Par : nmerobis | jeudi 23 janvier 2014 à 16:32
Default
nmerobis
nmerobis
EDIT du 03 02 2014 : lien de téléchargement
Re-testé hier à 3, version remaniée, ce nouveau proto marche nickel, mais il y a unanimité contre le thème : des vendeurs de voitures qui "achètent", à coup de rabais, des clients aux enchères, et marquent d'autant plus de points que le modèle vendu propose d'option que le client recherche. Top glamour!
Si vous avez des idées, je suis preneur...

Pour les curieux, je détaille ci-dessous. Si les tests à 5/6 joueurs sont concluant, je ne les bougerais plus, sauf peut-être n'avoir plus que 4 options parmi 7 possibles (35 combinaisons) au lieu de 5 parmi 8 actuellement (56 possibilité, donc 56 cartes "modèle" et 56 pions "client")

Chacun reçoit 9 cartes rabais, numérotées de 1 à 9, ainsi qu'une carte "modèle", proposant 5 option parmi les 8 possibles. Après chaque vente, on lui confie un nouveau modèle.
On pioche 1 pion "client" de base, plus un par joueur n'ayant pas réussit à vendre au tour précédent, que l'on place au centre de la table. Au premier tour, 1 client pour 2 joueurs, arrondi au supérieur.
L'astuce est que les 5 options que recherche un client ne sont pas indiquées au sommet du pion, cylindrique, mais sur son pourtour : ainsi, chacun ne voit que les 2 ou 3 options situées de son coté. Pour les autres, il va falloir s'appuyer sur les enchères adverses pour tenter de deviner ce que recherche chaque client.
Pire, quand vous remporter une ou plusieurs enchères, vous placez votre carte "modèle" sur le ou les pions client concernés et placez le tout devant vous sans vérifier combien de points vous avez effectivement marqué.
Il est impossible d'avoir moins de deux option en commun, ce qui rapporte donc 0 points ; 3 options valent 5 points ; 4, 15 points ; et 5 sur 5 (1 chance sur 56), 30 points. S'y ajoute la valeur des cartes rabais que vous n'avez pas dépensé - de 1 à 9, soit 45 points au départ.
La partie s'arrête quant un ou plusieurs joueurs estiment avoir dépassé les 100 points. On compte, ceux qui ont annoncé 100 points et ne les ont pas, mais également ceux qui les ont et ne les ont pas annoncé, sont éliminés. Parmi ceux qui restent, gagne celui qui a le meilleur score.
Enfin, le fonctionnement des enchères pousse à monter : A son tour, on passe - définitivement - ou l'on pose une carte devant l'un des clients. Il faut bien sûr monter sur l'enchère précédente pour ce client, mais si, par ailleurs, on a déjà misé sur un autre client, il faut également monter sur soit-même et proposer un rabais plus élevé au nouveau client.
La carte qui emporte chaque enchère est perdue définitivement (on n'additionne pas), les autres sont reprises en main.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Astur
Astur
Pourquoi pas des œuvres d'art / antiquités ?
Les joueurs sont des acheteurs mandatés par de riches clients pour leur rapporter les objets de leurs rêves (ou du moins ce qui se rapprochent le plus de leurs souhaits) ?
Les pions deviennent des antiquités/œuvre d'art et les modèles de riches clients amateurs d'art ?
Si j'ai bien compris le principe :roll: :)
Emmanuelf
Emmanuelf
Du classique :
Chaque joueur est un armateur antique, des galères arrivent au port avec des cargaisons différentes, les acheteurs ont des désidérata mais personne ne les connait tous.
A ce propos, je me posais la question de la rejouabilité : est-ce que tous les pions clients sont identiques et ne se différencient que par leur base ? Parce que sinon, peut-être qu'au bout d'un moment on peut savoir quels sont les préférences du rouge ou du noir ?
Du glauque :
Chaque joueur est un dealer, des arrivages de cames sont là, les pions sont des junkies (je ne sais pas pourquoi mais je sens que ça va mal passer. Mais où est le temps de Baston illustré par Margerin ?)
Du bobo :
Nous sommes de petits producteurs bio et chacun a un petit jardinet tout mignon qui produit de fruits et des légumes mais les acheteurs de la ville n'y connaissent rien et ils veulent tous des rabais et des fraises au mois de janvier ! Certains moins scrupuleux que d'autres n'hésitent pas à leur en donner !
Du Trash :
nous sommes des vendeurs de corps spécialisés dans des performances sexuelles diverses et variées, les clients ont des exigences très bizarres. Pourront nous les satisfaire ?!
Du japonais :
Un des plus beau marché aux enchères du monde est celui de Tsukiji (poissons) à Tokyo. Nous sommes des grossistes en poisson et les clients sont des grands restaurants de sushi. Notre offre est faites pièces plus ou moins grosses de thon et d'autres espèces. Il y a un vrai travail de recherche à faire et des visuels à trouver. C'est celle que je préfèrerais en tant que joueur.
Voilà, en espérant que cela t'aidera. Au moins à savoir ce que tu ne veux pas !!!! :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
nmerobis
nmerobis
Merci pour ces idées.
Les 56 pions cylindrique sont identiques. Sur la partie arrondie du cylindre, j'ai collé 5 pastilles "option" de 5 couleurs différentes parmi les 8 possibles. Toutes les combinaisons - 56 - sont représentées une et une seule fois.
Il s'agit d'un classique jeu de mariage, avec les question standard du genre : Pourquoi marier les élément de type A avec les B, pourquoi ces objets sont-t'ils définis par cet assortiment de caractères - et pourquoi est-ce que je ne peut pas vendre ces caractères un par un.
Ma règle y ajoute deux mécanismes supplémentaire auxquels le thème doit donner sens :
-Il est possible d'associer un modèle à plusieurs client... exit donc le club de rencontre, à moins de faire dans le trash ou la polygamie.
-Les cartes enchère conservée comptent dans les points de victoire, ce qui m'avais amené à leur donner le sens de "rabais".
Certaines œuvres d'art peuvent être tirée en plusieurs exemplaires, comme les photos ou les sculpture, mais je ne sais pas justifier l'enchère dans cet univers. Peut-être des riches clientes/marques de prêt-à-porter à un défilé de mode, et une enchère de délais... le nombre de couturière que le joueur s'engage à consacrer à la robe! Pas sûr que le milieu des joueurs, majoritairement masculin, adhère...
Le panier AMAP est marrant, composé suivant la récolte et vendu en plusieurs exemplaires, mais les enchères correspondent moins. Et transféré vers un marché bio, vendre un pack plutôt que des légumes à l'unité parait bizarre. Une thème voisin serait de transformer les pions clients en graines, et cartes modèle en champs. Comme on place les pions gagnés sous la carte associée, ça colle très bien... mais là aussi, l'enchère est difficile à justifier.

Je suis difficile, hein!
Mon top
Aucun jeu trouvé
nmerobis
nmerobis
J'ai temporairement transposé Tunning Showroom / GALEON de la vente de voiture à l'établissement de comptoir & colonies, sans être totalement convaincu (le pdf présente quelques autres idées).
Un lien de téléchargement a été inséré dans l'EDIT du premier message.
Mon top
Aucun jeu trouvé