8
réponses
0
follower
Par : 26FAB26 | lundi 5 novembre 2007 à 11:58
Default
26FAB26
26FAB26
FRANCAIS HABITANT EN ALLEMAGNE, JE RECHERCHE DES JEUX JOUABLES MEME SI JE LES ACHETE EN VERSION ALLEMANDE. JE POSSEDE DEJA ZUG UM ZUG (LES AVENTURIERS DU RAIL) ET JE COMPTE ACHETER THURN UND TAXIS.
POUVEZ VOUS ME CONSEILLER D'AUTRES JEU QUE JE PEUX ACHETER SANS RISQUE EN VERSION ALLEMANDE, MERCI.
Mon top
Aucun jeu trouvé
SuperDéfi
SuperDéfi
Pourquoi crier ? :roll:

Les jeux sans texte ont une icône spécifique sous l'image dans leur fiche respective.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Blue
26FAB26
26FAB26
merci pour les tuyaux, cela m'a bien aidé dans mes recherches. J'ai donc craqué aujourd'hui pour un pack Thurn und taxis et son extension ainsi que Alhambra et son extension. Les prix ici en Allemagne sont imbattables : moins de 20 euros pour chacun des packs promo, et on les trouve facilement en grandes surfaces et non uniquement en magasin spécialisés ou VPC.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Gloomy
Gloomy
26FAB26 dit:Les prix ici en Allemagne sont imbattables : moins de 20 euros pour chacun des packs promo, et on les trouve facilement en grandes surfaces et non uniquement en magasin spécialisés ou VPC.


:shock:

Et ben, on se fait bien truander sur le prix des jeux, par chez nous... :?
Mon top
Aucun jeu trouvé
kouynemum
kouynemum
gloomy dit:Et ben, on se fait bien truander sur le prix des jeux, par chez nous... :?


pour un bref aperçu économique, il y a 22 pages à lire par ici :arrow:

il y a sans doute un peu de réactualisation à faire, mais c'est une base.
Mon top
Aucun jeu trouvé
matteo
matteo
Kouynemum dit:
pour un bref aperçu économique, il y a 22 pages à lire par ici :arrow:
il y a sans doute un peu de réactualisation à faire, mais c'est une base.

Merci pour avoir attiré mon attention sur ce topic. je me posais un certain nombre de questions à ce sujet.
23 pages... pfiou !
Alors pour ceux qui n'ont pas envie de relire des discussions passionnées entre trictraquiens joueurs (qui a dit trolleurs ?), je vous propose une courte synthèse sur l'aspect économique ici. Les numéros de pages font référence aux pages du topic initial.
Plusieurs éditeurs interviennent dans le topic pour donner des chiffres assez précis sur la décomposition du prix d'un jeu.
Ainsi sur la base d'un devis de zapator montrant le coût de production du matériel en fonction de la quantité
zapator dit:
Pour 3000 exemplaires : prix final 3.902 euros la boite
Pour 5000 exemplaires : prix final 3.144 euros la boite
Pour 10000 exemplaires : prix final 2.597 eurs la boite

Pierre Gaubil de DOW nous fait la démonstration suivante, en page 15, pour justifier l'écart entre le prix du jeu Allemand et celui français. (J'ai mis les hypothèses de départ en gras)
Pierre Gaubil dit:
Partons du principe qu’en Allemagne pour des raisons de marché un éditeur produit 10000 boîtes en France 3000.
Partons du principe qu’un éditeur souhaite avoir une marge brute de 45%
(en dessous cela reste très risqué). Calculons d’abord le coût total de fabrication :
1-Au prix de fabrication il faut ajouter les frais de design. Pour un jeu comme celui-là (sûrement un petit jeu de cartes) il faut compter environ 5000 euros (illustrations + design). Donc le coût par jeu devient :
Allemagne :3,097 (2.597 +(5000/10000))
France : 5,568 (3.902 + (5000/3000))
2-Il faut ensuite rajouter les frais de stockage à savoir ~ 0,2 euros par jeu, le prix devient :
Allemagne :3,297
France : 5,768
3-Il faut ensuite rajouter les droits d’auteur soit environ 5% à 7% prix revendeur (en Allemagne) et 7% à 9% prix revendeur (en France). Prenons 6% pour l’Allemagne et 8% pour la France.
Pour avoir une marge de 45% il faut donc que :
Allemagne :Prix revendeur= 3,297*1,45 / (1-(0,06*1,45))= 5,23
France : Prix revendeur= 5,768*1,45 / (1-(0,08*1,45))= 9,45
Il faut maintenant ajouter les coûts liés à la distribution du jeu, à savoir vendre, stocker et livrer. Cela correspond à ~ 20% du coût de fabrication soit :
Allemagne : 6,276
France : 11,34
Le prix public correspond généralement à 40% de marge brute pour une boutique + TVA (16% Allemagne, 19,6% France)
Prix public en Allemagne :10,19
Prix public en France : 18,98
Ce calcul s’applique à un société éditeur/distributeur.
Maintenant si on prends un société qui fait distribuer (c’est le cas de DoW) :
Le distributeur prend une marge ~ 10% du prix revendeur soit 0,945, donc :
Prix public en Allemagne :10,19
Prix public en France : 19,92

Il démontre ainsi qu'un écart en terme de volume de production a un impact très net sur le coût de revient final.
L'éditeur nous explique aussi que malgré l'écart sur le prix de vente final, sa marge est la même que le jeu soit acheté en Allemagne ou en France.
p20 BdC nous éclaire sur la rémunération d'un éditeur de jeu, en prenant les chiffres du jeun Habana café. Et voilà ce que ça donne:
BdC dit:
Voici les chiffres d'habana taxi en euros HT
PAO : 600
Illustrations : 1500
Production : 1,73*3000 soit 5190
Donc au total j'ai sorti cette somme de 7290
Le prix tarif d'asmodée est de 4,5
(je laisse un vendeur s'il le souhaite expliquer quelle est sa renta et ce que gagne l'état sur la plue-value avec la TVA)
En tant que distributeur, Asmodée fonctionne à 30% soit 1,35*3000 = 4050.
L'editeur que je suis percoit 3,15*3000 soit 9450
Je remunère le créateur sur cette marge soit 8%
Le créateur touche donc 0,25*3000= 750
Si a présent j'ote les 7290 et les 750 à ma rémunération je me retrouve avec 1410
Cette somme si la vente est homogène sur disons 12 mois je la percois mensuellement soit 117,5 par mois avant impôt.

Un autre exemple de prix réel est donné par Eric de DoW (p14):
Eric@DoW dit:
Actuellement, pour prendre un jeu dont j'ai les chiffres sous les yeux la tout de suite, une boite de Memoir '44 va me couter $ 13.50/piece et mon prix de revente au distribeur est de $ 20. Ca fait une marge brute de $ 6.50 soit de l'ordre de 33%, l'industrie est _en moyenne_ a 45%

La différence de prix entre jeux allemands et français s'explique pour une partie des intervenants par une très grosse différence de tirage, mais aussi par une impression biaisée du consommateur français qui compare des prix en boutique avec des prix sur le web chez des "discounters" du jeu.
Deux posts peuvent aussi être éclairants. Le premier p3 vient d'une personne anonyme qui dit tenir une boutique, et qui se plaint de ne pouvoir travailler librement, c'est à dire ne pas respecter le prix publique, et choisir son fournisseur:
anonyme dit:
je vais reagir (malheureusement de façon anonyme) en tant que responsable d'une boutique de jeux.
Il y a quand même un truc à savoir sur les tarifs pratiqués en boutique : c'est que l'on ne fait pas vraiment ce qu'on veut au niveau des tarifs. Faire du prix haut, pas de problème mais pratiquer des tarifs bas (non cassés, permettant une vie normale à la boutique) n'est pas possible en tant que boutique ayant pignon sur rue (le cas des sites marchands internet n'entre pas à ma connaissance dans ce cas de figure). On subit des pressions (les commandes n'arrivent plus, menaces de ne plus vous livrer du tout, menaces de prevenir les autres "copains" distributeurs, editeurs pour qu'ils vous boycottent également,...) pour maintenir des prix "conseillés".
Par ailleurs des distributeurs français signent des exclusivités avec des éditeurs allemands. Avant on achetait des jeux directement en Allemagne et les traduisait dans notre coin. Maintenant on ne peut plus acheter certains jeux directement en Allemagne , il faut passer par le distributeur français qui évidemment prend une marge, ce que je ne dénonce pas dans le cas où il y a changement de boite. Je dénonce surtout ces exclusivités. Pourquoi ne laisse t on pas au consommateur le choix entre un boitage allemand avec une regle rajoutée et le même jeu avec un boitage français, avec les différences de prix qu'on connait.
On a quand même en France une dictature des éditeurs, distributeurs. C'est quoi l'Europe du jeu la dedans ?


Pour rebondir sur la remarque du choix, un peu plus tôt dans le topic, Rody nous dit qu'il propose La crique des pirates en édition française DoW et Piratenbusch, et que malgré l'écart de prix, les gens préfèrent prendre DoW. Il montre par là que le prix ne fait pas tout.

et enfin p22 Camille Caravelle qui se présente comme tenant une boutique à StEtienne fait part de son malaise en tant qu'éditrice/vendeuse dans le secteur.
Je ne cite pas son message son message (il est long), je vous encourage à aller le lire ici :arrow:
Elle avance que les marges du revendeur de JdS sont bien plus faibles que celles d'autres secteurs (textile notamment), que le fait que le prix de Jungle Speed par exemple ne baisse pas malgré un tirage à 200 000 exemplaires (chiffre Asmodée obtenu par Krazey en 2004) est une bonne chose ce prix permet de faire vivre l'éditeur et toute la filière, et qu'il faut se méfier des calculs de marché fictifs.

Voilà, j'ai volontairement essayé d'être le plus objectif possible et couper toutes les trolleries du topic initial. Si les voulez, elles sont toutes là bas. Certaines personnes ont fait remarquer que zapator est Cyrille Daujean, illustrateur, entres autres, de La crique des pirates et de Gang of Four.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Deckard
Deckard
Bon résumé !

Mais pour recentrer le débat de CE topic, l'ami 26FAB26 vit actuellement en Allemagne et cherche juste à acheter des jeux sans trop de textes, intéressants...

Donc, pas de comparaison de prix à faire... (mais c'est vrai que c'est moins cher là-bas...)


(enfin... il me semble....)
Mon top
Aucun jeu trouvé