Ce jeu est sorti le 18 oct. 2009, et a été ajouté en base le 18 oct. 2009 par olgir

édition 2009

Standalone
46
réponses
0
follower
Par : olgir | lundi 11 mai 2009 à 11:58
Default
olgir
olgir
Bonjour, voilà ma dernière création, Le bal masqué, un jeu d'enquête au temps des mousquetaires.
Je cherche des testeurs, si vous êtes intéressés contactez-moi par mp et je vous envoie tous les fichiers pour créer un proto.


Paris 1625, le roi Louis XIII organise un grand bal masqué où la reine Anne d’Autriche doit se montrer avec les ferrets qu’il lui a offerts. Mais elle a donné les bijoux à son amant le duc de Buckingham comme preuve de son amour. Les mousquetaires partent pour l’Angleterre récupérer les ferrets. Pendant le voyage les ferrets sont séparés en 3 morceaux, un morceau est détenu par d’Artagnan, un autre par le cardinal de Richelieu et le 3e par le maître-brigand. Pendant le bal masqué, chacun d’entre eux doit remettre les ferrets à leur « chef », la reine, le roi ou le recéleur.
Mais comment reconnaître ses amis de ses ennemis parmi tous ces masques ?
Le maître de ballet lance un jeu pour faire tomber les masques, les trois camps en profitent pour découvrir leurs amis et leurs adversaires.


But du jeu

Les joueurs sont répartis en trois camps : le camp du roi, de la reine et des brigands.
Chaque camp marque des points en démasquant leurs adversaires et en récupérant les ferrets.
L'équipe qui récolte le plus de points gagne le jeu.

Matériel

23 cartes personnages dans 23 protèges cartes à fond opaque
3 cartes « un des 3 morceaux des ferrets de la reine »
2 cartes « pâles imitations des ferrets de la reine »
3 pions de couleurs différentes (bleu, jaune et rouge)
Une feuille décompte des points et 3 aides de jeu résumant les personnages.
21 masques (non obligatoire mais contribue à l'ambiance)

Préparation du jeu

Il faut de 8 à 21 joueurs.
Pour un nombre pair de joueur, il y a 1 brigand et un recéleur sinon il y a les 2 brigands et le recéleur.
On prend les cartes du roi, du cardinal de Richelieu, de la reine, de D’Artagnan, du recéleur, du maître-brigand (et de l’apprenti-brigand si le nombre de joueur est impair) pour former un 1er paquet.
On place une des 3 cartes « un des 3 morceaux des ferrets de la reine » dans la pochette de Richelieu, de d’Artagnan et du maître-brigand derrière la carte personnage.
Avec les cartes qui restent, on fait deux paquets : le camp du roi et le camp de la reine. Puis on prend faces cachées un nombre égal de cartes de chaque camp pour obtenir le nombre de joueurs. Les cartes restantes sont écartées du jeu sans que personne ne puisse les regarder.
On mélange ensemble les 3 paquets de cartes.
On place au hasard les cartes « pâles imitations des ferrets de la reine » dans 2 pochettes derrière la carte personnage.
On distribue en secret une carte personnage à chaque joueur qui en prend connaissance et la cache sur lui. Il n'a pas le droit de la montrer tant qu'il n’est pas démasqué.
Chaque joueur met son masque.
Les 3 pions couleurs sont placés sur la case 0 de la feuille de décompte des points.
Un joueur est désigné comme Maître du Ballet, il tiendra ce rôle en plus de son personnage.

Déroulement du jeu

Le jeu démarre par une phase de conciliabule.

Phase des conciliabules

Les joueurs se répartissent dans la pièce. Ils peuvent révéler à certains leur identité (sans montrer la carte), mentir sur leur identité, donner un ferret, observer les actions de chacun, chercher un partenaire pour le ballet et utiliser leur pouvoir (s’ils sont démasqués).
Au bout d’un certain temps, le Maître de Ballet invite les joueurs masqués sur la piste de danse et les joueurs démasqués de se mettre à l’écart. Les joueurs ne peuvent plus utiliser leur pouvoir (sauf Casanova, Milady, le courtisan et la courtisane)

Phase du ballet

Le principe du ballet est le suivant :
Il s’agit de former des groupes de joueurs de façon à laisser un ou 2 joueurs à l’extérieur de ces groupes. Ces joueurs seront démasqués et pourront utiliser leur pouvoir lors des phases suivantes.
Les joueurs démasqués ne peuvent pas danser à l’exception du courtisan, de la courtisane, de Milady et de Casanova.
Le maître de ballet compte le nombre de danseurs et choisit une taille de groupe de sorte qu’il y ait un minimum de personnages éliminés.

Exemples :
Pour 16 danseurs, le maître de ballet choisit des groupes de 3 ou de 5, 3x5 =15 donc 1 démasqué.
Pour 15 danseurs, le maître de ballet choisit des groupes de 7, 2x7=14 donc 1 démasqué.
Pour 14 danseurs, le maître de ballet choisit des groupes de 3, de 4 ou de 6, 3x4=2x6=12 donc 2 démasqués.

Pour lancer la danse, le maître du ballet dit : « Que les danseurs lèvent la main gauche, avec celle-ci ils attraperont une main droite et formeront des groupes de 3 (4, 5, 6 ou 7) personnes.»
A ce moment, chaque joueur se déplace pour prendre une main droite d’un autre joueur.
Un joueur dont la main droite a été touchée ne peut se libérer. Il doit avec son partenaire de danse, trouver d’autres personnes afin de former un groupe du nombre indiqué par le maître de ballet.
Quand un groupe est formé, un joueur peut quitter ce groupe de son plein gré.
Un joueur peut également être chassé d’un groupe complet si l’unanimité du groupe est contre lui.

Si un groupe se forme avec un nombre supérieur à celui prévue, les danseurs doivent exclure les personnes en surnombre par un vote. Chacun désigne en même temps un joueur, celui qui récolte le plus de voix contre lui est exclus, en cas d’égalité on fait un 2e tour de vote entre les joueurs concernés, le perdant est exclus du groupe de danse. Si la situation reste bloquée, le maître de ballet casse tous les groupes de danse et relance une danse en précisant que chaque groupe doit être différent.
Le maître de ballet laisse du temps aux personnes sans groupe pour rentrer dans l’un d’entre eux.
Puis au signal du maître de ballet, les joueurs, qui ne sont pas dans un groupe de danse, enlèvent leur masque et révèlent leur identité.
Si les joueurs masqués sont tous dans un groupe, le maître de Ballet redémarre une danse en changeant le nombre de personnes par groupe. Il doit continuer ainsi jusqu’à ce qu’au moins un personnage soit démasqué.

Un personnage démasqué continue de jouer, ne peut plus danser mais peut utiliser son pouvoir lors des phases de discussion.
Quand un personnage est démasqué, le maître de ballet vérifie rapidement si le total des points a atteint 6. Si ça n’est pas le cas il donne à tous les joueurs l’identité de ce personnage et son pouvoir. Il annonce que la phase de discussion est ouverte (c’est seulement à ce moment-là que les joueurs peuvent utiliser leur pouvoir). Puis il met à jour la feuille de décompte des points.


On alterne les 2 phases de jeu jusqu'à atteindre l’une des conditions de fin de jeu.


Décompte des points

1 point par ennemi démasqué ( 2 si c'est un brigand)

décompte final
1 point par ferret possédé
3 point si le chef du camp n'est pas démasqué
Le roi, la reine et le receleur double les points des ferrets en leur possession

Les bonus de fin de partie ne sont comptabilisés que pendant le décompte final.

Fin du jeu

Le jeu s’arrête dans 3 cas :
-Si le roi, la reine ou le receleur a les 3 ferrets, le camp possédant les 3 ferrets a gagné.
-Un camp a atteint 6 points. On fait le décompte final et le camp qui a le plus de points a gagné.
-Il reste moins de 3 personnages masqués. On fait le décompte final et le camp qui a le plus de points a gagné.

En cas d’égalité, c’est le camp ayant le plus de ferrets qui prend l’avantage sinon les 2 camps gagnent.

Notes :

-En cas de problèmes de règles ou de groupes de danse, c’est le maître de ballet qui tranche.
-Pour l’utilisation des pouvoirs la priorité est donnée au plus rapide.
-Si 2 personnages utilisent le même pouvoir en même temps sur le même joueur, les deux pouvoirs s’annulent. Ils ne pourront plus utiliser leur pouvoir durant ce tour de jeu.
-La phase de discussion démarre après l’annonce du maître de ballet.
- Un joueur exclus par Casanova (ou Milady) ne peut revenir dans un groupe de danse si Casanova (ou Milady) s'y trouve.


Les personnages
Le camp du Roi


Le Roi (noble) : Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il demande à un personnage démasqué de lui donner une carte ferret. Si le personnage n’a pas de carte ferret, le pouvoir est perdu pour ce tour. Le roi démasqué est insensible au pouvoir des autres personnages.

Le Cardinal de Richelieu (noble): Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il demande à un personnage masqué de lui donner une carte ferret. Si le personnage n’a pas de carte ferret, le pouvoir est perdu pour ce tour.

Le comte de Rochefort (noble): Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il peut obliger un personnage à révéler le nom d’une personne qui possède une carte ferret. La personne ne peut mentir.

Milady : Même démasquée, elle continue de danser. Elle peut obliger une joueuse masquée à quitter un groupe de danse pour prendre sa place. Elle ne peut pas être chassée d’un groupe de danse.

Le courtisan : Même démasqué, il continue de danser. Il ne peut pas être chassé d’un groupe de danse et aucune joueuse ne peut quitter le groupe de danse en sa présence sans son consentement.

Le soldat : Démasqué, il protège une personne des pouvoirs des autres. Il va voir une personne après la danse et lui dit « tu es sous ma protection ». Cette personne est insensible au pouvoir des autres pour un tour. Il ne peut pas protéger la même personne deux fois de suite.

L’espion : Démasqué, il copie le pouvoir d’un personnage démasqué. Il doit toucher ce personnage pour lui copier son pouvoir. Il ne peut copier le même pouvoir deux fois de suite.

Le musicien : Quand il est démasqué, il peut annuler une danse. Il relance la même danse de suite mais les danseurs ne peuvent former les mêmes groupes (au moins un personnage doit changer).

L’hypnotiseur : Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il oblige une personne à lui dire s’elle est dans son camp ou pas. La personne ne peut mentir.

Le vigneron : Il fait goûter son vin à une personne qui ne peut aller faire la prochaine danse. Il doit changer de goûteur après chaque danse.


Le camp de la Reine

La Reine (noble): Quand elle est démasquée et une fois par conciliabule, elle demande à un personnage démasqué de lui donner une carte ferret. Si le personnage n’a pas de carte ferret, le pouvoir est perdu pour ce tour. La reine démasquée est insensible au pouvoir des autres personnages.

D'Artagnan (noble): Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il demande à un personnage masqué de lui donner une carte ferret. Si le personnage n’a pas de carte ferret, le pouvoir est perdu pour ce tour.

Athos : Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il peut obliger un personnage à révéler le nom d’une personne qui possède une carte ferret. La personne ne peut mentir.

Aramis : Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il copie le pouvoir d’un personnage démasqué. Il doit toucher ce personnage pour lui copier son pouvoir. Il ne peut copier le même pouvoir deux fois de suite.

Portos : Démasqué, il protège une personne des pouvoirs des autres. Il va voir une personne après la danse et lui dit « tu es sous ma protection ». Cette personne est insensible au pouvoir des autres pour un tour. Il ne peut pas protéger la même personne deux fois de suite.

Constance de Bonacieux (noble) : Quand elle est démasquée et une fois par conciliabule, elle oblige une personne à lui dire s’elle est dans son camp ou pas. La personne ne peut mentir.

Casanova : Même démasqué, il continue de danser. Il peut obliger un joueur masqué à quitter un groupe de danse pour prendre sa place. Il ne peut pas être chassé d’un groupe de danse.

La courtisane : Même démasquée, elle continue de danser. Elle ne peut pas être chassée d’un groupe de danse et aucun joueur ne peut quitter le groupe de danse en sa présence sans son consentement.

Le noble (noble) : Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il oblige une personne masqué à lui dire si elle est noble ou pas. La personne ne peut mentir.

Le tavernier : Démasqué, il annule le pouvoir d’un personnage démasqué pendant un tour. Il doit dire à ce personnage « ton pouvoir est inutilisable». Il doit changer de victime après chaque danse


Le camp des brigands

Le recéleur : Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il peut obliger un personnage démasqué à lui donner une carte ferret. Si le personnage n’a pas de carte ferret, le pouvoir est perdu pour ce tour. Le recéleur démasqué est insensible au pouvoir des autres personnages.

Le maître-brigand : Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il peut obliger un personnage masqué à lui donner les ferrets.

L’apprenti-brigand : Quand il est démasqué et une fois par conciliabule, il peut obliger un personnage masqué à lui donner les ferrets.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le parrresseux
Le parrresseux
Reçu !
On va tester. Ca a l'air très original.

Tu l'as testé combien de fois ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
olgir
olgir
Le parrresseux dit:Tu l'as testé combien de fois ?


C'est un jeu qui a subi beaucoup d'évolutions mais dans cette version-là, je ne l'ai joué qu'une fois.

en voici le compte-rendu :

12 joueurs soit 5 dans le camp du roi, 5 dans le camp de la reine et 2 brigands.

Le jeu démarre lentement, chaque joueur est sur ses gardes.
Je joue le personnage de la reine, je dois récupérer un maximum de ferrets pour gagner des points et si possible ne pas me faire démasquer.
J’entame une discussion avec un joueur. Je lui dis que je pense être dans son camp, il me répond qu’il est avec la reine, je lui réponds que moi aussi. Je ne lui pas encore assez confiance pour décliner mon identité mais je lui dis que je cherche les ferrets.

La première danse commence, on doit former des groupes de 5.
Rapidement 2 joueurs se retrouvent seuls. Ils sont démasqués.
Il s’agit du Roi et du musicien (camp du roi).

On met à jour le score : Roi : 0 Reine : 2 Brigands : 2

La discussion reprend. Personne n’ose s’approcher du roi de peur de divulguer son appartenance. Tout le monde se surveille. Puis un joueur s’approche du roi et lui donne une carte, et un deuxième joueur fait de même. Richelieu lui a sûrement donné son ferret mais qui est l’autre personnage ?
Une joueuse m’accoste et me dit qu’elle est avec la reine. Je la crois. On essaie de former des groupes pour la prochaine danse. Je vais voir mon premier interlocuteur et lui avoue être la reine. Puis un joueur vient m’accoster en me disant qu’il est D’Artagnan. Il me fait confiance et me donne les ferrets. Des groupes se forment et discutent beaucoup.

La deuxième danse commence, il reste 10 danseurs et on doit former des groupes de 3.
Un joueur se retrouve seul mais le musicien décide d’annuler la danse. On reforme les groupes et un joueur se fait éliminer, il s’agit de Milady (camp du roi)

Score : Roi : 0 Reine : 3 Brigands : 3

La discussion reprend On pense avoir repéré tous les membres du camp de la reine. Ça se présente bien pour nous. Trop confiant, je vais discuter avec le roi.

La danse démarre. Milady vient perturber les danseurs. Les membres de mon camp ne me font plus confiance. Ils me rejettent du groupe de danse malgré mes supplications. Je suis démasqué.
Mon camp marque 2 points car j'ai une carte ferret.

Score : Roi : 1 Reine : 5 Brigands : 4

Phase de discussion. Je vais engueuler gentiment les membres de mon camp juste pour la forme, le mal est fait. On planifie les objectifs nous devons trouver les brigands, le camp du roi est moins menaçant. Après quelques discussions, nos soupçons se portent sur 2 joueurs.

La danse démarre. Ça magouille pas mal, plusieurs joueurs quittent une ronde pour en former une autre. Nos cibles sont incluses dans une ronde. Un joueur de mon camp se retrouve seul, c’est D’Artagnan.

Score : Roi : 2 Reine : 5 Brigands : 5
Les brigands nous ont rejoint au score, si on ne trouve pas le receleur ou les ferrets, ils vont nous dépasser avec les bonus de fin de partie.

Phase de discussion, D’Artagnan se dirige vers une de nos cibles et lui demande les ferrets, grâce à son pouvoir il pense les obtenir mais la cible n’a pas de ferrets. Nous pensons qu’il est le receleur. Nous concentrons nos efforts sur lui.

La dernière danse commence, 1 ou 2 joueurs seront éliminés.
C’est très serré, des joueurs sont exclus. 2 joueurs restent en dehors des rondes notre cible et un autre joueur. Notre cible s’avère être le comte de Rochefort et l’autre joueur, celui qui a donné une carte en début de partie au roi, est le receleur.

Score : Roi : 3 Reine : 7 Brigands : 4
Un camp a atteint ou dépassé 6, la partie s’arrête et on fait le décompte final :
Chaque camp a un ferret
Aucun chef de camp masqué.
Score final : Roi : 4 Reine : 8 Brigands : 5

La partie est resté très serrée au niveau des scores entre les brigands et la reine, le camp du roi étant rapidement mis hors course. Le receleur s’est fondu dans la masse et a misé sur les points de bonus de fin de partie, au grand dépit du maître-brigand qui cherchait à lui remettre les ferrets. Il a failli réussir mais a été démasqué au cours de la dernière danse, sans doute par hasard. Nos deux supposés brigands étaient en fait deux personnages du camp du roi.


Au niveau du fonctionnement, cela a bien tourné malgré un début hésitant au niveau discussion. Le coté pouvoir a été peu utilisé, ceux-ci ne s'y prêtaient pas, sauf pour Milady. Pas de problème particulier au niveau des danses bien que le maître de ballet ait un grand pouvoir pour influencer une partie. Il faut donner des règles strictes pour gérer les danses.

En bref, une partie sympa et un jeu qui recèle de grandes possibilités d'intrigue, de bluff et de trahison. Vivement la prochaine partie. :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
sten
sten
Ca a vraiment l'air original et en tout cas le thème est remarquable.

Je suis un grand fan des 3 mousquetaires, dommage que ce thème ne soit pas plus utilisé.
Mon top
olgir
olgir
sten dit:Ca a vraiment l'air original et en tout cas le thème est remarquable.

Merci :D
sten dit:Je suis un grand fan des 3 mousquetaires, dommage que ce thème ne soit pas plus utilisé.


Je trouve que le thème des mousquetaires est présent, pourquoi trouves-tu qu'il n'est pas assez utilisé ?
Si tu as des suggestions, je suis preneur.
Mon top
Aucun jeu trouvé
sten
sten
Non non je voulais dire, en général dans les jeux c'est un thème assez peu utilisé.
Il va bien y avoir le jeu de coop qui va bientôt sortir, mais en général on trouve peu de jeux sur ce thème.
Mon top
olgir
olgir
autant pour moi, j'avais mal compris. :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Dame Sélénia
Dame Sélénia
Un thème vraiment sympa!
Reste plus qu'à tester
Mon top
Aucun jeu trouvé
lynkowsky
lynkowsky
A la lecture des règles, je trouve l'idée fort intéressante, mais j'ai un doute : le nombre de rôles différents avec chacun sa spécificité, ça rend pas le jeu complexe ? Je crains que les joueurs ne passent plus de temps à poser des questions sur les pouvoirs qu'à s'immerger dans leur rôle...
Mon top
olgir
olgir
lynkowsky dit:A la lecture des règles, je trouve l'idée fort intéressante, mais j'ai un doute : le nombre de rôles différents avec chacun sa spécificité, ça rend pas le jeu complexe ? Je crains que les joueurs ne passent plus de temps à poser des questions sur les pouvoirs qu'à s'immerger dans leur rôle...


Je ne pense pas car d'une part les pouvoirs sont relativement simples et d'autre part personne ne peut utiliser son pouvoir tant qu'il n'est pas démasqué.
Ce qui fait que dans une partie, en général seuls 5 à 6 personnages pourront utiliser leur pouvoir.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Maxbad
Maxbad
Sans oublier que beaucoup de pouvoirs sont en double. Chaque personnage du camp du roi a son équivalent dans le camp de la reine, et les 2 brigands ont le même pouvoir.

Par contre il y a quelques zones de flou dans les règles, par exemple : Milady doit sortir une "femme" de la ronde, cad que si tu joues qu'entre hommes elle ne sert à rien ?

Enfin pour la formation des rondes, ça me parait assez anarchique, tu dis justement devoir imposer des règles strictes, peut-être vaudrait-ce le coup de les noter noir sur blanc.
olgir
olgir
foxforce dit:Sans oublier que beaucoup de pouvoirs sont en double. Chaque personnage du camp du roi a son équivalent dans le camp de la reine, et les 2 brigands ont le même pouvoir.

Bien vu :pouicbravo:
foxforce dit:Par contre il y a quelques zones de flou dans les règles, par exemple : Milady doit sortir une "femme" de la ronde, cad que si tu joues qu'entre hommes elle ne sert à rien ?

Elle perd une partie de son pouvoir mais elle peut tout de même danser et "prendre" la place dans une ronde d'un joueur masqué, comme le courtisan ou la courtisane.

foxforce dit:Enfin pour la formation des rondes, ça me parait assez anarchique, tu dis justement devoir imposer des règles strictes, peut-être vaudrait-ce le coup de les noter noir sur blanc.


C'est anarchique les premières danses, après ça l'est moins. En tant que maitre de ballet, je pensais devoir intervenir pour gérer des problèmes mais non, les joueurs se sont débrouillés entres eux, mais j'ai peut-être joué avec des joueurs arrangeants.
Finalement, ça n'est pas plus anarchique qu'un vote à main levée et c'est plus facile à voir qui a été exclus.

Les règles strictes concernent plutôt la gestion du maitre de ballet pour limiter son pouvoir.

J'ai mis à jour la régle avec des modifs au niveau de la phase du ballet et des personnages de Milady, Casanova, du courtisan et de la courtisane.
Mon top
Aucun jeu trouvé
olgir
olgir
Déjà 5 protos envoyés, j'espère avoir bientôt des retours. :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
olgir
olgir
Pas de retours pour l'instant, mais j'ai pu de mon coté faire quelques tests et voici ce qu'il en ressort :

- Les débuts de chaque phase doivent être énoncé clairement.
Quand le maître de ballet annonce le début de la phase de danse et demande aux joueurs qui ne dansent pas de se placer sur les coté afin de ne pas gêner les danseurs.
Lors d'une partie, un petit groupe de joueurs bloquaient l'accès au groupe de danse à un joueur supposé "ennemi", stratégie intéressante mais pas du tout dans l'esprit du jeu.
Le maître de ballet doit annoncer le début de la phase discussion afin que les joueurs démasqués puissent utiliser leur pouvoir.


- Dès qu'un joueur est démasqué, le maître de ballet annonce son nom et décrit son pouvoir. Il va ensuite modifier les scores avant de lancer la phase discussion.


Avec un maître de ballet joueur, j'ai essayé de donner ce rôle au personnage qui vient de se faire démasquer après lui avoir expliqué la marche à suivre. ça marche bien et permet à ce joueur d'avoir un rôle pendant une phase de danse.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le parrresseux
Le parrresseux
pas encore eu le temps de tester mais ça va venir (je suis débordé ces temps-ci)
Mon top
Aucun jeu trouvé
sebduj
sebduj
Quel changement par rapport à la version que j'ai déjà testé :shock: Bravo, les nouveautés le rendent très attirant :pouicok:
sephrenia
sephrenia
ça fait vraiment très très envie, j'avoue, maintenant je ne sais pas quand je vais pouvoir réunir assez de joueurs pour tester...
Si tu as un pdf à envoyer je peux tjs le mettre de côté jusqu'à la prochaine réunion de mon groupe de Loups Garous (ou essayer de le caser dans une autre soirée mais plus difficile) mais je ne serais pas parmi les premiers à remonter des échos.

En tout cas sur papier très réussi et original. Je trouve le coup de joueurs demasqués possédant un pouvoir particulièrement intéressant, vu que personne n'est exclu du jeu à aucun moment...
En fait il doit même pouvoir être intéressant pour certains personnages d'être démasqués ?? Pour un chef de camp, par exemple, se faire officiellement repérer permet à son équipe de lui faire passer les ferets...

Bon ok ça me tente trop je vais essayer de rameuter du monde !
:pouicbravo: :pouicbravo: :pouicbravo:
Mon top
Aucun jeu trouvé
olgir
olgir
sephrenia dit:En fait il doit même pouvoir être intéressant pour certains personnages d'être démasqués ?? Pour un chef de camp, par exemple, se faire officiellement repérer permet à son équipe de lui faire passer les ferrets...

Effectivement pour certains personnages avec un bon pouvoir ça peut être intéressant mais pas pour le chef de camp car dans ce cas il perd trop de points.
sephrenia dit:Bon ok ça me tente trop je vais essayer de rameuter du monde !
:pouicbravo: :pouicbravo: :pouicbravo:

Merci, j'apporte quelques corrections à la règle et je t'envoie ça.
Mon top
Aucun jeu trouvé
olgir
olgir
sebduj dit:Quel changement par rapport à la version que j'ai déjà testé :shock: Bravo, les nouveautés le rendent très attirant :pouicok:


En effet, ça n'a plus grand chose à voir avec la 1ere version qui n'était qu'un LGDT "amélioré". Avec toutes les modifications de règles, ça en fait vraiment un jeu à part.
J'ai encore besoin de faire des tests pour peaufiner la règle mais ça avance bien.

J'ai édité la page de règle suite aux ajustements que j'ai fait.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maitresinh
Maitresinh
ah, du theme, du jeu de plateau sans plateau a la ptuch au panador/long live the king (c'est rare), du role playing...bref un jeu que j'adorerai tester, si j'arrive a reunir suffisament de joueurs cet été.

tout ouie pour faire chauffer l'imprimante !
Default
olgir
olgir
proto envoyé :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maitresinh
Maitresinh
premières impressions:

- deja, j'adore ce style de jeu , je l'ai déjà dit, mais c'est confirmé a la lecture des regles :)

les critiques maintenant (suite aune première lecture)

- pas vraiment de critiques, mais j'ai l'impression que le jeu peut encore tirer profit de son potentiel

- la condition de victoire pourrait etre plus directe, au lieu du compter des points. a moins de rendre le décompte plus visuel ( par exemple avec une phase de remplissage d'un bocal de jetons de sa couleur a chaque tour, ou un placement de chaises dans la salle, etc...)

- le seul vrai probleme reste "physique": l'utilisation de son pouvoir dans la phase de discussion. comment faire sans reveler son role. Cela fait partie du jeu je suppose, dans la mesure ou plus on joue de pvrs, plus on se revele. mais il pourrait y avoir plus d'ambuigité, par exempe on donnerait un indice a chaque exercice de pouvoir mais pas l'identité complete. Ou alors, le pouvoir devrait etre joué non directement mais a travers une tierce personne

- idem: comment controler qu'un joueur n'utilise qu'une fois son pvr par tour ( lorsque c'est le cas) ? cela implique qu'il porte un signe distinctif sur son loup par exemple...mais difficile de controler en cas de tricherie...

conclusion temporaire : bravo, j'aurais aimé avoir une aussi bonne idée. !
je prendrais certainement du plaisir a le faire jouer, lorsqu'au j'aurais reuni des joueurs. peut etre en MJC...

A mon avis, avec quelques améliorations, ça peut etre le "loup garou" de demain :)

Questions subsidiaires:

1- d'ou t'es venue l'idée ? Quelles inspirations de jeux ?
2- quelle musique pour le bal ( la marche turque ?)
3- un site avec des beaux loups a telecharger ?
Petimuel
Petimuel
Maitresinh dit:- le seul vrai probleme reste "physique": l'utilisation de son pouvoir dans la phase de discussion. comment faire sans reveler son role. Cela fait partie du jeu je suppose, dans la mesure ou plus on joue de pvrs, plus on se revele. mais il pourrait y avoir plus d'ambuigité, par exempe on donnerait un indice a chaque exercice de pouvoir mais pas l'identité complete. Ou alors, le pouvoir devrait etre joué non directement mais a travers une tierce personne


Si j'ai tout bien compris, un joueur ne peut pas utiliser son pouvoir à moins d'avoir été démasqué. Donc les problèmes physiques de la discrétion et de la tricherie sont écartés et l'équilibre du jeu se maintient grâce à cette astuce (un personnage démasqué est plus fragile car il ne peut bluffer mais l'importance de son rôle est majorée d'autant).

Je regrette de ne pouvoir réunir assez d'amis à court terme pour tester ce jeu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maitresinh
Maitresinh
je viens de relire

personne ne peut utiliser son pouvoir tant qu'il n'est pas démasqué.


donc j'avais faux, mais ca renforce ma critique puisqu'on a donc un intérêt non négligeable a se faire démasquer (malgré les points négatifs), ce qui diminue l'intensité du bal

Conséquence également : des qu'un perso est revelé, logiquement, ceux de son camp vont lui donner les ferrets ( car il a plus de chances d'identifier ceux de son groupe, et si c'est le roi/reine...). Bien sur , on peux lui donner de pales imitations pour brouiller les pistes, mais cela ne change rien, car le demasqué qui les reçoit peut le faire valoir publiquement, ce qui revele que le joueur n'est pas dans ce camps.

en fait l'interet d'etre demasqué est double
- utiliser son pouvoir
- etre identifié par son groupe

points negatifs:

- perte de point de victoire
- etre identifié par le groupe adversaire

du coup, les points negatifs paraissent inférieurs aux points positifs, d'ou interet mitigé a rester dans un groupe de bal, ce qui casse un peu le jeu, a mon avis et a premiere vue
olgir
olgir
Maitresinh dit:
- la condition de victoire pourrait etre plus directe, au lieu du compter des points. a moins de rendre le décompte plus visuel ( par exemple avec une phase de remplissage d'un bocal de jetons de sa couleur a chaque tour, ou un placement de chaises dans la salle, etc...)

C'est une idée à creuser, effectivement un compte plus visuel, ça peut très sympa.
Maitresinh dit:
- idem: comment controler qu'un joueur n'utilise qu'une fois son pvr par tour ( lorsque c'est le cas) ? cela implique qu'il porte un signe distinctif sur son loup par exemple...mais difficile de controler en cas de tricherie...

Le maître de ballet a ce rôle de contrôle. je pensais pouvoir jouer avec un maître de ballet/joueur mais plus je joue plus je pense que le maître de ballet en doit pas jouer.
Maitresinh dit:
A mon avis, avec quelques améliorations, ça peut etre le "loup garou" de demain :)

Je croise les doigts :)
Maitresinh dit:
Questions subsidiaires:
1- d'ou t'es venue l'idée ? Quelles inspirations de jeux ?
2- quelle musique pour le bal ( la marche turque ?)
3- un site avec des beaux loups a telecharger ?

1 L'inspiration est venue des LGDT avec l'envie d'enlever les éliminations de manière "fluide et logique". Le seul thème qui me satisfaisait était celui du bal masqué. J'ai ajouté les mousquetaires pour avoir le coté intrigue.
2 Je joue pour l'instant sans musique mais je note l'idée.
3 J'en cherche également.
Maitresinh dit:
des qu'un perso est revelé, logiquement, ceux de son camp vont lui donner les ferrets ( car il a plus de chances d'identifier ceux de son groupe, et si c'est le roi/reine...). Bien sur , on peux lui donner de pales imitations pour brouiller les pistes, mais cela ne change rien, car le demasqué qui les reçoit peut le faire valoir publiquement, ce qui revele que le joueur n'est pas dans ce camps.

C'est loin d'être évident.
Ceux de son camp l'identifie mais l'inverse est moins vrai.
De plus certains pouvoirs permettent de prendre des ferrets aux joueurs démasqués.
Donner une imitation des ferrets peut être intéressant pour celui qui les reçoit, car il pourra s'en défausser si un joueur utilise le pouvoir qui permet de lui prendre. Donc aucune information sûre si un joueur donne une imitation.

Maitresinh dit:puisqu'on a donc un intérêt non négligeable a se faire démasquer (malgré les points négatifs), ce qui diminue l'intensité du bal.
du coup, les points negatifs paraissent inférieurs aux points positifs, d'ou interet mitigé a rester dans un groupe de bal, ce qui casse un peu le jeu, a mon avis et a premiere vue


En fait non, perdre un point de victoire est très pénalisant puisque la victoire ne se joue qu'à un ou deux points en général.
Ce qui peut être intéressant, pour un groupe qui est sur qu'un de ses membres va être démasqué, est de faire un échange avec un membre avec un pouvoir plus puissant.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maitresinh
Maitresinh
http://www.youtube.com/watch?v=81bxIH9uvhk

pour ouvrir le bal...il se termine quand la musique s'arrête.

Pour le reste, il faut voir en testant, mais je persiste a penser que la lisibilité des pénalités peut etre ameliorée

Peut être exiler un démasqué pendant un tour ? ( muet, mais peut mimer ?),

On peut aussi imaginer une révélation d'identités en 2 ou 3 phases. on revelerai d'abord le statut ( noble/roturier), puis un autre élément ( titre, sexe...), jusqu'au nom...(a porter sur le front façon "coyote" pour que tous les voient). mais bon, peut être que ça enlève de son caractère direct au jeu.

Pour ce qui est du MJ, il est possible de conserver un MJ joueur en réduisant les possibilité de tricherie. Par exemple, pour le jeu d'un PVR, on peut avoir une (ou plusieurs) cartes PVR. si elles sont jouées sur quelqu'un , elles lui sont transmises, sachant que dans ce cas les cartes PVR portent le signe du masque du joueur (et/ou du rôle), et ne peuvent donc être réutilisées au profil du joueur visé qui les reçoit, et doit les transmettre au MJ avant le bal)

encore une fois, bravo pour ton jeu, il est effectivement très différent des LGDt et risque de rentrer dans mon TOP10 ! :)

Pour info, j'avais fait un repackage graphique ( deux) des LGDT, en espagnol...

http://tanukigames.free.fr/spip.php?article1
http://tanukigames.free.fr/spip.php?article16

( ce dernier, je suis en train de le refaire en VF)
Virgile
Virgile
ça y est, j'ai enfin trouvé l'occasion de retester le jeu.
Premier constat : 8 joueurs minimum c'est pas facile à trouver..
J'ai utilisé les règles du début du post en recyclant le matériel des précédentes versions.
8 joueurs, plus moi comme maître de Ballet.
composition : Roi, Cardinal, Milady, Reine, D'Artagnan, Porthos, Recèleur, Maître-Brigand.
Lors de la première phase de conciliabule, les joueurs étaient un peu perdus(ils n'avaient pas d'infos sur les rôles des autres donc n'osaient rien faire) je suis donc passé très vite à la phase de ballet.
Une danse par 3, donc deux éliminés : D'Artagnan et le Maître Brigand qui se sont mis d'emblée à l'écart. D'Artagnan tente de récupérer un ferret mais échoue et le Brigand récupère un faux ferret.
Après j'ai hésité à proposer une danse par 4 ou 5. J'ai choisi 4 mais je pense que c'était une erreur (il faudrait que chaque danse soit définie clairement selon le nombre de danseurs restants, d'ailleurs en relisant la règle j'ai vu que ce choix n'était pas le bon). Rejetée du groupe de danseurs, la Reine est démasquée (sans ferret), ainsi que Porthos (qui le en revanche le souhaitait). La Reine récupère un faux ferret au Maître Brigand quant aux autres je n'ai pas réussi à suivre mais ils n'ont rien récupéré.
Danse par 3, le Recèleur est démasqué, sans ferret. Le camp du roi gagne la partie.

La partie était assez courte (environ 20mn) mais les joueurs n'ont pas souhaité recommencer. Ils ont trouvé le système de décompte confus, pourtant j'ai matérialisé les points par des jetons placés sur une image du roi, de la reine et d'un brigand. Sur le papier ça ne me semblait pas si gênant. J'ai l'impression que le -1 des brigands les a un peu embrouillé. En plus je n'ai pas parlé du -2 quand on montre ça carte car je trouve que c'est tricher (à la limite, cette pénalité peut laisser croire que c'est admis, et que cela peut être une stratégie)
Mais pour eux, le gros point noir était le manque d'information sur le rôle des autres. Le bluff ne pouvait s'appuyer sur aucun élément. Peut être faut il imposer Constance et l'hypnotiseur comme persos de départ. Certains joueurs m'ont dit que 3 camps ça faisait peut être trop pour 8 joueurs.
Sur les 8 joueurs il n'y avait que 2 femmes donc le pouvoir de Milady a semblé un peu limité.
Enfin le thème est accrocheur. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à le renforcer en donnant à tout les persos un nom du bouquin, et changer les autres références comme Casanova. D'ailleurs, petit pinaillage, c'est Constance Bonacieux et elle n'est pas noble.
Je pense pour terminer qu'il faut se concentrer au niveau des tests sur un nombre plus réduit de persos, pour bien les équilibrer et trouver les bons persos pour un faible nombre de joueurs.
Voili voila, j'espère que tout cela n'est pas trop négatif car je continue de penser que ce jeu a du potentiel. Courage !
Maitresinh
Maitresinh
en ce qui me concerne j'ai deja fait le test et le compte rendu :)

en résumé

- je trouve que c'est un excellent jeu avec une dimension/potentiel " plein air" sans table. donc pas de problemes pour une vingtaine de joueurs

- effectivement, il n'est pas facile de se faire une stratégie, mais c'est un peu inhérent a ce type de jeu. On peut tjrs imaginer des variantes

- j'ai joué avec des enfants, donc écourtés les sessions de discussion

-j'avais egalement changé le marquage des points ( bocal+boules) mais finalement, j'ai procedé autrement : apres chaque dance, je mettais +1 ( une boule) a tous les camps qui n'appartiennent pas au camps demasqué. On peut aussi proceder en enlevant chaque fois des points sur un capital, c'est plus visible et plus stressant

-on a remplacé la danse, qui ne fonctionnait pas, par des chaises musicales. Le tout en musique. ça serait super de pouvoir realiser une vrai danse, une guigue, mais ça suppose d'aider les joueurs à la mettre en place ( un pas en avant, un pas en arriere...). Je ne sais pas si c'est faisable...mais c'est interessant

En tout cas, perso, j'adore le principe
olgir
olgir
Virgile dit:Après j'ai hésité à proposer une danse par 4 ou 5. J'ai choisi 4 mais je pense que c'était une erreur (il faudrait que chaque danse soit définie clairement selon le nombre de danseurs restants, d'ailleurs en relisant la règle j'ai vu que ce choix n'était pas le bon).

Pour les danses, le principe est de démasquer le minimum de joueurs (à savoir un seul joueur).
8 danseurs : danse à 7
7 danseurs : danse à 6 ou à 3
6 danseurs : danse à 5
5 danseurs : danse à 4

Virgile dit:La partie était assez courte (environ 20mn) mais les joueurs n'ont pas souhaité recommencer. Ils ont trouvé le système de décompte confus, pourtant j'ai matérialisé les points par des jetons placés sur une image du roi, de la reine et d'un brigand. Sur le papier ça ne me semblait pas si gênant. J'ai l'impression que le -1 des brigands les a un peu embrouillé. En plus je n'ai pas parlé du -2 quand on montre ça carte car je trouve que c'est tricher (à la limite, cette pénalité peut laisser croire que c'est admis, et que cela peut être une stratégie)

Je vais réfléchir pour simplifier tout ça.
Virgile dit:Mais pour eux, le gros point noir était le manque d'information sur le rôle des autres. Le bluff ne pouvait s'appuyer sur aucun élément. Peut être faut il imposer Constance et l'hypnotiseur comme persos de départ.

Avant la première danse, effectivement on navigue dans le brouillard. Mais dès qu'un joueur est démasqué, les camps se regroupent.
De plus la première partie est très déstabilisante, peut-être une règle simplifié pour débuter.
Virgile dit:Certains joueurs m'ont dit que 3 camps ça faisait peut être trop pour 8 joueurs.
Sur les 8 joueurs il n'y avait que 2 femmes donc le pouvoir de Milady a semblé un peu limité.

Bonnes remarques, avec un nombre de joueur pair et peu nombreux, je vais voir si on ne peut pas enlever le camp des brigands.
Le maître de ballet pourrait également enlever des personnages "peu influents" si le nombre de joueurs ne dépasse pas 18.
Virgile dit: Enfin le thème est accrocheur. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à le renforcer en donnant à tout les persos un nom du bouquin, et changer les autres références comme Casanova. D'ailleurs, petit pinaillage, c'est Constance Bonacieux et elle n'est pas noble.

Il faut que je relise le bouquin. Pour Constance, je suis d'accord mais il me manquait un noble du doté de la reine.
Virgile dit:Je pense pour terminer qu'il faut se concentrer au niveau des tests sur un nombre plus réduit de persos, pour bien les équilibrer et trouver les bons persos pour un faible nombre de joueurs.
Voili voila, j'espère que tout cela n'est pas trop négatif car je continue de penser que ce jeu a du potentiel. Courage !


ça me paraît une bonne approche. Ce sont les critiques qui font avancer le jeu donc aucun problème.

Merci Virgile
Mon top
Aucun jeu trouvé
olgir
olgir
Maitresinh dit:en ce qui me concerne j'ai deja fait le test et le compte rendu :)


J'ai lu ton compte-rendu et toutes les adaptations de la règle.
J'y travaille et j'espère pouvoir te répondre bientôt.

En tout cas, merci de ton retour
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
olgir
olgir
Pour le décompte des points, je pensais à la modification suivante :

1 point par ennemi démasqué ( 2 si c'est un brigand)

décompte final
1 point par ferret possédé
3 point si le chef du camp n'est pas démasqué
Le roi et la reine double les points des ferrets en leur possession
-2 par tricherie

Cela vous paraît-il plus simple ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Virgile
Virgile
ça doit être plus simple en effet.
En revanche le -2 me laisse toujours perplexe. Une équipe ne pourrait-elle pas calculer qu'il est plus rentable de tricher (le gain de la triche peut être plus important que la pénalité). C'est un jeu, on respecte les règles, point. Dans Loup Garou il n'y a pas de pénalité si on montre sa carte aux autres : c'est contraire au jeu, c'est interdit.

Sinon pour une noble du camp de la Reine je suggère Mme de Chevreuse.