Ce jeu est sorti le 30 juin 2014, et a été ajouté en base le 29 janv. 2014 par Docteur Mops

édition 2015

Standalone 2 extensions 4 éditions
Par : Sdric | lundi 20 janvier 2014 à 17:57
Default
Sdric
Sdric
English version at the end
Carte Alternative :

Paris et Comté de Flandre, (6 écus)
Duché d'Orléans et de Bourgogne, (8 écus)
Dauphiné, (4 écus)
Comté de Provence, (6 écus)
Duché d'Aquitaine, (8 écus)
Comté du Poitou, (6 écus)
Duché de Bretagne, (4 écus)
Duché de Normandie, (6 écus)

J'ai essayé que les chefs-lieux d’Évêché (en gras) soit des hauts lieux religieux (Reims, Avignon…)
C'est la même carte que la carte officielle pour rester sur le même Game Play mais avec une saveur roleplay différente.
1429-1453 Fin de la guerre de 100 ans
Scénario-Tutoriel pour 2-4 joueurs a Fief

(A tester pour équilibrage - avis aux amateurs)
Note : La carte étant identique à la carte officielle, à l'exception du nom des villes, vous pouvez jouer le scénario sans vous faire votre propre carte, entre crochet a chaque fois j'ai indiquer l'équivalence sur la carte officielle.
Règles du scénario
Préparation du jeu

Le scénario-tutoriel se joue avec quatre familles : bleu [Français] , noir [Anglais], jaune [maison de Valois] et blanc [maison d'Anjou].
Les comptabilités des 4 familles sont séparées. Chaque famille commence avec 10 écus.
Chaque Tour correspond à une année en commençant en 1429.
Le français reçoit la carte ‘‘premier joueur’’, l’ordre du premier tour est le suivant
Français, Anglais, maison de Valois, maison d'Anjou
PERSONNAGES contrôlés par le joueur bleu [Français]
•Charles : dauphin [Baron des Essarts]
dans sa cité de Clermont [Les essarts] avec 2 chevaliers, 2 sergents.
•Jeanne d’Arc
Seule à Donrémy [La Bussiere]
Troupes additionnelles :
1 chevalier à Lyon [St Paul]
1 sergent à Limoge, Marseille et Avignon [Charolles, Marcamps et Sigy]
PERSONNAGES contrôlés par le joueur noir [Anglais]
•Henri : Duc de Normandie [Comte de Pugnac]
dans sa cité de Rouen [Pugnac] avec 2 chevaliers, 2 sergents.
•François : à Périgueux[Blaye] avec 2 chevaliers.
Troupes additionnelles :
1 sergent à Toulouse et Bordeaux [Beaujeu et La Salle]
1 sergent à Calais et Paris [St Gérôme et St Médard]
PERSONNAGES représentés par les pions jaunes [maison de Valois]
•Mireille : Duchesse de Bourgogne [Duc de St Vivien]
dans sa cité de Dijon [St Vivien] avec 2 chevaliers, 2 sergents.
•Philippe à Liège [St André] avec 1 chevalier, 1 sergent.
Troupes additionnelles :
2 Chevalier à Orléans [Villeneuve]
PERSONNAGES représentés par les pions blancs [Maison d’Anjou]
•Éric à Poitiers [L’epervier] avec 2 chevaliers
•Beaudoin à Nantes [Maziere] avec 1 sergent
Troupes additionnelles :
1 sergent à Rennes, Angers et La Rochelle [Sennecy, Chateauneuf et Seandrome]

Condition de victoire
Les conditions de victoire sont contrôlées à chaque fin d’année [tour].
• Chaque fief contrôlé rapporte 1 Point de Victoire (PV).
• Les titres de roi et de pape rapportent chacun 1 PV.
Dans ce scénario deux familles alliées s’affrontent. Normalement, un joueur peut gagner seul s’il a au moins 3 PV, dans ce scénario il faudra que deux familles alliées aient au moins 4 PV.
A deux joueurs :
Un joueur jouera l’Anglais et son allié, l’autre le Français et son allié. Pour le scénario, la main est limitée à 5 cartes, la règle officielle est de 3 cartes. Toujours pour le scénario, le joueur bleu commence en main avec deux cartes cardinal (pris de la pioche PERSONNAGES)
A trois joueurs :
Un joueur jouera l’Anglais et son allié, les deux autres joueurs joueront le Français et son allié.
Pour le scénario, la main est limitée à 5 cartes, pour l’anglais et on applique la règle officielle (3 cartes) pour les deux autres joueurs.
A quatre joueurs :
Chaque joueur contrôle une famille et on applique à tous la règle officielle la main est limitée à 3 cartes

Pour ce scénario, le joueur bleu commence en main avec deux cartes cardinal (pris de la pioche PERSONNAGES)
Tour de jeu
Chaque phase ou chaque sous-phase est effectuée joueur par joueur, en commençant par le premier joueur puis en tournant dans le sens horaire. Lorsque tous les joueurs ont effectué une phase (ou sous-phase s’il y en a), on passe à la suivante.
Phase 1 : “Oyez oyez”
Cette phase se décompose en sous-phases, qui doivent être exécutées dans cet ordre :
• Mariages et alliances
Les joueurs déclarent les mariages qui les concernent. Un mariage entre 2 seigneurs de 2 joueurs est la seule manière de former une alliance.
Dans le cadre de ce scénario Henri, Duc de Normandie se marie à Mireille. Par la suite, dans ce scenario, seul le roi pourra se marier, dans le cadre de ce scénario on considérera automatiquement que les deux autres familles sont allié même si elles ne sont pas marié. Les alliances pour le début de ce scénario sont donc : anglais et Valois vs. Français et Anjou.
Dans le cadre de ce scénario, anglais et français ne pourront toutefois jamais être allié.
• Élections des évêques
-Évêque de Périgueux[Blaye]:
Tous les villages de l’évêché sont contrôlés, il y a donc une élection. Pour être candidat il faut être un homme non marié et non prisonnier. Beaudoin, Philippe et François sont candidats.
Paris, Périgueux et Bordeaux sont contrôlé par le joueurs noir [Anglais] : 4 voix (Périgueux chef-lieu d’Évêché compte pour 2 voix)
Limoges est contrôlé par le joueur bleu [français] : 1 voix
La Rochelle et Poitiers par le joueur blanc [Maison d’Anjou] : 2 voix
Orléans est contrôlé par le joueur jaune [Maison de Valois] : 1 voix
François (4 voix) gagne l’élection contre Philippe (2voix) et Beaudoin (2 voix) et devient évêque de Périgueux[Blaye]. Pour gagner une élection a Fief il suffit majorité relative, c’est à dire plus de voix que chacun des autres candidats. En cas d’égalité le titre n’est pas attribué ce tour-ci et un nouveau vote aura lieu le tour suivant. La majorité absolue n'est pas nécessaire.
-Évêque de Lisieux [Tournus] :
Tous les villages de l’évêché sont contrôlés, il y a donc une élection. Beaudoin et Philippe sont candidats.
Lisieux [Tournus] est contrôlé par le joueur noir [anglais]. Henri est Duc de Normandie [Comte de Pugnac], même si aucune troupe noir [anglaise] n’est présente à Lisieux [Tournus] ce joueur en a le contrôle. En effet lorsqu’un seigneur détient le titre d’un fief il contrôle automatiquement tous les villages vides de son fief. Cela lui accorde 2 voix car Lisieux chef-lieu d’évêché.
Rennes, Nantes et Angers [Beaulieux, Maziere et Chateauneuf ] sont contrôlé par le joueur blanc [Maison d’Anjou] : 3 voix
Les autres évêques en place depuis le début du tour apporte 2 voix, mais François n’est pas évêque depuis le début du tour il n’obtient donc pas deux voix supplémentaire.
Beaudoin gagne l’élection 3 voix vs 2 voix et devient évêque de Lisieux [Tournus]
-Évêque de Calais [St Gérôme] :
Tous les villages de l’évêché sont contrôlés, il y a donc une élection. Éric et Philippe sont candidats.
Cherbourg, Rouen, Calais [Belville, Pugnac et St Gérôme] sont contrôlés par le joueur noir [anglais] : 4 voix
Liège [St André] est contrôlé par le joueur jaune [Maison de Valois] : 1 voix
Donrémy [La Bussiere] est contrôlé par le joueur bleu [français] : 1 voix
Philippe gagne 5 voix contre 1 est devient évêque de Calais.
-Évêque de Reims [St Gérôme]
Nîmes n’est contrôlé par aucun joueur, l’élection n’a donc pas lieu.
-Évêque d’Avignon
Tous les villages de l’évêché sont contrôlés, il y a donc une élection. Éric et Philippe sont candidats.
Lyon, Avignon et Marseille sont contrôlé par le joueur bleu [français] : 4 voix
Toulouse est contrôlé par le joueur noir [anglais] : 1 voix.
Éric gagne les élections et il devient évêque d’Avignon

• Élection du pape
Le joueur bleu joue ses deux cartes cardinal (éclair) et Éric et Beaudoin deviennent Cardinal. Comme il y a au moins deux cardinaux, une élection papale a lieu. Seuls les évêques et les cardinaux
non prisonniers peuvent se présenter : Beaudoin et Philippe sont candidat. Beaudoin est élu a deux voix contre zéro, il devient Pape (et perd son titre de cardinal).
• Élection du roi
Pour être candidat, il faut être un homme titré, non prisonnier, non excommunié et qui n’est ni évêque, ni cardinal ni pape. Charles et Henri sont candidats.
Chaque seigneur (homme ou femme) titré non prisonnier et non excommunié donne 1 voix,
Le joueur bleu [Français] a 1 voix Charles : dauphin [Baron des Essarts], Jeanne d’Arc n’a pas de titre.
Son allié blanc [Maison d’Anjou] a 2 voix : Éric cardinal d’Avignon et le Pape Beaudoin
Le joueur noir [Anglais] a 2 voix : Henri : Duc de Normandie [Comte de Pugnac] et François, évêque de Périgueux [Blaye]
Son allié jaune [maison de Valois] a 2 voix également : Philippe évêque de Calais et Mireille duchesse de Bourgogne.
Henri est élu Roi a 4 voix contre 3 voix avec le soutien de deux évêques François et Philippe

… Suite des règles de façon didactique version partie scénarisée …

Règle particulière pour ce scenario :
On ne peut pas transférer d'argent entre alliés.

Variante de règles -pour expert- pour le scenario
Chaque joueur a son propre paquet de carte ÉVÉNEMENTS, la pioche de carte PERSONNAGE reste en revanche commune.
Deck de cartes ÉVÉNEMENTS

Pour les Français Pour les Anglais
3 Bonnes récoltes 2 Bonnes récoltes
2 Beau temps 3 Beau temps
2 Impôts 3 Impôts
2 Sous terrain 1 Sous terrain
2 Révolte 2 Révolte
2 Mauvais temps 2 Mauvais temps
2 Famine 2 Famine
1 Peste 1 Peste

Au premier tour, Jeanne d'arc ne peut pas recruter de troupe à Donrémy
Les calamités sont gardées en main et compte dans la limite de deux (trois si on contrôle deux famille) cartes piochées par tour (0 ou 1 carte PERSONNAGE + le complément en carte ÉVÉNEMENTS).
Une fois jouées les cartes ASSASSINAT et JUSTICE sont mis dans la défausse du deck de votre adversaire.
Lorsqu'un joueur souhaite la carte de Cardinal à 5 écus, celle-ci est mise aux enchères avec un montant minimal de 5 écus.
Un prisonnier perd son immunité à la carte JUSTICE.
Celui qui contrôle Reims, peut déclencher une élection Royale et même si un roi est déjà en place en cas d’égalité l’ancien roi conserve son titre. Si un roi est déchu la reine perd également son titre mais leur mariage existe toujours.
Celui qui contrôle Avignon, peut déclencher une élection Papale et même si un pape est déjà en place en cas d’égalité l’ancien pape conserve son titre.
Pour minimiser la malchance au combat, au lieu de lancer les dés, Chaque joueur joue avec un paquet de cartes. Le paquet de carte est fabriqué à partir d'un jeu de 54 cartes comme suit : deux cartes 3, quatre cartes 2, quatre carte 1 (As), deux cartes 0 (Jocker). On conserve deux cartes en mains, pour chaque dé qu'on devrait lancer on joue une carte (qui correspond à la face du dé) et on en pioche une. Une fois notre pioche épuisée et notre dernière carte jouée on reconstitue notre pioche et on pioche deux cartes.
English version :
1429 to 1453 End of the 100 years war
Scenario - Tutorial for 2-4 players

(Test needed for balancing)
Note: The map is identical to the official map , except city names, you can play the scenario without making your own map. Equivalence with the official map are made in the text.
Scenario Rules - Initial setting
The tutorial is played with four families: blue [ French ] , black [English], yellow [ House of Valois ] and white [ House of Anjou ] .
The four families treasury are separated . Each family begins with 10 ECU .
Each tour is a year starting in 1429.
The French receives the first player card and the order of the first round is as follows
French , English , House of Valois and House of Anjou
blue player [ French ]
• Charles : dauphin [ Baron Des Essart ]
in the city of Clermont [Les essarts ] with two knights and two sergeants.
• Joan of Arc
Alone in Donrémy [ La Bussiere ]
Additional troops
1 knight Lyon [ St. Paul ]
1 sergeant Limoges, Marseille and Avignon [ Charolles, Marcamps and Sigy ]
black player [ English ]
• Henri Duke of Normandy [ Count of Pugnac ]
in the city of Rouen [ Pugnac ] with two knights and two sergeants.
• Francis Périgueux[ Blaye ] with two knights.
Additional troops
1 sergeant Toulouse and Bordeaux [ Beaujeu and La Salle ]
1 sergeant Calais and Paris [ St. Gerome and St Médard ]
yellow player [ House of Valois ]
• Mireille : Duchess de Bourgogne [ Duke St Vivien ]
in the city of Dijon [ St Vivien ] with 2 knights and 2 sergeants.
• Philippe Liege [ St Andrew ] with 1 knight and 1 sergeant.
Additional troops
2 Knight Orleans [ Villeneuve ]
white player [ House of Anjou ]
• Eric Poitiers [ The epervier ] with 2 Knights
• Beaudoin Nantes [ Mazière ] with 1 sergeant
Additional troops
1 sergeant Rennes , Angers and La Rochelle [ Sennecy , Chateauneuf and Seandrome ]
see Map in the french version
Win Condition
The victory conditions are checked at each year-end [ round] .
• Each controlled fief worth 1 Victory Point ( VP) .
• The titles of king and pope each worth 1 VP.
In this scenario, you play two allied families. Normally, a player can win only if at least 3 PV, in this scenario it will take two allied families have at least 4 points .
Two players:
A player will play the English and ally , the other French and ally. For the scenario, the hand is limited to 5 cards, the official rule is 3 cards
Three players:
A player will play the English and its ally, the other two players will play the French and their allies.
For the scenario, the hand is limited to 5 cards for English and the official rule is applied (3 cards) for the two other players.
A four players:
Each player controls a family and labor is applied to all the official rule is limited to 3 cards
Only for this scenario, the blue player starts with two cardinal cards (taken from CHARACTERS deck)
Each phase and each sub-phase is performed player by player, starting with the first player and turning clockwise . Once all players have completed a phase (or subphase if any) , we pass to the next.
Step 1: " Oyé Oyé "
This phase is divided into sub-steps , to be performed in this order:
• Weddings and alliances
Players declare marriages that affect them. A marriage between two lords of 2 players is the only way to form an alliance.
In this scenario Henri , Duke of Normandy get married to Mireille . Subsequently, in this scenario, only the king can marry and we automatically assume that the other two families are allied even if they are not married . Alliances for the start of this scenario are: English and Valois vs . French and Anjou.
In this scenario, English and French can never be an ally.
• Election of Bishops
- Bishop of Périgueux[ Blaye ]
All villages of the bishopric are controlled, so there is an election. To be a candidate must be an unmarried not a prisoner man. Beaudoin, François and Phillippe are candidates.
Paris , Périgueuxand Bordeaux are controlled by the players black [ English ] : 4 votes (Périgueuxbishopric chef lieu account 2 votes)
Limoges is controlled by the blue player [ French ] : 1 vote
La Rochelle and Poitier by the white player [ House of Anjou ] : 2 votes
Orleans is controlled by the yellow player [ House of Valois ] : 1 vote
François ( 4 votes) wins the election against Philippe ( 2voix ) and Beaudoin ( 2 votes) and became bishop of Périgueux[Blaye] . To win an election just Fief relative majority, ie more votes than all other candidates. In case of a tie, the title is not awarded this turn and a new vote will take place the next round. Absolute majority is not necessary.
- Bishop of Lisieux [ Tournus ]
All villages of the bishopric are controlled, so there is an election. Philippe and Beaudoin are candidates.
Lisieux [ Tournus ] is controlled by the black player [ English ] . Henri Duke of Normandy [ Count of Pugnac ] , although no black troop [ English ] is present in Lisieux [ Tournus ], this player controls it. Indeed, when Lord holds the fief, he automatically controsl all the empty villages of his fief . This gives him two vote Lisieux is the chf lieu of bishopric.
Rennes , Nantes and Anger [ Beaulieux , Mazière Chateauneuf and ] are controlled by the white player [ House of Anjou ] : 3 votes
The other bishops in place since the beginning of the turn brings two voices, but François is not Bishop since the beginning of the tour so it does not get two extra votes.
Beaudoin wins the election 3 vs 2 and became bishop of Lisieux [ Tournus ]
Bishop - Calais [ St Gérôme ]
All villages of the diocese are controlled, so there is an election. Eric and Philippe are candidates.
Cherbourg , Rouen, Calais [ Belville , Pugnac and St. Gerome ] are controlled by the black player [ English ] : 4 votes
Liège [ St Andrew ] is controlled by the yellow player [ House of Valois ] : 1 vote
Donrémy [ La Bussiere ] is controlled by the blue player [ French ] : 1 vote
Philippe won 5 against 1 and become bishop of Calais.
- Bishop of Reims [ St Gérôme ]
Nîmes is not controlled by any player, so the election does not take place .
- Bishop of Avignon
All villages of the diocese are controlled, so there is an election. Eric and Philippe are candidates.
Lyon , Avignon and Marseille are controlled by the blue player [ French ] : 4 votes
Toulouse is controlled by the black player [ English ] : 1 vote .
Eric wins the elections and he became bishop of Avignon

• Election of the Pope
The blue player plays two cardinal cards : Eric and Beaudoin become cardinals . As there are at least two cardinals, a papal election takes place. Only bishops and cardinals (not prisoners) can become pope : Beaudoin and Phillippe are candidate. Beaudoin was elected two votes against zero, he becomes Pope (and loses his title of cardinal ) .
• Election of the King
To be a candidate, you must be a titled man, not prisoner , not excommunicated, and that is neither bishop, cardianl nor pope. Charles and Henry are candidates.
Each lord (man or woman) not titled prisoner and not excommunicated gives one voice,
The blue player [ French ] Charles has 1 vote : dauphin [ Baron Des essart ] Jon of Arc has no title .
His white ally [ House of Anjou ] has 2 votes : Éric cardinal of Avignon and the Pope Beaudoin
Black player [ English ] has 2 votes Henri Duke of Normandy [ Count of Pugnac ] and Francis, Bishop of Périgueux[ Blaye ]
Its yellow ally [ House of Valois ] has 2 votes also : Bishop Philippe Calais and Mireille Duchess of Burgundy .
Henry was elected King 4 against 3 votes with the support of two bishops Philippe and François
Rules will continue as a didactic scripted play...

Description of scenario rules for expert
You cannot transfer money between allies.
Each player has his own EVENTS deck; CHARACTER deck remains in common however.
(see French version for EVENTS deck)
In the first round , Joan of Arc cannot recruit troop in Donrémy
Calamities are kept on hand and count in the limit of two ( three if you control two families) drawing card maps per turn (0 or 1 CHARACTER card + the complementary numbers of EVENTS cards).
Once played the MURDER and JUSTICE cards are placed in the discard pile of your opponent .
When a player wishes the 5 ECU cardinal card , a bid start with a 5 ECU minimum bid.
A prisoner loses his immunity to JUSTICE card.
Whoever controls Reims can trigger a King election, even if a king is already in place. In case of a tie the former king retains his title. If a king is deposed queen loses title but their marriage still exists.
Whoever controls Avignon can trigger a Pope election, even if a pope is already in place. In case of a tie the former pope retains his title.
To minimize the bad luck in battle, instead of rolling dice, each player plays with a card deck. The deck use a classical 54 card deck : two 3, four 2 , four 1 (Ace) , two 0 ( Joker ) . Two cards are kept in hand. For each die, you play a card and draw one. Once your deck is exhausted and your last card played, reconstitute your draw pile and draw two cards.
Mon top
kristouf
kristouf
J'ai pas le temps d'étudier les détails mais très bonne idée ce scénario alternatif et une version 2 j pour se faire la main, j'aimerais bien aussi.
Bon courage
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sdric
Sdric
Refonte du scenario après un premier test (j'ai édité mon premier post)
Passage de 3 personnages par famille a 2 personnages, moins de troupe, moulin, château..., la mise en place était trop longue. Une fois lancer la partie a durer 1 heure avec victoire française (La dime papale et les excommunications en chaine des évêque anglais a été terrible) Le siège d'Orléans a été long et épique le scenario a un potentiel ``souffle historique``
Lors du premier essai, tout ou presque s'est joué au dé, ce qui est bien a 4-6 joueurs devient pas terrible a deux. D’où l'idée de jouer avec des cartes plutôt que des dés (voir fin du premier post)
Mon top
Sdric
Sdric
Nouvelle carte plus jolie

Comté de Flandre et de Champagne, (6 écus)
Duché d'Orléans et de Bourgogne, (8 écus)
Dauphiné, (4 écus)
Comté de Provence, (6 écus)
Duché d'Aquitaine, (8 écus)
Comté du Poitou, (6 écus)
Duché de Bretagne, (4 écus)
Duché de Normandie, (6 écus)
Mon top
WellDone
WellDone
Bonjour,
Nous (Philippe + ASYNCRON) trouvons tout ceci très intéressant. Chouette boulot !
Je passe en messagerie privée pour discuter plus avant.
ScalpHell
ScalpHell
Bravo pour ce boulot énorme!
Perso je suis fan du remplacement des dès par des cartes :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
duinhir
duinhir
Rhoo, dommage, ça aurait pu devenir une map spéciale en extension pour le kickstarter :)
TagadaImpact
TagadaImpact
Bonjour,
Plutôt que de refaire un sujet, je poste dans celui-ci afin d'éviter de s'éparpiller.
Voilà, qu'on se le dise, je n'ai pour l'instant jamais joué à Fief de ma vie! Le jeu me fait baver depuis quelques temps et j’attends la réédition pour me l'offrir.
En attendant je ronge mon frein et pour patienter, une petite idée a germé en moi.
Donc, je veux faire quelques maps alternatives avec des fonds historiques (Duché de Normandie, Reconquista Espagnole...) Mis pour cela, j'aurais besoin d'informations telles que:
- Les dimensions du plateau type de Fief (juste la map)
- Les dimensions des carrées symbolisant les villes & villages.
- Les nombres min et max de ville à mettre sur une map.
- Les nombres min et max de ville à mettre dans un fief.
gna ... ... gna ... ... gna ... ... gna ... ...gna dans un évêché.
Pour l'instant j'ai accomplie quelque chose de la sorte: (pour info, je ne suis pas infographiste j'ai fait mon possible avec paint, gimp et surtout powerpoint sur une base de feuille A3 :wink: )
MAP

Titres de Noblesse

Titres Ecclésiastiques


Aussi, s'il y a dans l'assistance des Normands qui se sentent outrés, affligés ou révoltés par un oublie ou une erreur, je les invite à m'en faire part...
Merci pour votre lecture et vos éventuelles réponses.
Sdric
Sdric
La carte originale a 5 évêchés (par conséquent sur un 6 la calamité est une fausse alerte).
Tu as 6 évêchés dans ta liste et 7 sur la carte.
Je ne pense pas que ça change trop le gameplay d’en avoir 6 parce que en même temps les calamités toucheront moins de village mais 7 c’est trop. Tu dois les numéroter c'est un D6 qui détermine quel évêché est touché par une calamité.
Avec 6 évêchés et l'extension croisade il y aura un problème pour la peste durant une croisade (sur un 6).
En revanche les évêchés et les fiefs doivent plus s’entrecouper.
Sur la carte originale, il y a 3 parties de fief sur chaque évêché et un seulement un évêché (le 2) contient un fief au complet.
Remarque : L’évêché 2 est ma zone de départ préféré, c’est le seul endroit sur la carte ou on peut s’emparer seul d’un évêché et d’un fief au tour 1.
Ton évêché violet par exemple est trop petit et ne contient qu’un fief, Il faut sans doute au moins fusionner avec les évêchés de Lisieux et Bayeux, ainsi que Évreux et Sées. Identifie sur ta carte les capitales d’évêché.
Il te manque deux villages et tu ne devrais pas avoir deux fiefs à deux villages côte à côte.
A mon avis, il faut que tu fusionnes le fief contenant Rouen et celui contenant Évreux. Ensuite tu peux ajouter un fief à deux villages au Nord de Fécamp genre Dieppe et Neufchatel.
Tu ne devrais pas donner de capitale pour les fiefs parce que c’est les joueurs qui déterminent leur capitale. A moins que tu ne veux faire une variante ou tu imposes les capitales des fiefs.
Je comprends que tu veuille remplacer le roi par le duc de Normandie, mais tes fiefs doivent avoir une hiérarchie. Pourquoi pas
4 villages : Marquis
3 villages : Compte
2 villages : Baron
Mon top
pelagvs
pelagvs
Bonjour, article très intéressant
Mon top
Aucun jeu trouvé