142
réponses
17
followers
Par : etan88 | samedi 10 octobre 2020 à 18:46
Default
bario
bario
N’est surtout pas honte... tout le plaisir est dans la découverte et l’exploitation de nouvelles façons de marquer des points. La chance au tirage des cartes et une bonne gestion des ressources pour faire progresser tout les tours ton CC et tu frôleras rapidement les 100 points!
ocelau
ocelau
kibitzerCripure dit :
bario dit :Oui vraiment cool comme jeu... j’ai trois parties solo de fait jusqu’à présent. 75/85/101 points. J’ai franchis le cape des 100 point à ma troisième je suis plutôt fière... Mon coup de cœur solo était jusqu’à maintenant under falling skies... hallertau a pris le relais dans sa catégorie. Parce non les deux jeu ne se compare pas du tout sinon dans le fait qu’il soit jouable en solo avec une rejouabilité impressionnante.

Bonjour,

J'aime beaucoup jouer en solo à ce jeu.
8 parties et mon meilleur score reste bloqué à 61 PV.

J'ai un peu honte

Bonnes parties.

c'est curieux que tu n'ai toujours pas décollé plus et commencé à approcher les 100 angry. Essayer notamment de se concentrer uniquement sur le Centre de commerce et ne pas s'occuper des cartes de scoring. Normalement tu devrais faire déjà les 70 PV de la maison, tu ajoutes quelques autres points (cartes, stock) et tu devrais naturellement arriver à 80-90 PV.

Explication possible car c'est un piège dans lequel je retombe parfois : tu as tendance à jouer à trop vite, au sens vouloir utiliser trop vite les possibilités du jeu. Je pense notamment aux cartes. Il faut vraiment qu'elles viennent en accompagnement de ce que tu as prévu et pas que tu dépenses tous tes efforts pour les jouer vite. Tu as une carte qui demande 5 orges et tu n'en as que 4 ? Ne dépense pas une actions pour juste aller chercher du crops et un orge à l'unité. Patiente à une prochain récolte.
Autre piège possible : jouer trop vite les moutons. 1 ou 2 c'est bien au début, pas beaucoup plus car ils vont mourrir (l'action permettant de pousser d'1 round un mouton est bien, mais reste à un impact ponctuel et limité)

Chouette sinon de lire ces autres retours laugh .

Je continue toujours d'y jouer (je ne relate pas toutes mes parties  ). J'ai fait une partie récemment où je suis tombé à 50-60 PV enlightened. J'avais un peu perdu la main et surtout j'ai enchainé les deux premières manches avec déblocage du quadrant 1. C'est vraiment la partie la plus hasardeuse  pour moi (valable surtout en solo). Les enchainements de cadran et surtout l'intervention de ce cadran 1 dans lequel toutes les actions n'ont vraiment d'intérêt qu'un coup la partie bien avancée. Bon il y a aussi la manière de le gérer. et j'ai aussi mal joué (du coup j'ai refait une autre partie en me remettant en départ quadrant 1 et j'ai fait 115, donc clairement c'était pas optimum mais config mais mon 50 PV est d'abord dû au fait que j'ai mal joué )


sinon pour le détail technique de sémantique  : "cadran" ou "quadrant" ? On a souvent tendance à dire "cadran" , mais c'est bien "quadrant" le terme (c'est un quart de cercle) 

kibitzerCripure
kibitzerCripure
ocelau dit :
kibitzerCripure dit :
bario dit :Oui vraiment cool comme jeu... j’ai trois parties solo de fait jusqu’à présent. 75/85/101 points. J’ai franchis le cape des 100 point à ma troisième je suis plutôt fière... Mon coup de cœur solo était jusqu’à maintenant under falling skies... hallertau a pris le relais dans sa catégorie. Parce non les deux jeu ne se compare pas du tout sinon dans le fait qu’il soit jouable en solo avec une rejouabilité impressionnante.

Bonjour,

J'aime beaucoup jouer en solo à ce jeu.
8 parties et mon meilleur score reste bloqué à 61 PV.

J'ai un peu honte

Bonnes parties.

c'est curieux que tu n'ai toujours pas décollé plus et commencé à approcher les 100 angry. Essayer notamment

Encore merci ocelau pour tous ces conseils attentionnés.
Ce soir je me relance...motivé comme jamais !


Je continue toujours d'y jouer (je ne relate pas toutes mes parties  ). J'ai fait une partie récemment où je suis tombé à 50-60 PV enlightened.
Ha, me voilà rassuré

Suis pas très bon à ce jeu mais j'aime beaucoup le jouer.

Allez, bonnes parties à tous.

ocelau
ocelau
kibitzerCripure dit :
ocelau dit :
kibitzerCripure dit :
bario dit :Oui vraiment cool comme jeu... j’ai trois parties solo de fait jusqu’à présent. 75/85/101 points. J’ai franchis le cape des 100 point à ma troisième je suis plutôt fière... Mon coup de cœur solo était jusqu’à maintenant under falling skies... hallertau a pris le relais dans sa catégorie. Parce non les deux jeu ne se compare pas du tout sinon dans le fait qu’il soit jouable en solo avec une rejouabilité impressionnante.

Bonjour,

J'aime beaucoup jouer en solo à ce jeu.
8 parties et mon meilleur score reste bloqué à 61 PV.

J'ai un peu honte

Bonnes parties.

c'est curieux que tu n'ai toujours pas décollé plus et commencé à approcher les 100 angry. Essayer notamment

Encore merci ocelau pour tous ces conseils attentionnés.
Ce soir je me relance...motivé comme jamais !


Je continue toujours d'y jouer (je ne relate pas toutes mes parties  ). J'ai fait une partie récemment où je suis tombé à 50-60 PV enlightened.
Ha, me voilà rassuré

Suis pas très bon à ce jeu mais j'aime beaucoup le jouer.

Allez, bonnes parties à tous.


oui il a ceci de plaisant que même quand on se loupe, il y a du plaisir à essayer de bien gérer le timing et champ, d'enchainer les cartes.

Pas toujours facile à distance d'analyser les parties et voir les conseils. A voir si tu as en récurrent une difficulté particulière qui pourrait témoigner d'un loupé de règle ou d'une subtilité tactique qui ferait la différence.

Score il m'arrive aussi de me "craquer", quand j'ai un peu perdu la main ou manqué d'attention . C'est ce qui est plaisant : le jeu demande à la fois d'être un minimum concentré et bien surveiller notre progression, mais sans tomber dans le brise-neurone/puzzle casse-tête.

Je ne sais pas à combien de parties j'en suis, mais j'ai probablement dépassé Maracaibo (je trouve Hallertau bien plus jouissif en terme de pose de cartes. Maracaibo j'ai toujours eu cette frustration de ne pas jouer des trucs que j'aurais aimé faire. Ce qui fait d'ailleurs peut-être que j'ai l'impression de souvent me rabattre sur le même genres de cartes )

ocelau
ocelau
J'ai fait le petit guide stratégique que j'avais en tête https://www.trictrac.net/forum/sujet/hallertau-considerations-strategiques à voir Cripure notamment si tu vois y quelques pistes à creuser 

( je parle de guide stratégique mais bien entendu sur ce genre de jeu ce serait plutôt un guide tactique, tant il n'y a pas de ligne stratégique toute faite mais plutôt des repère à avoir pour savoir comment s'adapter au mieux)
kibitzerCripure
kibitzerCripure
Bonsoir,

Yeah, je bats mon record !

J'atteins 71 PV.
Suis bien content mais surtout un gros plaisir de jeu !

Détails des PV :
Maison 50 PV
Moutons 5 PV
Bijou 0 PV
ressources/champs/outils 6 PV
Cartes 10 PV

Yeah !!!!!!!!!!!!!!!

Bonnes parties à tous.
 
ocelau
ocelau
kibitzerCripure dit :Bonsoir,

Yeah, je bats mon record !

J'atteins 71 PV.
Suis bien content mais surtout un gros plaisir de jeu !

Détails des PV :
Maison 50 PV
Moutons 5 PV
Bijou 0 PV
ressources/champs/outils 6 PV
Cartes 10 PV

Yeah !!!!!!!!!!!!!!!

Bonnes parties à tous.
 

c'est cool ça vient  . Déjà la maison à 50 c'est bon signe, dès que tu feras le 70 (plus très loin, surtout vu a priori qu'il te restait des ressources) , tu vas approcher les 90.

De mon côté, nouvelle marche franchie : après m'être bien loupé sur une partie, j'ai fait un 140, ce qui doit être mon record (à part un 143 dans les premières parties mais je crois que je m'étais planté genre une manche de trop). Courbe de progression vraiment appréciable. Je pense qu'il doit y avoir de quoi monter encore un peu mais pas beaucoup. Pour faire du scoring, j'ai la maison à 70 et j'ai déjà quasiment tous les emplacements de pioche de cartes pris. Donc je ne vois plus trop où je pourrais grappiller. Partie très plaisante au niveau du timing, car elle m'a conduit à tenter une quasi impasse d'une manche au niveau de la maison et que ça s'est bien passé. Plus que le combo pour le combo, c'est vraiment tout cet enjeu de quand déclencher quoi que j'aime, et cette impression de beaucoup de liberté alors que pourtant le jeu ne dure que 6 manches et apparaît très contraint. Sensation aussi que les choix prévalent sur la partie hasard ( sur cette partie objectivement j'avais une main de départ moyenne, pas de combo tout cuit, ça s'est construit au fur et à mesure)
 

ElGrillo
ElGrillo
Impossible d’envisager un gros score sans la maison à 70 du coup, passage obligé ?
ocelau
ocelau
ElGrillo dit :Impossible d’envisager un gros score sans la maison à 70 du coup, passage obligé ?

Je parle bien de gros score et en solo. Pas le voir en terme de passage obligé mais plutôt que pour scorer un max il faut exploiter tous les pans de jeu. Comme n'importe quel jeu en fait ( on ne peut pas à terraforming mars faire un gros score en ignorant les cartes à PV ou le terrain)

En solo , l'impasse serait même plutôt en faveur des cartes : en faisant l'impasse de scoring sur la maison , j'ai chaque fois fait environ 100 PV. Pas essayé l'inverse, mais à mon avis on est plus vite bridé, mais j'essaierai. 

En multi, il doit être possible de faire plus, juste avec des cartes. En solo on est un peu bridé par les règles de libération de cube. En multi ça se vide plus, donc s'il n'est pas gêné un joueur peut accumuler bien plus de cartes et scorer avec elles.

La maison, il faut la pousser un minimum ( le theme c'est le développement d'un bourg) mais elle laisse finalement pas mal de liberté de manœuvre, bien plus qu'à Agricola par exemple je trouve.

ElGrillo
ElGrillo
C'est bien ce que j'imaginais. Et ta réponse à ma question volontairement "provocatrice" va dans ce sens. Tous les voyants sont au vert donc, même si je ne pratique que très peu en solo (TM et Maracaibo j'ai du faire 2 parties en confinement mais bon, je retrouve pas les sensations du jeu à +, du coup je suis pas très assidu...)
Je suis pas contre les passages obligés, mais quand ils sont trop indispensables ça me gène. Ici c'est plus dans une idée de développement qu'autre chose, des actions indispensables qui vont en débloquer d'autres si je comprends bien, donc c'est un peu différent
En tous cas merci pour ces "tartines ludiques" bien utiles mister Ocelau !
Default
ocelau
ocelau
Mince je suis tombé dans le panneau 

Je comprends tout à fait ton interrogation sur les passages obligés car à la fois ça me gêne aussi et en même temps faut reconnaître qu'il y en a dans tous les jeux quelque part. Du coup ce serait quoi un passage obligé ? Le débat est ouvert  Je dirais que c'est quand un mécanisme est à la fois indispensable et sans surprise ou variation 

Pour Hallertau, avec la pratique concernant la maison :
- le gain de cube Action est appréciable mais pas déterminant en terme de proportion ( passer de 6 à 7 cubes) et d'impact ( le nombres de cube ne détermine pas le nombre d'action, mais plutôt une capacité de choix)
- les pv sont intéressants mais on peut se contenter de finir à 36 et faire beaucoup de points par carte ailleurs 
- la progression est variable : entre chaque manche mais aussi les bâtiments qu'on fait avancer au sein d'une manche
- et surtout tout ça doit s'accorder avec le rythme des cartes et c'est la que le jeu prend sa saveur 
 
ocelau
ocelau
ocelau dit :

En solo , l'impasse serait même plutôt en faveur des cartes : en faisant l'impasse de scoring sur la maison , j'ai chaque fois fait environ 100 PV. Pas essayé l'inverse, mais à mon avis on est plus vite bridé, mais j'essaierai. 

Bon , j'ai essayé 

Alors expérience un peu moins pure que les cartes : s'il est possible d'essayer de complètement ignorer la maison, l'inverse est moins possible car on commence déjà avec 5 cartes. Ou alors essayer la variante consistant à jouer sans carte mais clairement on fera moins de PV car on se met un handicap (dans cette variante l'objectif est d'ailleurs de 80 PV au lieu de 100 PV).

J'ai tenté un truc quand même : partie solo avec donc les 5 cartes de départ, viser la validation de la carte à point de départ mais :
- priorité absolue à la maison
- pas d'action de pioche de cartes
- effet de carte utilisé mais pas de recherche d'optimisation quand plusieurs gains sont possibles

Je fais 97 ( dont 14 en scoring de carte), donc légèrement moins que l'autre stratégie. Les deux s'équilibrent. Toutefois, comme j'ai eu quand même recours à des cartes, je retiens que , contrairement aux apparences, la maison a en fait plus besoin des cartes que les cartes ont besoin de la maison. Assez étonnant d'ailleurs, car même là en jouant full maison, il a quand même fallu que j'attende la 6ème manche pour atteindre les 70 PV.

bario
bario
Bravo ocelau! J’aime bien ton analyse des possibilités... petite question, à quelle manche ton CC atteint le 70point? Apparemment a la cinquième... pour l’instant, avec mes six parties, je n’ai jamais atteint le 70. 
ocelau
ocelau
bario dit :Bravo ocelau! J’aime bien ton analyse des possibilités... petite question, à quelle manche ton CC atteint le 70point? Apparemment a la cinquième... pour l’instant, avec mes six parties, je n’ai jamais atteint le 70. 

merci laugh
Non, c'était à la sixième manche. Pas souvenir d'être arrivé à 70 dès la cinquième. Par contre, il arrive que dès la cinquième j'ai 1 ou 2 bâtiments qui soit arrivé au bout. Là à la sixième, il restait pour chaque bâtiment plus qu'un cran à faire. Mais bon j'ai vraiment priorisé à fond le CC. Le plus souvent, il me reste 2 crans à faire que je comble avec ressources et quelques bijoux.

70 je ne le fais pas si souvent. C'est ce qui est délicat à jauger, en moyenne je dirais que je finis à 50 avec parfois 1 ligne ou 2 avancé un peu plus. Et on peut faire une bonne partie avec un peu toutes les configs. À mi-chemin (fin de manche 3) je regarde en gros jusqu'où je peux aller en sachant qu'on peut compter en moyenne avancer de 2 crans par manche.

 

brokoli
brokoli
J'étais très content de découvrir ce jeu aujourd'hui, l'enthousiasme d'ocelau et de certaines critiques (gus & co, vindjeu) m'ayant déjà emballé.

Alors, je réagis comme beaucoup de monde (au vu de ce topic) en étant assez perplexe sur la mécanique de centre de commerce. J'ai effectivement l'impression que ça dirige beaucoup le jeu, on est un peu dans un aspect de collecte d'un peu toutes les ressources afin de faire progresser cette maisonnette uniformément. De plus, je trouve les calculs des ressources à payer pour faire progresser les bâtiments, en particulier pour les manches 4-5-6, vraiment lourdingues. Bon, alors je précise qu'avec mon groupe de joueur on joue quand même très sérieux et très compétitif (je ne l'ai pas vraiment choisi, mais ils sont comme ça, alors je m'adapte :p ), du coup on planifie beaucoup et on est pas trop dans le mode "j'essaye d'avoir un peu de tout et je ferai avec ce que j'aurai". Ce qui, je l'imagine, rend ce type de calcul plus particulièrement indigeste.

En revanche, idem mon retour va un peu dans le même sens que vous, j'aime beaucoup le flux de cartes. J'ai eu un début de partie assez facile où les cartes s'enchainaient super bien, j'ai pu en poser plein, bon je crois que j'ai eu pas mal de chance. En revanche vers le 4e tour je commençais à sérieusement manquer de cartes et les quelques unes que je piochais ou qui me restaient me paraissaient pas très intéressantes, du coup j'ai plus passé mon temps sur le centre de commerce. Et j'ai trouvé ça beaucoup moins amusant.

Au final on a fait une partie 110 (victoire au tie-break) - 110 - 80. Content de mon score même si il est possible que j'ai fait quelques erreurs qui aient pu fausser un peu la donne (j'ai cafouillé plus d'une fois sur les outils et les récoltes). Mes points se répartissaient comme suit :
34 points pour le centre de commerce.
21 points pour les emplacements de bâtiments libérés.
53 points de cartes (dont 14 pour un objectif de points)
2 points pour ce qui me restait.

Autre point qui m'embête un peu, la gestion du premier joueur. Bon je vois que sur ce topic ça joue beaucoup solo donc ça ne vous parle peut-être pas, mais j'ai comme l'impression qu'il est difficile de renverser la vapeur une fois qu'un premier joueur est bien installé : il lui suffit (au premier joueur) de disperser ses cubes sur les actions à prix "1 cube" qui restent, de sorte à jouer plus de coups et faire son dernier coup en allant chercher un coq. Statistiquement, il aura plus facile à disperser ses cubes sur différentes actions puisqu'il joue de base avant les autres.

Donc au final, le jeu m'a quand même bien intrigué, je pense que je prendrai plus de plaisir avec les prochaines parties car j'aurai un peu plus la gymnastique calculatoire sur les coûts des bâtiments etc. Le côté cartes me parle beaucoup. Le côté dirigiste m'embête vraiment par contre, j'espère qu'il y a moyen de dépasser un peu cette contrainte : au passage, je trouve Agricola bien moins dirigiste parce que contrairement à la croyance répandue, Agricola est en fait un jeu où il est extrêmement avantageux de se spécialiser dans les deux premiers tiers du jeu au moins, c'est seulement vers la fin de partie qu'on aura tendance à faire un peu de tout.
ocelau
ocelau
Merci de ton retour. 110 c'est un joli score pour une première laugh , même si comme tu le soulignes les erreurs sont il est vrai possible entre les résolutions de cascades d'effets, les paramètres comme les outils. Je suis un peu étonné de ton score de 53 PV par les cartes, surtout en rapport avec le fait que tu dis n'avoir plus joué de cartes à partir du tour 4 . Moi c'est généralement l'inverse, c'est là que j'ai accumulé le plus de cartes à points divers et que je suis en train de compter comment je vais poser tout ça  (ou alors c'est l'inverse : j'ai tout claqué pour poser des cartes à revenus et je me demande si les quelques petits revenus vont avoir temps de compenser le fait que je sois à poil pour pousser la maison laugh )

Les calculs de la maison, en fait on s'y fait vite, mais oui l'ensemble fait un peu indigeste au début avec toutes ces ressources qui semblent interchangeables. Techniquement cette diversité de ressources et bâtiment, c'est aussi ce qui participe à l'équilibre du hasard des cartes : on peut avoir des synergies forte entre cartes, mais comme il faut un peu de tout, ce n'est pas si déterminant, ça peut même être un piège.

Pour reprendre la comparaison avec Agricola, le rôle de la progression de la maison est en fait cousin de celui de l'obligation de la nourriture. Au début c'est pénible , après le plaisir vient de la manière de s'en accommoder. A la différence que la maison de Hallertau laisse plus de souplesse que la nourriture de Agricola dans la gestion du rythme. Dernièrement, j'ai fait un de mes meilleurs scores avec 140 PV, mais une maison pourtant restée au 18 PV (  j'avais concentré ma progression à un moment sur quelques lignes). Au début je n'aimais pas cette sensation d'obligation (j'apprécie les jeux laissant une liberté d'action et de temps), maintenant j'aime beaucoup jouer sur cette progression et surtout lire son potentiel.

Premier joueur je ne pourrais pas te dire d'expérience, n'ayant joué qu'une fois en multi . Mes réflexions :
- oui c'est un avantage, mais comme dans la plupart des jeux de pose d'ouvrier
- je ne comprends pas la réflexion du "il suffit de prendre les spots à 1 cube". Comme on joue chacun son tour , tout le monde pourra profiter des spots à 1 cube.
- les actions ne sont pas vraiment bloquées (comme un Agricola par exemple), donc plus de marge de manoeuvre.
- nécessiter de faire un peu de tout, typiquement si tu joues avant et prends l'action semaille la plus intéressante, je pourrai de mon côté prendre la collecte de brique la plus intéressante.
- les besoins vont faire que le premier joueur va peut-être se focaliser rapidement sur un spot à 2 actions car l'action lui est nécessaire.
- normalement le premier joueur doit tourner, puisque c'est le dernier joueur à prendre une carte qui devient premier joueur. A 2 par exemple, 2 quadrants sont libérés chaque fois. Si le premier joueur prends le  spot de pioche du premier quadrant, le second peut prendre celui du second quadrant et devenir alors futur premier joueur. Bon, le premier pourra toujours repiocher mais ce sera plus cher, donc pas la suite "naturelle" des choses.

Curieux si tu rejoues de voir les comparaisons de score en multi.
Là en solo, je continue de progresser ( la marge de ce jeu m'impressionne broken heart) étant passé maintenant dans des scores réguliers à 130-140 (il m'arrive de faire moins quand je me plante, mais je tombe rarement en dessous de 110). Mais je ne me vois pas aller ainsi au delà des 150 que j'ai lu. Est-ce qu'en multi le jeu est plus "facile" étant donné que les emplacements se renouvellent plus souvent et plus largement laissant du choix et donc de l'économie de cube (et donc plus d'actions) ?

 
ocelau
ocelau
Je remonte ce sujet car avec le retour des soirées jeu, j'ai pu enfin joué à Hallertau autrement qu'en solo et du coup vous en faire un retour laugh

3 joueurs 
deck recommandés ( Beginner , crops)
égalité 124 - 124 - 85 (je perds sur la règle de départage d'égalité)

Ce jeu tourne vraiment très bien en multi. Et même si cette partie était un peu longue ( 2 débutants et on prenait le temps de détailler les phases), avec seulement 6 manches et pas mal de phases faisables en parallèle, c'est un jeu qui peut être relativement rapide. J'ai vu des retours de parties à 2 en moins d'1 heure (faisable en maitrisant et pour des joueurs un peu rapide).

Sur cette partie / découverte à 3 et retour moi/mes adversaires qui découvraient :

Les - :
- certaine froideur dans le thème (J'avoue que j'ai un peu expédié aussi la justification thématique, notamment qu'on développe un bourg et non pas une exploitation agricole)
- interaction : c'est du placement d'ouvrier mais non bloquant (on joue juste sur les coûts). Et pas de deck "interactif" comme il y avait par exemple à Agricola

Les + :
- côté fun des combos qui contrebalance la froideur du thème. Le genre de jeu où quoiqu'il arrive on se fait plaisir 
- fluidité du truc. Très peu de questions en cours de jeu ou temps mort
- interaction : j'aime bien cette interaction de semi-blocage (on joue sur les coûts même si parfois ça peut bloquer). Je passe plus une réflexion "Combien me coûte une action" moins frustrante que le simple blocage. Et ça permet aussi de jouer les chemins de traverse en louvoyant avec les actions à faible coût et un timing bien senti
- rythme un peu étrange (sur cette partie, par rapport à l'expérience solo), les premières manches on avait l'impression d'avoir beaucoup d'actions à 1 cube seulement et l'impression que tout s'est engorgé d'un coup dans les dernières notamment les actions de semaine.
- importance de l'ordre du tour. Bien adapté par rapport au jeu, c'est important, mais pas déterminant . Si le côté "soupe de carte" a tendance à river les joueurs sur leur plateau, il est intéressant de regarder les intérêts adverses. Si on ne peut pas bloquer, on peut par contre faire payer plus. J'ai fait par exemple l'action 2/4 lait ->1/2 moutons, intéressante pour moi mais qui l'aurait été encore plus pour un adversaire.
- je commençais à penser qu'il fallait prendre peu de moutons au début car il vont vite mourir, un adversaire m'a prouvé le contraire en en ayant 5-6 fin de manche 3. Beaucoup sont effectivement mort, mais en fait la production de lait a notamment permis de facilement renouveler son troupeau.
- sur cette partie j'ai joué "seulement" 18 cartes. Assez peu qui m'en refaisaient piocher d'autres (mais elles avaient des pouvoirs puissants). Je me rattrape bien en scoring avec 2 cartes à Point assez rentable. Inversement l'adversaire qui a aussi fait 124 a eu beaucoup de repioche et assez tôt des cartes à revenue. J'aime beaucoup cette aspect qui confirme qu'il n'y a pas qu'1 manière de jouer, et qu'il faut surtout bien s'adapter aux possibilités des cartes et des opportunités du plateau.

Interrogation sur le système de gain de cube. On remarquait qu'en fait c'était juste un système d'inflation : plus les joueurs avaient de cubes, plus il s'en accumulait sur la plateau et donc plus les actions étaient couteuses. Ce qui fait qu'au final , on ne fait pas vraiment plus d'action en fin de partie qu'en début. J'ai du mal à voir comment exploiter ça (monter juste à 8-9 cubes pour pas être largué, pousser les PV de 2-3 bâtiments et le reste par scoring de cartes ?)


Vraiment top , il lui manque juste la présence de thème d'un Feast For Odin et il serait vraiment parfait ( absence de thème heureusement compensé par le fait qu'il se joue très agréablement au feeling). Le seul truc qui fera que je ne le sortirai pas si souvent en multi, c'est que le jeu solo est vraiment très bon et qu'il ne gagne pas énormément en multi. Donc je préfère pour cette config les jeux pour lesquels c'est l'inverse (Barrage par exemple ou Fayium qu'il faut que j'essaie après son solo décevant)
 
znokiss
znokiss
Si jamais, le jeu est à 56€ au lieu de 70 chez Philibert..
Nicky Larson
Nicky Larson
znokiss dit :Si jamais, le jeu est à 56€ au lieu de 70 chez Philibert..

Oui, en anglais mail

Shakkra
Shakkra
Salut,
aurait on des nouvelles de Funforge pour la VF car nous sommes début Juillet et je ne vois toujours rien venir.
avec les soldes (55€) je vais l’acheter en VO….
dommage pour nos éditeurs français. Surtout qu’il n’y a pas bcp de textes sur le matériel, seul les règles doivent être traduites…
Default
Nicky Larson
Nicky Larson
Je crois qu'ils avaient dit T3 ?
Il te suffit d'attendre quelques mois, probablement à la rentré.
Avec tout les jeux qu'on peut avoir, franchement on est pas à quelques mois.
znokiss
znokiss
Nicky Larson dit :
znokiss dit :Si jamais, le jeu est à 56€ au lieu de 70 chez Philibert..

Oui, en anglais mail

La VF arrive en Septembre à priori : 
https://www.boardgame.fr/story/hallertau-en-vf-courant-septembre-chez-funforge/

ocelau
ocelau
Shakkra dit :Salut,
aurait on des nouvelles de Funforge pour la VF car nous sommes début Juillet et je ne vois toujours rien venir.
avec les soldes (55€) je vais l’acheter en VO….
dommage pour nos éditeurs français. Surtout qu’il n’y a pas bcp de textes sur le matériel, seul les règles doivent être traduites…

globalement effectivement c'est beaucoup d'iconographie, mais il y a un peu de texte sur certaines cartes , ci-dessous un échantillon que j'avais fait 

Hallertau : Rosenberg et le terra farming
En fait ça dépend des decks, les decks avancés sont avec des cartes quasi systématiquement avec texte.

A noter que la règle VO est en tout cas très claire avec notamment une explication détaillée des cartes bien faite (j'ai eu quelques fois des doutes sur des effets, toujours dissipées à lecture de la règle). Espérons que Funforge assure la même qualité.


 

Nicky Larson
Nicky Larson
znokiss dit :
Nicky Larson dit :
znokiss dit :Si jamais, le jeu est à 56€ au lieu de 70 chez Philibert..

Oui, en anglais mail

La VF arrive en Septembre à priori : 
https://www.boardgame.fr/story/hallertau-en-vf-courant-septembre-chez-funforge/

Il me semblais bien avoir entendu cela.
Merci pour la confirmation.
Lui je vais sauter dessus à sa sortie.

Creasy
Creasy
Pensez-vous qu'un insert soit un outil indispensable pour ce jeu ou est-ce que la mise en place est suffisamment rapide pour s'en passer ?
Cellocell
Cellocell
Mince, une VF fin d'année m'aurai vraiment arrangée. J'attends impatiemment Hallertau, mais dans 2 jours nous revient à la gloire d'odin. 
je vous aviue être perdue, je vais devoir choisir entre ces 2 jeux pour mes prochaines games solo.... vraiment moche.
Potrick
Potrick
La VF Funforge en préco à plus de 70€ (~ 5 de plus que la VA)

Gloups !

Pour moi, c'était un achat prévu dés la sortie de la VF. Du coup, ça attendra...
Peut-être un achat d'occasion dans un an ou deux. Ou la VO aux prochaines soldes.
Nicky Larson
Nicky Larson
Potrick dit :La VF Funforge en préco à plus de 70€ (~ 5 de plus que la VA)

Gloups !

Pour moi, c'était un achat prévu dés la sortie de la VF. Du coup, ça attendra...
Peut-être un achat d'occasion dans un an ou deux. Ou la VO aux prochaines soldes.

C'est vrai que c'est bizarre d'habitude les vf sont moins chères.. pourquoi ce prix ?

ocelau
ocelau
Ca me semble une différence classique VO / VF.

Par rapport au matériel, la gamme de prix me semble cohérente. Niveau matériel , rien de remarquable mais il y a quand même  330 cartes, environ 250 meeples (une douzaine de différents) et pas mal de plateaux.
Pour la VF, il y a du texte sur la moitié des cartes et toutes les cartes sont explicitées dans la règle. 
Et localisation VF ce n'est pas que la traduction brute, c'est aussi toute la partie distribution/promotion (la localisation c'est aussi voir surtout pour les dispos boutiques).


A part ces considérations, si ça peut faire hésiter mon retour y ayant pas mal joué :

solo
Toujours très bon, plaisir intact à chaque fois. Sur le papier ce n'est que du "high score", mais comme c'est un jeu avec beaucoup d'adaptation au cartes ça se renouvelle très bien et échappe au côté "résolu" que peuvent avoir certains solo (sensation que j'ai avec Caverna). Un côté "comment faire avec ce que j'ai" qui se renouvelle bien. Et on peut varier les decks, même si ce n'est pas flagrant les différences à mon goûts. Bon depuis quelques temps je n'ai plus refait en solo (juste présenté en multi) car je suis sur autre chose, mais il a beaucoup tourné et j'y retournerai avec plaisir. 


Multi
Les joueurs à qui je l'ai proposé ont tous bien aimé. J'avais juste eu quelques réserves sur l'interaction :
- le fait qu'il n'y ait pas en général de blocage complet d'une action et généralement plusieurs moyens de faire ce qu'on veut
- difficulté d'anticiper un adversaire. Avec les effets des cartes en main, on ne sait pas avec certitude ce qu'un joueur cherche et ce qu'il peut obtenir sans passer par le plateau.

Assez vrai, on est plutôt dans la tension d'un Caverna, où notamment les rubis permettent de s'adapter facilement, que celle à corde raide d'un Agricola.
Quelques nuances quand même :
- pas de blocage mais des actions plus chère. Et c'est loin d'être négligeable. Il peut y avoir aussi des phénomènes de blocage s'il y a eu engorgement sur une action.
- par rapport au plateau , il y a des actions comme les semailles qui sont très vite prises. Et des circonstancielles faciles à anticiper (la tonte pour un joueur qui beaucoup de mouton).
- par rapport aux cartes : les cartes donnent des aides, ressources mais ce n'est pas le lapin sorti du chapeau. Si un joueur a besoin de 6 briques, il ne les sortira pas qu'avec des cartes surprises. Et puis on peut essayer de deviner les intentions, je pense notamment aux cartes de scoring qui demandent à pas mal économiser un type de ressources.
Potrick
Potrick
Merci. Ca doit être la déception, vu que j'attendais impatiemment cette boite (ton moubourrage redoutable n'y est pas pour rien  ).

Je suis resté  sur Agricola  dont j'imagine que le matériel est comparable en coût à celui d'Hallertau. 
A la sortie de la VF d'Agricola en 2008,  on achetait celle-ci dans la même boutique pour 49 €, vs. 73.50 € pour la VF d'Hallertau. Ca fait +50% en 13 ans. Possible que ça colle avec l'augmentation moyenne du prix des jeux sur la periode (pour les eurogames avec pas mal de matériel, de 45-50 € à l'epoque à 70-75 € aujourd'hui)
Default
Potrick
Potrick
Le dernier gros jeu de Rosenberg...

Après, y en aura pu 
polo_deepdelver
polo_deepdelver
C'est bon, c'est précommandé, ça me titille pas mal pour remplacer Agricola dans la découverte des decks en solo.