47
réponses
0
follower
Par : Paco33 | dimanche 10 juin 2007 à 20:09
Default
Paco33
Paco33
Bonjour, y aurait-il parmi les trictraciens utilisateurs du forum des enseignants qui utilisent le jeu de société en classe? Je voudrais faire du jeu de société un outil de ma gestion de classe (des CM1/2)....alors si on pouvait échanger des idées, des pratiques :)
dans mes projets d'achats:
carcassonne, la guerre des moutons, les aventuriers du rail, M. Jack... et des jeux gigamic à 2.

:roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
holà Paco :^:

jette donc un oeil à tous ces liens très instructifs :
http://eleduc1.free.fr/
http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/histg ... /index.htm
http://cycle3.lorca.free.fr/
http://cf.geocities.com/ndegrandmont/index.htm
bon si tu veux discuter plus sur le sujet : mp ;)
Mon top
Aucun jeu trouvé
oscardejarjayes
oscardejarjayes
oui moi!
salut collègue! :pouicintello:
marchent très bien: Bal masqué des coccinelles, hey that's my fish!, jungle et geister!
amitiés
oscar :kingpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
pour les avoir pratiqués avec des CM1 CM2 il n'y a pas longtemps sur un temps d'étude mensuel : perudo, pat le pirate, celtica, snorta, le monstre de la crypte, cartagena, fanorona, ...
Un must chez les enfants de cette tranche d'âge; un jeu fabriqué avec leurs petites mains avec du carton fort, cutter et un marqueur : l'Agon
Mon top
Aucun jeu trouvé
Rémy-lee
Rémy-lee
Paco33 dit:Bonjour, y aurait-il parmi les trictraciens utilisateurs du forum des enseignants qui utilisent le jeu de société en classe? Je voudrais faire du jeu de société un outil de ma gestion de classe (des CM1/2)....alors si on pouvait échanger des idées, des pratiques :)
dans mes projets d'achats:
carcassonne, la guerre des moutons, les aventuriers du rail, M. Jack... et des jeux gigamic à 2.
:roll:


[mode ironique et plein d'amertume après les élections législatives]

Non mais dit donc mon bon monsieur !!!! non seulement les enseignants font grève tout le temps pour rien... mais en plus ils devraient jouer ????? ah !!!! elle est belle la France ! mais où va-t-on ? Les élèves doivent travailler toujours plus !!!!

[mode ironique et plein d'amertume après les élections législatives]

Je suis enseignant de CP, et j'utilise avec les gamins :
- la guerre des moutons,
- Halli galli,
- Qui est-ce ?
- Petites sorcières
- Rollit,
- Kaléidos Junior
- monza
- Pippo
- Yoté
- Awele
- ab in den pool
- Pique-plume
- Tic tac Troll
- rush hour
- Gymkhana
- Tic tac boum
- des jeux gigamic (quoridor, pylos, ...

Sinon, il est clair qu'avec des cycles 3 (CM1-CM2), tu peux utiliser :

- pêcheurs de mots,
- pingouin,
- word-whiz
- ave cesar
- triolet
- sisimizi
- vitrail
- rasende roboter
- twixt
- flix mix
- drôles de zèbres
- diamant
- tout le projet GIPF
- durch die wuste
- gobblet
- fits
- attakube
- shazamm
- Citadelles
- geister- Rummikub
- samuraï
- camelot
- take it easy
- Les loups-garous
- Il était une fois
- Cartagena
- Dragons du mekong
- Set

Voilou, Bons jeux !!!!

Rémy-lee
Mon top
Aucun jeu trouvé
Paco33
Paco33
super ces réponses rapides!!!!
J'ai parcouru rapidement les liens , Arthmac:
en hist-géo, je vais peut-être fouiller un peu: l'établissement st à Caen, juste à côté de chez moi,
c'est cependant e lien de l'école G.Lorca qui m'interpelle le plus: plus proche de ce que je vux metre en place,
quant aux appuis théorique... c'est moins rigolo, mais on en a besoin aussi!!!!

Je te recontacte éventuellement en mp ...

merci :pouicbravo:
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
à ton service :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
CBP259
CBP259
Paco33 dit:Bonjour, y aurait-il parmi les trictraciens utilisateurs du forum des enseignants qui utilisent le jeu de société en classe?

Oui, moi ! :D
Je voudrais faire du jeu de société un outil de ma gestion de classe (des CM1/2)....


Ah oui euh non alors. Moi c'est uniquement à la fin de l'année (= dernière semaine de juin) quand j'ai fini tout le reste ... Le but étant de faire découvrir "autre chose" que le monopoly ... :roll: Bon faut dire aussi que j'ai des 18-19 ans, ça aide ! :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
Usagi3
Usagi3
Moi aussi, je suis instit 8)

J'ai des CP/CE1... J'ai pratiqué Attacktix, ils adorent, et en plaçant des décors, ils réfléchissent vraiment à leurs déplacements !

Et là je me lance dans Space Crusade (je ne sais pas si ça va fonctionner) sans joueur alien (donner une escouade à chaque enfant et les faire s'affronter).

Bon jeu !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

Il y a un vieux reportage sur Tric Trac qui montre une classe de CE1/CE2 qui avait travaillé toute une année sur "Les Loups-Garous de Thiercelieux" : cliquez là ! C'est rigolo, c'était quasi il y a 4 ans jour pour jour...

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
llouis
llouis
Les jeux abstraits sont tout à fait indiqués, je pense, pour cette tranche d'âge (règles simples mais jeu intéressant).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Paco33
Paco33
Monsieur Phal dit:Cher Monsieur,
Il y a un vieux reportage sur Tric Trac qui montre une classe de CE1/CE2 qui avait travaillé toute une année sur "Les Loups-Garous de Thiercelieux" : cliquez là ! C'est rigolo, c'était quasi il y a 4 ans jour pour jour...
Bien à vous de cordialement
Monsieur Phal


Madame... :wink:

Les loups, c'est certain, j'avais oublié de les citer. Bon, faut pas rêver ce sera sans l'auteur... quoi qu'il a ses habitudes au festival de Bayeux et c'est pas très loin d'ici. Laissez-moi rêver.

Je rajoute un lien, une classe qui a aussi utilisé les loups:
http://ecthollo.edres74.ac-grenoble.fr/ ... brique=125

et puis un "vieux" forum TT:
http://www.trictrac.net/jeux/forum/view ... ight=ecole
à parcourir,lire et méditer sans aucun doute.
Mon top
Aucun jeu trouvé
oscardejarjayes
oscardejarjayes
je rajouterai "Il était une fois" pour l'expression écrite :pouicok:
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
petit lien à consulter avant de se lancer dans l'aventure de la pédagogie du jeu : http://www.cemea.asso.fr/IMG/VENtextejeux.pdf

amis enseignants (je ne peux pas dire collègues... je suis éducateur spécialisé :china: ) n'oublions pas que Célestin Freinet se méfiait du jeu car "pour lui, le problème n'est pas d'utiliser le travail jeu pour piéger les élèves, mais de faire en sorte que le travail devienne aussi gratifiant que le jeu" (cahiers pédagogiques, déc 2006)
autre citation (Philippe Meirieu, dans "le désir et la règle", cahiers pédagogiques N°448, "le jeu en classe", déc. 2006) : "Qu'on puisse jouer pour s'entraîner à travailler, c'est une évidence, mais que tout travail soit un jeu et réciproquement, je trouve cela dangereux. Encore une fois, le jeu n'est possible et intéressant que parce qu'il y a des moments où l'on ne joue plus.
Mon top
Aucun jeu trouvé
matteli
matteli
Bon c'est pas les mêmes classes mais j'ai fait un wanted avec mes élèves de 1er pour le dernier cours.
Pas la peine de vous dire que c'est le cours de construction qu'ils ont préféré de l'année.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Usagi3
Usagi3
Arthmac dit:Encore une fois, le jeu n'est possible et intéressant que parce qu'il y a des moments où l'on ne joue plus.


Euh, quelqu'un ici a expliqué qu'il jouait toute la journée avec ses élèves ? :)

Evidemment que ça doit rester exceptionnel...
Mon top
Aucun jeu trouvé
CBP259
CBP259
Arthmac dit:(Philippe Meirieu, dans "le désir et la règle", cahiers pédagogiques N°448, "le jeu en classe", déc. 2006) : "Qu'on puisse jouer pour s'entraîner à travailler, c'est une évidence, mais que tout travail soit un jeu et réciproquement, je trouve cela dangereux. Encore une fois, le jeu n'est possible et intéressant que parce qu'il y a des moments où l'on ne joue plus.


C'est comme la théorie qui dit qu'on ne peut être heureux que si on est, parfois, malheureux ...

Après, faut bien définir le "jeu" et tout le problème est là. J'ai trouvé des casse-tête bien plus pénibles à faire que des exos de maths ou de physique (je suis prof de physique maintenant). Pour moi, toutes les matières scientifiques étaient un grand jeu d'énigme, je n'ai cessé de jouer à l'école et je ne m'en suis pas plus mal porté ! ;) Dommage que tous les élèves ne voient pas ça comme ça, comme une "énigme", comme une "charade", où on a le droit de ne pas savoir, où on a le droit de demander des indices, de se tromper, de recommencer ... En clair, pour moi, il faudrait vraiment (presque) tout transformer en jeu, notamment pour diminuer le caractère "grave" de "l'erreur". Il y a tant et tant d'élèves qui ne font pas parce qu'ils n'osent pas, de peur de se tromper ... :( Mais c'est un jeu tout ça ! Le grand jeu de l'apprentissage ! :D

Si, il faudrait que tout le monde s'amuse tout le temps à l'école. Mais, bien sûr, je ne suis ni naïf ni extrémiste, je ne parle pas des "jeux" fichés dans TT, mais bel et bien d'une approche ludique de l'enseignement.

Au fond, la vie n'est qu'un grand jeu de gestion où les règles s'appellent les lois, non ? ;)

PS : bonne idée le wanted à la fin de l'année. J'y penserai. Et à saboteurs aussi ... :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
CBP dit:
En clair, pour moi, il faudrait vraiment (presque) tout transformer en jeu, notamment pour diminuer le caractère "grave" de "l'erreur". Il y a tant et tant d'élèves qui ne font pas parce qu'ils n'osent pas, de peur de se tromper ... :( Mais c'est un jeu tout ça ! Le grand jeu de l'apprentissage ! :D
Au fond, la vie n'est qu'un grand jeu de gestion où les règles s'appellent les lois, non ? ;)


je pense qu'il faut prendre en compte plusieurs paramètres qui font que les p'tits djeunes ne se sentent pas forcément si léger face à la peur de l'échec : contexte familial, histoire personnelle (et effets de l'échec en réaction à cette histoire), contexte culturel, ... il ne faut pas faire de généralités non plus; "le grand jeu de l'apprentissage" n'est pas tout rose. :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthmac
arthmac
Usagi3 dit:
Arthmac dit:Encore une fois, le jeu n'est possible et intéressant que parce qu'il y a des moments où l'on ne joue plus.

Euh, quelqu'un ici a expliqué qu'il jouait toute la journée avec ses élèves ? :)
Evidemment que ça doit rester exceptionnel...


ce n'est pas une attaque de ta profession, il s'agit juste là d'une citation d'un enseignant. :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Paco33
Paco33
Il n'est pas question pour moi de faire du jeu une matière d'enseignement (ce n'est d'ailleurs pas au programme!)
Mais derrière ma demande initiale d'échanges, se cache plutôt l'idée que "je suis certaine que ça peut être du +++, mais comment je le justifie au regard des programmes, justement"

du côté du choix des jeux
1- Je cherche des idées avec contenu disciplinaire (Il était une fois, Uruk, Listen Up!), MAIS pas dans le cadre du "jeu de société". L'apprentissage disciplinaire prendra forcément une place prépondérante de part ma position d'instit, et je pense qu'alors le jeu perd de son essence même.
2- Je cherche plus des apports théoriques en lien avec les programmes officiels de l'école qui me permettraient de justifier à mon chef (je sais, c'est tabou dans l'éduc. nat., mais je pense que c'est important... y'a des programmes et il est hors de question de faire ce que l'on veut seulement par conviction) l'utilisation du jeu de société.

Cette utilisation, telle que je la conçois ne sera pas isolée dans l'année (genre dernier jour avant les vacances), mais plutôt redondante sur une période (plutôt en début d'année), en souhaitant que cela génère ensuite une dynamique tout au long de l'année.

Comme arguments, mais je ne les ai pas mis en relation directe avec nos chers programmes,
--> lien école famille (et plus largement lien social et familial): en faisant participer les parents aux ateliers
--> éducation citoyenne: partager, respecter des règles, accepter la défaite (mais aussi vouloir gagner), remettre en cause la stratégie (ou aller au bout de sa stratégie)
--> se concentrer, terminer
--> argumenter, bluffer

Et pour faire simple, je me dis simplement que je suis passionnée, que je suis persuadée qu'il y a du bon à transmettre dans cette passion mais que je ne peux pas le faire n'importe comment.

voili voilou
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
CBP259
CBP259
Paco33 dit:Et pour faire simple, je me dis simplement que je suis passionnée, que je suis persuadée qu'il y a du bon à transmettre dans cette passion mais que je ne peux pas le faire n'importe comment.


Il y a un truc "tout simple" qui peut te prendre une grande partie de l'année et plein de séances diverses et variées : fabriquer ton propre jeu pour la classe.

Par exemple un trivial poursuit like. Tracer des rosaces pour le plateau. Compter le nombre de cases.

Illustrer avec des images les différentes cases pour les différents thèmes.

Inventer les questions et les réponses (faire une ou deux carte par semaine), ça peut passer par le rituel : "quelle question pourra-t-on poser sur ce que l'on vient de faire ?" Bien sûr il faut un secrétaire pour prendre note (et hop, un rôle didactique)

Et puis il faut fabriquer le plateau (travail manuel).

Et pourquoi pas rédiger les règles (et hop un peu d'ordi).

Mais là, c'est du lourd et du qui se prépare car ça serait frustrant pour les élèves que ça ne soit pas fini à la fin de l'année. :)

Alors, OK, le trivial poursuit, c'est pas top au point de vue JdS, mais je pense que c'est le plus simple à transposer facilement en outil pédagogique.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Vieux chat
Vieux chat
1- Je cherche des idées avec contenu disciplinaire (Il était une fois, Uruk, Listen Up!), MAIS pas dans le cadre du "jeu de société". L'apprentissage disciplinaire prendra forcément une place prépondérante de part ma position d'instit, et je pense qu'alors le jeu perd de son essence même.
2- Je cherche plus des apports théoriques en lien avec les programmes officiels de l'école qui me permettraient de justifier à mon chef (je sais, c'est tabou dans l'éduc. nat., mais je pense que c'est important... y'a des programmes et il est hors de question de faire ce que l'on veut seulement par conviction) l'utilisation du jeu de société.


Je suis enseignant en CM2. J'ai été inspecté il y a deux jours. Et j'ai fait une séance de fiche de lecture sur une règle de jeu de rôle.

La règle est maison et les élèves avaient déjà eu une feuille qui expliquait ce qu'est le jeu de rôle. Si tu m'envois un MP je te donne tout mon travail (même s'il y a un ou deux exercices à modifier car j'ai fait quelques erreurs conceptuels dans leur création (notemment la dissémination trop forte des informations nécéssaires pour répondre))

Il y a :
  • deux pages sur qu'est-ce que le jeu de rôle
  • 5 pages de règles maison pas trop simples, mais pas trop compliquées non plus (inspirées des règles de L5R) + 1 page de fiche de personnage.
  • Un scénario d'introduction pour jouer avec les règles.
  • Deux pages scannées de Rêve de dragon avec tout l'inventaire achetable (tu peux faire une situation problème car il y a des conversions à faire : monnaie le sol et 100 deniers font un sol. Tu leur donnne un budget et la question est "Combien dépensez vous (en sols) et combien vous reste-t-il (en sols))


Je n'ai pas fait de fiche de prep pour l'utilisation de la première fiche mais je peux te dire ce que j'ai fait en classe vite fait (et qui a plutôt bien fonctionné)

Les élèves en redemandent et chaque jour il sveulent savori s'ils vont pouvoir pratiquer ....

Cela fait une grosse dose de lecture et compréhension ...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Paco33
Paco33
CBP dit:
Inventer les questions et les réponses (faire une ou deux carte par semaine), ça peut passer par le rituel : "quelle question pourra-t-on poser sur ce que l'on vient de faire ?" Bien sûr il faut un secrétaire pour prendre note (et hop, un rôle didactique)
Et puis il faut fabriquer le plateau (travail manuel).
Et pourquoi pas rédiger les règles (et hop un peu d'ordi).
Mais là, c'est du lourd et du qui se prépare car ça serait frustrant pour les élèves que ça ne soit pas fini à la fin de l'année. :)
Alors, OK, le trivial poursuit, c'est pas top au point de vue JdS, mais je pense que c'est le plus simple à transposer facilement en outil pédagogique.


Je retiens l'idée. "C'est du lourd", bien sûr, mais je ne conçois pas mon métier sans préparation matérielle...et conceptuelle.

Un retour hebdomadaire très rapide sur ce qu'on a découvert dans la semaine me plaît bien, ça fixe l'histoire de nos apprentissages sur l'année.
On n'est pas dans le jeu de société et ses interactions citoyennes, mais dans un moyen de fixer des apprentissage avec un objectif sur l'année....
J'y réfléchis, je ne ferai pas tout ce qui me tente mais laisserai un mp si je me lance :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Don Lopertuis
Don Lopertuis
Usagi3 dit:Et là je me lance dans Space Crusade (je ne sais pas si ça va fonctionner) sans joueur alien (donner une escouade à chaque enfant et les faire s'affronter).


:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Il n'y a pas d'âge pour le moubourrage ! :lol:
En tout cas, je veux des photos d'une telle séance !

Don Lopertuis
Mon top
Don Lopertuis
Don Lopertuis
Arthmac dit:autre citation (Philippe Meirieu, dans "le désir et la règle", cahiers pédagogiques N°448, "le jeu en classe", déc. 2006) : "Qu'on puisse jouer pour s'entraîner à travailler, c'est une évidence, mais que tout travail soit un jeu et réciproquement, je trouve cela dangereux. Encore une fois, le jeu n'est possible et intéressant que parce qu'il y a des moments où l'on ne joue plus.


Ah Meirieu....:twisted: Il y avait longtemps....

Don Lopertuis
Mon top
BdC
BdC
Paco33 dit:2- Je cherche plus des apports théoriques en lien avec les programmes officiels de l'école qui me permettraient de justifier à mon chef (je sais, c'est tabou dans l'éduc. nat., mais je pense que c'est important... y'a des programmes et il est hors de question de faire ce que l'on veut seulement par conviction) l'utilisation du jeu de société.


Je travaille avec l'éducation nationale sur le projet DP3 (découverte professionnelle pour les élèves de 3e) et plus particulièrement sur la découverte de l'entreprise, son fonctionnement, ses métiers...

Ma participation à ce projet vise justement à intégrer des séquences ludiques pour favoriser l'acquisition de connaissances et pour avoir présenté un projet très orienté "jeu", rue de Grenelle tout recemment, je n'ai pas noté que le jeu de société était un sujet tabou.

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
Zyler
Zyler
Personnellement, je dirais, d'un point de vue externe, que le jeu de société à proprement parlé (pas d'adaptation au point de vue scolaire etc) serait plus à pratiquer en dehors des cours. Je pense notamment à une séance le midi une fois par semaine par exemple, pour des élèves qui en ont peut être marre de tout le temps être dans la cour de récré pendant 1 plombe.
Ce que je veux dire par là, c'est qu'il faudrait à l'école, non seulement leur apprendre à bien travailler/apprendre etc, mais en plus à bien se divertir/défouler/jouer etc. Car j'en voyais beaucoup avant, et même maintenant quand je donne des cours, des ado qui font du counter strike le soir ou dans le même style, qui ne savent pas s'arrêter et se mettre au travail, ou bien qui planches 20 minutes et qui vont jouer après: en somme qui jouent et font des pauses travail (TM :kingpouic: ).

Je fais un parallèle avec la citation de la 2ème page: un jeu qui nous diverti bien et qui a bien joué son rôle c'est lorsque l'on termine une partie, on se dit: "et hop, il faudrait peut être que je me remette à travailler un peu". De même, lorsque l'on travaille bien, ce serait lorsque l'on se dit "pfiu j'ai abattu une bonne charge de travail, je vais m'accorder une petite pause et me changer les esprits".
Il est clair que tout ce qui est counter strike/msn & co ne rentrent pas dans cette catégorie de jeu et ne sont vraiment pas l'idéal pour une bonne partie d'ado j'ai l'impression.

Tout cela ne sont ni plus ni moins que des réflexions basées sur des anciennes expériences d'élèves et sur quelques témoignages d'ado que je connais actuellement. Réflexions qui ne demandent qu'à être pofinées, contredites etc :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
pinpin72
pinpin72
Bonsoir chers collègues :mrgreen: et amis ludiques :wink: ,
je m'invite dans le débat car je suis en train de monter un projet pour la rentrée 2007 dans mon collège.
Je viens d'obtenir l'accord de mon principal (+ un financement de 400 euros) pour organiser un Itinéraire De Découverte sur le thème : "A la découverte de l'histoire par le jeu".
Pour résumer, à la rentrée, sur un créneau de 2 heures par semaine, pendant 12 semaines, un groupe de 26 élèves de 4ème ou de 5ème va découvrir une période de l'histoire et si possible un type de jeu (= compétences propres développées).
Au programme:
- Antiquité : Colosseum (enchères)
- Moyen-Age : Mystère à l'Abbaye et Montjoie (enquête, dilpomatie-affrontement)
- Renaissance: Princes de Florence (enchères)
- Epoque moderne : Louis XIV et Puerto rico (majorité, placement, gestion)
- Epoque contemporaine : Mykérinos (placement) et aventuriers du rail (géographie Allemagne, EU, Europe)

Un jeu sur deux séances avec une fiche bilan par jeu joué (= évaluation continue) + une évaluation finale

Pinpin 72
Mon top
Aucun jeu trouvé
Zyler
Zyler
Le jeu de société comme matière à part entière à l'école?
Même dans les rêves les plus fous de certains il n'y avait pas ça :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
faidutti
faidutti
Zyler dit:Le jeu de société comme matière à part entière à l'école?
Même dans les rêves les plus fous de certains il n'y avait pas ça :lol:


Ce n'est pas le jeu comme matière - ce qui serait absurde et, je pense, contre productif - mais le jeu comme outil de découvete, au même titre que la littérature.

Je suis juste surpris par certains choix de jeux - notamment Colosseum et Louis XIV, qui, quelle que soit leur qualité en tant que jeu, ne me semblent du tout apprendre quoi que ce soit ur l'époque. Déjà, de ce point de vue, Gloria Mundi irait mieux, je pense, que Colosseum.

Et pour la Géo, un conseil - remplace les Aventuriers du rail par Europa Tour, qui de ce point de vue là est beaucoup plus efficace.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
CBP259
CBP259
bruno faidutti dit:Je suis juste surpris par certains choix de jeux - notamment Colosseum et Louis XIV, qui, quelle que soit leur qualité en tant que jeu, ne me semblent du tout apprendre quoi que ce soit ur l'époque. Déjà, de ce point de vue, Gloria Mundi irait mieux, je pense, que Colosseum.
Et pour la Géo, un conseil - remplace les Aventuriers du rail par Europa Tour, qui de ce point de vue là est beaucoup plus efficace.


Tout dépend de comment il est exploité. Si les jeux sont "juste" là pour être joués, effectivement ça ne va pas, notamment LADR. Mais les jeux sont un prétexte pour faire une analyse critique de la vision d'un aspect (géo ou histoire) à travers le jeu, les choix proposés ne me choquent pas, au contraire.

Pour moi, utiliser Europa Tour (jeu sympathique au demeurant) en tant qu'outil pédagogique c'est comme utiliser les cartes à toto pour apprendre à compter : c'est "brutal", c'est du "trivial poursuit" déguisé. Alors que commenter une carte de géographie US qui se veut (?) révélatrice de l'époque, ça oblige les élèves à chercher l'importance relative des villes : sont-elles purement artificielle ou représentent-elles quelque chose qui avait vraiment une importance (économique ? féroviaire ?) à l'époque ? Pareil pour colloseum : on a tous dans la tête des images de jeux du cirque (merci les films de gladiateurs), est-ce que ce jeu reprend ces images ou s'en démarque-t-il ? Et s'il s'en démarque, est-ce pour se rapprocher d'une "réalité" passée ou juste dans le but de jouer ?

En fait, pour moi, le jeu, c'est comme un texte littéraire, effectivement : un prétexte pour aller plus loin, pour critiquer, pour découvrir de nouvelles choses et notamment un acte de création humaine contemporaine. J'avoue qu'à l'école je n'aurais pas apprécié (et n'appréciais d'ailleurs pas) les jeux dits éducatifs où en jouant tu apprends. Ca va 5 minutes, mais c'est tellement impersonnel ... Il manque toujours du "fun". Alors que donner, par le jeu, le goût d'une époque, voir que le jeu en tant que jeu a été pensé par des personnes, a été réfléchi et qu'il a fallu prendre des décisions, là, oui, ça m'aurait plus intéressé.

Mais c'est "personnel" et ce n'est que mon avis. :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Usagi3
Usagi3
Mes élèves étant bien plus jeunes, je reste sur des choses simples !

Space Crusade version "light" a parfaitement fonctionné. Des choses aussi complexes que les lignes de vue, les probabilités, la gestion des portes, sans parler de l'abstraction ("non, le trait blanc, c'est un mur"), tout cela ne pose aucun problème à des enfants de 7ans déjà un tantinet entrainés.

Pour rebondir sur ce que disent mes estimés collègues, le jeu permet d'approfondir diverses compétences transversales habituellement peu travaillées à l'école... Mais il ne faut pas en abuser ! Cela ne doit pas être une fin en soi, mais un moyen parmi d'autres d'aboutir à un résultat.

En tous cas, mes 5 CE1 (j'ai un double niveau) en redemandent ! Nous jouons 15 minutes par semaine, le mercredi matin, pour les curieux...

Don Lopertuis, je n'ai pas le droit de mettre sur le net des photos de mes élèves sans l'autorisation de leurs parents, donc désolé, pas de photos 8)

Bon jeu !
Mon top
Aucun jeu trouvé