Bucko
Bucko
Ayé ! Voilà une première partie à 5 joueur qui s'est vraiment bien déroulée !
Le jeu est vraiment excellent, avec un thème très fort rendu de façon absolument nickel !
On s'est bien marré et on n'a pas rencontré trop de difficultés finalement.
Par contre quelques points sont restés flous :

1-
2 joueurs alliés par marriage peuvent-ils malgré tout s'attaquer entre époux ou entre membres de la même "famille par alliance" ?
(Il serait ainsi faisable que la Reine tue d'elle-même le Roi lors d'un combat, non ?)
Je pense que laisser cela possible rend le jeu plus "fourbe" et fun. Par contre est-ce vraiment intéressant...)

2-

Question qui découle de la première.
Si un Mari attaque une armée contenant sa propre Femme et qu'il gagne, peut-il mettre sa Femme au cachot ? (... oui je sais, c'est con... mais ça nous a fait marrer car ça semble possible à priori, non ?)
De plus en cherchant un peu la petite bète ça pourrait être un moyen de mettre la Reine complètement à l'abris du reste, non ? :? ...

3-
A l'issu d'un combat en pleine campagne entre 2 joueurs on a ceci :
Attaquant : Tous les soldats ou Nobles hommes sont tués et il ne reste qu'une Femme.
Défenseur : Tous les soldats ou Nobles hommes sont tués.

Qu'advient-il de la femme ?
Est-elle tuée elle aussi s'il y avait assez de touche réussie lors du combat ?
Est-elle libre, et reste t-elle ainsi sur le champ de bataille ni vu ni connue ? (c'est ce qu'on a fait car il n'y a rien dans les règles qui semble préciser le contraire... mais c'est plutôt naze et illogique)
Est-elle faite prisonnière par le défenseur ?


4-
Est-on obligé de gagner à deux à partir du moment ou l'on est marié ?
Ou peut-on gagner malgré tout tout seul même en étant marrié, simplement en prenant 3 Fiefs de son coté (tout en étant Roi ou Reine) ?


Au final, ce jeu est absolument génial !! :)
On s'est vraiment bien amusé, même si l'un des joueurs est mort assez vite :? :
Une famine dès le 1er tour c'est vraiment pénalisant...
Enchainée à une révolte de paysan quelques tours après ça l'est encore plus...

Les seuls points "noirs" qu'on pourrait noter sont :

- La durée du jeu qui tend à s'éterniser un peu, souvent à cause d'une carte imprévue qui tombe pile poil au mauvais moment, genre une pluie qui pénalise énormément ou une peste qui tue le Roi... (ça m'est arrivé :( ... me privant ainsi d'une brillante victoire à deux, et poussant mon ex-Reine devenu Régente a terminer le travail seule :( )
- La hasard des cartes qui peut à mon avis parfois être vraiment déséquilibré. Genre une "pluie" qu'on ne peut pas arréter et c'est le blocage complet sans solution ni possibilité de développement... Idem pour une Famine, ou pire : Si on ne tire aucun Seigneur de la partie ça peut faire très mal :?
- L'impression d'avoir déjà pu atteindre les "limites" du jeu lors de la 2ème moitié de la partie car nous avions tellement d'argent avec mon allié que nous n'avions finalement plus rien de spécial à faire, ce qui est un peu dommage (Des chateaux partout, une pénurie de Moulins et Pressoirs programmée par nous, tous les soldats sur la map... etc)

Pour corriger un peu cette impression je pense que les quelques variantes peuvent apporter beaucoup, notament celle qui limite la production de soldats à 6 par tour (ça évite de pondre 30 bestiaux d'un seul coup alors qu'ils viennent juste de mourir !), ou celle des chevaux/catapultes (car les cités sont rapidement imprenables sinon)
Il n'y a à la limite que celle du Pape qui me semble compliquer le jeu pour pas grand chose. Je n'en suis pas trop fan à première vue, même si les "Croisades" sont une TRES bonne idée question Background (mais est-il nescessaire de partir en Croisade alors qu'on peut déjà se faire pas mal d'argent en France?)
A voir donc.

Merci d'avance pour vos réponses et divers commentaires sur ce jeu ;)

++
Lilian
Lilian
Je n'ai pas vérifié dans les régles mais de mémoire :

1- Oui ils peuvent, par contre j'ai du mal à voir dans quel cas c'est intéressant.

2- Oui cela semble possible mais pour rappel il faut que l'armée se rende sinon tout le monde est tué.

3- Pour moi, la femme est tuée.

4- C'est un point pas très clair dans les régles. On a un joueur qui pouvait gagner tout seul en étant marié. A vous de vous mettre d'accord. Moi je trouve plus normal de finir à deux quand on est marié ou de se débarrasser de l'époux.

Pour tes remarques :
Le jeu temps à s'éterniser les parties pouvant être très coutes ou très longue mais c'est un jeu à l'américaine.
Le hasard des cartes est pour moi le gros point noir du jeu, certaines sont trop puissantes, d'autres pas assez. La peste est vraiment hyper puissante contre des armées, il manque clairement quelques cartes nobles dans le jeu sachant que si tu n'as pas de noble quand le paquet est remélangé, tu peux piocher un noble. Mais globalement, on garde les cartes et on ne les joue pas en permanence. Les joueurs ont tendance à garder de tels cartes en vue d'une attaque. Mais quand un joueur ou une alliance a toutes les cartes qui font mal, c'est un peu décourageant.
Je n'ai jamais essayé les variantes mais j'avais fait les pions maison pour y jouer.

Une petite variante perso suite à ta remarque, retire les peste et révolutions paysanne du paquet et remets les quand tu remélanges le paquet.
bigsam
bigsam
1 & 2 : Nous, on avait décidé que les maris et femmes ne pouvaient pas s'attaquer (mais si je me souviens bien, ce n'est pas dans les règles). Cela représentait le pacte qu'avaient signé les 2 familles mais c'était une sorte de jurisprudence dans mon groupe de joueurs.

3 D'accord avec Lilian, une femme qui reste seule est tuée.

4 : A moins d'un drame juste avant, on gagnait à 2 en cas de couple Roi/reine.
Bucko
Bucko
Merci à tous les deux pour vos réponses !
J'espère pouvoir le ressortir très bientôt pour remettre ça :)
Tout le monde a beaucoup aimé et c'est déjà un bon signe !

Je pense donc qu'au final on fera comme ça :
1 et 2- Possibilité de s'attaquer entre époux/familles

3- Elle sera tuée la prochaine fois !

4- Si on est marié alors il faut : Soit gagner à 2, soit se débarrasser de l'époux pour gagner seul

L'idée de Lilian est excellente : N'intégrer les Révoltes de paysans, les 2 pestes, et peut-être même une famine et une pluie QUE lorsque le tas de carte sera remélangé la 1ère fois.
:pouicok:
Ca laissera un peu plus de chances pour démarrer dans de bonnes condidtions.

Encore merci !
++
lepatoune
lepatoune
la possibilité de se tuer entre époux est une stratégie classqiue pour tenter de gagner seul alors qu'on s'achemine vers une victoire à 2 ...elle n'est interressante que pour le joueur qui ale perso femme, avant de tuer l'époux il faut penser à lui avoir fait un enfant 8) ...quand le perso masculin est zigouillé, l'enfant hérite de ses titres, qui s'ajoutent à ceux appartenant déjà au perso femme...
c'est un vrai coup de pute...je te l'avais détaillé dans ton1er post "comment réussier son fief"
avec 2/3 variantes c'est un must
corwin147
corwin147
Il me semble que nous on interdisait les attaques entre epoux par combat masi on authorisait les coup tordus par carte (assasinat, peste).
Je ne me souviens plus si c'est a la regle ou une habitude de notre groupe.
Pour les carte, par convention, nous n'utilisons pas de carte contre qq qui n'avait pas encore sont premier fief.
lepatoune
lepatoune
corwin dit:Il me semble que nous on interdisait les attaques entre epoux par combat masi on authorisait les coup tordus par carte (assasinat, peste).
Je ne me souviens plus si c'est a la regle ou une habitude de notre groupe.
Pour les carte, par convention, nous n'utilisons pas de carte contre qq qui n'avait pas encore sont premier fief.



effectivement quand je parle d ezigouiller l'autre époux il s'agit d ejouer une carte qui le permettent (assassinat, peste...) pas d'un combat sur le plateau ceux-ci étaient prohibés entre époux
Joffrey
Joffrey
ah excellent jeu que Fief.

Au départ, sortie en 1980 ce jeu avait obtenu le pion d'or de "jeux & stratégie", c'est vous dire si ça date !

une version de fief avait été réeditée et les règles avaient été mieux rédigées. Enfin, une version fief 2 a vu le jour quelques temps après.

Dans les premiers temps, on envoyait nos résultat de parties sur des feuilles de marques spécial avec un systeme de points (que j'ai toujours) et un classement national était réalisé. Chacun avait un petit badge et un titre correspondant. quelle nostalgie..

Bref.

Une femme non titrée de peut compter dans les combatants, elle ne meurt donc pas et au mieux, est faite prisonnière. Elle peut cependant mener des hommes au combats et sur les routes.

On peut bien sur tenter de gagner seul meme en étant marié mais, c'est parfosi tellemetn difficile de réunir les condition de victoire à 2 quand on joue à 6...

Afin, de rendre le jeu moins bugger au niveau thunes je ne surais que trop vous recommander la règle de fief 3 .

Elle prévois:

-une relique disponible par éveché,
-l'augmentation des homme/moulin, pressoir/chateau a mesure que l'on avance dans les tours
-une obtion "croisade"

-et un tas de précisions de règles interessantes !

pouvoir rejouer à ce jeu me ravirait...
Joffrey
Joffrey
ah excellent jeu que Fief.

Au départ, sortie en 1980 ce jeu avait obtenu le pion d'or de "jeux & stratégie", c'est vous dire si ça date !

une version de fief avait été réeditée et les règles avaient été mieux rédigées. Enfin, une version fief 2 a vu le jour quelques temps après.

Dans les premiers temps, on envoyait nos résultat de parties sur des feuilles de marques spécial avec un systeme de points (que j'ai toujours) et un classement national était réalisé. Chacun avait un petit badge et un titre correspondant. quelle nostalgie..

Bref.

Une femme non titrée de peut compter dans les combatants, elle ne meurt donc pas et au mieux, est faite prisonnière. Elle peut cependant mener des hommes au combats et sur les routes.

On peut bien sur tenter de gagner seul meme en étant marié mais, c'est parfosi tellemetn difficile de réunir les condition de victoire à 2 quand on joue à 6...

Afin, de rendre le jeu moins bugger au niveau thunes je ne surais que trop vous recommander la règle de fief 3 .

Elle prévois:

-une relique disponible par éveché,
-l'augmentation des homme/moulin, pressoir/chateau a mesure que l'on avance dans les tours
-une obtion "croisade"

-et un tas de précisions de règles interessantes !

pouvoir rejouer à ce jeu me ravirait...
Lilian
Lilian
Siramaury dit:ah excellent jeu que Fief.

On est d'accord
Siramaury dit:Au départ, sortie en 1980 ce jeu avait obtenu le pion d'or de "jeux & stratégie", c'est vous dire si ça date !

Le jeu est sortie en 1983, sachant qu'il a été primé du concours de boulogne 1981
Siramaury dit:une version de fief avait été réeditée et les règles avaient été mieux rédigées. Enfin, une version fief 2 a vu le jour quelques temps après.

1989 soit 6 ans plus tard.
Siramaury dit:Dans les premiers temps, on envoyait nos résultat de parties sur des feuilles de marques spécial avec un systeme de points (que j'ai toujours) et un classement national était réalisé. Chacun avait un petit badge et un titre correspondant. quelle nostalgie..

C'est intéressant, le système de point existe sur le net ici :
http://jeuxstrategie.free.fr/Fief3_complet.php
C'est le même comptage de points ?
Siramaury dit:Une femme non titrée de peut compter dans les combatants, elle ne meurt donc pas et au mieux, est faite prisonnière. Elle peut cependant mener des hommes au combats et sur les routes.

C'est exact, je viens de retrouver le point de régle :
Les femmes non couronnées ne combattent pas. A la fin du combat, elles sont faites prisonnières par le vainqueur.
Siramaury dit:On peut bien sur tenter de gagner seul meme en étant marié mais, c'est parfosi tellemetn difficile de réunir les condition de victoire à 2 quand on joue à 6...

Alors là c'est assez imprecie dans la régle :
est-ce que l'on peut être marié et gagner seul ? Je trouve un peu gonflé qu'un joueur ayant fait une alliance se retrouve à perdre car son "partenaire" posséde trois fiefs et se fait élire roi tout seul.
Joffrey
Joffrey
En fait, on ne peut se déclarer vainqueur seul en étant marié ; il faut au préalable "divorcer" souvent par la ruse ou la trahison, cela s'entends.

pour le systeme de point je regarde ce soir et je te tiens au courant...

Je viens de voir. Et non, ce 'est pas le meme systeme.

En fait chacun des joueur avait un "niveau" ou "titre" qui valait un certain nombre de points. Les nouveaux joueurs commençaient comme écuyer et leur rang valait 100 pts.
un chevalier valait 300 pts par exemple. Du coup, une partie à 6 joueurs (3 ecuyers et 3 chevalier) donnait une partie à 1200 pt.

C'etait ces point là que nous partagions en pourcentage selon notre classement en fin de partie. Soit en utilisant le systeme des partie à point, soit le systeme classique seul avec 3 fiefs ou marié avec 4.

si tu veux plus de détails, n'hésites pas.

En espèrant avoir été plus clair...