134
réponses

Jeux élégants

Par beri dimanche 19 février 2017 14:19:22
Drapeau
  • beri

    À propos de l'auteur

    10504
    nov. 2006

    Publié 19 févr. 2017 14:19:22

    Ne courant pas après la nouveauté, je joue à très peu de jeux récents. Or, les rares jeux récents que j’ai essayés m’ont donné l’impression être une accumulation de trucs et de machins pas bien nécessaires :

    - Nippon : 9 scorings différents (dont deux se produisent forcément, histoire de micro-rééquilibrer sans doute), des implications hyper imbriquées, grosse prise de tête pour moi.
    - Great Western Trail : des tipis, des vaches, des dangers désert, des dangers montagne, des bâtiments ayant chacun plusieurs effets, les gares, l’avancement du train, les objectifs de fin de cycle, des effets divers et variés quand on prend des ingénieurs…
    - Caverna : flopée d’actions différentes, tripotée impressionnante de "butins" (?) différents, une règle différente par animal, des contraintes de pose pour différents types de tuiles, plein de bâtiments différents aux coûts différents…

    Ça concerne d’autres jeux et j’ai la petite impression que les jeux un peu gamer deviennent une accumulation de trucs et de machins et/ou s’appuient sur des micro-réglages sans vraie cohérence, qu’ils semblent être allés chercher pour avoir de la saveur ludique.
    J’en viens donc à ma requête : donnez-moi des noms de jeux kubenboa élégants un peu récents, où rien n’aurait pu être enlevé lors du processus de création et/ou où l’équilibrage est assuré automatiquement par la mécanique et non par des "valeurs" non-cohérentes ?

    Quelques jeux qui ont mes faveurs selon ce critère :
    Caylus : coût d’un bâtiment = 2 ressources (dont 1 identique pour tous ceux d’une même famille (bois ou pierre)) — PV des bâtiments cohérents (2/4 pour le bois, 3/6 pour la pierre) — revenu unique d’1 PV quand un adversaire vient chez moi — coût universel d’1 denier…
    Shitenno : rien à jeter.
    - L’année du dragon : 12 actions simples et 11 recrutements simples dans la partie.
    L’auberge sanglante : coûts uniques de 0-1-2-3 quelle que soit la famille à laquelle appartient le personnage.
  • Sansdétour

    À propos de l'auteur

    469
    avr. 2015

    Publié 19 févr. 2017 14:31:20 - Mise à jour 19 févr. 2017 14:40:33

    5a0d1ae0848c9b0f91598aa027eb914f249e.jpe

    et pour les kubenboa :

    59e9b7b7650b3c5eb42fe2a6c101111a1b0b.jpe

     
  • vinser

    À propos de l'auteur

    522
    mars 2009

    Publié 19 févr. 2017 14:52:18

    Comme cela je te dirai de regarder du côté de IKI et de spirits of the rice paddy.
  • pingouin

    À propos de l'auteur

    2925
    mars 2008

    Publié 19 févr. 2017 15:24:38

    Je suis assez d'accord avec le constat.
    L'on remarque d'ailleurs que les mêmes jeux qui étaient des "monstres" de leur époque (p.ex. Tigre et Euphrate) paraissent aujourd'hui presque si simples à expliquer qu'on a peur d'avoir oublié des règles.

    En "récent" (notion assez relative), je n'arrive à citer que The great Zimbabwe et Concordia qui me semblent suffisamment épurés.
    Keyflower aussi, à la rigueur.
  • BSI40

    À propos de l'auteur

    643
    mai 2014

    Publié 19 févr. 2017 16:10:42

    Je partage totalement ce constat d''hypermécanisation' des jeux. Mombasa et les What's your game me laissent cette impression.
    Et dans les jeux récents c'est vrai qu'IKI me semble relativement cohérent et épuré.
    Marco Polo et Shakespeare me plaisent aussi.
    Ce qui est amusant c'est que comme les mécaniques sont plutôt simples ils sont, malgré une belle profondeur stratégique, considérés comme des 'poids moyens'.
  • bananalban

    À propos de l'auteur

    18
    déc. 2014

    Publié 19 févr. 2017 16:37:47

    Néfertiti sans hésiter.
    Moins connu et pourtant excellent.
  • Iskander

    À propos de l'auteur

    446
    janv. 2015

    Publié 19 févr. 2017 17:00:08


    Humm:

    Concordia, Les Voyages de Marco Polo, Five Tribes, Deus sont ceux que je vois comme ça ces dernières années.
  • Cripure

    À propos de l'auteur

    4682
    mai 2013

    Publié 19 févr. 2017 17:06:52

    Jeux élégants sans rien à jeter ?
    Ben :
    Shakespeare
    Assyria


    L'Année du Dragon, oui.
    Shitenno, oui.

     
  • noisettes

    À propos de l'auteur

    2664
    août 2008

    Publié 19 févr. 2017 17:11:41

    C est le un peu récent qui me bloque 😐 sinon mykerinos? amiyitis?( piste des dieux l exclut ou bien ?)
  • beri

    À propos de l'auteur

    10504
    nov. 2006

    Publié 19 févr. 2017 17:39:45

    noisettes dit :C est le un peu récent qui me bloque 😐 sinon mykerinos? amiyitis?( piste des dieux l exclut ou bien ?)

    Disons que les anciens, je crois les connaître. Et que c’est une impression personnelle qui concerne les jeux récents. Je voudrais donc voir si j’ai tort.

  • Mojito007

    À propos de l'auteur

    575
    juin 2014

    Publié 19 févr. 2017 18:06:17

    Tous les splotters Beri! Y a rien de plus élégant!
  • beri

    À propos de l'auteur

    10504
    nov. 2006

    Publié 19 févr. 2017 18:56:53

    Mojito007 dit :Tous les splotters Beri! Y a rien de plus élégant!

    Euh… Viens jouer à la maison au lieu de dire des conneries 

  • fdubois

    À propos de l'auteur

    4714
    nov. 2010

    Publié 19 févr. 2017 20:37:54 - Mise à jour 19 févr. 2017 20:41:46

    Keyflower n'est pas un jeu que je qualifierais d'élégant.

    Dans les jeux récents (ces 5 dernières années) auxquels j'ai joué, en première approche, je dirais :
    - Serenissima (2012)
    - The Great Zimbabwe (2012)
    - Les palais de Carrare (2012)
    Kingdom Builder (2012)
    - Concordia (2013)
    - Spyrium (2013)
    - Patchwork (2014)
    Shakespeare (2015)
  • Zemeckis

    À propos de l'auteur

    3008
    nov. 2012

    Publié 19 févr. 2017 20:43:13

    Les bâtisseurs ?
  • Harry Cover

    À propos de l'auteur

    15820
    oct. 2006

    Publié 19 févr. 2017 20:48:46

    donc un jeu élégant ne peut pas être sophistiqué ? 
  • La Rouquine

    À propos de l'auteur

    345
    mars 2009

    Publié 19 févr. 2017 20:58:06

    Même impression de part chez moi ; voilà au moins 2 ans que je n'ai pas trouvé de jeux "à l'allemande" dans cette catégorie. A ce point que les jeux "à l'américaine" m'apparaissent de plus en plus épurés !

    Pour alimenter la liste, je proposerai Scythe qui sous c'est dehors améritrash et un kubenbois qui s'ignore.
    Des actions en nombre limité, une très belle ergonomie, des conditions de victoire simples et des combats sans grosses surprises.
  • Rimsk

    À propos de l'auteur

    2490
    mars 2013

    Publié 19 févr. 2017 20:58:52

    Bruxelles 1893.

    Vous pouvez clore le débat 
  • jmguiche

    À propos de l'auteur

    7112
    oct. 2003

    Publié 19 févr. 2017 21:14:06 - Mise à jour 19 févr. 2017 21:35:36

    Harry Cover dit :donc un jeu élégant ne peut pas être sophistiqué ? 

    C'est quoi un jeu sophistiqué ?
    Elegant on a une définition ci dessus:"auquel on ne peut rien enlever ", on est dans du Saint Exupery : "la perfection est atteinte non pas quand on ne peut plus rien ajouter mais quand on ne peut plus rien retirer".
    Mais sophistiqué, qu'elle est ta définition ?

    De mon point de vue, sophistiqué signifie complexité et subtilité. Je pense qu'un jeu élégant peut l'être. De mon point de vue, le sommet de l'élégance (au sens de saint exupery) ludique est à trouver chez Chris Burm. Et ces jeux aux règles simples sont à jouer complexes et subtiles, donc sophistiqués. Élégants et Sophistiqués donc.


    Pour répondre à la question initiale, les jeux de Bruno Cathala sont très souvent élégant. 5 tribes, Abyss... Et dans le registre très cubenbois à la teutonne, le dernier qui m'a semblé élégant est Hekios.

  • Rimsk

    À propos de l'auteur

    2490
    mars 2013

    Publié 19 févr. 2017 21:47:43

    Tu parles de "Helios" ? (J'ai cherché Hekios, j'ai rien trouvé...)
  • Mojito007

    À propos de l'auteur

    575
    juin 2014

    Publié 19 févr. 2017 21:48:10

    beri dit :
    Mojito007 dit :Tous les splotters Beri! Y a rien de plus élégant!

    Euh… Viens jouer à la maison au lieu de dire des conneries 

    PPff...si tu veux pas t'énivrer avec l'elixir sploterien, tant pis pour toi! Reste avec ton Shitenno. Sérieux...le graal, le summum de l'élégance => tu l'as avec des jeux comme Food Chain Magnate, Indonesia, Antiquity.

  • jmguiche

    À propos de l'auteur

    7112
    oct. 2003

    Publié 19 févr. 2017 22:04:26 - Mise à jour 19 févr. 2017 22:05:31

    Rimsk dit :Tu parles de "Helios" ? (J'ai cherché Hekios, j'ai rien trouvé...)

    Oui, au temps pour moi.

  • Chakado

    À propos de l'auteur

    2781
    déc. 2014

    Publié 19 févr. 2017 22:15:38

    IKI je trouve trop pas que c'est de l'épure.
    La mécanique du tour de jeu est simple et très élégante, c'est vrai. Mais le scoring est bordélique, y a plein d'échelles différentes et je ne m'en rappelle jamais.

    Le jeu récent qui m'a le plus soufflé du point de vue élégance, c'est Deus. Des règles qui font 5 pages, pas d'exception grâce à une factorisation admirable (bâteaux = soldats = bâtiments), tout est géré par des effets de cartes simples et faciles à retenir, auxquels il ne manque pas un mot.
    Et malgré cela une richesse de jeu assez incroyable, j'ai jamais fait deux parties identiques.
  • Atreyo

    À propos de l'auteur

    639
    juil. 2010

    Publié 19 févr. 2017 22:53:53 - Mise à jour 19 févr. 2017 22:56:40

    Deus
    Hansa Teutonica
    Lewis and Clark
  • Zous

    À propos de l'auteur

    1208
    nov. 2006

    Publié 19 févr. 2017 23:06:11

    Je crois que Beri a parfaitement résumé mon sentiment sur les gros jeux qui sortent depuis quelques années (à quelques exceptions prêt).
  • Hornak

    À propos de l'auteur

    2022
    sept. 2014

    Publié 19 févr. 2017 23:09:24

    Je me fais la réflexion depuis quelques semaines déjà. J'évite désormais les jeux dans lesquels il y a 150 éléments à prendre en compte. Non pas que ça ne me plaise pas (bien que je trouve souvent frustrant cette impression de ne pouvoir rien faire pour réellement bloquer un adversaire puisqu'il y a toujours moyen de scorer) mais je suis confronté à un autre problème : ce sont des jeux très lourds à expliquer et mes amis ne sont pas du genre à y revenir régulièrement. J'ai donc l'impression de stagner et de redécouvrir le jeu à chaque partie. Or, ce qui m'intéresse aujourd'hui c'est de creuser le jeu. 

    Je me suis mis à comptabiliser mes parties et je ne le fais pas exprès mais les jeux auxquels j'ai le plus joué sont sur ces deux dernières années : Shakespeare, Myrmes, Caylus, Amyitis, Five Tribes. Quatre Ystari ! J'ai également découvert deux Pearl Games qui entreraient dans cette catégorie : l'auberge sanglante que je n'ai pas aimé et Deus que j'ai adoré. Les deux sont très simples à prendre en main. La règle de Deus est ahurissante, seulement quelques pages !

    L'avantage des gros jeux comme Great Western Train c'est qu'ils permettent d'étoffer le thème et j'ai de plus en plus besoin de m'y croire. Or, Caylus, Amyitis et Five Tribes sont très mécaniques. 

    L'élégance c'est donc pour moi Shakespeare et Myrmes parce que je trouve l'ensemble des actions logiques, que leur mécanique est "simple", que leur potentiel est énorme, que je trouve ces deux jeux très beaux et que le thème me parle. 

    Même dans Scythe que j'adore je trouve qu'on est dans l'excès. Un excès non pas lié au nombre de moyens de scorer mais dans les pouvoirs.
  • Eole20

    À propos de l'auteur

    965
    mars 2014

    Publié 19 févr. 2017 23:30:16

    Je citerai volontiers Dungeon Petz.

    Les mécanismes de jeu collent si bien au thème qu'il est facilement assimilable pour un public peu habitué aux jeux de gestion.

    Mangattan Project aussi reste dans cette catégorie.

    Tout est logique et dans le thème.
    Peu de façon de scorer mais plein de choix en cours de jeu
  • Potrick

    À propos de l'auteur

    3186
    oct. 2003

    Publié 19 févr. 2017 23:33:48

    Plutôt d'accord avec Beri.

    Dans la catégorie "kubenbois récent élégant", je vois:

    Concordia (dont je ne suis pas trop fan)
    et l'excellent Shakespeare
  • Hades

    À propos de l'auteur

    1783
    oct. 2010

    Publié 19 févr. 2017 23:48:38

    Dans le récent, Terraforming Mars est pour moi super. Et l'immersion est pas mal rendue, ce qui est un plus.
  • scand1sk

    À propos de l'auteur

    10185
    mai 2005

    Publié 20 févr. 2017 01:11:53

    Dans ce que j'ai découvert récemment, je qualifierais « d'élégant » (mais pas forcément de kubenboa) et qui m'ont donné envie d'en refaire une, Fabled Fruit, Flamme Rouge, Via Nebula (peut-être pas si élégant, mes souvenirs sont flous), Fresh Fish (bon, c'est pas vraiment nouveau), et peut être Prosperity.

    Globalement depuis quelques années j'ai placé une confiance quasi aveugle en Friedemann Friese, qui parvient souvent à faire des jeux intéressants sans tomber dans la caricature que tu décris. S'il ne souffrait pas de la comparaison avec son grand frère en termes d'élégance, j'ajouterais sans problème Funkenschlag Cartes à la liste. 504 est sans aucun doute élégant dans son genre mais ça reste une expérience très spéciale. J'ai aussi adoré Furstenfeld et Fremde Federn ces dernières années.
  • beri

    À propos de l'auteur

    10504
    nov. 2006

    Publié 20 févr. 2017 01:43:58 - Mise à jour 20 févr. 2017 01:51:08

    Mojito007 dit :Sérieux...le graal, le summum de l'élégance => tu l'as avec des jeux comme Food Chain Magnate, Indonesia, Antiquity.

    FCM, jamais essayé. À l’occasion, tant j’en lis de bien.
    D’Indonesia je n’ai qu’un souvenir : une grosse prise de tête à base de calcul mental et de calcul des différentes options, où j’aurais aimé avoir un ordinateur pour garder trace de quel bateau avait déjà transporté ou pas… Donc de mémoire, il n’est pas dans la case élégance pour moi.
    Antiquity, là aussi grosse prise de tête bien que j’aie un peu mieux aimé le jeu. Je m’en souviens trop mal pour dire, mais en tout cas, bien imbriqué et crame-cerveau.

    Ont aussi été proposés :
    Lewis & Clark : 54 pouvoirs différents sur les cartes + les 6 de base… + grosse prise de tête sur le choix du nombre de ressources lors d’une récolte (bon là j’entre plutôt dans le domaine "fluidité").
    Deus : règles très élégantes effectivement, même s’il y a flopée de pouvoirs.
    Hansa Teutonica : yep.
    Concordia : j’avais hésité à le citer. Ce n’est pas un modèle du genre, mais il y touche en tout cas.
    Shakespeare : pas mal.

    Et j’ajoute Endeavor, qui est pour moi un modèle d’élégance et de fluidité. Et Sankt Petersburg, tiens. Et Richard Cœur de Lion, un peu moins connu.

    Les autres, je ne les connais pas et/ou j’en ai eu des retours qui ne me font pas forcément courir vers eux.
    Je vais me pencher sur Terraforming Mars, d’autant que le thème est sympa.

    Hornak dit :Or, ce qui m'intéresse aujourd'hui c'est de creuser le jeu. 

    Je crois qu’un gentil monsieur va bientot venir te proposer un job à Paris 


    Continuez d’allonger la liste, elle me semble bien courte pour l’instant !

  • Hydro

    À propos de l'auteur

    657
    janv. 2014

    Publié 20 févr. 2017 02:52:45

    Lancaster
    Royals
    Les Pillards de la Mer du Nord
    Splendor
    Hansa Teutonica
    Targui
    St Petersbourg

    sont des jeux à considérer comme élégants je crois...

    Mécanique simple mais profonde, demandant son temps de réflexion parfois, souvent...
  • Zous

    À propos de l'auteur

    1208
    nov. 2006

    Publié 20 févr. 2017 03:46:04

    Médina, d'une élégance rare, tant en terme mécanique que matériel.
Vous n'êtes pas inscrit sur Tric Trac ? Je m'inscris