2354
réponses
164
followers
Par : fred henry760 | samedi 29 août 2015 à 19:07
fred henry760
fred henry760
Salut.
Je me permets d’ouvrir ce sujet car il me tient particulièrement à cœur. Je pense que Kickstarter et le crowdfunding de manière générale sont en train de transformer profondément et durablement l’économie du secteur. Plus précisément, je pense que nous sommes pris dans un mouvement historique de désintermédiation de l’économie permis par l’avènement et le développement des NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication). Concernant le secteur qui nous intéresse ici (le jeu de société « moderne ») ce mouvement de désintermédiation a semble-t-il trouvé sa possibilité d’existence dans les plateformes de crowdfunding (essentiellement Kickstarter semble-t-il) qui permet de mettre directement en relation producteurs et consommateurs. C’est donc de ces transformations que je vous propose de discuter ici.
Quelques thèmes de réflexion :
-Du Crowdfunding et des Boutiques
-De la philosophie initiale du Crowdfunding et de ses transformations.
-De l’émergence d’un marché autonome du Crowdfunding.
-Des différents usages du Crowdfunding.
-De l’impact du Crowdfunding sur le marché du jeu.
-Etc.
Mon top
Aucun jeu trouvé
fred henry760
fred henry760
Premier sujet proposé (mais de toutes façon il y aura pleins de sujets transversaux) Le Crowdfunding et les Boutiques. Le sujet avait débuté sur le forum Conan mais s'est fait expulsé par le PM. Du coup le lieu est sans doute plus adéquat.
Mon top
Aucun jeu trouvé
jmt-974
jmt-974
Pour suivre déjà ;)
Et avant d'oublier (et pour pas faire un poste tout vide), je copie colle un paté extrait d'une conversation que j'ai eu récemment concernant les pledges boutiques, je sais que ce n'est (pas vraiment) ta question mais c'est une vraie question de fond pour un KS de (ou pas) les intégrer au niveau de la campagne :
[J'ai un peu modifié et caviardé certains passages.... et je cc et ne re redige pas, juste parce que je suis un gros faineant]

Je fais partie de ceux qui sont totalement incapables de prendre position vis a vis des KS et des offres boutiques...
> Les contre :
- si tu fais la meilleure offre possible aux backers, en utilisant a fond la desintermediation offerte par le support... tu n'as pas de marge pour faire une offre correcte aux boutiques pendant la campagne (j'entends avec les remises qu'elles s'attendent a avoir)...
- faire une offre boutique (moins si c'est sous forme d'un "contactez nous") sous entend la porte ouverte aux pledge goupés... et le début de la galère (dans le sens ou entre autre ils voudront la meme remise si ils se mettent a 5 ou 10)...

> Les pour :
- ca permet de faire des packs qui aident a monter le volume (et le montant global)... quand la campagne est limite ca peut mettre des vrais boosts
- ca évite de mettre les boutiques de coté... et les mettre de mauvais poil pour la suite (mais a mon avis pour ca il y a d'autres solutions comme l'exclu de lancement pour les boutiques ou une gestion saine des exclues KS)
Perso je pense que ce n'est pas une bonne idee tout court dans le cadre des grosses campagnes KS.. sauf on a besoin de leur tréso et qu'on pense pouvoir en accrocher pas mal... Phili & Ludik par exemple sont des habitués des grosses commandes de ce type... mais souvent des retours que j'ai des porteurs de projets tres peu de boutiques pledgent avant que le succes du KS soit démontré (donc un interet pour la campagne moindre in fine)
jmt-974
jmt-974
fred henry dit:Le sujet avait débuté sur le forum Conan mais s'est fait expulsé par le PM.


..... :o :o :o :o :shock: :shock: :shock: :shock: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
fred henry760
fred henry760
Bon, ben je me réponds à moi-même :pouicboulet: . Evidemment je vais me répéter par rapport à ce que j'ai pu dire sur le forum Conan.

Initialement je pensais que le Crowdfunding ne représentait pas un risque pour les boutiques. Comme beaucoup je m'abritais derrières les chiffres colossaux de vente de Zombicide I dans le réseau classique. Avec le recul je pense que je me suis trompé et que le Crowdfunding est bel et bien délétère pour les boutiques. Très exactement je pense que l'on constate une migration de la frange la plus "core" des joueurs depuis les boutiques (notamment en ligne) vers le Crowdfunding.
Indices de cette migration :
- La croissance de la fréquentation du forum "Discutons projets participatifs" au détriment du forum "Discutons jeux".
- La croissance du CA jds sur KS
- Le nombre florissant de forumeurs déclarant qu'une partie croissante de leur budget jeu est allouée au Crowdfunding.
Or, il est évident que le budget des joueurs n'est pas extensible à l infini.
Mon top
Aucun jeu trouvé
BSI40
BSI40
fred henry dit: Avec le recul je pense que je me suis trompé et que le Crowdfunding est bel et bien délétère pour les boutiques. Très exactement je pense que l'on constate une migration de la frange la plus "core" des joueurs depuis les boutiques (notamment en ligne) vers le Crowdfunding.
Indices de cette migration :
- La croissance de la fréquentation du forum "Discutons projets participatifs" au détriment du forum "Discutons jeux".
- La croissance du CA jds sur KS
- Le nombre florissant de forumeurs déclarant qu'une partie croissante de leur budget jeu est allouée au Crowdfunding.
Or, il est évident que le budget des joueurs n'est pas extensible à l infini.

A mon avis l'avenir des boutiques passe plus par un élargissement de la clientèle "familiale et occasionnelle" que par la minorité de gros joueurs. Ce qui peut sauver les boutiques c'est Colt express, Loony Quest, New York 1901, les mini-jeux Iello ou Gigamic.... Bref des beaux jeux familiaux, familiaux + et des "petits jeux".
Quant au Crowdfunding je pense qu'il va rapidement atteindre son sommet. Les joueurs en auront vite marre de se retrouver avec des jeux mal finis, mal produits. L'inflation de figurines ou d'extensions avec lesquelles personne n'a le temps de jouer va atteindre ses limites (place et temps). Restera le Crowdfunding style précommande comme le pratique Asyncron pour dégager une trésorerie initiale et quelques projets fédérateurs comme Conan.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Zemeckis
Zemeckis
D'un autre coté, sans KS, certains jeux n'auraient pas existé et ne seraient donc (non plus) jamais été en boutique. Je pense que KS se positionne sur un marché qui n'existait pas vraiment avant, mais malheureusement ce marché est constitué de consommateurs qui devront faire un choix dans leur budget.
Je vois donc 2 marchés parallèles, que de toute façon l'un ne peut pas absorber l'autre (sauf exception, on ne peut pas vendre un jeu à 500€ en boutique et sauf exception aussi, il n'y a pas beaucoup de mini-jeux sur KS). Seul souci, ces 2 marchés s'adressent, pour une bonne partie, aux même consommateurs. Ca me fait plus penser au budget "loisir" qu'une famille doit répartir entre différents marchés très différents : sorties, restaurants, vacances, jeux de société, ...
Zemeckis
Zemeckis
BSI40 dit:Quant au Crowdfunding je pense qu'il va rapidement atteindre son sommet. Les joueurs en auront vite marre de se retrouver avec des jeux mal finis, mal produits. L'inflation de figurines ou d'extensions avec lesquelles personne n'a le temps de jouer va atteindre ses limites (place et temps).

Je ne serais pas aussi catégorique que toi sur ce sujet. La qualité des jeux (et des services associés : délais livraison, design, ...) sur KS s'améliore. Les records de levées de fond ne cessent de se dépasser les uns après les autres. Peut etre qu'un jour on atteindra un sommet, je ne sais pas, mais rapidement, non, à mon avis.
fred henry760
fred henry760
Merci JMT :D .
Les packs Boutique c'est un point intéressant. Sur Conan nous avons jusqu'au bout hésité à en faire. Sauf que ça fâche un autre acteur phare du milieu : le Distributeur. En effet il se trouve totalement lésé dans l'affaire car le surplus de marge que se partagent dans ce cas la boutique, le joueur et l'éditeur correspond très exactement à la part classique du Distributeur. Puisqu'en amont nous avions contracté avec Asmodée il nous devenait impossible de proposer des packs Boutique.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Alain2849
Alain2849
fred henry dit:Bon, ben je me réponds à moi-même :pouicboulet: . Evidemment je vais me répéter par rapport à ce que j'ai pu dire sur le forum Conan.

Initialement je pensais que le Crowdfunding ne représentait pas un risque pour les boutiques. Comme beaucoup je m'abritais derrières les chiffres colossaux de vente de Zombicide I dans le réseau classique. Avec le recul je pense que je me suis trompé et que le Crowdfunding est bel et bien délétère pour les boutiques. Très exactement je pense que l'on constate une migration de la frange la plus "core" des joueurs depuis les boutiques (notamment en ligne) vers le Crowdfunding.
Indices de cette migration :
- La croissance de la fréquentation du forum "Discutons projets participatifs" au détriment du forum "Discutons jeux".
- La croissance du CA jds sur KS
- Le nombre florissant de forumeurs déclarant qu'une partie croissante de leur budget jeu est allouée au Crowdfunding.
Or, il est évident que le budget des joueurs n'est pas extensible à l infini.

Ca dépend je pense ; KS est tout nouveau tout beau, pleins de gens y vont et dépensent beaucoup plus que d'habitude, moi y compris.
Avec l'expérience (et les étagères qui débordent) je pense que ça va s'assagir, notamment car on pledge sur un truc peu sur et peu connu, y a qu'à voir le nombre de déconvenue : soit il y a des pb sur le résultat du KS (ne sort carrément pas, n'est pas à la hauteur niveau qualité, la mécanique n'est finalement pas géniale / pas équilibrée, etc). Alors qu'en boutique c'est du sûr et concret, tu payes tu repars avec un jeu, tu as la plus-value du conseil si besoin (ou les tests / reviews / notes / commentaires etc sur TT/BGG/..), la notion de risque y est nettement moindre. Et pas sûr au final que le benef de la désintermédiation du KS soit si intéressant en moyenne (SG pas forcément utile -> VA en kiloplastique mais pas trop pour la variété / mécanismes de plusieurs jeux moins cher en boutique, parce que de ce que je vois, c'est rare sur KS un jeu pas cher comparé à en boutique, à part 10' to kill récemment). Ton exemple de 1->6 boutique qui devient 3->6 KS me semble très rare, ca devient souvent 6->12...
Mon top
Aucun jeu trouvé
BSI40
BSI40
Zemeckis dit:
Je ne serais pas aussi catégorique que toi sur ce sujet. La qualité des jeux (et des services associés : délais livraison, design, ...) sur KS s'améliore. Les records de levées de fond ne cessent de se dépasser les uns après les autres. Peut etre qu'un jour on atteindra un sommet, je ne sais pas, mais rapidement, non, à mon avis.

C'est vrai que la qualité du matériel s'améliore mais j'ai l'impression que les acheteurs avec KS sont une minorité de joueurs (peut être un millier pour la France ?), toujours les mêmes (on le voit un peu dans le topic "j'ai pledgé et j'ai reçu") et qui étaient déjà de gros acheteurs de jeux. Or ces joueurs n'arrivent plus à trouver le temps de jouer à tous les jeux déjà reçus.
Combien de fois peut-on lire : "reçu il y a quelques semaines, pas encore déballé" !
Le tassement viendra' à mon avis, de la saturation de ce coeur de cible KS.
Mon top
Aucun jeu trouvé
fred henry760
fred henry760
BSI40 dit:
A mon avis l'avenir des boutiques passe plus par un élargissement de la clientèle "familiale et occasionnelle" que par la minorité de gros joueurs. Ce qui peut sauver les boutiques c'est Colt express, Loony Quest, New York 1901, les mini-jeux Iello ou Gigamic.... Bref des beaux jeux familiaux, familiaux + et des "petits jeux".

Tout à fait d'accord.
D'ailleurs je précise quand même que le CA des boutiques a continué à croître mais que cette croissance est semble-t-il moins importante que la croissance du CA jds de KS.
Mon top
Aucun jeu trouvé
fabrizeee
fabrizeee
Bonsoir, je peux juste vous rapporter mon cas personnel si ça peut servir au débat.
Aucune dépense dans le secteur auparavant.
Depuis Conan j'ai dépensé 1000 euros en projet participatif sur Kickstarter en soutenant 8 projet, budget que j'aurai alloué sur un autre secteur (voiture ou autre) si je ne l'avais pas investi ici.
Alors que je n'acheté pas de jeu boutique, maintenant cela m'arrive.
Kickstarter et une aventure sympathique a la quel je participe car elle me fais rêver.
Mon top
BSI40
BSI40
Le talon d'Achille du Crowdfunding sera peut-être la versatilité et l'immédiateté du consommateur joueur.
En effet recevoir un jeu plusieurs mois ou années après l'excitation de l'acte d'achat est un peu comme manger une pizza froide.
Entre temps on peut avoir déménagé, changé de métier de situation familiale, d'environnement...Bref on n'attend plus le jeu quand il arrive et on a autre chose à faire.
Je n'ai pas en tête d'autres produits que je commanderais un an à l'avance !
Seuls les projets avec une communauté soudée et organisée capable d'entretenir la flamme (comme Heroes of Normandy ou Conan pour les projets français) et l'intérêt des joueurs sont à même de préserver la valeur du jeu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
alloleo
alloleo
J'ai mon avis sur la question, qui est donc un avis de joueur et non un avis de joueur-éditeur. Pour moi, le participatif prend inexorablement des parts de marché aux boutiques. On y peut rien, c'est l'économie qui avance et c'est aux boutiques de proposer des choses novatrices pour conserver ou accroître leurs parts de marché. Je suis chef d'entreprise et quand on connaît les bases de l'économie, on sait qu'un bon chef d'entreprise doit tout le temps innover pour rester compétitif. Après c'est certain qu'on se retrouve dans la situation de David contre Goliath et sans doute que le consommateur doit également faire des efforts dans sa façon d'acheter. Prenons l'exemple d'Amazone qui tue les petits libraires...
Pour moi KS et les autres plateformes de financement participatif ne m'empêchent pas de continuer à acheter des jeux en boutique. Je réserve mon budget KS à des titres que je ne pourrais pas acheter en boutique parce qu'ils ne seront pas distribués en Europe ou Parce que le jeu ne se vent que hors des canaux de distribution classiques. Ou alors parce que le jeu propose vraiment un contenu supplémentaire exceptionnel exclusif KS. Dans mes derniers achats, je me suis laissé tenté par Battalia, Karnivore Koala ou IKI, des jeux qu'on ne trouvera jamais en boutique. Pour le reste, je soutiens mon fournisseurs local qui a aussi une famille à faire vivre (comme moi) et je suis sensible à cela. Si je dois payer un peu plus cher mon jeu et bien je l'accepte.
A mon avis et en finalité il y a sans doute un juste milieu à trouver, tant au niveau de la façon de consommer que de la façon d'innover pour les professionnels.
jmt-974
jmt-974
Sur le tel comme d'habitude alors je peut pas rebondir sur tout... Mais Fred cest un peu normal cette courbe de croissance forte de ks parce qu'on part de zéro ;) je pense que comme beaucoup et de marchés qui ont étés bousculés par l'avènement du web (1.0 puis 2.0), on jugera une fois l'effet de palier atteint, c'est facile de faire 100% de croissance par an quand on représente 0,01% du marché cible, plus dur quand on atteins quelques %...
Concernant les boutiques en dur je pense que la vente en ligne soit d'ultra spécialistes soit de généralistes leur fait (et fera) bien plus de mal que ks... En effet un est en frontal, quasi que avec des avantages (je force le trait mais prix, stock, délai...) et l'autre est sur une sorte de marche parallèle avec certes des budgets (sens ligne budgétaire) similaires pour le joueur, mais pas le même produit (risques, rêve, kilo plastique, émotionnel pour les micros ks...)
Donc sur ce point je doute au final que les boutiques (en dur) en soient vraiment a s'inquiéter de la concurrence de ks (hypothétique / long terme / typologie de clients très particulière ) et ont un plus gros problème à résoudre avec celle de la vente en ligne (réelle / court terme / tous clients)...
Non ?
Édit : on est pas sur le sujet Conan mais on peut pas poster non plus ;)
7Tigers
7Tigers
Les dépenses sur KS sont à relativiser: il n'y aura pas un Conan, un Mare Nostrum tous les ans.
Perso, les KS sont des dépenses en +, et pas spécialement reproductibles. Et impactent peu mes achats en boutique.
Les gros KS sont surtout des jeux avec figs et une fois que tu en as quelques centaines qui prennent la poussière, bah tu vas naturellement te calmer!
Et les frais de port qui iront toujours en augmentant mettent une grosse barrière à la popularisation de la vente sur KS, surtout quand on voit les "fauchés" couiner pour 5€ de + ou de - sur leur pledges :mrgreen: !
Sans compter la barrière de la langue pour pas mal de jeux au vu du faible niveau d'anglais de la population française :) .
Bref, je pense qu'il ne faut pas trop extrapoler les comportements des core tric-tractiens au gros des joueurs français (qui la pluspart, ne fréquentent pas le forum de TT).
BSI40
BSI40
fred henry dit:
Tout à fait d'accord.
D'ailleurs je précise quand même que le CA des boutiques a continué à croître mais que cette croissance est semble-t-il moins importante que la croissance du CA jds de KS.

Le CA jds de KS est sans doute parti de beaucoup plus bas ce qui peut, peut -être, expliquer une croissance plus importante.
L'acte d'achat sur KS est également plus irrationnel qu'en boutique (je ne pense pas que quelqu'un envisagerait d'acheter physiquement TOUT CONAN (extensions figurines...) en boutique en une seule fois) ce qui conduit à des résultats financiers eux aussi irrationnels et donc fragiles.
Mon top
Aucun jeu trouvé
khaali
khaali
Ca sort peut-être un peu du sujet, mais j'ai l'impression que l'on l'acte d'achat est plus incitatif sur KS, avec deux gros moyens de faire acheter:
- la durée d'un KS est limitée -> la bonne affaire avec les SGs c'est maintenant!
- l'effet de masse, il y a des tas de gens dans les commentaires qui viennent de pledger avec enthousiasme.
En boutique, le jeu est là pour longtemps, tu pourras probablement l'acheter encore dans 2, 3 mois... Et il est rare de voir un autre client s’intéresser au même jeu que toi, et encore moins voir plein de clients se jeter avec enthousiasme sur la pile tu regardes! :clownpouic:
Du coup, je pense que l'on achète plus facilement sur KS, parfois même des jeux que l'on n'aurait pas acheté en boutique.
ensuite, il y a l'effet add-on, qui en plus joue sur la frustration (très bien maitrisé par CMON... ou Conan!) :
On va en boutique avec l'envie d'acheter, on achète un jeu, on rentre à la maison avec -> le désir est assouvi.
Alors que sur KS, on a envie du jeu, on pledge... et rien, le jeu arrivera dans des mois : Une fois le jeu de base pledgé, le désir n'est pas satisfait et la frustration revient. Du coup, quelques jours plus tard, proposition d'un add-on -> paf, augmentation du pledge, re-frustration, puis nouvel add-on.... Alors que si tous les add-on était proposés d'un coup au début, ils auraient sensiblement moins de succès.
BSI40
BSI40
jmt-974 dit:
Donc sur ce point je doute au final que les boutiques (en dur) en soient vraiment a s'inquiéter de la concurrence de ks (hypothétique / long terme / typologie de clients très particulière ) et ont un plus gros problème à résoudre avec celle de la vente en ligne (réelle / court terme / tous clients)...

Je suis plutôt d'accord avec ça même si les boutiques sont encore un peu préservées car elles sont sur un marché de niche qui n'intéresse pas les gros comme Fnac et autres Toys R Us. Le risque s'accentuera si le marché grossit.
Pour l'instant seuls les gros joueurs connaissent les célèbres boutiques de jeux en ligne (avec les FDP offerts à partir de 60 euros :) ). La clientèle "familial +" intéressée par Takenoko ne passe généralement pas par elles.
Mon top
Aucun jeu trouvé
BSI40
BSI40
khaali dit:
- la durée d'un KS est limitée -> la bonne affaire avec les SGs c'est maintenant!

Ce point là me semble en train de changer. On peut de plus en plus se raccrocher à un KS plusieurs mois après la fin.
Et pour "The Gallerist" par exemple tous les SG seront disponibles dans certaines boutiques, certes pour 10 euros de plus.
Sachant ça et n'étant pas tout à fait sûr pour le jeu j'ai préféré attendre. Peut être que je perdrai 10 euros ...ou que j'aurai évité d'en perdre 60 :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
jmt-974
jmt-974
Oui mais la cible des boutiques "pure players" reste quand même des "vrais joueurs", je ne pense pas que mme Michu soit touchée...
Hors pour la grande majorité de ces joueurs Amazon (ou pour le plus un plus avertis des boutiques comme phili ou ludik) sont des vrais concurrents... Et ils touchent vraiment ce qui a mon avis devrait être le "mass market" de ces boutiques... Les hard core gamers qui sont sur ks (faut pas ce leurrer cest cette tranche qui y est le plus) restera fidèle autant que possible à sa boutique a côté de ça, même si il sait qu'il paye un peu plus cher, pour le service... Le causual lui regardera le prix et les autres avantages et ira souvent sur Amazon ou un Spe en ligne...
Jai pas de chiffres mais c'est un ressenti...
BSI40
BSI40
En fait je ne sais pas combien il y a de boutiques spécialisées en France.
J'habite une métropole de 400 000 habitants et il y a deux boutiques implantées depuis plus de dix ans. Ces dernières années leur CA s'est amélioré grâce à la relative popularisation du JDS.
Elles n'ont pas une offre commerciale intéressante (Arcadia Quest à 90 euros alors que par le net il est proposé fdp inclus à 70 euros !) mais ont gardé l'essentiel de leur clientèle fidèle et l'ont suffisamment élargie pour compenser la concurrence Internet.
A mon avis leur avenir n'est pas sombre à court terme.
Mais deux boutiques pour une ville de cette taille cela montre bien l'étroitesse du marché (en comparaison il y a 4 ou 5 disquaires !)
Mon top
Aucun jeu trouvé
khaali
khaali
jmt-974 dit:Les hard core gamers qui sont sur ks (faut pas ce leurrer cest cette tranche qui y est le plus) restera fidèle autant que possible à sa boutique a côté de ça, même si il sait qu'il paye un peu plus cher, pour le service...

Euh, bof, la plupart des joueurs qui s’intéressent au sujet se documentent très bien sur Internet et quand ils vont dans leur boutique, ils savent ce qu'ils viennent acheter... en tout cas c'est mon cas. Perso, je tape la discut avec les vendeurs s'ils sont sympas, mais je n'ai pas besoin de conseil... le seul "service" qu'ils me rendent, c'est de me descendre le jeu de son étagère, et encore! :clownpouic:
Si je continue d'aller en boutique, c'est parce que j'habite à paris et que j'ai une demi-douzaine de boutiques à moins de 20 minutes de velib ou de metro, et même une sur la ligne que je prends pour aller au travail, et que j'ai donc mon jeu plus vite comme ça qu'en passant par une boutique en ligne. Mais si c'était plus compliqué (ou si la différence de prix devient trop grande), je ne m’embêterais pas et je prendrais tout en ligne.
fred henry760
fred henry760
Alors pour les boutiques "en dur" je pense effectivement que KS est un moindre problème comparé à la concurrence frontale online. J ai la certitude qu à moyen terme (5 ans) le vrai danger viens d Amazon.
Par contre je pense que KS va continuer à élargir son audiance. Il me semble très important que les boutiques se préparent des aujourd'hui. Or elles ont j en suis certain des relais de Valeur ajouté non encore pleinement exploités. En premier lieu la convivialité.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Karouko
Karouko
Le crowdfunding est un marché qui grossit vite. Il y a qu'a regarder le nombre de plateforme qui souhaite avoir leur part du gateau (KS, Ulule, indiegogo, my major company, etc...). Concernant la france, cela ne représente qu'une faible part de marché. Certes, il y a toujours des éléments qui sortent du lot. La musique à eu son "Grégoire", la jeux de société à son "Zombicide / Conan", alors ca fait rêver, ça fait mousser la presse pour présenter les succès story, mais je pense que les éditeurs/labels/etc... ne s'inquiète pas plus que cela.
Les libraires criait bien "au loup" face au livre numérique ? Résulat en 2015, malgré une croissance de plus de 45%, le livre numérique ne représente que 1.6% de total des ventes de livres. Le jeu de société est en pleine "age d'or" avec plus de 2000 sortie par an en ce moment. Je ne pense pas qu'il y a d'inquiétude à avoir pour les boutiques, les distributeurs, face au crowdfunding. Surtout au vue des rachats des grosses boites d'éditions qui deviennent de véritable multi-nationale (Asmodée), la boutique aura toujours des jeux et heureusement !
fred henry760
fred henry760
La remarque de Khaali exprime bien ce que l on disait sur l autre sujet : avec internet les boutiques ont perdu une part non négligeable de leur Valeur Ajouté : le conseil. Ou plus exactement celui-ci est devenu inutile (donc difficilement monétisable) pour tout un pan de leur clientèle. C est notament sur cet aspect qu il faut trouver un élément de substitution comme la convivialité.
Mon top
Aucun jeu trouvé
khaali
khaali
Karouko dit:
Les libraires criait bien "au loup" face au livre numérique ?

On parlais de vente en ligne, le dématérialisé c'est un autre sujet. Les libraires se font justement bouffer leur CA par amazon, sans que ce soit (encore) à cause de Kindle.
fred henry760
fred henry760
Concernant le livre. Il est vrai que la modalité de consommation n a guère changée globalement, par contre les modalités d achat se sont qd meme transfomé. Beaucoup de gens passent directement par Amazon et meme pour les clients qui passent par une librairie "en dure" demandent ils encore au libraire de commander le livre lorsque le commerçant ne l a pas ou vont ils sur Amazon ou autre ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
BSI40
BSI40
fred henry dit:
Par contre je pense que KS va continuer à élargir son audiance. Il me semble très important que les boutiques se préparent des aujourd'hui. Or elles ont j en suis certain des relais de Valeur ajouté non encore pleinement exploités. En premier lieu la convivialité.

Pour découvrir le monde des JDS il y a généralement deux portes d'entrée :
- les amis qui vous proposent une partie et qui ensuite vous conseillent, quand c'est possible, d'aller jeter un oeil dans la boutique la plus proche
- la boutique spécialisée : quand mes enfants étaient petits j'y suis rentré pour acheter un jeu style Dobble, j'ai vu plein de choses intéressantes, y suis retourné, ai découvert de plus en plus de choses, ai fureté sur Internet, découvert Tric Trac, KS.....(cet après-midi une partie de Myrmes et une de Summoner Wars avec mes enfants :Dobble mène à tout :D )
Dans tous les cas la boutique spécialisée, si elle existe, est un passage presque obligé.
Moins de boutiques spécialisées = moins de clients KS potentiels.
KS ne pourra survivre et prospérer que si se maintient un réseau capable d'attirer de nouveaux joueurs.
Sur Internet on ne trouve que ce qu'on cherche et pour trouver Tric Trac ou des projets KS il faut d'abord avoir suivi l'initiation (jeux de base, boutiques spécialisées...).
Mon top
Aucun jeu trouvé
warriorban
warriorban
Perso je pense aussi que KS touchera les boutiques en ligne, mais je ne pense pas qu'il soit un danger pour ces dites boutiques.
Car les joueurs qui achètent via KS sont des core gamer très bien renseigner. Et je pense que cela ne va pas trop bouger, le marcher ks va prendre encore quelques part au boutique en ligne mais ne va pas les dépasser ni les mettre en danger.
Pourquoi je pense ceci tout simplement du fait que les acheteur sur KS doivent ce renseigner beaucoup pour ne pas ce faire "avoir" et ceci beaucoup plus que pour des jeu qui sont édité dans le commerce.
Je pense que certains joueurs moins core passeront le pat, comme on le voit avec conan, mais s'il le font sur des projets moins béton en terme de production, qualité de règles... Il risque d’être très déçus car ne ce sont pas suffisamment renseigner et du coup passe leur chemin pour de prochain KS.
Ensuite le fait que la section crowdfunding sur le forum tt soit plus active reflète certes le fait que plus de monde passe par KS. Mais surtout que les joueurs qui pledge ressentent plus le besoin de parler des jeux auxquels ils pledge et du coup poste beaucoup plus que de normal.
Pour différente raison comme pour moubourrer d'autre joueur et debloquer du stretchgoal, partager l’enthousiasme de participer a une aventure, combler l'attente, s'amuser a faire un max de page pour un projet afin de montrer comment il est bien. Ou encore tant d'autre raison qui ne reflète pas forcement des grosse prise de part de marcher mais plus des codes qui ce sont instaurer dans le forum TT sur le participatif. Car l'on vois pas tout le monde juste poster pour dire que l'on a acheter un jeu mis a par dans la section participatif.
Une autre raison de la hausse de fréquentation de la partie participatif est comme je l'ai dit plus haut le consommateur doit ce renseigner bien plus pour l'achat sur KS et du coup il communique beaucoup plus. Il n'y a qu'a voire toute les questions qui sont poser et reposer dans le sujet de conan.
C'est pour cela que je ne pense pas que l’affluence sur le forum TT sur le participatif ne soit un grand indicateur fiable des prise de part de marcher.
Mon top
Aucun jeu trouvé
merguez
merguez
Karouko dit: Le jeu de société est en pleine "age d'or" avec plus de 2000 sortie par an en ce moment.

Je pense que tu soulèves un loup avec cette remarque.
Comment une boutique en dur peut stockée 2000 références différentes en même temps? Et y ajouter chaque année 2000 nouvelles références?
L'un des aspect qui à mon sens va favoriser le Crowdfunding au détriment des boutiques (aussi bien online qu'en dure) est cette abondance de références, qui par essence ne pourront qu'être éphémères (sauf gros carton).
Il faudra être là au moment où ça sort, car ensuite le jeu disparaîtra des étals au profit des nouveauté.
Ce qui ressemble étrangement au fonctionnement de KS (cf CMON qui enchaîne les jeux)
Mon top
Aucun jeu trouvé