2994
réponses
91
followers
Par : barbi | lundi 2 octobre 2017 à 10:06
Default
barbi
barbi
Bonne suggestion que de relancer, ce bug tue le plaisir ! J'éditerais l'accent sur le a ce soir quand j'aurais un clavier francais ;) Vu le nombre de personnes qui suivent le premier, je ne sais pas si celui la prendra ...

Harry, je suis content que tu apprécies a Handful of Stars, le placement de départ est en effet important, mais un rush techno pour faire apparaitre le wormhole et casser une config qui apparait solide peut etre la bonne solution. L'impact des points techno/dev est sympa aussi, ont ils influencés ta partie ?
Nous on y a joué 3 fois ce mois ci et toutes les config ont permis un écart de score final de max 5 points.

Lisboa, 3j: ma 5eme partie, un joueur a joué en solo, un découvre mais est tres habitué des jeux de ce calibre. Ma premiere main, pas de trésor, rien qui booste proprement mon portfolio ... je suis 1er et commence donc par un magasin ! Je prends un de ceux qui donne 5 pieces pour ne pas me faire étrangler et pouvoir suivre, ce que j'arriverais a faire ... 2 magasins au bout de 2 tours, c'est bien parti et la direction est lancée, je m'aventure donc a prendre 3 décrets (dont 4 types de magasins), les faveurs du clergé vont vite, mais dans tout ca, je suis assez limite en courtisants et mes actions coutent jusque 5 influences. Sachant que je n'ai pas chargé mon port folio, ma source d'influence est faible... Je me rattrappe en envoyant 2 bateaux et une grosse vente pour retrouver de l'indépendance financiere. Sauf qu'un adversaire déclenche la fin de partie que je n'avais pas vu venir, je n'ai plus de faveurs pour suivre et ayant été 1er, plus qu'un action ... Je prends 3 décrets via un trésor que j'avais en main mais n'optimise pas les décrets déja en place ni le dernier amgasin que je visais... Je gagne néanmoins de 1 point essentiellement via la gestion de mes tuiles clergés (je suis 2eme aux plan de 1 courtisan grace a une tuile gardée). Avec plus d'expérience des autres, je finissais derriere.
Impression confirmée, j'adore !

Aventuriers du rail Scandinavie, 3j: mon fils a vu ce que je voulais faire et me bloque mon acces au nord ... -38 points ! c'est méchant, bien joué et il gagne ! J'adore cette carte

Yokohama, 2j: en étant 1er, je pars sur les objectifs a fond, meme si les contrats sont isolés en bas ... bien m'en a pris puisque dans le tempo, je prends beaucoup plus d'objectifs a 5 et mes actions sont plus rapides. Nos actionss ne sont pas optimisées, meme si c'est notre 6eme partie, 3eme en duel, on se rends compte que plein de choses auraient pu etre boostées ... Ma premiere victoire en duel, et clairement un jeu qui a une bonne courbe d'apprentissage.

Splendor, 2 partie a 4: ma fille arrive a gagner contre des adultes pour la premiere fois, gros moment de fierté pour elle !

Karuba, 2j: mon optimisation des gemmes n'aura pas suffi face a un rush et un parcours un tout petit peu plu long mais économe en tuile, je perds de 3 points

Du deep sea adventure, Medici card game et organisation du Bat tour UK qui est un jeu en lui meme !
Harry Cover
Harry Cover
oui j'y ai bien pensé surtout que j'avais la techno wormhole temporaire, je pense que j'ai ai trop timoré. Je reviens sur ce que j'ai dit, il avait un avantage certes mais on le savais il fallait donc plus se concentrer sur lui. Le placement initiale est important mais pas forcement déterminant
En tout cas excellent jeu, très envie d'y rejouer, tes retours ont été déterminants pour mon achat !
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
barbi
barbi
surtout que si l'un part sur l'expansion, il n'est pas forcément fort en science et c'est la science qui permet d'utiliser la téléportation ...
Content d'avoir participer a précher la bonne parole et a ton bonheur ludique :-)
Il nécessite cependant d'avoir des joueurs autour de la table qui aiment se mettre sur la tete !
Harry Cover
Harry Cover
c'est claire que c'est pas a Peaceful of Stars, d'ailleurs la grande majorité des technos sont orientées baston

 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Iskander
Iskander
Lisboa 2j, première partie. Après l'explication des règles j'ai un peu de mal à évaluer comment faire avancer le bousin, puisque tout est interconnecté, mais petit à petit on prend de l'assurance, et à la fin le jeu devient très fluide. D'ailleurs c'est intéressant, le jeu ne devient pas particulière plus complexe au fil de la partie, alors que l'arc narratif est très prononcé.

Je décide de me lancer dans la construction de magasins de livres - car la rue des bouquins jouxte la colonne avec un multiplicateur de 5 Pr (perruques), d'obtenir les bonus de construction additionnelle, et de construire un bateau. Manque de pot, mon adversaire se lance exactement dans la même stratégie: magasin dans même colonne, bonus de production, construction de bateau, sauf qu'il produit du tissu et a un bateau de plus grande capacité et avec un bonus de +1 réal. Durant toute la partie on va se tirer dans les pattes (construction de batiments publiques favorisant notre production à défaut de celle de l'autre, etc).

L'argent est très limité, donc il faut bien mûrir ses investissements. On délaisse le cardinal, qui ne fera qu'un tour pendant tout le jeu. J'ai uniquement acquis un privilège à 4 Pr pour pouvoir le défausser immédiatement sans même utilisé son bonus. Par contre mon adversaire acquiert pas mal de décrets, alors que moi je n'en aurai que 3 acquis in extremis à la fin du jeu. D'ailleurs il se fait pas mal d'argent à la vente de marchandises grâce à ses bonus à la vente, j'ai l'impression d'être complétement dépassé.

Autre difficulté, je place peu d'officiels à la cour, ce qui fait que je dois souvent payer mes visites avec des Pr. Par contre je gagne pas mal de Pr en construisant les magasins, et plaçant des bâtiments publique. Je suis pas mal mon adversaire avec des faveurs royales, tout parrainant des événements qui l'empêchent de me suivre. On est tous les deux à zéro d'influence pendant un bon moment à la fin de la première période. Je fais la course pour terminer la première période en accumulant des débris, alors que mon adversaire aurait pu la terminer avant mais temporise.

Au démarrage de la deuxième période on sent tout de suite le changement dans la situation économique. J'avais défaussé toutes mes cartes, et me retrouve avec des cartes politiques qui me permettant de placer de nombreux officiels à la cour. J'ai aussi réussi à maximiser mes bonus de production (en retard par rapport à mon adversaire), et je produis au maximum, tout en pâtissant de la baisse du marché. Mon adversaire s'en sort mieux avec ses bonus à la vente (heureusement j'arriverai à placer quelques bonus à la vente par la suite, ce qui va m'aider). L'argent commence à venir beaucoup plus facilement, avec des rentrées de presque 20 réais pour mon adversaire et moi.

Je fais de nouveau la course pour terminer la deuxième période en collectant des débris. J'achète in extremis (via les faveurs royales) les 3 décrets dont je disposerai à la fin du jeu, alors que mon adversaire en a 6 ou 7.

Je pensais que j'allais perdre, mais finis à 116 Pr contre pour 114 Pr pour mon adversaire. Cette victoire s'explique surtout parce que j'ai réussi à gagner aux majorités dans le placement des magasins et le placement d'officiels dans les bâtiments publiques. Mais ce qui in fine nous a départagé dans le décompte des points est que j'avais gardé une faveur royale inutilisée, et lui pas (+2Pr).

Alors que je pensais être fini car ayant perdu la course aux décrets, finalement le différentiel de points aux majorités dans le jeu à deux joueurs fait très mal.

Conclusion : j'ai beaucoup aimé. Une fois qu'on a digéré la brique de l'explication des règles, le jeu en lui même est très fluide et étonnamment rapide. Du coup le jeu est suffisamment court et fluide pour qu'il devienne réaliste de jouer régulièrement à Lisboa avec ma femme.

On sent une vraie montée en puissance au fil des périodes historiques, et je pense que dans les prochaines parties on va mieux l'anticiper. Par exemple, si beaucoup de monde produit des marchandises le marché est coulé, et seul restent bénéficiaires ceux qui sont parvenus à gagner des bonus de revente. Néanmoins le jeu est vraiment très bien équilibré: même si vos marchandises ne valent plus rien, les vendre à des bateaux de grande capacité reste très intéressant, donc on a toujours des options. J'ai vraiment apprécié le fait que même si plus d'une fois je croyais la partie fichue il y avait toujours moyen de trouver une façon de profiter du contexte. C'est donc un jeu très tactique et opportuniste, même si bien sûr des stratégies de long terme sont importantes.

Je suis intéressé de voir comment le jeu fonctionne à plus de deux joueurs, puisque il y a une plus grande circulation de décrets et faveurs du clergé. Néanmoins le jeu à deux est vraiment intéressant: on s'est battus pendant toute la partie pour les mêmes emplacements de construction pour les magasins et bâtiments publics, tout en essayant de limiter les éventuels effet d'aubaine que nos actions auraient pour l'autre.

Le jeu a aussi l'air très rejouable, même si curieusement on est parti sur la même stratégie tous les deux (peut-être un effet de la configuration des débris et des bonus Pr, ou qu'on était débutants). On verra ce que ça donne dans les prochaines parties. En tout cas je suis très enthousiasmé par Lisboa ^_^)b
Pit0780
Pit0780
Je ne sais plus si je l'ai dis... :

El Dorado : première partir à 4 joueurs, via le premier parcours proposé.
Dans l'absolu, ça tourne bien... mais... je pense que c'est typiquement le genre de jeu qui prend toute sa saveur en fonction des joueurs ou de l'esprit du jour...

En gros, on y a joué un peu façon tête dans le guidon, calculatoire, studieux... du coup, pas un mot autour de la table. La partie a finalement été chiante, plate, sans aucune forme de fun quelconque. 
Aucune carte de la troisième rangée n'a été acheté durant la partie (peut être que pour le premier parcours ce n'est pas systématique). 

Au final, un joueur a fini bien en avance sur les autres.
Rien de bien spécial, sympa parce que ça tourne, mais de là à en faire une seconde partie, non...

Bref, je pense que je vais revendre ma boite !
gobarkas
gobarkas
Galèrapagos : Une première partie pour tout le monde (10 joueurs). On démarre tous en étant très gentils et en oeuvrant pour la survie de tout le monde. Puis vient le moment où l'on s'aperçoit qu'on ne pourra pas sauver tout le monde. Et là, la coopération devient moins unanime.
J'ai trouvé le jeu excellent:
  • Une petite boite, un matos super (Il y a des boites pour les cartes! Pourquoi c'est la première fois que je vois ça dans un jeu?),
  • La possibilité de jouer jusqu'à 12. C'est vraiment bien car les jeux pour ce nombre là qui ne sont pas purement des jeux d'ambiance sont rares.
  • l'originalité du jeu: On est vraiment dans "un jeu coopératif, mais pas trop" comme le dit la boîte. Le sentiment est très différent des jeux à rôle secret. Là, tout le monde essaie d'aider, tout en assurant sa propre survie.
  • la durée de partie très raisonnable.

Mafia de Cuba: le jeu est toujours agréable. Pas hyper simple à saisir lors des premières parties pour les débutants, ceci dit. J'aime beaucoup le fait qu'on puisse y jouer en discutant d'autre chose (pour la Phase où l'on fait tourner la boîte) ou en faisant autre chose (comme préparer l'apéro ou le repas)

Magic Maze: Comme toujours, les joueurs ont énormément apprécié. Par contre, qu'est-ce que c'est bruyant pour un jeu silencieux
 Quel boxon! : Un proto à moi qui a beaucoup plu (anciennement appelé Range ta chambre)









 
eipi
eipi
barbi dit :J'éditerais l'accent sur le a ce soir quand j'aurais un clavier francais ;) 

Alt.+133 L'un  des six à connaître par coeur quand on passe ses journées sur Qwerty. 

beri
beri
Ou alors on peut passer sur BÉPO et là, plus aucun problème :D
kakawette
kakawette
2 nouvelles parties de Spirit Island...
J'ai du mal à sortir un autre jeu tellement celui ci me plait et m'attire en ce moment. Et comme madame me le propose à chaque fois en ce moment... 2 parties excellentes, avec à chaque fois une victoire juste avant de pousser notre dernier souffle. Contre l'Angleterre, puis contre la Suède au niveau 2.
Excellent je vous dis. Excellent.
Default
barbi
barbi
American railroad, 2j: ouch, encore tres intense comme partie: je gagne 399-396 ! avec un dernier tour a 184 ...
Pour ceux qui ont joué a RRR, je rappelle les différences: des paliers sont répartis sur le plateau pour faire évoluer une piste d'actions boursiere, le premier a atteindre un nouveau bonus pour cette ligne et l'utilise immédiatement (1 rail noir x2, 1 techno, 1 piece ...) quand on arrive tout en haut, on acquiert tous les bonus une fois de plus, quand la derniere loco a 3, 5 et 7 sont acquises, on a tous les bonus qu'on a déja atteint (tous les joueurs). Si vous en avez une de plus (max possible), vous refaites la totale. Ces paliers sont tres répartis et 3 nécessite la dépense de piece. Un des bonus orange permet également de progresser et de faire la totale. L'ensemble de ces paliers sont antinomiques qvec le débloquage d'ouvriers supplémentaires.
Il y a 2 pistes technos, une score moins mais la derniere étape est une action boursiere et ne nécessite pas les technos pour avancer... Chaque techno peut donc etre activée 2 fois !
Pour progresser sur la piste techno standard et la 3eme voie, il faut faire éclater de la dynamite, qui sont des paliers de la premiere voie.
Les 2 petites voies sont celles qui font rejoindre l'est et l'ouest, si on va au bout avec une loco, on a +10 points par tour et par piste, +25 avec le bonus qui va bien !

A notre premiere partie, le +25 avait été bien exploité, mais la, ma femme a essayé de prendre les bonus rapidement sans débloquer les actions boursieres. Elle a 2 ouvriers de plus tres vite, ces ouvriers lui permettent de progresser vite en techno et sur les éboulis, tout en scorant régulieremt pas mal sur toutes les lignes. Je me vois obligé de contrer avec les actions boursieres mais c'est tres lent, je vais donc chercher l'ouvrier noir (charbon) pour aller au rail blanc et le débloquer au dernier tour, avec 5 x2 (via les technos) et le bonus qui doppe les gros rails, je me retrouve a faire un dernier tour de folie qui compense les points de retard. Une action de blocage au dernier tour sur les loco m'aurait empécher d'avoir le bonus orange "gros points" et l'aurait fait gagner !

d'autres y joue ?
Harry Cover
Harry Cover
je l'ai cette extension mais je n'y ai pas encore joué !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ornifan
Ornifan
Ce week-end, au détour d'un séjour à Strasbourg, j'ai -ENFIN !- découvert Schotten Totten grâce à mon hôtesse, et ça tombait bien parce que je me tâtais à l'acheter pour ma copine et moi depuis un bon p'tit moment. Bon, par contre, je ne sais pas si c'est le fait de m'être pris deux fessées "5 bornes à 2" mais j'ai pas du tout accroché : un thème farpaitement inexistant (pire que dans les Cités Perdues, c'est dire !), un hasard bien présent soupoudré de chaos avec les cartes Tactique, etc. Je suis ravi que bon nombre d'entre vous s'amusent avec, mais il est clair que celui-là n'est pas pour moi ! Amicalement,

Emmanuel qui va peut-être se rabattre sur Mr. Jack Pocket, dans ce format blush
Six
Six
@Ornifan:

Rassure-toi, tu n'es pas seul!

J'ai le jeu et je l'apprécie mais ça en plus.

On y joue finalement très rarement.

Un petit jeu à deux intéressant mais dont le succès me laisse perplexe.
Proute
Proute
Moi, je l'aime bien, Schotten-totten, mais nous y jouons sans les cartes tactiques, uniquement la version basique.

Mais pas très souvent, car monsieur Proute et les enfants ne l'aiment pas vraiment. Alors que moi, dès qu'il y a un peu de déduction dans un jeu, j'aime bien.

Et pour ma part, l'absence de thème ne me dérange pas du tout pour ce genre de jeu, ça pourrait être des cartes avec juste un numéro dessus, ce serait pareil.
eipi
eipi
Trickerion, à 3. J'avais déjà lu ou entendu le nom, c'est à peu près tout ce que je savais du jeu. Mais on m'a dit que c'était tout à fait un jeu pour moi, il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre d'essayer.

Et gros coup de coeur. De la programmation et du placement d'ouvrier pour la mécanique "de base", un air de Collosseum+ dans le déroulement global. Parceque l'on incarne des magiciens, alors pas des magiciens de contes ou de sagas fantastiques, mais des magiciens de théatre, de ceux qui planquent des lapins dans leur chapeau et coupent leurs assistants en morceaux. Et pour faire des spectacle il faut entre autres apprendre des tours, acheter le matériel nécessaire, et préparer le programme du show. Un thème original que j'ai trouvé vraiment bien présent.

Je ne parlerai pas trop du déroulement de la partie ou du score final, une grosse erreur de règle a malheureusement bien faussé les trois derniers tours (sur 5...). Malgré tout j'ai vraiment apprécié la découverte et ai hâte d'y revenir.
 
gobarkas
gobarkas
Agricola à 3. Toujours aussi bon et tendu. Ce jeu crée une Tension incroyable. Chez nous on l'adore toujours autant après au moins une 50aine de parties.
Cette fois-ci, un joueur a la nourrice et obtient grâce à elle très vite ses 5 pions. Il s'impose largement avec le très beau score de 49 (je me demande si elle n'est pas un peu trop puissante, est-ce qu'il existe des corrections de cartes officielles?).
De mon côté, je joue une stratégie une peu orginale, puisque je finis avec 5 cases vides dans ma cour! (ouille) Mais grâce à 16 Points de cartes (beaucoup d'aménagements majeurs réalisés), je finis second à 38 Points, devant ma femme à 35 points avec une ferme assez équilibrée.
Content de voir qu'on peut s'en sortir correctement en laissant de côtés certains aspects. C'est dur, mais ça peut passer.
kakawette
kakawette
eipi dit :Trickerion, à 3. J'avais déjà lu ou entendu le nom, c'est à peu près tout ce que je savais du jeu. Mais on m'a dit que c'était tout à fait un jeu pour moi, il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre d'essayer.

Et gros coup de coeur. De la programmation et du placement d'ouvrier pour la mécanique "de base", un air de Collosseum+ dans le déroulement global. Parceque l'on incarne des magiciens, alors pas des magiciens de contes ou de sagas fantastiques, mais des magiciens de théatre, de ceux qui planquent des lapins dans leur chapeau et coupent leurs assistants en morceaux. Et pour faire des spectacle il faut entre autres apprendre des tours, acheter le matériel nécessaire, et préparer le programme du show. Un thème original que j'ai trouvé vraiment bien présent.

Je ne parlerai pas trop du déroulement de la partie ou du score final, une grosse erreur de règle a malheureusement bien faussé les trois derniers tours (sur 5...). Malgré tout j'ai vraiment apprécié la découverte et ai hâte d'y revenir.
 

Je vois que tu as joué en 5 tours, donc dans la version basique sans l'Allée Sombre ni les Tours de niveau 32.
Je ne peux que te conseiller de tout de suite passer à la version complète maintenant que tu as une partie dans les jambes, cela décuple le jeu. L'un de mes premiers coups de coeur, qui le reste encore aujourd'hui après un an et demi que je l'ai (21 parties à mon actif).

eipi
eipi
Oui disons que c'était une partie initiation et prise en main, mais j'ai bien envie d'essayer avec tout effectivement.
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Deux courtes parties du SDA confrontation.

La première victoire de madame sans contestation possible avec une trés bonnes utilisation des cartes et des choix judicieux au niveau des personnages utilisés.

Quand à la seconde, elle commence trés bien pour madame là encore avec des cartes lui permettant de remporter des batailles importantes. Décimant peu à peu mes créatures de l'ombre. Mais le choix de jouer sur deux fronts, avec un witch king en retrait permettant d'attaquer latéralement, tout en laissant des espaces volontaires pour inciter madame à passer d'un côté avec Frodo, me donne la possibilité d'emmener trois personnages en comté. Avec en réserve une carte spéciale me permettant un come-back immediat au cas où ce n'était pas frodon qui passait en premier afin de le ralentir dans sa progression avec le Witch King.

Quel jeu. Court, intense, réflechie, agréable visuellement.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Ornifan
Ornifan
@Six et Proute : merci, me voilà rassuré. cheekyAmicalement,

Emmanuel

PS : c'est GENIAL de plus avoir de doublons !?!
Litlle_Shaka
Litlle_Shaka
kakawette dit :2 nouvelles parties de Spirit Island...
J'ai du mal à sortir un autre jeu tellement celui ci me plait et m'attire en ce moment. Et comme madame me le propose à chaque fois en ce moment... 2 parties excellentes, avec à chaque fois une victoire juste avant de pousser notre dernier souffle. Contre l'Angleterre, puis contre la Suède au niveau 2.
Excellent je vous dis. Excellent.

Ca donne très envie de jouer à "Spirit Island" à lire tous ces retours positifs.
J'ai le secret espoir de le trouver encore à Essen, sinon j'attendrai la réédition.
Merci pour les retours en tout cas.

elshaka
elshaka
Ornifan dit :Ce week-end, au détour d'un séjour à Strasbourg, j'ai -ENFIN !- découvert Schotten Totten grâce à mon hôtesse, et ça tombait bien parce que je me tâtais à l'acheter pour ma copine et moi depuis un bon p'tit moment. Bon, par contre, je ne sais pas si c'est le fait de m'être pris deux fessées "5 bornes à 2" mais j'ai pas du tout accroché : un thème farpaitement inexistant (pire que dans les Cités Perdues, c'est dire !), un hasard bien présent soupoudré de chaos avec les cartes Tactique, etc. Je suis ravi que bon nombre d'entre vous s'amusent avec, mais il est clair que celui-là n'est pas pour moi ! Amicalement,

Emmanuel qui va peut-être se rabattre sur Mr. Jack Pocket, dans ce format blush

Comme le dit un site de pari très connu. "L'important ce ne sont pas les cartes mais ce que vous en faîtes".

Non sérieusement il y a du hasard mais ça a un côté franchement tactique qu'on aime bien. Simple et efficace. Mais après les goûts et les couleurs ...

Ornifan
Ornifan
elshaka dit :
Ornifan dit :des trucs pas très prometteurs sur Schotten Totten

il y a du hasard mais ça a un côté franchement tactique qu'on aime bien. Simple et efficace.

Je n'en doute pas ! :-D'une part parce que sans ça, il n'aurait sans doute pas la même réputation, et surtout car j'ai bien vu que l'expérience de mon hôtesse l'a bien aidée (et j'ai passé pas mal de tours à juste attendre telle ou telle carte, ce qui à mon avis montre un manque de tactique ;-).

Par contre y a pas : je fais vraiment un blocage avec les "entre deux". Un p'tit complètement hasardeux et rapide je prends, un gros avec quasi pas de hasard je prends, mais sinon... Amicalement,

Emmanuel

eldarh
eldarh
Bon déjà faut pas jouer avec les cartes "tactiques" ça dénature complètement le jeu et effectivement le rend trop chaotique. 
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Schotten Totten sort régulièrement. Madame appréciant beaucoup tout comme moi. 

Je trouve les cartes tactiques très intéressantes, imposant un choix lors de la phase pioche. Une carte normale pour essayer d'agrandir son jeu ou une carte spéciale. Diminuant un brin la partie hasard du jeu à mes yeux et pouvant poser problème puisque l'on ne peut poser qu'une seule carte spéciale de plus que l'adversaire. Offrant un boulevard si on la joue trop tôt. Mais également plombant notre jeu si on en vient à en tirer trop sans possibilité d'en jouer davantage.

Un jeu aussi malin que rapide à nos yeux.


Quand à hier soir, première investiguation dans les Contrée de l'horreur, à trois joueurs. Si tout s'est bien passé durant 90% du temps, la fin de partie a été laborieuse avec une défaite sur le "fil". 10 dés lancés, 4 faces sur 6 de réussir ces derniers grâce à la carte "Bénie"... Et aucune réussite au bout... Accélérant de manière drastique la piste du destin au point de nous faire perdre définitivement la raison et nous rendre complétement fou. 
Ma chance au dés a encore parlé mais quel fou rire !
Mon top
Aucun jeu trouvé
eipi
eipi
Trickerion, à 3. Parcequ'après l'erreur de règle d'hier moi je voulais faire une vraie partie. Par contre on est restés sur les règles de base uniquement. Malgré tout je confirme tout le bien que la partie d'hier m'a laissé entrevoir, le jeu est très bon, tendu, et semble bien riche. Et puis quand même, faire des spectacles de magie c'est cool !

Je termine deuxième sur cette partie, en ayant été au coude à coude pour la première place tout au long de la partie. Les scores, 55-49-38.


Splendor. Les cartes à points arrivent rapidement pour moi, plus rapidement qu'à l'accoutumée. Je l'emporte sur un score sans appel: 15-9-7.
 
elshaka
elshaka
Great Western :
Rolala mais quel jeu. On a essayé de contrer ma stratégie cow-boy avec les bâtiments pour me ralentir. Pas suffisant. ;) Par contre il y en a qui ont les tuiles goodies du magazine Plato ?

7 Wonders duel + Panthéon : 4 parties.
J'adore l'extension, elle permet de casser le tempo et d'éviter de se retrouver à révéler la carte qui fait perdre (en partie). Bon bah 2 victoires à 2... Va falloir faire une belle ;)
Proute
Proute
Une partie de Deus à 2, pendant laquelle, de façon extraordinaire je ne reçois que deux cartes militaires de tout le jeu.

Dommage, puisque mon premier temple était celui qui rapporte 4 points par temple construit, et qu'il m'a donc été impossible de construire le troisième. Ou du moins, qu'il m'aurait fallu encore deux tours pour poser ma deuxième carte militaire, que je venais de piocher.

Bon, c'était ma huitième partie, et la première où je construis vraiment les bâtiments scientifiques, et en conjonction avec les bâtiments civils, c'était pas mal. D'habitude je faisais plutôt un mix entre les trois autres types de bâtiments, certainement plus faciles à construire et utiliser (du moins pour moi). J'ai fait quelques offrandes de deux cartes à Vesta, aussi, ce que je ne ne faisais pas trop jusque là.

La victoire a été très nette en tout cas, donc les cartes civiles et scientifiques ont bien marché pour moi.

J'ai ressorti Horreur à Arkham, le JCE, à 2 cette fois-ci. Je l'avais essayé en solo il y a quelques mois, et cela ne m'avait pas convenu.

J'ai donc relu le livret d'apprentissage, fait le deck de Wendy en plus de celui de Banks, et hop, on joue. Ou presque. Parce qu'on passe quand même plus de temps à discuter de l'utilisation des cartes que de tactique, vu la très relative limpidité des règles. Je suppose que vu l'engouement pour le jeu, ça vaut le coup de se taper des pages entières de forum, ou peut-être qu'une fois qu'on les a lues, on veut amortir ce temps passé sur les règles et cas spéciaux, et donc on y joue.

Bref, on va le ressortir la semaine prochaine, y rejouer en faisant à notre sauce avec les choses qui posent question, et voilà.

Sinon, le vilain méchant du premier chapitre nous a butés.

On va l'avoir la prochaine fois. Peut-être.
beri
beri
Le fantôme de l’opéra : pour aider Ornifan à se décider. Celui-ci ne sera manifestement pas pour lui.

L’auberge sanglante 3j : Ornifan l’emportera gentiment grâce à :
- trois gunners en main
- le bâtiment qui permet d’enterrer en reprenant ses cartes en main
- un bâtiment réduc sur corruption
- un bâtiment réduc sur construction.

Donc il tue et enterre facilement, avec juste 3 cartes en main. Et grâce aux réducs, il recrute-construit facilement quand il n’a plus de place.

Les géants de l’île de Pâques 4j : toujours ce souffle épique. Mes trois adversaires, qui découvraient, ont été complètement emballés. Ce jeu est vraiment à part : mécaniques simples mais ne rappelant pas grand-chose de connu, pas de calcul mais de la stratégie, pas de micro-points, un thème archi-présent. Les deux vainqueurs (134-134) ont très fortement coopéré suite à une conjoncture qui les plaçait dans le même bateau, amenant en une manche et demie des moaïs géants à l’autre bout de l’île. Avec trois enchères loupées (cette phase est chaotico-cruelle quand même), je savais que j’étais dans la panade, mais j’apprécie quand même l’aventure que me fait vivre ce jeu.
Default
Himuraken
Himuraken
une partie à 4j du dernier jeu d'eric lang le parrain .

javais lu les règles et fait découvrir aux 3 autres joueurs. le jeu à beaucoup de similarité avec blood rage du même auteur.

le but du jeu étant de faire des boulots en positionnant nos personnages sur la ville de New york.

le jeu tourne bien voire très bien, on s'amuse beaucoup malgré une linéarité des boulots qui se ressemblent beaucoup.

le jeu offre une courbe d'apprentissage et peut se révéler assez âpre si les joueurs sont de niveau équivalent.


deuxième jeu de la soirée : Paper Tales

acheter par rapport aux retour qui pullulent sur le net.

je lis les 7 pages de règles pendant que mes deux partenaires discutent entre eux, j'avais l'avantage d'avoir vu la TTTV et donc celà as faciliter la lecture et compréhension de la règle et c'est ce qui as déclencher l'achat suite à la partie.

on drafte les cartes et les combos commencent à se mettre en place , je pars sur les steaks dans mon royaume avec la manticore et tournera sur ce combo plus ou moins toute la partie.

je gagne toutes mes guerre à chaque fois, et pensent de suite que les guerres sont quasi primordiale dans le jeu, la fin de partie m'infirmera sur mon opinion.

un des joueurs fera un beau combo avec le golem qui lui permettra d'améliorer tout ses batimet niveau I  en niveau II gratuitement, elle en avait 3 + un combo sur une relique qui as 4 jetons âge sur elle.

je gagnerai la partie que de 2 points seulement malgré une très bonne avance pendant tout le jeu, ce qui me laisse penser à un très bon équilibrage sur ce jeu qui oblige de sadapter aux cartes que l'on reçoit.

l'or est une ressource rare et première dans le jeu.
une excellente découverte.
Mon top
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Bunny kingdom pour ma seconde partie et première pour madame. De mauvais choix liés à la découverte empêcheront madame de bien se positionner dans le royaume lors de la manche une. Si les points ne décollent pas pour tous les deux ou très peu, elle mettra davantage de temps à se construire un fief intéréssant me permettant de jouer davantage de parchemins me donnant une victoire de cent points d'écart au bout des 4 manches.
Mon top
Aucun jeu trouvé