Ce jeu est sorti le 11 avr. 2008, et a été ajouté en base le 7 févr. 2008 par Monsieur Phal

édition 2008

Standalone 2 extensions 2 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
40,50€ 45,00€
 Rajouter au panier
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
Par : king bing | vendredi 2 mai 2008 à 18:04
Default
king bing
king bing
J'ouvre ce sujet pour recueillir vos impressions quant à d'éventuelles stratégies qui vous paraissent très difficiles à battre.

De mon côté, je trouve très difficile de contrer la stratégie qui consiste à construire un maximum de hutte et de prendre un maximum de cartes avec constructeurs.

J'ai gagné avec et perdu contre.

Je n'ai pas encore fait assez de parties pour affirmer qu'une partie peut être dominée à chaque fois avec cette stratégie, mais je m'en inquiète.

Qu'en pensez-vous ?
sebduj
sebduj
King Bing dit:J'ouvre ce sujet pour recueillir vos impressions quant à d'éventuelles stratégies qui vous paraissent très difficiles à battre.
De mon côté, je trouve très difficile de contrer la stratégie qui consiste à construire un maximum de hutte et de prendre un maximum de cartes avec constructeurs.
J'ai gagné avec et perdu contre.
Je n'ai pas encore fait assez de parties pour affirmer qu'une partie peut être dominée à chaque fois avec cette stratégie, mais je m'en inquiète.
Qu'en pensez-vous ?


J'en pense que cette stratégie peut être contré par quelqu'un qui la joue également :? En gros toute stratégie peut être imparable si on laisse un jouer la jouer tout seul. Si on laisse toutes les cartes argiculteurs au joueur qui a 10 en champs, il gagne. Si on laisse toutes les cartes outils au joueur qui a 12 en outil, il gagne etc... non?
sebduj
sebduj
Après une écrasante défaite sur bsw, je confirme mon sentiment. Je ne crois pas qu'une stratégie est plus forte qu'une autre. Le jeu est très intéractif, toutes les stratégies peuvent être contrées par des joueurs attentifs. Sur la partie que je viens de faire, on a laissé toutes les cartes personnage au même joueurs qui a marqué 7x10 points avec. Je sais, c'est pas malin mais c'est je crois ce qui rend le jeu si intéressant, il faut être très vigilent.
sebduj
sebduj
La durée de la partie peut-être très variable, on voit bien la touche de l'auteur dans cette caractéristique d'on retrouve dans Sankt-petersbourg.
Certaine stratégie sont plus intéressantes que d'autre en fonction de la rapidité de la partie.

Je me rend compte qu'il n'est pas si important d'avoir beaucoup d'hommes. Je viens de gagner une partie avec seulement 6 hommes.

J'aime bien blinder à mort la forêt pour récupérer des bois qui vont permettre d'acheter beaucoup de cartes (la case forêt devient à mes yeux la plus importante, même plus important que le champs). C'est d'autant plus vrai que si on manque de nourriture, on peut toujours défausser ses bois.

Un autre truc qui me saute aux yeux: rien ne sert de se focaliser sur un type de carte. Je préfère prendre une carte qui à priori m'intéresse moins pour 1 seule ressource plutot que d'en prendre une qui rapporte quelques points de plus pour 3 ressources. Les points qu'on ne gagne pas tout de suite, on ne manquera pas de les gagner plus tard.(ce n'est bien sur plus vrai quand on voit la fin de parties approcher). Se spécialiser peut parfois couter plus cher que ce que ca ne rapporte. Tout l'art de ce jeu est de bien évaluer la rentabilité des cartes. J'ai l'impression que se spécialiser en 3 types de cartes sur 5 est un bon compromis.

Occuper la dernière hutte d'une pile pour ne pas construire et maitriser la fin de partie peut-être important mais bon courage pour être sur de ne pas y perdre! C'est très dur à estimer à plus de 2. Je remarque que parfois, j'ai envie que la partie ne se termine pas parce que j'ai peu de points mais mes adversaires en ont encore moins :D

Dernier truc qui me semble intéressant, quand vous lancez le dé, essayez de faire des 6, c'est le mieux de tout :lol:
bobdju
bobdju
sebduj dit:
Dernier truc qui me semble intéressant, quand vous lancez le dé, essayez de faire des 6, c'est le mieux de tout :lol:


Grâce à ton conseil, j'ai décidé d'arrêter de faire des 3 et j'ai pu enfin gagner une partie. Merci beaucoup pour m'avoir ouvert les yeux :lol:
bobdju
bobdju
PS: Les 5 ne sont pas à négliger non plus
sebduj
sebduj
bobdju dit:
sebduj dit:
Dernier truc qui me semble intéressant, quand vous lancez le dé, essayez de faire des 6, c'est le mieux de tout :lol:

Grâce à ton conseil, j'ai décidé d'arrêter de faire des 3 et j'ai pu enfin gagner une partie. Merci beaucoup pour m'avoir ouvert les yeux :lol:


Quand je peux rendre service :D
king bing
king bing
Je retire tout ce que j'ai dit: il n'y a vraiment pas de stratégie imparables mais bien plutôt de multiples stratégies !

J'ai par exemple testé la suivante: développer sa population rapidement en jouant serré au maxi sur la bouffe et en amassant de l'or et encore de l'or et des shamans.
J'ai construit des huttes très lucratives avec quasiment uniquement de l'or, puis j'ai essayé de collectionner au mieux les 8 symboles différents.
Puis, j'ai aussi fait ce que j'ai pu avec ce que j'avais: il faut savoir s'adapter à l'âge de pierre !
J'ai terminé second avec 192 points derrière un adversaire à 212 points qui avait opté pour une stratégie outil à gogo !
Le quatrième joueur, qui fini à environ 130 points, avait opté pour une stratégie hutte + constructeurs qui n'est donc vraiment pas imparable.

Tous les cas de figures pour gagner paraissent possibles, et il y en a de multiples.
Il me paraît tellement évident maintenant qu'il n'y a pas de stratégie imparable que j'ai honte de mon premier post :oops: ...

Bref, après une dizaine de parties en ligne, j'aime de plus en plus.
Et j'adore le côté prise de risque: ça met beaucoup de tension parfois.
Et quelle intéractivité!

J'aime énormément l'Âge de pierre, bien plus que notre Dame, que j'aime quand même beaucoup, mais que je trouve plus répétitif, plus figé et beaucoup moins intéractif.
king bing
king bing
sebduj dit:Je me rend compte qu'il n'est pas si important d'avoir beaucoup d'hommes. Je viens de gagner une partie avec seulement 6 hommes.

On peut gagner avec peu ou beaucoup d'hommes. Tout est possible.
sebduj dit:J'aime bien blinder à mort la forêt pour récupérer des bois qui vont permettre d'acheter beaucoup de cartes

J'aime bien blinder à mort la rivière quand une tuile hutte "?" (celles à 1-7 ressources, ou à 2 ou 3 ressources au choix) est disponible pour récupérer de l'or qui va permettre de construire des huttes très lucratives.
Il faudra que j'essaie avec l'argile ou la roche... tout est possible.
sebduj dit:J'ai l'impression que se spécialiser en 3 types de cartes sur 5 est un bon compromis.

On peut gagner avec 1 ou 2 types de carte en quantité, ou plusieurs dans une quantité moindre. Tout est possible.

sebduj dit:Occuper la dernière hutte d'une pile pour ne pas construire et maitriser la fin de partie peut-être important mais bon courage pour être sur de ne pas y perdre!

Avec beaucoup de figurines, on peut ne pas y perdre. Tout est possible.
sebduj dit:Dernier truc qui me semble intéressant, quand vous lancez le dé, essayez de faire des 6, c'est le mieux de tout :lol:

On voit bien que c'est toi, le roi du Pickomino ...
Sebduj, ça signifie "dindon" en tchèque ? C'est bien ça ?

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
goetzilla
goetzilla
Je ne connais pas le jeu, mais l'auteur a publié un billet à propos de ce qu'il appelle "La stratégie de la faim" :
http://www.hans-im-glueck.de/147.0.html

Je n'ai pas le courage de tout traduite, mais grosso modo il explique que de nombreux joueurs considèrent cette stratégie trop forte. Le jeu étant maintenant disponible sur BrettspielWelt, cela lui permettra de faire des statistiques à plus grande échelle. S'il s'avère que cette stratégie est effectivement dominante, il sera amené (à regret) à modifier les règles du jeu en conséquence.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
king bing
king bing
Merci pour l'info.

Je ne comprends pas l'allemand mais voilà ce que ça donne (mal) traduit par ordi:

La stratégie de la faim.
Depuis quelque temps, dans divers forums en ligne, on discute de ce que l'on appelle la stratégie de la faim. Le joueur renonce à l'achat de nourriture, à la fois sur la barre de grandes cultures de même que la chasse et prend de vastes parties du jeu, une déduction de 10 points de vente. En compensation, il essaie aussi rapidement que possible, de ses personnes à augmenter et toutes ses personnes pour l'achat de matières premières et de poursuivre les cartes de civilisation et des bâtiments.
Tout d'abord, je voudrais dire que c'est de moi en tant qu'auteur et des groupes de test, co-auteurs' a voulu par cette stratégie comme une alternative à d'autres stratégies admettre. StoneAge joue à une époque où le commerce et sur la division du travail a évolué rapidement. C'était donc, si je la littérature archéologique un peu compris, tout à fait possible, sans grandes cultures et la chasse pour survivre. Cela devrait se retrouver dans le jeu aussi.
StoneAge a été, comme tous les jeux du HiG édition et indépendamment par chaque auteur, beaucoup et longtemps testé, peut-être 100 fois ou plus. Cela concerne tous les stades de l'évolution du jeu, non seulement la forme définitive que le jeu maintenant.
Lors de ces tests, nous avons également joué la faim stratégies. Nous avons essayé à diverses sanctions, si un joueur de sa personne pourrait ou ne voulait nourrir. Il s'est rapidement trouvé deux peines, l'une stratégie rendent impossible la faim: Le joueur perd 1 personne (plus besoin de lui après notre expérience, voire pas), ou il doit à la nourriture reste encore des matières premières dans le rapport 1:1 soumettre à toutes les Nourrit personnes. Ces sanctions seraient peut-être été realitätsnäher, mais ont eu deux inconvénients. Premièrement, serait ainsi une sorte de stratégie de la faim n'a pas été possible et nous voulions, comme déjà mentionné, le rendre possible. Deuxièmement, ce type de sanctions pénales à 'l'occasion de joueurs, pour la StoneAge aussi pensé, difficile à prendre, même si elle ignore que ses personnes ne peut nourrir.
En tout cas, nous avons joué tout d'abord, puis avec 5 points de déduction. C'était trop peu, mais, comme nous en particulier nos partenaires tchèques après des tests ont confirmé. De tout cela, ont finalement été de 10 points de déduction.
Entre-temps, a été heureusement bien StoneAge déjà joué beaucoup plus souvent que dans l'ensemble de nos cycles de test. Et peut-être une stratégie de faim mais en plus, comme nous l'avons appris dans nos tours.
Toutefois, les discussions que j'ai lu la stratégie de la faim, non pas de conclure à l'existence d'une stratégie de victoire irréfutable. La stratégie devrait être forte que si les joueurs qu'ils acceptent. Mais l'expérience de beaucoup de participants à la discussion va être là, en revanche, que l'on peut tenir.
En bref, StoneAge sur la planche de jeu démarre. Je suppose que la stratégie de la faim là aussi très volontiers essayé et je suis très impatiente d'entendre les résultats. Si en effet souligner que la victoire d'une stratégie est réfragable, il faudrait par la suite l'une des sanctions mentionnées à la règle. Personnellement, cela me peine, car une merveilleuse possibilité ne serait pas plus. Mais alors, devrais-je me connecter chez les acheteurs et les anciens joueurs des excuses, pas un jeu entièrement testé publiées.
Nous attendre à ce que les futurs jeux apportent. En attendant, je souhaite à tous beaucoup de plaisir et de tension avec StoneAge.
Vous / votre auteur et éditeur
Bernd Brunnhofer (Michael Tummelhofer)


En tous cas, de mon côté, je n'ai vu personne jouer cette stratégie.
J'essaierai de l'employer lors d'une de mes prochaines parties.
king bing
king bing
Je suis allé voir les 3 pages de discussion sur "la stratégie de la faim" sur BGG: rien de bien convainquant; ça spécule, ça suppose et ça suppute plus que ça ne prouve ou vérifie. Les critiques n'ont pas l'air d'être fondées.

A la fin, une personne dit qu'elle a testé plusieurs fois cette stratégie, et que ses résultats sont variés: une fois il s'est fait explosé, une fois est passé à 2 points de la victoire.

Une autre dit qu'il a vu cette stratégie employée plusieurs fois, avec des résultats variables là aussi. Le problème avec cette stratégie, c'est qu'on laisse souvent la place pour la culture (ferme ou cartes) et qu'on se fait vite repérer par les autres joueurs qui peuvent nous contrer.

Il compare cette stratégie à celle qui consiste à ne pas se préoccuper des rats dans Notre Dame . Il rappelle qu'il y avait eu une polémique à ce sujet du même ordre que celle pour la stratégie de la faim dans l'âge de Pierre.

Pour l'instant, Michael Tummelhofer semble avoir réussi son coup: cette stratégie serait donc possible, mais pas imparable, loin de là.
Le Zeptien
Le Zeptien
King Bing dit:.
Pour l'instant, Michael Tummelhofer semble avoir réussi son coup: cette stratégie serait donc possible, mais pas imparable, loin de là.


Juste une petite intervention sans rapport avec le sujet pour rappeler que Michael Tummelhofer n'est pas un "vrai" monsieur, puisqu'il s'agit d'un pseudo utilisé par 3 auteurs, les mêmes que ceux de Sankt Petersbourg.... :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
king bing
king bing
Le Zeptien dit:
Juste une petite intervention sans rapport avec le sujet pour rappeler que Michael Tummelhofer n'est pas un "vrai" monsieur, puisqu'il s'agit d'un pseudo utilisé par 3 auteurs, les mêmes que ceux de Sankt Petersbourg.... :wink:

Exact. Michael Tummelhofer est le pseudo de Michael Bruinsma + Jay Tummelson + Bernd Brunnhofer.
king bing
king bing
Je viens de tester la stratégie de la faim dans une partie à 3 joueurs:
je finis dernier avec 136 points, derrière le second: 142points, et le premier: 223 points.

La stratégie m'a semblée dure à mettre en place.
Il faut pouvoir se reproduire très vite ce que je n'ai pas pu faire.
On laisse vraiment beaucoup de place aux adversaires, vu qu'on ne se bat pas pour les cartes, les champs, etc.,.
Comme je construisais beaucoup de hutte, j'ai tout de même acheté quelques cartes constructeurs.
Je pense qu'en jouant mieux, j'aurais pu finir second; mais premier....

En tous cas, c'est une stratégie qui peut être approfondie, mais qui ne me paraît certainement pas imparable. Je pense qu'il faut la choisir quand l'occasion s'y prête et en tous cas ne pas trop insister si on ne peut pas se reproduire très vite.

Je la retenterai à l'occasion. Elle ne m'a tout de même pas parue être la stratégie la plus "fun" à jouer.
petezahh
petezahh
Je l'ai vue jouée une fois cette stratégie de la faim sur le brett. Au début, le me suis dit "Le fou!! Il va se faire doser", mais le joueur, sans gagner termine avec un score honorable, pas loin de la tête (moi en l'occurrence :kingpouic: ).

Cette tactique fonctionne donc, mais me semble ni plus forte ni moin forte que d'autres, ça rajoute simplement une autre voie de développement très particulière.
Mon top
Aucun jeu trouvé
sebduj
sebduj
Tout est possible dans ce jeu, j'adore :lol:

Ma stratégie du moment est de me blinder à mort les outils. Comme beaucoup de joueurs n'aiment pas lres outils, les cartes outils sont souvent délaissées. Je peux donc les avoirs à bon prix. Et fini la partie avec 12 outils, c'est drolement pratique, même les ors ne me résistent pas!

PAr contre, dire que la stratégie de la fin est forte est ridicule. Nourrir ses hommes avec u bois est bien plsu couteux que de les nourir avec de la nourriture... Du bois une fois de temps en temps, ca peut passer mais systématiquement, je ne vois pas l'intérêt vu que le bois est plus "cher"...
Geoff
Geoff
avec la stratégie de la faim tu les nourris pas :wink: sauf pour 3 bois max car 3 bois = 9 points

Elle est pas plus forte qu'une autre mais peut être efficace.
Mon top
Aucun jeu trouvé
sebduj
sebduj
Geoff dit:avec la stratégie de la faim tu les nourris pas :wink: sauf pour 3 bois max car 3 bois = 9 points
Elle est pas plus forte qu'une autre mais peut être efficace.


Ah ok, c'est une vraie stratégie de la faim. En fait, j'avais zappé qu'on était pas obligé de nourrir si on savait! Si cette stratégie peut marcher, c'est encore une bonne nouvelle pour ce jeu. Mais effectivement, je doute que cela matche tout le temps, les adversaires peuvent la contrer comme les autres. L'Age de Pierre est un jeu hyper interactof, si on laisse un joueur glaner les cartes ou les huttes qui l'intéresse, il gagne.
Geoff
Geoff
YES
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
king bing
king bing
sebduj dit:Ah ok, c'est une vraie stratégie de la faim. En fait, j'avais zappé qu'on était pas obligé de nourrir si on savait! Si cette stratégie peut marcher, c'est encore une bonne nouvelle pour ce jeu.

Je pense qu'elle peut marcher. Je l'ai testé et j'ai fini second pas trop loin du premier dans une partie à 3. Mais c'est assez flippant...
sebduj dit:Mais effectivement, je doute que cela matche tout le temps, les adversaires peuvent la contrer comme les autres. L'Age de Pierre est un jeu hyper interactof, si on laisse un joueur glaner les cartes ou les huttes qui l'intéresse, il gagne.

Bien sûr, elle ne marche pas tout le temps (comme toutes les autres stratégies d'ailleurs). Il faut pouvoir se reproduire très vite, sinon c'est pas la peine. Lorsque je l'ai joué, j'ai eu des difficultés à me reproduire au début, pour ne finalement avoir que 9 persos en fin de partie. Je pense que ça m'a coûté cher...
Si on chope les 10 persos très rapidement, on doit pouvoir faire quelque chose d'intéressant.
davedavis
davedavis
erreur lol
Mon top
Aucun jeu trouvé
davedavis
davedavis
pour la tactique de la faim

plus la partie est courte moins elle fonctionne logique vous allez me dire mais des que qqun la fait j essaie de terminer le jeu le plus vite possible.

Mon meilleur score 286 points pour ma premiere partie lol
apres ca se resserre considerablement.

et personne n'a encore gagné avec celle ci ds mes parties.
Mon top
Aucun jeu trouvé
DuncanIdaho
DuncanIdaho
Hello,


Yspahan étant un jeu qui sort souvent, je me trouve un peu tenté par l'âge de pierre qui a l'air de boxer dans la même catégorie (simplicité, mix choix tactiques / hasard des dés). Je me dis que c'est un achat que je rentabiliserais assez vite. Néanmoins, un ou deux aspect du jeu me font douter et j'aimerais bien que des joueurs confirmés m'expliquent en quoi mon raisonnement est faux :

Les PV s'aquièrent via les bâtiments d'une part, et par les cartes de civilisation couplées au nombre d'outils/bâtiments/membres de la tribu, etc... d'autre part.

1) Pour les bâtiments : un PV équivaut à un point sur le dé. L'or ne rapporte pas plus que le bois et même moins puisque 11 aux dés sur l'or apporte 1 or = 6PV tandis que sur le bois, cela apporte 3 bois = 9PV. Puisque la difficulté d'obtention de la ressource n'est pas gratifiée, au contraire, le seul intérêt que je vois à collecter autre chose que le bois, c'est l'adaptation au tirage des bâtiments. Or, les bâtiments semblent laisser souvent au joueur le choix des ressources à payer. Dès lors, quel intérêt à aller chercher autre chose que la ressource la moins "chère" disponible ?

2) Pour les cartes de civilisations, d'après ce que je comprends dans la règle, le choix des ressources à payer revient au joueur. Encore plus que pour les bâtiments, le bois s'avère plus rentable que l'argile, lui même plus rentable que la pierre, laissant l'or bon dernier.


Ma question se résume donc à ceci : pour la course aux ressources, y a-t-il réellement un choix à faire ou est-ce le plus souvent une course au bois ? Et ensuite, puisque les bâtiments rapportent 1PV par point au dé, est-ce que le vainqueur (admettant que les joueurs sont d'un niveau un minimum homogène et qu'ils n'achètent pas leurs cartes de civilisation au hasard) n'est pas celui qui fait le plus gros total aux dés au long de la partie ?


Ca peut sembler des questions provoquantes mais c'est ce qui ressort de ma lecture des règles et je n'aimerais pas acheter le jeu pour me rendre compte ensuite que j'avais raison. J'entrevois bien des arguments contraires mais j'aimerais l'avis de joueurs. J'attends donc impatiemment que vous dégommiez tout ce que j'ai dit plus haut ;).

Merci d'avance.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Blue
Blue
DuncanIdaho dit:
Ma question se résume donc à ceci : pour la course aux ressources, y a-t-il réellement un choix à faire ou est-ce le plus souvent une course au bois ?

Il y a forcement la course au bois du fait des carte civilisation (car moins cher), mais négliger les huttes est une grosse erreur, et sans or, pierre ou glaise, c'est pas la peine d'aller chercher les huttes !
DuncanIdaho dit:Et ensuite, puisque les bâtiments rapportent 1PV par point au dé, est-ce que le vainqueur (admettant que les joueurs sont d'un niveau un minimum homogène et qu'ils n'achètent pas leurs cartes de civilisation au hasard) n'est pas celui qui fait le plus gros total aux dés au long de la partie ?
Le nombre de jets va lisser ton résultat.
évidemment, tu as toujours des râleurs qui vont affirmer qu'ils ont pas de bol au dé et que machin il fait que des 6, mais c'est faux. Tu vas lancer une trentaine de dés dans la partie, et je doute que la somme de tes lancés s'éloigne de la moyenne de 3.5 par dé !

C'est avant tout ton placement qui va déterminer les points que tu vas gagner ! Dans les ressources, il vaudra toujours mettre trop que trop juste (par exemple, mettre 2 bonhomme pour 1 or, il ne faut pas râler de ne pas en avoir, tu prends un risque calculé).
Mon top
Aucun jeu trouvé
DuncanIdaho
DuncanIdaho
Blue dit:
DuncanIdaho dit:
Ma question se résume donc à ceci : pour la course aux ressources, y a-t-il réellement un choix à faire ou est-ce le plus souvent une course au bois ?

Il y a forcement la course au bois du fait des carte civilisation (car moins cher), mais négliger les huttes est une grosse erreur, et sans or, pierre ou glaise, c'est pas la peine d'aller chercher les huttes !

Je crois qu'il y a un point des règles qui m'a échappé sur les bâtiments. par exemple, sur ceux-là :


1er en haut à gauche : je mets de 1 à 7 ressources, et elles peuvent être d'un ou de plusieurs types ?

Celle juste en dessous : je paye 4 ressources mais elles doivent être de deux types différents ?

Je suis désolé de poser cette question, n'ayant pas le jeu et sa traduction officielle, ce n'est pas évident de tout comprendre. Le symbole entre parenthèses sur la tuile indique-t-il le nombre de types de ressources à utiliser ? Si c'est le cas (et ça m'avait échappé avant), alors je comprends pourquoi il est nécessaire de courir après autre chose que le bois. J'avais le sentiment que beaucoup de bâtiments étaient libres et pouvaient se construire avec uniquement du bois si je le souhaitais. Ce détail mal compris change tout et rend ma question caduque.

Merci pour ta réponse Blue :D. Effectivement, vu le nombre important de dés lancés, on va tendre vers une moyenne de 3.5 x le nombre de dés lancés. Et là, savoir augmenter son nombre de dés, ça fait clairement partie de la stratégie et pas du hasard.
Mon top
Aucun jeu trouvé
jobjob03
jobjob03
Tu as parfaitement interprété les huttes:
1-7: c'est complètement libre (ce qui en fait une tuile vraiment intéressante qui propose tous les cas de figure du masse PV à 7 ors, à la hutte supplémentaire pas chère pour un bois).
4 (2): 4 ressources de 2 types différents.
Je commence à avoir pas mal de parties à 4 et 2 et je n'ai pas vu de stratégies imparables (pour reprendre le titre). Après les quelques parties de découvertes on commence à être très sensible à ce que font les autres et s'adapter en permanence pour les contrer en partie. Toujours très sympa, et pas encore de sentiment de lassitude (à l'inverse de Notre Dame, un peu trop répétitif et figé avec ses 9 tours imposés). C'est du petit bonheur ludique ce jeu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
DuncanIdaho
DuncanIdaho
Merci de ta réponse !
Mon top
Aucun jeu trouvé
scand1sk
scand1sk
Je n'ai joué qu'une fois à l'Âge de Pierre, et je dois dire que je rejoins complètement les craintes de DuncanIdaho. Le bois me semble de loin le plus rentable car moins risqué, et moins cher pour acheter les cartes de civilisation. Miser sur les ressources plus chères ne peut permettre que de faciliter l'accès aux huttes, ce qui ne rapporte vraiment des points supplémentaires que via les cartes de civilisation correspondantes...

J'ai gagné ma première partie en jouant en automatique : priorité à la copulation, puis alternance agriculture et outils suivant les places disponibles, Sauter sur les cartes civilisation intéressantes (prix de 1 ou 2 et celles qui rapportent des ressources), puis sur le bois, puis sur les huttes, et enfin gérer la nourriture au besoin. Bref, pas de stratégie, mais de l'adaptation opportuniste au coup par coup. Le grand nombre d'espaces disponibles ne génère pas de tension (ceci dit, on a joué à trois et on avait oublié de virer une pile de huttes dans cette config). Il n'y a que la possibilité de négliger la nourriture qui me parait constituer une "stratégie" dans laquelle il est possible de s'impliquer.

Bref, l'impression générale d'un jeu plat et répétitif, tellement équilibré qu'aucune action n'est vraiment mauvaise. Du coup, je comprends tout à fait le problème que pose le hasard dans ce jeu. Bien que le grand nombre de lancés "lisse" les résultats, on pourrait en dire autant du jeu consistant à lancer 10000 dés, faire le total, et le gagnant a le score le plus élevé. Tous les scores vont tourner autour de 35000, mais il n'empêche qu'il y aura un gagnant de quelques points qui ne devra sa victoire qu'au hasard.
sebduj
sebduj
scand1sk dit:Je n'ai joué qu'une fois à l'Âge de Pierre, et je dois dire que je rejoins complètement les craintes de DuncanIdaho. Le bois me semble de loin le plus rentable car moins risqué, et moins cher pour acheter les cartes de civilisation. Miser sur les ressources plus chères ne peut permettre que de faciliter l'accès aux huttes, ce qui ne rapporte vraiment des points supplémentaires que via les cartes de civilisation correspondantes...


Bien sur que le bois est très intéressant. Mais il ny'a que 7 places sur le bois. Je ne vois pas pourquoi tu parles de craintes, ce n'est pas parce que le bois est intéressant que le jeu en devient moint intéressant.
On se pose de nombreuses autres question pendant une partie concenrant l'agriculture, la nourriture, les outils. Il faut quand même parfois aller sur l'or ou les pierres pour optimsier une hutte. Il faut en permannence jongler sur les différentes cartes et changer ses plans en fonction de ce qui sort. Il 'ya moyen de gagner avec 5 hommes comme avec 10. Il y'a moyend de gagnre une partie avec 100 points comme avec 300. IL y'a moyen de gagner avec 0 en agriculture comme avec 10. Il y'a moyen de gagner avec 4 cartes comme avec 20. Il y'a moyen de gagner avec 0 huttes comme avec 10.

J'ai déjà fait une quarantaine de partie et je continue à adorer. Ma première ne m'avait pas du tout emballé non plus.
Default
Gorthyn
Gorthyn
Ma première partie m'avait laissé non pas un sentiment de déception / crainte pour les stratégies possibles comme pourrait laisser entendre l'intervention de Scand1sk, mais tout de même, une sensation de se laisser porter par ce qui est le plus opportun au moment de jouer ses coups. Nous ne sommes pas parvenus à nous gêner les uns les autres (enfin, une fois ou deux dans la partie tout au plus). Conscient qu'il s'agissait d'une simple partie découverte, je ne souhaitais absolument pas arrêter mon jugement à cette impression, mais je ne me suis pas donner d'autre occasion d'y jouer.

Connaissant ce qu'a déjà fait le(s) auteur(s), je n'arrête pas de me répéter qu'il faut que j'y rejoue et vos échanges me laissent à penser qu'il faut bien entendu y revenir (Sankt PEtersburg m'avait laissé également sur ma fin à ma première partie et depuis, j'ai fort heureusement révisé mon avis).

Bon, va falloir que je me remette à BSW moi, c'est malin ! :pouicboulet:
Dori
Dori
Concernant les calculs de rentabilité sur le bois par rappot a l'or dans la construction des huttes, vous semblez oublier un autre point important: il faut un ouvrier pour construire une hutte, et ca change tout. Petit exemple:

Je prends 2 huttes 1-7 que je ne construis qu'avec de l'or
2 ouvriers pour les huttes, 84 points de victoire rapportés

si je veux marquer 84 points avec uniquement du bois il va me falloir construire 4 huttes. J'aurai donc utilisé 2 ouvriers de plus que l'autre joueur qui lui aura probablement envoyé ces ouvriers récolter.
Mon top