48
réponses
0
follower
Par : Maurice la Grammaire | lundi 16 avril 2007 à 22:48
Default
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
Je viens de voir le reportage d'Al Gore sur le réchauffement climatique, et je rappelle l'adresse du site recommandé à la fin. Vous y trouvez des conseils (en anglais) pour changer votre comportement (et moi pour changer le mien).
Ca urge méchamment...
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
Ca urge tellement que même les militaires gringos viennent de déclarer le changement climatique "menace à la sécurité nationale".

April 15, 2007
Global Warming Called Security Threat
By ANDREW C. REVKIN and TIMOTHY WILLIAMS
New York Times
For the second time in a month, private consultants to the government are warning that human-driven warming of the climate poses risks to the national security of the United States.
A report, scheduled to be published on Monday but distributed to some reporters yesterday, said issues usually associated with the environment — like rising ocean levels, droughts and violent weather caused by global warming — were also national security concerns.
“Unlike the problems that we are used to dealing with, these will come upon us extremely slowly, but come they will, and they will be grinding and inexorable,” Richard J. Truly, a retired United States Navy vice admiral and former NASA administrator, said in the report.
The effects of global warming, the study said, could lead to large-scale migrations, increased border tensions, the spread of disease and conflicts over food and water. All could lead to direct involvement by the United States military.
The report recommends that climate change be integrated into the nation’s security strategies and says the United States “should commit to a stronger national and international role to help stabilize climate changes at levels that will avoid significant disruption to global security and stability.”
The report, called “National Security and the Threat of Climate Change,” was commissioned by the Center for Naval Analyses, a government-financed research group, and written by a group of retired generals and admirals called the Military Advisory Board.
In March, a report from the Global Business Network, which advises intelligence agencies and the Pentagon on occasion, concluded, among other things, that rising seas and more powerful storms could eventually generate unrest as crowded regions like Bangladesh’s sinking delta become less habitable.
One of the authors of the report, Peter Schwartz, a consultant who studies climate risks and other trends for the Defense Department and other clients, said the climate system, jogged by a century-long buildup of heat-trapping gases, was likely to rock between extremes that could wreak havoc in poor countries with fragile societies.
“Just look at Somalia in the early 1990s,” Mr. Schwartz said. “You had disruption driven by drought, leading to the collapse of a society, humanitarian relief efforts, and then disastrous U.S. military intervention. That event is prototypical of the future.”
“Picture that in Central America or the Caribbean, which are just as likely,” he said. “This is not distant, this is now. And we need to be preparing.”
Other recent studies have shown that drought and scant water have already fueled civil conflicts in global hot spots like Afghanistan, Nepal, and Sudan, according to several recent studies.
This bodes ill, given projections that human-driven warming is likely to make some of the world’s driest, poorest places drier still, experts said.
“The evidence is fairly clear that sharp downward deviations from normal rainfall in fragile societies elevate the risk of major conflict,” said Marc Levy of the Earth Institute at Columbia University, which recently published a study on the relationship between climate and civil war.
Given that climate models project drops in rainfall in such places in a warming world, Mr. Levy said, “It seems irresponsible not to take into account the possibility that a world with climate change will be a more violent world when making judgments about how tolerable such a world might be.”
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
Ah, si les miloufs s'y mettent, c'est bon signe, vu leur poids aux USA... et si les USA s'y mettent, nous suivrons, comme d'habitude... :roll: :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
Philippe dit:Ah, si les miloufs s'y mettent, c'est bon signe, vu leur poids aux USA... et si les USA s'y mettent, nous suivrons, comme d'habitude... :roll: :lol:


ha, on me fait signe que quelqu'un ici n'a rien pigé à l'enjeux du climat et l'énergie ?

on me dit de plus qu'il est bien naif de croire que la politique énergétique et climatique des états-unis est basé sur autre chose qu'un seuil de rentabilité pour les lobby de l'energie et des assurances !

halala, ma bonne dame, je crois qu'on est foutu si à l'issu du film d'Al-gore il en est toujours là à croire que la France est à la traine !




ps : humour, je précise
Mon top
Aucun jeu trouvé
Loran
Loran
Oui c'est tres grave mais les effets devastateurs à long terme dans notre société de l'instantané cela reste encore une idée floue et pas tres concrete...

Il nous reste dix ans pour inverser la tendance apres c'est la mégacatastrophe planetaire et pour tout le monde.
Et le probleme c'est qu'avec les effets d'inertie et d'emballement, même si on arrete tout demain on aura une grosse cata quand même.

Quand je vois que l'on écoute pas les scientifiques ou que les politiques modifient leur propos : voir les pressions chinoises, etats-uniennes et arabiques pour faire changer des faits et constats scientifiques du rapport du GIEC, moi ça m'inquiete serieux. :?
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
Nous polluons moins, mais je pense que nous réformerons plus si nous voyons le monstre américain le faire... question de fierté nationale aussi.

Quant aux Etats-Unis, quelle idée de les prendre pour un monolithe !

Enfin, si c'était de l'humour, je te remercie de cette petite blague... même dans le naufrage du Titanic, une plaisanterie de temps à autre est la bienvenue, cela change de tous ces cris de paniques désobligeants - et quelle manque de classe de mourir en paniquant, je vous jure... :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
hamster_magik
hamster_magik
Je viens ajouter mon petit avis de pescimiste averti ( :P ) qui est :

A mon avis les gars c'est mort!
Il vaut mieu en profiter un max pendant les 10 prochaines années et si possible fabriquer un vaisseau spacial à l'aide de votre machine à laver.
Et évidemment, prier pour qu'il démarre le jour du grand chamboulement qu'on va prendre dans nos sale gueule de polleur, égoïste, exterminateur de bovin sauce barbecue.

Sur ce faites de beaux rêves! :kingboulet:
Mon top
spleen
spleen
le passage sur la dérive des contient d'al gore evoque l'impression d'aspect monolithique des USA d'ailleurs

mais en même temps, les USA ( et le Canada aussi d'ailleur), ben pour faire changer leur comportement (qui va du fait de rouler en hummer, de laisser les lumières de toutes les pièces tjs allumé...bref, tout le comportement de pionnier vivant par l'oppulance d'une nature riche en ressources) va quand même falloir plus qu'une katrina à mon avis

et en plus tout ce que le quote en anglais dit, ça se produira, mais pas avant un bon siècle ou deux, le temps aux USA de faire des stocks stratégique comme pour le pétrole..bref
Mon top
Aucun jeu trouvé
Loran
Loran
Effectivement j'étais aux USA y a 2 semaines et je me faisais la reflexion du comment il allait pouvoir changer leur mode de vie superpollueur.

Et bien quand je vois leurs villes supraétendues avec tres peu de transport en commun, tout le monde prend sa bagnole pour des dizaines de km par jour, les vehicules de plus en plus gros (j'ai compté sur les parkings ou autoroute, une proportion de un 4x4 ou pickup sur deux bagnoles...50% :shock: et j'ai même vu une limousine 4x4....).
Je me suis dit qu'ils n'y arriverons jamais, la seule solution AMHA c'est de trouver des vehicules à energie propres et d'inventer une société de consommation qui leur correspond mais à base de produits propres et recyclés........mais y a du boulot...
spleen
spleen
la pollution c'est un concept très compliqué, mais globalement ça se resume à : résultat d'une activité humaine

donc propre en quoi le produit ? (oui, je sais, en CO2 parce que c'est l'unité actuelle compte tenu du problème, mais n'allez pas croire que c'est évident ; pour les encres par exemple propre ça signifie autre chose)
et l'energie propre pour un véhicule ça n'existera jamais, l'idéal pour l'instant c'est les energie avec un cycle du carbone : la canne à sucre
mais le problème c'est qu'à part le Bresil, ya pas masse de producteurs possible sur terre...
bon, ok c'est vrai, ya les ogm qui pourront aider

et le recyclage, faut arreter de croire que c'est synonime d'écologie, c'est même parfois totalement faux
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
hamster_magik dit:Je viens ajouter mon petit avis de pescimiste averti ( :P ) qui est :
A mon avis les gars c'est mort!
Il vaut mieu en profiter un max pendant les 10 prochaines années et si possible fabriquer un vaisseau spacial à l'aide de votre machine à laver.
Et évidemment, prier pour qu'il démarre le jour du grand chamboulement qu'on va prendre dans nos sale gueule de polleur, égoïste, exterminateur de bovin sauce barbecue.
Sur ce faites de beaux rêves! :kingboulet:


Cette attitude désespérée est abordée aussi dans le film.

Quant à la dérive des continents, l'anecdote montre au contraire deux avis différents !Et aussi que ce qui était une vérité partagée par la communauté scientifique hier a changé aujourd'hui.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
la vie est une trop longue partie d'Antiquity : à la fin c'est la pollution qui gagne. :kingboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
Philippe dit:
hamster_magik dit:Je viens ajouter mon petit avis de pescimiste averti ( :P ) qui est :
A mon avis les gars c'est mort!
Il vaut mieu en profiter un max pendant les 10 prochaines années et si possible fabriquer un vaisseau spacial à l'aide de votre machine à laver.
Et évidemment, prier pour qu'il démarre le jour du grand chamboulement qu'on va prendre dans nos sale gueule de polleur, égoïste, exterminateur de bovin sauce barbecue.
Sur ce faites de beaux rêves! :kingboulet:

Cette attitude désespérée est abordée aussi dans le film.
Quant à la dérive des continents, l'anecdote montre au contraire deux avis différents !Et aussi que ce qui était une vérité partagée par la communauté scientifique hier a changé aujourd'hui.


ça c'est le premier degré basique*

en fait c'est une métaphore sur le fait que les grosses choses ne peuvent pas bouger, et que c'est stupide de penser que ça le peut


*edit : en fait non, c'est totalement faux, à l'époque on ne connaissant pas la tectonique des plaques, c'est con à dire mais c'est vrai, ça n'était qu'une théorie
le changement climatique global releve d'un autre domaine, car il est avéré depuis longtemps que les températures en différents points du globe évoluent, c'est un fait scientifique, ceci est partagé par toute la communauté
c'est la conclusion qui n'etait pas partagée, certains pensaient qu'un équilibre se ferrait de lui même à long terme, mais quelque part à court terme tout le monde s'accordait à dire qu'il y a avait un léger réchauffement
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
Point du tout, puisque justement les continents ont bougé. De même que les gens peuvent changer d'avis... et au passage, si c'était tellement opposé à ce que veut faire Al Gore, pourquoi l'aurait-il introduit dans son film ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
Loran dit:Je me suis dit qu'ils n'y arriverons jamais


:) Si si, ils y arriveront. Forcés et contraints, mais de facto ils y arriveront parce qu'un jour on se réveillera en disant "a p'u". L'idée c'est de s'y habituer avant ou de s'en moquer et de prendre une grosse claque.
Pour l'instant on en est à admettre avec réticence qu'un jour ça fera mal. C'est tout. On sait qu'on va être amputé et on fait des stocks de sparadrap... pour nos petits enfants.
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
Philippe dit:Point du tout, puisque justement les continents ont bougé. De même que les gens peuvent changer d'avis... et au passage, si c'était tellement opposé à ce que veut faire Al Gore, pourquoi l'aurait-il introduit dans son film ?


oui, effectivement, dans le film ce passage c'est une métaphore qui dénonce ce que j'ai dis plus haut, je me suis mal exprimé
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
Mais l'histoire de la gernouille qui sort de l'eau bouillante immédiatement et qui ne sort pas de l'eau qui chauffe imperceptiblement est éclairante. Cela m'a fait penser à celle des cigarettes qui, au lieu de tuer lentement, serait inoffenseive, sauf une de temps à autre qui arracherait la tête du malchanceux... :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
la métaphore la plus interessante pour moi c'est celle des simpsons : "c'est la fautes des étrangers" "n'ai pas peur" "des glaçons dans l'océan"
etc
ça résume très bien la psychologie de l'américain moyen

le film d'Al Gore à enormement de subtilité dans sa construction en fait, ya vraiment aucun passage illogique ou faible dans la structure global
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
spleen dit:
ça résume très bien la psychologie de l'américain moyen


Que bien sûr tu maîtrises toi-même à la perfection ! :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
Philippe dit:
spleen dit:
ça résume très bien la psychologie de l'américain moyen

Que bien sûr tu maîtrises toi-même à la perfection ! :roll:


ba, je la maitrise bien d'apres les données chiffrés qu'on peut voir partout sur le comportement de consommation etc etc

la psychologie de base de l'américains moyen, comme pour le français moyen, ça se retrouve dans sa façon de consommer, et donc quand on se penche sur la question de l'énergie et de l'environement ben ya un moment, ou même si le portrait est très grossier, ben il est là, et il n'y a que lui qui peut expliquer les chiffres que tu lis
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Le Ludueliste
Le Ludueliste
Philippe dit:Quant à la dérive des continents, l'anecdote montre au contraire deux avis différents !Et aussi que ce qui était une vérité partagée par la communauté scientifique hier a changé aujourd'hui.


J'ai ragardé le film hier... sans remettre en cause la véracité des faits, j'ai trouvé que c'était un pietre documentaire mais un bon panegyrique de Gore.

Faible documentaire car contrairement à ce que dit Gore les continents ne s'emboitaient pas avant... il n'y avait qu'un continent pas un puzzle de continents enfin de ce que je sais.
De plus je trouve que ce film fait appel à la peur et non à la raison pour convaincre et quelque soit la pertinence du sujet, je trouve la méthode déplorable.


Tous ces trucs pas sympa dit sur ce film, il est évident qu'il est tant d'agir mais en faisant raison, sens et non pas peur.
Mon top
Aucun jeu trouvé
pierre2.0
pierre2.0
Je pensais un peu la même chose que toi, Jacobims, mais j'ai changé d'avis.

La raison permet de convaincre. On se dit "C'est vrai ça, faudrait faire attention." Mais on ne change pas le comportement qui est lié à l'affectif, aux habitudes.

Il faut plus que la conviction pour faire évoluer les comportements je crois. Mais je ne suis pas certain qu'un documentaire soit suffisant pour cela. J'ai bien peur qu'il faille de vraies catastrophes qui nous touchent pour commencer à évoluer, et comme ça a été dit, vu l'inertie du système, ca ne sera jamais assez rapidement.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
J'ai aussi entendu dire que les fondements scientifiques du film de Gore étaient loin de faire l'unanimité, entre autre sur la montée des eaux.
La montée des eaux, c'est un problème purement humain, la Terre, elle s'en remettra très bien. La plupart des cotes française était sous les eaux au Moyen Age, c'est-à-dire y'a pas bien longtemps.
L'effet de serre, c'est pas un problème écologique, la Terre en a connu de bien pire, les espèces s'adapteront. Par contre, nous on aura du mal, et c'est pour ça qu'il faut agir. Parce que "Sauvons la planète", sans blague, ça veut dire quoi ?
Il existe de gros problèmes écologiques (déforestation massive avec tous les problèmes de biodiversité, pollution massive de l'océan,...), mais le CO2 et l'effet de serre, c'est un peu différent. Le discours unilatéral porte mal ses fruits, malheureusement. Je pense que les effets de la pollution sur la santé pourraient être plus efficaces, car à plus court terme.

Et en plus du problème des gros pollueurs que sont l'Europe et les USA, il y a les pays émergents. Je vois mal comment on arrivera à les ralentir dans leur expansion. Il faut des solutions politiques fortes ET réalistes. C'est un grave problème, malheureusement économiquement peu viable. Et dans un monde ou les politiques tentent de se faire réélire tous les 3-4 ans, les problèmes à long terme ne sont que rarement prioritaires.

Espérons que le dernier rapport du GIEC fera un petit peu changer les choses, mais je pense que le réchauffement climatique est un problème pour l'Homme, créé par l'Homme.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
D'accord avec toi. La raison seule est un peu froide pour beaucoup de gens ; la peur (quand elle n'est pas irrationnelle) n'est pas en soi mauvaise. Quand un enfant a peur de se brûler, c'est une bonne chose à côté d'un barbecue : la peur peut venir au secours de la raison. La situation étant vraiment critique, avoir peur est raisonnable.
Mon top
Aucun jeu trouvé
brunbrun
brunbrun
loic dit:
L'effet de serre, c'est pas un problème écologique, la Terre en a connu de bien pire, les espèces s'adapteront. Par contre, nous on aura du mal, et c'est pour ça qu'il faut agir. Parce que "Sauvons la planète", sans blague, ça veut dire quoi ?

les deux ou trois derniers changements climatiques majeurs (trias, permien) ont quand même vu disparaitre plus de 99% des espèces animales, et c'étaient des changement 10 fois plus lent que ce qu'on se prépare pour le siècle prochain...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
C'est sûr, tout ira mieux quand les bouleversements climatiques auront éliminé une partie notable de l'espèce humaine, mais moi je m'intéresse justement à cette espèce qui est la mienne...
Je ne suis pas un extrémiste écologique pour qui l'idéal serait la disparition de l'homme !!! Ah, c'est sûr, après, plus de pollution.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
brunbrun dit:
loic dit:
L'effet de serre, c'est pas un problème écologique, la Terre en a connu de bien pire, les espèces s'adapteront. Par contre, nous on aura du mal, et c'est pour ça qu'il faut agir. Parce que "Sauvons la planète", sans blague, ça veut dire quoi ?

les deux ou trois derniers changements climatiques majeurs (trias, permien) ont quand même vu disparaitre plus de 99% des espèces animales, et c'étaient des changement 10 fois plus lent que ce qu'on se prépare pour le siècle prochain...


Je suis intéressé par tes sources sur la vitesse des changements climatiques et leur cause ayant entrainé ces disparitions massives.
Et en plus, ces disparitions prouvent que l'adaptation est possible, la biodiversité existe toujours. Mais, en effet, ce n'est pas une raison.

Mais je suis vraiment intéressé par les sources
Mon top
Aucun jeu trouvé
hamster_magik
hamster_magik
De toute façon, on est des mamiféres. Et quand on voit tous ce à quoi ils ont survécus, ne nous faisons pas trop de soucis.
On mutera sûrment en cafard ou autres espèces increuvables et puis c'est tout.
Mon top
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
Supeeeeer rassurant !!! Et sinon, pour redevenir sérieux, est-ce que vous êtes allé voir les conseils pratiques du site en question (cf. titre).
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
loic dit:
brunbrun dit:
loic dit:
L'effet de serre, c'est pas un problème écologique, la Terre en a connu de bien pire, les espèces s'adapteront. Par contre, nous on aura du mal, et c'est pour ça qu'il faut agir. Parce que "Sauvons la planète", sans blague, ça veut dire quoi ?

les deux ou trois derniers changements climatiques majeurs (trias, permien) ont quand même vu disparaitre plus de 99% des espèces animales, et c'étaient des changement 10 fois plus lent que ce qu'on se prépare pour le siècle prochain...

Je suis intéressé par tes sources sur la vitesse des changements climatiques et leur cause ayant entrainé ces disparitions massives.
Et en plus, ces disparitions prouvent que l'adaptation est possible, la biodiversité existe toujours. Mais, en effet, ce n'est pas une raison.
Mais je suis vraiment intéressé par les sources



la courbe de CO2 donné par Al Gore dans son film...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
brunbrun
brunbrun
loic dit:
Je suis intéressé par tes sources sur la vitesse des changements climatiques et leur cause ayant entrainé ces disparitions massives.
Et en plus, ces disparitions prouvent que l'adaptation est possible, la biodiversité existe toujours. Mais, en effet, ce n'est pas une raison.
Mais je suis vraiment intéressé par les sources

j'ai donnée mes valeurs de mémoire, mais j'ai un peu exagéré :
la crise permo-trias c'est 20% des familles (ex mammifères); 50% des genres (ex canidés) et 95% des espèces, les autres crises ne sont "que" de l'ordre de 20/50/80 ou moins.
la cause de ses extinctions est vraisemblablement la mise en place de grandes provinces volcaniques (qu'on appelle les trapps) qui sont actives pendants quelques millions d'années (et dont la mise en place se fait sur au moins quelques dizaines de milliers d'années).
avec crise permo trias dans google on trouve pas mal de chose.
Mon top
Aucun jeu trouvé
MrDindon
MrDindon
loic dit:
Espérons que le dernier rapport du GIEC fera un petit peu changer les choses, mais je pense que le réchauffement climatique est un problème pour l'Homme, créé par l'Homme.


Créé par l'homme certainement mais pour l'homme faut quand même faire gaffe à pas dire de conneries non plus.

Le problème du réchauffement qui nous intéresse n'est pas tellement la température mais la vitesse à laquelle se font les variations. Le climat est un système à l'équilibre entre tout un tas de facteurs et c'est le bouleversement de cet équilibre à grande échelle sur un laps de temps court qui est inquiétant.
Mon top
Aucun jeu trouvé