Par : Galien | mardi 12 septembre 2006 à 14:48
Default
Galien
Galien
Moi qui ait dépassé la trentaine, je remarque qu'initier les non-joueurs aux jeux relève d'un langage quasi-diplomatique, histoire de ne pas s'attirer un mépris immédiat.
En gros, dans la tête des adultes de mon entourage, il y a toujours mieux à faire que "jouer". Et puis, "ce n'est pas sérieux de jouer quand on n'a plus 17 ans...".

Bien sur, ce sondage ne prétend pas balayer l'universalité des réponses.
Mais globalement, comment les autres percoivent cet étrange hobby et toutes ces boites multicolores aux noms bizarroides ?
Mon top
Drax
Drax
ben ça me semble assez difficile de répondre . J'ai eu droit à toutes ces réactions et d'autres encore, de manière varié selon les gens, l'époque , ect...et je suis totalement incapable d'en dégager une !
Le sondage phpbb ne me semble pas la bonne manière de poser cette question.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Lidou
Lidou
Les non joueurs sont plutôt compréhensifs. Ils disent que ce n'est pas fait pour eux. La plupart n'ont testé que les grands classiques et en gardent de mauvais souvenir.
En général, ils ne moquent pas, je pense que les jeux vidéo y sont pour beaucoup. Car si tous ceux qui jouent aux jeux de société et tous ceux qui jouent aux jeux vidéo étaient des attardés, il ne resterait pas grand monde d'adulte. D'ailleurs, je ne souhaiterais pas être adulte dans ce cas de figure.
Mon top
Aucun jeu trouvé
MOz
MOz
On me ressort souvent l'équation "joueur = gamin".
Mon top
Aucun jeu trouvé
Mattintheweb
Mattintheweb
Perso, si je perçois parfois un peu d'étonnement et de désintérêt chez certaines personnes la plupart des gens avec qui j'en parle un peu plus que 30 sec. se montrent généralement intéressés, prêts à jouer... Beaucoup beaucoup de gens (et pas que les "jeunes" de - de 30 ans comme moi ;) mais aussi leurs parents, voire leurs grands-parents !) me disent "Moi j'adore jouer, mais on joue jamais !"... Donc perso, je sens que le JdS a un bel avenir devant lui ! :)
Pso76
Pso76
Même situation que toi . Passé la trentaine.. de peu.. et faire comprendre cela pas évident.

De plus je viens de monter un club.. donc je dois faire passer le message...

La plupart n'ont aucune idée de tout ce qu'il y a derrière le jeu

Des réactions... oui y en a plusieurs...
- des fois on te prend pour un gamin.. mais alors quand il voit ta culture, cela les calme ! :)
- certains ont peur... des timides qui n'aiment pas se mettre en société.. ils sont restés trop longtemps derrière un pc. :)
- d'autres se disent... jouer aux jeux de sociétés... euhm .. trivial pursuite.. je ne suis pas assez intelligent pour cela... vaut mieux dire que c'est pas pour moi ou dire que c'est gamin ! ... (là il y en a bcp ! )

Lors de mes premières soirées privés que j'ai organisé.. j'ai compris que certains jeux sont vraiment à ne pas montrer ... à certaines personnes : un sentiment de "je comprends rien", "c'est trop compliqué" ou "beh je sais répondre à rien".. etc... mais je reste persuader que si je connais la personne qui vient chez moi jouer, j'arriverai à lui faire passer une bonne soirée.

Il suffit de prendre le cocktail jeu qui convient à la personne.

Je scinde un peu les gens en 2 ... ceux qui préférent le français à l'école ou les maths... selon cela je sais déjà un peu aiguiller les gens.

L'animateur doit connaître son public :)

Au début donner le goût ... ensuite on peut passer à de plus en plus de jeux différents et de toute façon y a des jeux qui seront adorés et détestés.
Mon top
Aucun jeu trouvé
shingouz
shingouz
Ca surprend assez peu les gens qui me connaissent un peu. Vu que j'ai un côté "eternel gamin" assez marqué, ça ne surprend pas plus que ma collection de jeux vidéo ou de figurines Star Wars... :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Adrien401
Adrien401
J'ai des réaction un peu contraires... Les gens à qui j'en parle sont souvent très intéressés mais ne franchissent que rarement le pas. J'ai plutôt l'impression que c'est une sorte de jalousie :"T'as de la chance, moi mes potes ne sont pas très joueurs..."
Lorsque j'aborde le sujet, les gens paraissent souvent très intrigués et posent beaucoup de questions.

a++Adrien
Mon top
Aucun jeu trouvé
imho
imho
Trivial Poursuit a fait beaucoup de mal j'ai l'impression aux jeux de sociétés, parce que pour beaucoup jouer aujourd'hui à un jeu de société revient dans leur esprit à affronter nos connaissances et ça déplaît aux plus modestes. "Je connais rien, je suis pas doué, j'ai pas envie de passer pour un inculte".
Le tout est de les faire changer d'avis avec un petit jeu, simple à comprendre, ou aucune connaissance pré-acquise n'a d'importance :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fadest
Fadest
Cher Monsieur Shingouz,

A part les figurines Star Wars, j'ai cru un moment que mon pseudo était cloné sur le votre :lol:

Nous, c'es tun peu différent, vu qu'il y a notre fils de 8 ans qui s'incruste généralement dans toutes les parties, le jeu est plus considéré poar ceux qui nous connaissent comme une activité avec ses enfants (donc quelque chose de normal).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
shix
shix
La plupart n'ont aucune idée de tout ce qu'il y a derrière le jeu

Le jeu a une fonction d'expérimentation sociale bien souvent. C'est d'ailleurs l'une des première fonctions du jeu chez l'enfant, on joue aux papa et à la maman pour simuler els relations sociales et se trouver par rapport à elles.
Le jeu reste une expérimentation ou un exutoire pour le joueur plus âgé. Qui n'a jamais rêvé étant gamin de ruiner son frère au Monopoly et qui crie contre le capitalisme aujourd'hui ? :D
Les jeux de diplomatie sont une expérimentation des relations à l'autre, de la rhétorique parfois. Les jeux de gestion sont un formidable terrain de réflexion, de projection.
L'intérêt du jeu de société par rapport aux jeux vidéos est que pour arriver à notre but nous avons des contraintes fixes (les règles) qui demandent réflexion et calcul et nous avons en plus les contraintes humaines qui font apel à notre sens du dialogue et de la relation à l'autre. En poussant un peu plue, on peut se dire que la psychologie sociale tout comme les maths peuvent entrer en compte dans certains jeux de société (cela commence à être en partie vrai avec les jeux vidéo on-line, mais ce n'est pas aussi poussé)
Ensuite il y a aussi le jeu récéatif, qui en demande rien de tout ça et qui facilite au contraire les relations entre les personnes. Ce lui qui ne demande pas de prises de tête, et donc pas de projections (ce qui n'est pas un bien lorsque cela se généralise !). Dans une époque de précarité croissante comme aujourd'hui, il n'est aps étonnant que le jeu rapide pas prise de tête ai tant de succès (Jungle Speed notamment)
Bref le jeu ne peut pas se résumer comem cela tant les profils sont différents. Mais ce qui est sûr, c'est que derrière le terme jeu, il y a énormément de choses. Ce terme s'oppose au travail et au sérieux puisqu'il fait partie du loisir. Moi je le mets dans la catégorie "développement et construction de l'individu" et du coup je n'ai pas honte de dire que je "joue".
Quand je réussis à expliquer ça à des gens prêts à écouter, soit je leur fait peur, soit ils adhèrent, dans tous les cas, il ne me considère plus comme un gamin :mrgreen: [/quote]
Mon top
Aucun jeu trouvé
Seb06
Seb06
Alors la, en tant que joueur, il faut reconnaitre que dans ce sondage on retrouve pas mal la "mauvaise foi" des non-joueurs ! ;-)

Entre ceux que ca n'interesse pas (mais qui font l'effort d'essayer, c'est tout a leur honneur), et ceux qui n'aiment pas (mais n'ont jamais essayé autre chose que le monopoly - et encore)...on ?"
Mon top
Aucun jeu trouvé
angelo
angelo
Moi j'ai cliqué sur attardé....
C'est ce que je perçois la plupart du temps dans l'oeil des non-joueurs primaires, mais bon, c'est ce que je perçois aussi quand je déclare être amateur de jazz, les non-amateurs primaires s'imaginent que je dois écouter du Glenn Miller à longueur de journée ou dieu sait quoi :kingboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Budnic
Budnic
J'ai aussi répondu "attardé", parce que c'est ce qui touche le plus, ce qui fait le plus mal, parce que c'est injuste et que face à quelqu'un qui pense comme ça on ne pourra jamais prouver le contraire.

Quand j'amène un nouveau jeu chez mes beaux-parents (nous y passons parfois le WE avec ma femme et les filles, mais plutôt que de regarder la télé avec eux, on joue), j'ai toujours droit à une remarque / allusion à un "petit garçon".

Pourtant, je les ai déjà fait jouer à LADR, Alhambra, Carcassonne, etc. Mais leur préférence va à Uno...

Au final, telles ces personnes qui pensent à la fois que "tel père tel fils" et que "à père avare fils prodigue", ils se demandent pourquoi je ne joue pas plutôt aux échecs (un vrai jeu, noble) et déclarent qu'un jeu où il faut réfléchir, ce n'est plus un jeu.

Va comprendre ça, Charles...

Du côté de mes parents, ça va. J'ai la chance d'avoir un père qui aimait bien les jeux de société. Et puis la Belgique est plus un pays de "sociétés", un pays très "famille", et donc on y est plus volontiers "télévision et JdS" que "polémique et débats en tous genres".


heu... sinon, pour ceux qui veulent, j'ai encore quelques guillemets en stock...
Matthieu.CIP
Matthieu.CIP
La première chose à faire est de proscrire l'expression "non joueur" (utilisée par 2 posteurs sur 3 dans ce sujet) et la remplacer par "joueur occasionnel" qui me semble beaucoup moins sectaire.
Corbax
Corbax
Personnelement, j'essaie de "sonder" le public en face de moi, et en général je me débrouille pas trop mal :wink:

Par exemple, si je me trouve face à des fétards, je leur parle de Time's Up, et pas de Puerto Rico.

Si c'est une ambiance famille, 6 nimnt, LADR etc...

Si ce sont des joueurs de Jeux Videos (contrairement à nous, on comprend mieux qu'ils jouent à plus de trente ans :wink: ) là, je leur parle de Citadelles, Caylus etc...

Souvent, si j'explique bien, ça leur donne envie.

Mais si je sens vraiment le regard moqueur, ce sourire au coin de la lèvre qui en dit long...je laisse tomber. Je n'ai pas honte de leur dire que je joue, mais passer une soirée à les faire jouer, pour que finalement, ils n'y trouvent aucun intérêt... trés peu pour moi...Des gens qui n'aiment pas jouer, ça existe. C'est comme ça et on y peut rien... Quelque part, heureuseument...
Mon top
XavO
XavO
Matthieu.CIP dit:La première chose à faire est de proscrire l'expression "non joueur" (utilisée par 2 posteurs sur 3 dans ce sujet) et la remplacer par "joueur occasionnel" qui me semble beaucoup moins sectaire.


Tout à fait d'accord avec Matthieu. Le terme d'initiation est également complétement artificiel, rare étant les gens ayant besoin d'apprendre à jouer.

"Ah ah ah ! Oh oh oh ! Hi hi hi ! Hou hou hou ! Pire qu'un gosse !"
D'ailleurs je ne serais pas surpris d'avoir ce type de réaction de la part de joueurs d'échecs ou de Bridge. Je pense également qu'ils n'existent pas ce type de réaction de la part de tout un chacun vis-à-vis de ce qui pratiquent ces classiques sérieux.

Y'a jeux (sérieux) et jeux (moins sérieux).

Le problème n'est pas pour moi un écart entre des joueurs et de fantasmatiques non-joueurs mais simplement un déficit de connaissances sur les jeux modernes que nous pratiquons, qui sont assimilés à du loisir d'enfants.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Matthieu.CIP
Matthieu.CIP
C'est aussi dû au fait que les frontières du jeu ne sont pas claires et qu'il y a un amalgame qui est fait avec le jouet et que, par association, le jeu est assimilé à tort ou à raison au jouet.
ElComandante
ElComandante
il y a quelques années Casus Belli avait sorti un quatre pages "qu'est-ce que le jeu de rôle ?" (qui étoffait un peu la présentation faite dans Méga, si je me souviens bien). Pour le coup c'était franchement utile car tout joueur de rôle était a priori satanisé comme débile / néo facho (Carpentras) / adorateur du diable et j'en passe.

Peut-être cela vaudrait-il la peine de publier un petit pdf en deux ou trois pages sur le jeu de plateau aujourd'hui pour ceux qui ne connaissent pas. Le raisonnement partirait de ce que tout le monde connaît (Monopoly, Trivial pursuit) et développerait l'argumentaire avec les grandes tendances des jeux d'aujourd'hui, sans entrer dans les détails. Définir quelques catégories simples (problème en soi) quitte à faire des impasses : niveau d'abstraction, simulation d'une période donnée, mécanismes principaux (enchères, bluff, coopération). Citer quelques hits mondiaux (style Colons) pour souligner que le hobby s'étend. Trouver quelques formules imagées. Evoquer le dynamisme de la création. Donner quelques références ouèbe.

Quand je parle du jeu, les béotiens font souvent référence au Monopoly, voire Destins, etc., pour trouver un point de comparaison. Je crois que la mauvaise réaction est de dire "Tss tss, c'est de la m..., nous on est 'achement mieux qu'ça, rien à voir". Ca peut bloquer des gens éventuellement intéressés. Autant essayer de montrer la progression, les degrés de subtilité différents. De dire que ce serait comme résumer les cinquante dernières années de rock à Elvis Presley ou aux Beatles : ça fait partie de la famille, mais on a quand même évolué :-)

Avec ce petit document pdf, on aurait quelque chose à envoyer à des amis/connaissances/collègues pour déblayer un peu le terrain avant ou après le premier contact de "recrutement".

Et qui mieux que TT pour produire ça ? :-)
Mon top
Aucun jeu trouvé
angelo
angelo
El comandante à écrit :
ou aux Beatles : ça fait partie de la famille, mais on a quand même évolué


A bon, le rock à évolué depuis les Beatles ? :mrgreen:

Sinon, pour réagir aux propos précédents, concernant les"fantasmatiques non-joueurs", et bien moi j'en connais des purs et durs qui ne veulent rien entendre, et pour qui jouer à quoi que ce soit est infantile un point c'est tout, na....
Mais sinon, en général, vous avez raison, je me range de votre côté et mets de côté mes pulsions primaires basées purement sur des sentiments personnels et qui poluent inutilement le débat.
Soyons plus ouverts en tout.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
le poney
le poney
je dirais que ça dépend à qui tu t'adresses et de quels jeux tu parles.
par exemple le heroclix, c'est un jeu de "p'tits soldats en plastique", je vous laisse imaginer tout l'imagerie immature et puérile que ça véhicule auprès des gens. Si tu dis Risk, là plus de soucis, c'est un jeu d'adulte et tu seras perçu différemment.

J'ai la même expérience parce que je lis des comics, si encore c'était de la V.O., ça passerait; mais non c'est de la V.F... donc tu lis des bd pour les gamins ? :roll:
Bon ça a changé depuis les films (X-Men, Spider-Man et Blade pour son côté sombre) mais c'est encore trop coloré pour être adulte ... Pourtant, comme pour un jeu il ne faut pas s'arrêter à cela, il y a des thèmes matures qui sont traités dans un comic-book.

Enfin, et même si ce n'est pas une généralité, tu n'empêcheras jamais les gens de juger sur la forme et non le fond.

D'un autre côté quelles sont leurs passions à eux ? Le football, le tunning, la pêche, le point de croix, la philatélie ... on peut nous aussi juger leurs passions comme des loisirs ridicules alors que ce n'est qu'une question de goûts.
Mon top
Aucun jeu trouvé
dicapa
dicapa
Moi qui frôle la quarantaine :kwak: et qui achète plus que je ne joue, j'ai le plus souvent droit à "t'as pas autre chôse à faire!"
Quand il voit ma pile de jeu, il me demande si j'ai testé chacun d'eux? Ce à quoi je répond non...bah à quoi cela sert alors :bonnetpouic:
Les pauvres...ils ont perdu leur ame d'enfants... :clownpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
battle man
battle man
ben moi ma petite femme joue avec moi et elle aime beaucoup. lpus les jeux de construction (caylus, antiquity, roads and boats les colons le jeux de carte etc...) que les jeux de guerre (ti3 :bonnetpouic: , game of throne, warriorknights etc...

bien que lorsque je l ai rencontre elle ne connaissait rien et son groupe d amis etaient des gens comment dire .... de la haute et qui se la peter grave en mondanite.

alors quant elle est venu chez moi la 1ere fois et qu elle est tombee nez a nez avec : mes boites de jeux, mes figurines de spawn (une 100ene) les maitres de l univers de mon enfance, mes cd (heavy metal) mes guitares et mes jeux video elle aurait pu s enfuir mais non elle sy est interressee.

je ne cotoie que des joueurs dans mon entourage : soit ils l etaient deja avant soit ils ont decouvert avec nous et on accroche. je na i jamais eu de reactions nefastes a ma pation.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bucko
Bucko
batte man dit:[...]lorsque je l ai rencontre elle ne connaissait rien et son groupe d amis etaient des gens comment dire .... de la haute et qui se la peter grave en mondanite.

Et le choc n'a pas été trop..hmm... brutal ?
:arrow: Default

:lol: :lol: :lol:
;)++
Mon top
Aucun jeu trouvé
battle man
battle man
plus pour ces "amis " que pour elle en faite :D :D :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
Je n'ai pas lu le topic, mais les pratiquants adultes de jeux vidéo avaient la même réputation de gamin fut un temps, il a juste fallut deux révolutions de buisness pour changer ça (la playstation et les mmorpg)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Radek
Radek
batte man dit:je ne cotoie que des joueurs dans mon entourage : soit ils l etaient deja avant soit ils ont decouvert avec nous et on accroche. je na i jamais eu de reactions nefastes a ma pation.


Je reste persuadé que le jeu, c'est contagieux ... Je suis en train de contaminer toute mon équipe au boulot ...

Mais bon, il reste quelques indécrotables du genre "C'est pas pour moi les jeux (A prononcer avec un poil de dédain dans la voix), je préfère les sorties entre amis (traduire me bourrer la gueule en parlant encore et encore des mêmes sujets car je suis plus étudiant mais j'ai la nostalgie)".
Mais je les contaminerai comme les autres, y a pas de raison ! :bonnetpouic:

Romuald AKA Radek
Mon top
Aucun jeu trouvé
Thierry Lefranc650
Thierry Lefranc650
"... les jeux modernes que nous pratiquons, qui sont assimilés à du loisir d'enfants."
Mon top
Aucun jeu trouvé
Thierry Lefranc650
Thierry Lefranc650
Difficile de défendre nos arguments lorqu'un visiteur potentiellement intéressé par les jeux de société tombe sur ça :
Mon top
Aucun jeu trouvé