sbeuh
Ybkam dit:
Oh sbeuh, ca va ? :D


La grande forme :D

et toi ? :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
talo
talo
C'est facile de dire que l'art contemporain est nul, encore faut-il argumenter... Mais apparemment ce monsieur est connu pour ces polémiques et la défense du japon et des traditions japonais (ce que je ne lui reproche pas)

Faudra que j'essaye de trouver un de ces bouquins pour voir...
Mon top
Aucun jeu trouvé
ybkam
ybkam
sbeuh dit:
Ybkam dit:
Oh sbeuh, ca va ? :D

La grande forme :D
et toi ? :)


fort bien ! t'étais passé où ?
Mon top
Aucun jeu trouvé