15
réponses
0
follower
Par : shambhala | samedi 29 novembre 2014 à 17:19
Default
shambhala
shambhala
Comme je sais qu'il y a des avocats qui passent par ici j'aurai une question à laquelle je n'ai pas vraiment de réponse mais pour laquelle j'ai besoin d'une réponse.
Un ami est décédé aujourd'hui, il voulait être incinéré et sa fille de 14 ans ne veut pas laisser les cendres au crématorium, on lui a dit qu'il est interdit de les garder chez elle et c'est tout. Après avoir fait quelques recherches j'ai lu qu'on pouvait les récupérer pour :
-les enterrer dans un jardin privatif (ça sous entend qu'on peut enterrer dans notre jardin ?)
-les disperser dans un jardin du souvenir
-les disperser dans un cimetière
-les disperser dans la nature loin des voies publiques
J'aurai voulu savoir si ces infos étaient valides et si il est possible de les récupérer dans ce cas ?
Merci d'avance aux personnes qui pourront m'aider et désolé du sujet pas gai :cry:
jmguiche
jmguiche
Je ne suis pas légiste, mais j'ai déjà assisté a des dispersions de cendres, il y a au moins 25 ans. Il y a surement une solution.
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
Etant passé par là il y a peu voici ce qu'on m'a expliqué aux PFI.
Il est possible de disperser les cendres dans un jardin du souvenir, de déposer l'urne dans un cimetière si un mur est prévu à cet effet ou de disperser les cendres dans la nature.
Dans le cas d'une dispersion dans la nature il faut indiquer quel jour cette dispersion est prévue ainsi que l'endroit sans qu'il faille être très précis. Par exemple indiquer tel jour dans telle rivière.
De mémoire il me semble que cela doit être fait dans les 2 semaines suivant la récupération des cendres.
Pour ce qui est de garder les cendres chez soi c'est effectivement interdit mais je vois mal la police effectuer des contrôles dans ce domaine.
Mon top
Aucun jeu trouvé
jeremie
jeremie
La loi a changé et maintenant c'est interdit de les conserver chez soi ou de disperser sur un terrain privé.
http://vosdroits.service-public.fr/part ... tml#N1015C
Faut d'abord aller chercher une autorisation de dispersion à la mairie responsable du lieu de dispersion.
Mon top
enpassant
enpassant
Il est indiqué:
"Une déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt est nécessaire. Un registre indique l'identité du défunt, la date et le lieu de dispersion des cendres."
Cela ne veut pas dire qu'il faille aller chercher une autorisation, ce sont les PFI qui font la démarche, c'est pourquoi elles demandent la date et le lieu de la dispersion et se chargent de la déclaration.
Mon top
Aucun jeu trouvé
shambhala
shambhala
Ok merci beaucoup Enpassant, ta réponse colle avec ce que j'ai trouvé et toutes mes condoléances pour ton deuil récent.
timbur
timbur
Un ami est décédé aujourd'hui, il voulait être incinéré et sa fille de 14 ans ne veut pas laisser les cendres au crématorium, on lui a dit qu'il est interdit de les garder chez elle et c'est tout.

Est-ce que l'on peut en déduire que "on" n'a pas été très professionnel dans sa réponse à la jeune fille sur ce coup là ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
shambhala dit:Ok merci beaucoup Enpassant, ta réponse colle avec ce que j'ai trouvé et toutes mes condoléances pour ton deuil récent.

Merci.
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
timbur dit:
Un ami est décédé aujourd'hui, il voulait être incinéré et sa fille de 14 ans ne veut pas laisser les cendres au crématorium, on lui a dit qu'il est interdit de les garder chez elle et c'est tout.

Est-ce que l'on peut en déduire que "on" n'a pas été très professionnel dans sa réponse à la jeune fille sur ce coup là ?

"On" a peut-être été déstabilisé par le fait d'avoir une interlocutrice aussi jeune surtout dans un domaine où la communication est assez délicate.
Mon top
Aucun jeu trouvé
timbur
timbur
Mouais... :?
J'imagine que, quel que soit l'âge de la personne qui la pose, la question est quand même assez courante, et que cela va aller croissant.
Un collègue décédé cet été a fait disperser ses cendres en mer. Je ne saurais dire si cela a été simple administrativement, mais en tout cas, cela s'est fait rapidement.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
enpassant
enpassant
timbur dit:Je ne saurais dire si cela a été simple administrativement, mais en tout cas, cela s'est fait rapidement.

En principe tout le côté administratif est géré par les PFI donc la procédure est assez rapide.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Govin
Govin
Une question me taraude maintenant.
Vu qu'il est possible de disperser les cendres, à condition de le faire dans les 15 jours suivants l'incinération et d'en avoir fait la déclaration en mairie, un témoin "officiel" y assiste t-il ?
Si ce n'est pas le cas, il est donc possible de conserver les cendres, parce qu'à moins d'en faire grande publicité, je ne vois pas qui pourrait le savoir après coup.
Jacob101O
Jacob101O
Je crois qu'effectivement il n'y a pas de contrôle (à ce jour et à ma connaissance). Donc, il y a moyen de faire comme on veut dans la mesure où on ne donne pas publicité de la chose. Les cendres de ma belle-mère ont été dispersé par mes belles-sœurs au lieu ou elle avait souhaité, c'est à dire dans un espace on ne peut plus public et donc non-autorisé.
J'avais lu un article que j'avais trouvé intéressant sur le sujet qui expliquait pourquoi la loi avait changé.
Si je le retrouve, je mettrai le lien.
enpassant
enpassant
Govin dit:Vu qu'il est possible de disperser les cendres, à condition de le faire dans les 15 jours suivants l'incinération et d'en avoir fait la déclaration en mairie, un témoin "officiel" y assiste t-il ?

Non, pas de témoin officiel.
Et pas de contrôle non plus.
Mon top
Aucun jeu trouvé
oreclemage
oreclemage
Donc on peut construire sa maison avec ses ancêtres, cool.