olive.64
olive.64
Après quelques parties de l'excellent Fief, je me pose encore une question :

Un personnage peut-il être à la fois évêque (ou cardinal) et baron ou duc ou conte ? Rien ne tranche vraiment dans la règle (ou plutôt je n'ai pas trouvé).

Merci d'avance pour vos réponse expertes et éclairantes !

olive
purave
purave
oui, un personnage peut cumulé titre religieux et titre politique (sauf si c'est une femme
olive.64
olive.64
Merci bien.
On le jouait comme ça...
Simboubou
Simboubou
Notons quand même que le roi ne peut pas devenir Évêque (et donc pas non plus cardinal ou Pape), et j'ai lu quelque pars que si le prince héritier deviens évêque, il perd son droit au trône et le pion "héritier" est rendu à la reine.

De même, les religieux ne peuvent pas se présenter à l’élection du roi. Et bien sûr, les femmes ne peuvent pas rentrer dans les ordres (faut quand même pas déconner).

Par contre, il semble en effet que les titres de Baron/Duc/Comte ne soit pas interdits au Clergé (à vérifier quand même... si l'auteur passe par là...)
tontione
tontione
Simboubou dit:Notons quand même que le roi ne peut pas devenir Évêque (et donc pas non plus cardinal ou Pape), et j'ai lu quelque pars que si le prince héritier deviens évêque, il perd son droit au trône et le pion "héritier" est rendu à la reine.
De même, les religieux ne peuvent pas se présenter à l’élection du roi. Et bien sûr, les femmes ne peuvent pas rentrer dans les ordres (faut quand même pas déconner).
Par contre, il semble en effet que les titres de Baron/Duc/Comte ne soit pas interdits au Clergé (à vérifier quand même... si l'auteur passe par là...)


C'est tout à fait ça.
Les règles sont historiques.
Prince héritier ou Roi, le principe est le même : un religieux ne peut pas être roi.
Et bien entendu une femme ne peut pas obtenir de titre religieux (en tout cas pas ceux présents dans le jeu : évêque, cardinal, pape).
Simboubou
Simboubou
Ça veut dire qu'à l'époque, on pouvait être Baron/Duc/Comte ET religieux ? Ça devait être assez peinard comme situation.
tontione
tontione
Absolument !
Par exemple, Richelieu était non seulement Cardinal, mais aussi Duc de Richelieu et de Fronsac.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Armand_Jea ... _Richelieu
Spernax
Spernax
J'ai une question en rapport avec le cumul des mandats. Lors de l'élection du roi, un seigneur ayant plusieurs titres donnent UNE seule voix ou une voix pour chacun de ses titres?

Merci
Regis_g
Regis_g
La règle, p. 9, précise que :

chaque seigneur (homme ou femme) titré non prisonnier et non excommunié donne 1 voix, quel que soit le nombre de titres qu'il possède. Cela inclut les titres religieux.
Simboubou
Simboubou
Régis dit:La règle, p. 9, précise que :
chaque seigneur (homme ou femme) titré non prisonnier et non excommunié donne 1 voix, quel que soit le nombre de titres qu'il possède. Cela inclut les titres religieux.


Mince, tu fait bien le préciser, c'est le genre de truc qu'on oublie facilement. :pouicok:
Joffrey
Joffrey
Toujours concernant le sujet, hier j'avais un Evêque qui est devenu comte, puis ensuite cardinal. Visiblement, tout baign pour Lambert.

Ensuite Charles "sans terre" a rejoint le clan.

Alors, je crois que lors de la perte d'un seigneur, un autre seigneur du clan peut reprendre le titre en question. Mais mon cas d'hier, je voulais savoir s'il était possible un moment donné de transférer le titre de compte possédé par Lambert à Charles histoire d'obtenir 2 voix au lieu plutôt qu'une ?

J'imagine sans mal que ça doit être possible sous certaine conditions. Par exemple, si un seigneur possède 2 titres, il peut en céder un du même rang ou de rang inférieur à un autre des seigneurs du clan.

Dans l'idée, je trouvais qu'une correspondance de rang était possible entre laïque et religieux, du style :

évêque : baron
cardinal : comte
pape : duc

ce qui permettrait à un cardinal de pouvoir céder un titre de baron ou de comte, etc...mais pas un titre de comte possédé par un évêque.

A vous lire,

cdt,
Sylfraor
Sylfraor
Dans les règles, il est précisé qu'un titré possédant plus d'un titre peut donner ses titres "mineurs" à un autre membre de sa famille. Il doit seulement conserver son meilleur titre.

Par contre, je ne crois pas qu'un baron évêque puisse transmettre sa baronnie.
Joffrey
Joffrey
d'ou l'idée d'une correspondance :wink: