Ce jeu est sorti le 24 oct. 2011, et a été ajouté en base le 24 oct. 2011 par Tric Trac

édition 2011

Standalone
46
réponses
0
follower
Par : sly59 | lundi 7 novembre 2011 à 12:17
Default
sly59
sly59
Hello les gens,

Ce weekend, j'ai enfin pu tester un des nombreux jeux que j'ai acheté à l'aveugle à Essen (me basant sur le contenu des sacs, des avis des visiteurs au stand KND et un peu sur le classement BGG): Infarkt, un jeu où le but est le dernier à survivre à diverses maladies qu'on subit en fonction d'évènements ou qui nous sont imposés par nos adversaires via des fêtes qu'ils organisent chez eux en offrant des cigarettes et de la junk food.

De l'avis général, le jeu est apprécié, on a bien rigolé et mérite amplement son qualificatif de "Party Board Game".

Maintenant la question que je me pose, c'est: Est-ce que "éthiquement" ce jeu pourrait être édité en France sachant que l'objet du jeu, c'est d'être le dernier à survivre au cholestérol, à l'hypertension, au surpoids, au diabète, à la dépression ou encore au cancer?
Rares sont les joueurs qui ne sont pas impactés de près ou de loin par l'une de ces maladies/problèmes.
Hebus San
Hebus San
Et alors? C'est typiquement le genre de réflexion que personne ne se posera jamais pour un film ou une BD, pourquoi se la poser dans les JdS?

Après je comprends qu'un éditeur puisse être frileux par rapport au sujet abordé, mais si on est capable d'éditer "Casse toi pauv' con", je ne vois pas d'obstacle majeur à Infarkt, sauf à avoir peur de se moquer de sa propre condition d'occidental privilégié et bouffi.
:mrgreen:
guilou05
guilou05
En tout cas je ne connaissais pas ce jeu mais le thème m'attire fortement... :mrgreen:
XRippe
XRippe
Je ne vois pas non plus où est le pb. A la limite, on pourrait même trouver une vertu éducative à ce jeu !
Mon top
fred henry760
fred henry760
Hebus San dit: C'est typiquement le genre de réflexion que personne ne se posera jamais pour un film ou une BD, pourquoi se la poser dans les JdS?


Tout à fait d'accord.
J'ajouterais même qu'il est important pour sa maturité culturelle que le jds parvienne a se soustraire aux contraintes de la "bonne morale".
Mon top
Aucun jeu trouvé
Dncan
Dncan
Cependant, Fiese Freunde Fette Feten n'a pas eu de version francophone... :twisted:
Hebus San
Hebus San
fred henry dit:
Hebus San dit: C'est typiquement le genre de réflexion que personne ne se posera jamais pour un film ou une BD, pourquoi se la poser dans les JdS?

Tout à fait d'accord.
J'ajouterais même qu'il est important pour sa maturité culturelle que le jds parvienne a se soustraire aux contraintes de la "bonne morale".


Complètement. :pouicbravo:

Peut être, en fait c'est même certain, que le jour où plus personne ne se posera ces questions, une nouvelle ère s'ouvrira pour le JdS qui sera débarrassé de l'étiquette "enfants" qui lui colle aux basques.

Un peu comme on est passé de Boule et Bill à Blacksad. :)
beri
beri
Hebus San dit:Et alors? C'est typiquement le genre de réflexion que personne ne se posera jamais pour un film ou une BD, pourquoi se la poser dans les JdS?
parce que dans une BD ou dans un film, on ne fait pas aux autres, on ne subit pas
guilou05
guilou05
beri dit:
Hebus San dit:Et alors? C'est typiquement le genre de réflexion que personne ne se posera jamais pour un film ou une BD, pourquoi se la poser dans les JdS?
parce que dans une BD ou dans un film, on ne fait pas aux autres, on ne subit pas


Je te rassure c'est un jeu tu n'injectes pas vraiment des maladies aux autres :mrgreen: ok je :arrow:
Orchys
Orchys
Dncan dit:Cependant, Fiese Freunde Fette Feten n'a pas eu de version francophone... :twisted:

Ouai et ça fait chier, c'était long à découper et coller toutes ces petites étiquettes ! :evil:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Hebus San
Hebus San
beri dit:
Hebus San dit:Et alors? C'est typiquement le genre de réflexion que personne ne se posera jamais pour un film ou une BD, pourquoi se la poser dans les JdS?
parce que dans une BD ou dans un film, on ne fait pas aux autres, on ne subit pas


Vu ta réponse et vu ton avatar, je préfère ne jamais jouer avec toi. :mrgreen:
unkle
unkle
fred henry dit:
Hebus San dit: C'est typiquement le genre de réflexion que personne ne se posera jamais pour un film ou une BD, pourquoi se la poser dans les JdS?

Tout à fait d'accord.
J'ajouterais même qu'il est important pour sa maturité culturelle que le jds parvienne a se soustraire aux contraintes de la "bonne morale".


Je plussoie grandement.

J'avais etais souffle par la sortie de Labyrinth, War on Terror, qui est pour moi, au-dela d'etre un grand jeu, la demonstration que le jds n'etait pas condamne a se cantonner a la construction de cathedrales et aux univers medfans. Le point le plus fou etant le sous-titre 2001-?, explicitant clairement la volonte de se coltiner le monde tel qu'il est maintenant.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Galahad
Galahad
Sly59 dit:Maintenant la question que je me pose, c'est: Est-ce que "éthiquement" ce jeu pourrait être édité en France sachant que l'objet du jeu, c'est d'être le dernier à survivre au cholestérol, à l'hypertension, au surpoids, au diabète, à la dépression ou encore au cancer?

Il a été édité en République Tchèque : pourquoi pas en France ? Qu'est-ce qu'il y aurait de si différent chez nous ou là-bas ?
Sly59 dit:Rares sont les joueurs qui ne sont pas impactés de près ou de loin par l'une de ces maladies/problèmes.

Justement. Le jeu c'est du recul, de la dérision, une modélisation du monde et un miroir déformant, un exutoire, de la catharsis, etc. Jouer avec ces maladies/problèmes, c'est aussi les conjurer, d'une certaine manière.

Gros succès de ce jeu chez nous en tout cas. Parce que si le thème humour noir/trash c'est du déjà vu, une mécanique de jeu qui tourne bien et qui est intéressante avec ce thème c'est beaucoup plus rare, par contre.
Infarkt, c'est un jeu de placement d'ouvriers où il faut des ressources et de l'argent, pour se soigner et surtout "soigner" la santé des autres joueurs à coup de soirées pâté de foie/tabac à chiquer. :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
sly59
sly59
Je voulais lancer un sujet sur ce jeu.
Et c'est une question que je me posais sincèrement, parce que j'ai un ami très joueur qui adore les jeux de p*** de ce style qui vient de passer quasi toute l'année en réa suite à un cancer du poumon... Il se rétablit désormais bien heureusement.

Autant je sais que lui dès qu'il sera d'aplomb, il y jouera, autant, je ne suis pas persuadé que dans son entourage on puisse apprécier ce genre de jeu à commencer par sa femme.

Et c'est particulièrement en pensant à elle que je me suis posé cette question. Mais bon en en parlant autour de moi, je me rends compte que le jeu a un très bon accueil et suscite la curiosité.
Pour me répondre à moi même, je pense que je peux citer Desproges: "On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui"
Petitbabe
Petitbabe
C'est la vie, on peut mourir de tout. Et surtout ce n'est qu'un jeu !
Florian Ôz Editions
Florian Ôz Editions
Et sinon, quelqu'un sait où le trouver ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
ReiXou
ReiXou
Petitbabe dit:C'est la vie, on peut mourir de tout. Et surtout ce n'est qu'un jeu !


M'enfin la question mérite d'être posée. C'est pas dans tous les jeux que tu choppes une carte "Vous avez un cancer !".

C'est quand même pas complétement neutre.
Hebus San
Hebus San
Surtout si c'est une leucémie!

Blague à part, ça c'est juste une question de goût, pas une question de fond sur l'édition possible ou pas d'un tel jeu chez nous.
Certains ne trouveront pas rigolo de jouer un cancéreux rongé par les métastases qui s'agrippe pour voir son voisin bouffé de cholestérol jusqu'aux yeux mourir avant lui, moi je trouve ça juste réjouissant!

Le rire est le seul moyen d'exorciser les peurs indicibles et d'atténuer les chagrins véritables disaient (approximativement) Desproges. Je pense qu'il avait raison. :)

Alors certes le jeu ne sera pas à mettre en toutes les mains, comme on offre pas un Manara à son petit neveu qui veut une BD pour noël (encore qu'il serait content le bougre), mais putain que j'aimerai voir ce truc trôner en tête de gondole!
:pouiclove:
Galahad
Galahad
ReiXou dit:
Petitbabe dit:C'est la vie, on peut mourir de tout. Et surtout ce n'est qu'un jeu !

M'enfin la question mérite d'être posée. C'est pas dans tous les jeux que tu choppes une carte "Vous avez un cancer !".
C'est quand même pas complétement neutre.


Ce n'est pas extrêmement nouveau non plus... On ne compte pas les jeux où on tue des pions, où il y a de la guerre, de la mort, des coups de hache, de la récolte de roseaux (ah non, pas ça), du sang et des tirs de canon. On connaît depuis longtemps les cartes famine, assassinat, exécution, etc.
Et depuis Puerto Rico et ses "colons" couleur ébène qui vont gentiment travailler dans les plantations, on sait prendre du recul sur les thèmes qui picotent un peu... :twisted:

Dans Infarkt, comme quand on joue un général sanguinaire ou un gangster sans foi ni loi, on n’interprète pas sa vie à soi. Sauf si on ressemble vraiment aux fêtards patentés, hyper-urbains et consommateurs (leur vie se réduit grosso modo à : boulot, supermarché et fiesta) qu'on incarne dans le jeu. Et "comme dans la vraie vie", ce mode de vie a logiquement des répercussions directes sur leur santé.

Infarkt est un jeu abouti, et c'est aussi un commentaire culturel et politique acide. Et pour rejoindre ce qui se dit en première page, c'est aussi comme ça que le jeu de société peut acquérir une dimension culturelle plus importante, plus respectée.
Mon top
Aucun jeu trouvé
kokaz13
kokaz13
Moi, le thème je le trouve bof bof.
Quitte à vouloir secouer, chatouiller, revendiquer un thème qui dérange, je pense qu'il y avait mieux à trouver. Chais po moi, un jeu sur l'instauration de la charia en Libye ou sur la construction de colonies à Jérusalem.

Ce choix peut d'ailleurs desservir le jeu; s'il faut penser aux parents cardiaques/cancéreux/diabétiques des gens avec qui on va jouer avant d'acheter la boîte; l'acheteur aura plus souvent tendance à se diriger vers un jeu qui ne provoque pas de pleurs en milieu de partie parce qu'on pense à Tata Nadine qui a perdu tous ses cheveux.

Et puis, bon, je travaille en milieu hospitalier et j'aime bien les thèmes dépaysants, donc je ne dois pas être la cible idéale.
Default
scand1sk
scand1sk
Galahad dit:Infarkt est un jeu abouti, et c'est aussi un commentaire culturel et politique acide. Et pour rejoindre ce qui se dit en première page, c'est aussi comme ça que le jeu de société peut acquérir une dimension culturelle plus importante, plus respectée.


Oui. Ou alors, c'est juste un gros truc potache qui fera rire gras les gens persuadés que les maladies graves, c'est pour les autres.

Je propose un autre thème hilarant : réussir à mener une grossesse à terme, entre l'infertilité, les accidents génétiques, les maladies, les accidents corporels et autres.
Hadoken
Hadoken
Je suis pas trop emballé par le thème a vrai dire.
On peut rire de tout ,mais la ca ne fonctionne pas avec moi.

Disons que c'est le genre de sujet qui ne me fera pas rire sur "tout une partie de jeu".
Mon top
Aucun jeu trouvé
kokaz13
kokaz13
scand1sk dit: qui fera rire gras les gens persuadés que les maladies graves, c'est pour les autres.


+1
Galahad
Galahad
scand1sk dit:Oui. Ou alors, c'est juste un gros truc potache qui fera rire gras les gens persuadés que les maladies graves, c'est pour les autres.


Oui, aussi. Comme déjà dit par d'autres plus haut : c'est la même chose avec certains livres, films, jeux vidéo, etc.
L'utilisation dépendra des utilisateurs, pas de l'objet lui-même. Rien n'a changé depuis la substantifique moelle de Rabelais : il y en a beaucoup qui s'arrêteront à l'os, ça n'empêche pas certains d'aller plus loin.
Mon top
Aucun jeu trouvé
sly59
sly59
kokaz13 dit:
scand1sk dit: qui fera rire gras les gens persuadés que les maladies graves, c'est pour les autres.

+1

Ben moi je suis persuadé que ça plaira à mon pote qui est en train de sortir de 1 an de lutte contre un cancer du poumon...

En terme de connaissances des maladies, je pense qu'on est tous à plus ou moins grande échelle impacté par ça.

Maintenant, comme dit par ailleurs, en prenant un peu de recul, on peut presqu'y voir des vertus pédagogiques et une critique ouverte de notre confort d'occidental...
scand1sk
scand1sk
Galahad dit:
scand1sk dit:Oui. Ou alors, c'est juste un gros truc potache qui fera rire gras les gens persuadés que les maladies graves, c'est pour les autres.

Oui, aussi. Comme déjà dit par d'autres plus haut : c'est la même chose avec certains livres, films, jeux vidéo, etc.
L'utilisation dépendra des utilisateurs, pas de l'objet lui-même. Rien n'a changé depuis la substantifique moelle de Rabelais : il y en a beaucoup qui s'arrêteront à l'os, ça n'empêche pas certains d'aller plus loin.


Mouais, sauf que je suis loin d'être convaincu par le jeu comme objet culturel : un film ou un roman, tu le lis une fois, ça développe une thèse et ça l'argumente, et le tout peut te faire réfléchir sur un fait de société et tout ça, admettons. Ça peut marcher sur un jeu quand tu en lis le descriptif, mais de là à y jouer et y rejouer, bof…

Cette histoire d'« objet culturel », ça me parait plus un alibi intellectualisant qu'autre chose…
fred henry760
fred henry760
A titre purement personnel, le thème ne m"amuse pas du tout non plus. Mais je trouve important qu'il puisse exister.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Upower
Upower
fred henry dit:A titre purement personnel, le thème ne m"amuse pas du tout non plus. Mais je trouve important qu'il puisse exister.

+1

Et faut pas oublier que malheureusement bcp de personne connaissent des proches qui subissent actuellement la maladie (qui sera question) ou qu'ils ne sont plus là à cause de celle-ci. Comment savoir, on ne connait pas tous les évènements personnels des amis ou même de la famille.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Galahad
Galahad
scand1sk dit:Cette histoire d'« objet culturel », ça me parait plus un alibi intellectualisant qu'autre chose…

Bah voyons. :bonnetpouic:
"Alibi intellectualisant". :pouicsilence:
Mon top
Aucun jeu trouvé
kokaz13
kokaz13
Intellectuellisant alors ? Intellectuellassionniste ? :pouicvomi:

Je rejoins Galahad, les joueurs donneront un sens au jeu, ou en feront une grosse pantalonnade toute grasse. Et perso, je ne veux pas jouer à la table où ça va pantalonner ...
Default
glouglou
glouglou
perso le thème ne me fait rien, j'ai adoré FFFF parce que le thème ET les mécanismes sont bons. Dans Infarkt les mécanismes sont défaillants ; c'est une pale copie (on était plusieurs à avoir joué à FFFF et on a tous, pendant la partie, reconnu qu'Infarkt était nettement inférieur) de FFFF. Quand un jeu est racoleur, il se doit d'être "bon" sinon il n'est que racoleur. Bizarrement Infarkt est méchant sur le papier mais l'est nettement moins dans ses mécanismes (trop gentillet même, je peux détailler mon argumentation au besoin), et est moins intéressant dans ses mécanismes. Du coup, le tout, comme cette cover tapageuse me paraît juste gratuit et inutile. Ce n'est que mon avis (et celui de ceux avec qui j'ai joué certes).
Mon top
Aucun jeu trouvé
guilou05
guilou05
Upower dit:
fred henry dit:A titre purement personnel, le thème ne m"amuse pas du tout non plus. Mais je trouve important qu'il puisse exister.

+1
Et faut pas oublier que malheureusement bcp de personne connaissent des proches qui subissent actuellement la maladie (qui sera question) ou qu'ils ne sont plus là à cause de celle-ci. Comment savoir, on ne connait pas tous les évènements personnels des amis ou même de la famille.


J'en fais parti et pourtant le thème ne me choque pas.