Ce jeu est sorti le 7 sept. 2001, et a été ajouté en base le 7 sept. 2001 par Monsieur Phal

Standalone 4 extensions
46
réponses
0
follower
Par : Karis | vendredi 18 janvier 2008 à 17:49
Default
Karis
Karis
Ben voilà tout est dans le titre.

Bobby Fischer, que beaucoup considèrent comme le plus grand champion de tous les temps est mort aujoud'hui à l'âge de 64 ans. On se rappellera son titre de champion du monde, conquis dans des conditions dantesques au plus fort de la guerre froide contre Spassky (ensuite devenu son ami) et son retrait subit de la scène échiquéenne. Bobby, aujourd'hui pourchassé par le gouvernment américain est mort en Islande.

Un esprit sacrément brillant à quitté cette Terre...
Ludo le gars
Ludo le gars
Je le croyais déjà mort. En tout cas, c'est vrai qu'un esprit génial ne court pas les rues.

Triste nouvelle.
arthemix
arthemix
Desproges dirait : "C'est marrant. En apprenant la mort de Bobby Fischer aujourd'hui, je suis ému. Alors que hier, après avoir appris la mort de Carlos, j'ai repris deux fois des nouilles..."
Mon top
Aucun jeu trouvé
desmodus
desmodus
Je ne sais pas si c'était le grand joueur de tous les temps (je ne suis tout simplement pas assez calé pour en juger) mais c'était certainement une des figures les plus emblématiques du monde des échecs. Et a ce titre sa disparition est certainement une grande perte.
Par contre je voudrais juste rappeler que ca fait bien longtemps qu'il ne jouait plus aux échecs (en gros ca doit dater de sa partie de revanche contre Spassky vers le milieu des années 90).
Que c'était un gars excentrique au possible, autant qu'on pouvait croire des fois qu'il n'avait plus toute sa tête.
Jusqu'ici rien de dérangeant.
Par contre:
Son antisémitisme aussi est légendaire. Faites une petite recherche sur internet, vous verrez rapidement de quoi je parle.
Alors désolé mais j'ai un peu de mal a pleurer un type qui accusait ouvertement les juifs d'être a l'origine de sa persécution par les E.U.

Je veux bien lui passer son excentricité mais pas sa bêtise!!!
Perso j'ai du mal a faire la part des choses dans ce genre de cas.
Le fait qu'il était supérieurement doué pour les échecs n'excuse pas le reste.

desmo
Mon top
Aucun jeu trouvé
Karis
Karis
Certains de ses propos étaient très derangeants, mais par contre on peut se demander à quel point c'était de la provoc (c'était un spécialiste) /folie (il était très "théorie du complot", il faut dire que poursuivi par son gouvernement et détenu en prison, ça n'aide pas)...

Beaucoup de gens qui l'on connus disent qu'il nétait pas antisémite, mantenant cela n'excuse en rien ces propos...

Par ailleurs il jouait toujours aux Echecs, mais en Chess960...
desmodus
desmodus
Karis dit:
Par ailleurs il jouait toujours aux Echecs, mais en Chess960...


Pardon, je parlais des echecs classiques (si j'ose dire), mais je ne l'avais pas précisé en effet, tu as raison de le rappeler.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Choubi Gogs
Choubi Gogs
Ca aura pas été le premier génie à avoir des positions plus que controversées malheureusement...
Céline
Mon prof de physique en prépa...
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthemix
arthemix
Ouais, bon, c'est sûr, vu comme ça, on se rend bien compte que je connaissais pas vraiment la vie du bonhomme, et que mon post était surtout là pour citer Desproges, mais bon... On verra quelle 64aire on aura demain dans les journaux... :pouicboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
Oui, comme je le disais sur un autre topic, en tant qu'ancien joueur assidu, sa disparition représente quelque chose à mes yeux.
mais comme le rappelle Desmodus, il y avait 2 Bobby Fischer : Le joueur génial, et...le reste.

Du Fischer joueur, je connaissais par coeur certaines de ses parties, des duels qui me faisaient rêver lorsque vers l'àge de 10 ou 12 ans, je revivais sur l'échiquier des parties disputées contre Tal (le magicien), Petrossian (le tigre ou le boa), Larsen (pourtant l'un des meilleur joueur occidental à l'époque, détruit 6-0 par Fischer dans un match éliminatoire du championnat du monde), Spasski (le champion du monde jusqu'en 1972), Resevsky (comme Fischer, américain et ancien enfant prodige lui aussi), Smisslov (ancien champion du monde), Paul Keres (le gentleman de Talinn) etc...des parties, en match ou en tournois, souvent jouées dans une atmosphère particulière : c'était toujours un peu Bobby contre "l'armada soviétique".
Certes, le garnement de Brooklyn n'était pas toujours correct envers ses adversaires, et Spassky, longtemps après son match, avait reconnu que les comportements de Fischer pendant le championnat du monde 1972 l'avait beaucoup géné.
Quel dommage de ne pas l'avoir vu à l'oeuvre contre Karpov en 1975, le match aurait été surement passionnant. A ce sujet, une anecdote : en 1974, Karpov, qui venait disputer un tournoi en Europe, était suivit régulièrement par une femme qui ne cessait de le prendre en photo. Les "garde-du-corps" de Karpov (des gens du KGB) finissent par l'arrêter pour la fouiller...surprise : c'était la mère de Bobby ! Son fils l'avait envoyer pour qu'elle prenne en photo celui que l'américain considérait déjà comme son futur adversaire.

Même si je ne joue plus, je rejette encore un oeil dans un livre qui contient toutes ses parties (sauf celles du match "revanche" sans intérêt et presque pitoyable qu'il disputa dans les années 90 contre Spassky)...
Evidemment, j'étais effondré de voir ce qu'il était devenu, un antisémite paranoïaque, aux idées politiques pathétiques et franchement nauséabondes. Contrairement à Karis, je ne crois pas trop aux simples provocations : Bobby ne trichait pas, il en était incapable d'ailleurs. Il n'était d'ailleurs pas un fin psychologue, comme tout ceux sur de leur force. Il "rentrait" dans l'adversaire, et il se comportait ainsi dans la vie.
Pour les amateurs d'echecs du monde entier, même si Robert James
Fischer ne jouait plus depuis longtemps et si il était devenu un personnage infréquentable, il reste les parties d'un très grand joueur
Une dernière anecdote sur lui. Quand il refléchissait, Fischer avait parfois l'habitude de triturer une pièce sortie de l'échiquier. Un jour, à la grande surprise de son adversaire, Bobby s'empare par étourderie...du pion de la colonne h ! Son adversaire lui fait remarqué et lui propose poliment de jouer autre chose, mais la règle de compétition est claire : pièce touchée, pièce jouée. Malgré l'invitation de son adversaire, Fischer refuse et joue quand même le pion h, ce qui était un mauvais coup. Toute la psychologie du joueur de compétition Fischer est là : ne jamais accorder ou accepter un cadeau !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Vinciane
Vinciane
Oui, Fischer une légende.

Il paraît que lors d'un championnat, son adversaire s'est plaint à l'arbitre de recevoir des coups de pieds sous la table... ils ont du mettre une paroi sous la table pour les manches suivantes..

rumeur, vérité... une légende :)
Default
Karis
Karis
L'histoire des championnats d'Echecs est toujours rocambolesque !

Entre gourous, yahourts codés, visites aux toilettes et coups sous la table, on pourrait écrire un bouquin (ca a d'ailleurs été fait plusieurs fois), mais en fait tout cela n'est basé que sur la destruction psychologique de l'adversaire.

Je ne cautionne par ailleurs pas du tout les propos racistes de Bobby Fischer, mais par contre je n'ignore pas qu'il s'est peu à peu réfugié dans un monde de paranoïa. Poursuite, prison, alienation mentale, cela n'excuse pas ses propos, mais les explique en partie...
Le Zeptien
Le Zeptien
Vinciane dit:Oui, Fischer une légende.
Il paraît que lors d'un championnat, son adversaire s'est plaint à l'arbitre de recevoir des coups de pieds sous la table... ils ont du mettre une paroi sous la table pour les manches suivantes..
rumeur, vérité... une légende :)


:lol:
Oui, c'est vrai, mais ce n'était pas un match avec Fischer : c'était un match éliminatoire pour désigner un challenger au champion du monde (qui était déjà Karpov). Il opposait Kortchnoï (un soviétique passé à l'Ouest) à Petrossian (qui avait pour mission en tant que bon soviétique et champion du peuple, de punir le renégat).
Et effectivement, ils ont mis une paroi sous la table !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
Karis dit:L'histoire des championnats d'Echecs est toujours rocambolesque !
Entre gourous, yahourts codés.


Gourous et yahourts, c'est Karpov-Kortchnoï, 1978 à Baguio city (Philippines)....figures toi qu'il y avait le samedi soir une émission télé qui racontait les parties jouées durant la semaine ! J'attendais donc le samedi avec impatience (surtout que le match fut passionnant, 6-5 au final, alors que Karpov avait mené 5-2). J'étais ben jeune... :holdpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Gadget
Gadget
Je suis personnellement exécrable aux échecs, dont le monde me fascine pourtant.

Et ça, je le dois à un des bouquins que j'ai lu le plus grand nombre de fois, le "Guide des Echecs" de Nicolas Giffard. J'adore positivement le chapitre sur l'histoire des champions d'échecs... C'est effectivement rocambolesque et les anecdotes sur Fischer (et sur les autres, de Morphy à Kasparov) ne manquent pas.
Ce n'est certes pas le seul livre sur le sujet, mais c'est le seul que je possède ;-) . Ce bouquin me fascine d'autant plus que je suis nul à ce jeu.

Mais le plus jouissif, c'est de rejouer les parties décrites, et notamment celles du match Spassky-Fischer. Oui, on peut parler de génie.

David
Mon top
Le Zeptien
Le Zeptien
Ludo le gars dit:Je le croyais déjà mort. En tout cas, c'est vrai qu'un esprit génial ne court pas les rues.
Triste nouvelle.


Oui, mais si tu veux mon avis, le gars en jaune à coté de toi, il se défend pas mal aussi dans sa spécialité !.... :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
clanelle
clanelle
Mourir à 64 ans...
Pour un joueur d'échecs...

Oui, c'est bien lorsqu'il écrivait sur les échecs qu'il était le plus intéressant, le bougre... (Même si, personnellement, mon joueur favori, c'était Alekhine. (Controversé aussi, d'ailleurs...))

Cordialement,
Lionel.
Mon top
Aucun jeu trouvé
bilbo
bilbo
clanelle dit:Mourir à 64 ans...
Pour un joueur d'échecs...


L'histoire ne dit pas ce qu'il serait advenu s'il avait joué aux Dames... :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Wasabi
Wasabi
clanelle dit:Mourir à 64 ans...
Pour un joueur d'échecs...


Certes, il aurait du jouer au Go ......
Mon top
Aucun jeu trouvé
kouynemum
kouynemum
Karis dit: (il était très "théorie du complot", il faut dire que poursuivi par son gouvernement et détenu en prison, ça n'aide pas)...


dis Karis, silteplé, tu pourrais éclairer ma lanterne ? :

-il était poursuivi pour quelles raisons ?

-et c'est quoi " jouer en Chess960" ?

:kingboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Deckard
Deckard
Des infos :arrow: (pour l'histoire) et :arrow: (pour le 960)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Gadget
Gadget
Je viens d'aller faire un tour sur le site officiel de Bobby Fischer...

:shock: c'est assez sidérant (et nauséabond)...
http://www.fischer.jp/

David
Mon top
steph de neuch
steph de neuch
Deckard dit:Des infos :arrow: (pour l'histoire) et :arrow: (pour le 960)


Si j'ai bien compris le 960 c'est un peu comme le placement des pieces en début de partie avec l'extension de Mr Jack :kingboulet:

Ok je :arrow:
Mon top
Aucun jeu trouvé
M.Jack
M.Jack
Gadget dit:Je viens d'aller faire un tour sur le site officiel de Bobby Fischer...
:shock: c'est assez sidérant (et nauséabond)...
http://www.fischer.jp/
David


Non ce "site" est connu depuis plusieurs années et ce n'est absolument pas le site officiel de Fischer.

Sinon, une de ses plus belles parties ici : http://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1008419
Je conseille aussi à tous son excellente biographie par Frank Brady (qui s'arrête après son titre de champion du monde), l'ambiance des tournois est très bien retranscrite et on prend bien conscience de l'énorme perfomance sportive qu'a réalisé Fischer dans sa carrière.
Mon top
Aucun jeu trouvé
kouynemum
kouynemum
Deckard dit:Des infos :arrow: (pour l'histoire) et :arrow: (pour le 960)


merci pour les liens. :)


mais, je reconnais que j'ai un faible pour les histoires de tonton Karis :oops: 8)

edit : en fait, la planète "échecs" m'est assez étrangère, alors je saisis mal les implications des détails techniques sur la façon de jouer.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Gadget
Gadget
M.Jack dit:
Gadget dit:Je viens d'aller faire un tour sur le site officiel de Bobby Fischer...
:shock: c'est assez sidérant (et nauséabond)...
http://www.fischer.jp/
David

Non ce "site" est connu depuis plusieurs années et ce n'est absolument pas le site officiel de Fischer.


:oops: mes serais-je fait avoir comme un bleu ?
En tous cas, merci pour cette précision effectivement indispensable...

David
Mon top
Le Zeptien
Le Zeptien
M.Jack dit:
Gadget dit:Je viens d'aller faire un tour sur le site officiel de Bobby Fischer...
:shock: c'est assez sidérant (et nauséabond)...
http://www.fischer.jp/
David

Non ce "site" est connu depuis plusieurs années et ce n'est absolument pas le site officiel de Fischer.
Sinon, une de ses plus belles parties ici : http://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1008419
Je conseille aussi à tous son excellente biographie par Frank Brady (qui s'arrête après son titre de champion du monde), l'ambiance des tournois est très bien retranscrite et on prend bien conscience de l'énorme perfomance sportive qu'a réalisé Fischer dans sa carrière.


Oui, et rajoutons aussi celui d'Elie Agur sur son approche des échecs, mais comme il s'appuie essentiellement sur des parties jouées, il est préférable de connaitre le jeu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Karis
Karis
M.Jack dit:
Gadget dit:Je viens d'aller faire un tour sur le site officiel de Bobby Fischer...
:shock: c'est assez sidérant (et nauséabond)...
http://www.fischer.jp/
David

Non ce "site" est connu depuis plusieurs années et ce n'est absolument pas le site officiel de Fischer.


Oui il faut toujours se méfier, comme avec tout se qui touche Bobby (qui en plus était d'origine juive si je ne me trompe)...

En fait, c'est dur à imaginer maintenant, mais c'est le parcours de Fischer (culminant avec le titre) qui a donné aux Echecs cette aura mondiale (cette lutte des cerveaux Est-Ouest ayant été largement instrumentalisée). Par exemple, on peut considérer que si la France est aujourd'hui dotée d'aussi forts champions, Fischer n'y est pas totalement étranger !

Même si le titre n'a pas donné lieu à des parties légendaires (contrairement à l'ambiance) il faut reconnaitre que Fischer était largement au dessus du lot à son époque. C'est vraiment dommage que le match Fischer-Karpov n'ait jamais eu lieu...

Sinon pour le Chess960, il est basé sur une disposition "semi aléatoire" des pièces (sauf pions). A noter que la version "classique" est donc une des 960 combinaisons possible. L'interêt de cette "variante" est qu'elle "annule" pas mal la connaissance des ouvertures (mais attention, les champions restent les mêmes car les membres du top 10 mondial qui s'y essayent trustent les victoires, aidés par leur intelligence positionnelle). Par ailleurs elle multiplie donc les possibilités du jeu par 960 et si les Echecs venaient à être résolus mathématiquement un jour (ce qui est loin d'être fait), les ordinateurs auraient encore du pain sur la planche !
Le Zeptien
Le Zeptien
Kouynemum dit:
edit : en fait, la planète "échecs" m'est assez étrangère, alors je saisis mal les implications des détails techniques sur la façon de jouer.


Oui, ce n'est pas toujours simple à suivre. Mais il n'est pas besoin par exemple d'avoir de grandes connaissances techniques pour lire la partie "Histoire" du bouquin de Nicolas Giffard dont il est fait mention plus haut.

Tiens : De mémoire, que l'on peut trouver si mes souvenirs sont bons dans le bouquin de Giffard, une anecdote comme les echéphiles les aiment, rien que pour vous chere Kouynemum (j'aime bien cette petite histoire).

A Paris au XVIIIième siècle, existait le Café de la Régence. C'était un lieu ou l'Elite intellectuelle aimait se rencontrer. On a pu y croiser Rousseau, Diderot, Voltaire...plus tard, viendront Talleyrand, le jeune général Bonaparte, Madame de Stael, etc....
Pendant la révolution, on pouvait y croiser les chefs de la Révolution, certains étaient de grands amateurs des combats sur l'échiquier. Et parmi eux il y avait...Maximilien Robespierre.

Un soir, "l'incorruptible" se rend au café de la régence, où il avait sa table réservée. Sa venue avait souvent pour effet de vider rapidement les lieux, si bien que Maximilien se retrouvait souvent seul...il proposait parfois une partie au patron, mais celui-ci était un piètre adversaire. Il faut dire aussi que le malheureux devait sans doute tout faire pour perdre, ne tenant pas à vexer son redoutable client. Mais un soir...

Un soir, alors que Robespierre était comme toujours seul à sa table (et seul dans la salle), un sémillant jeune homme entre dans le café avec entrain, jette négligement son chapeau sur une table, et en s'adressant à l'aubergiste, dit d'une voie forte et impérieuse "Apporte nous à boire et un échiquier !".
L'audacieux s'installe à la table de Robespierre sans lui demander son avis et lui dit alors : "Une partie citoyen ?".
Surpris mais aussi amusé par tant de culot, Robespierre hoche la tête en signe d'acquiessement. La partie commence et Robespierre...la perd.
Le jeune homme, goguenard : "tu veux ta revanche citoyen ?"
"Oui !" répond Robespierre, avec un regard courroucé, voir même menacant.

Pendant la partie, Robespierre observe son adversaire. Celui-ci a des mains fines, recouvertes de gants. Il porte une perruque soigneusement poudrée. Ces vêtements, ces attitudes...tout indique qu'il s'agit d'un aristocrate !
Robespierre perd une nouvelle fois.
"Encore une !" demande-t-il....
"D'accord!" lui répond l'effronté, "mais cette fois, si je gagne de nouveau, tu devras m'accorder une faveur ! "
Sa soif de revanche fit oublier à Robespierre de demander quelle serait la nature de cette faveur...et une nouvelle fois, Maximilien perd !
"Et cette faveur est ?" demande t-il d'une voix très, mais alors très inquiétante....
"La tête d'un homme ! Je veux que tu le sauves ! il doit être executé demain....
"Quoi ?? Voilà bien de l'audace !"
"Il s'agit pas d'audace mais d'un enjeu...tiens, signe ce papier qui le fera libérer".
Robespierre hésite : "Et de qui s'agit-il ?"
"Du Comte de Romilly" répond en souriant son adversaire victorieux.
"Hein ? Tu veux que je sauve un aristocrate en plus ??" hurle Robespierre ulcéré.
"C'est une dette de jeu, pas une grace...signe, signe là !"

Et Robespierre....signe. Mais la curiosité le dévore :
"Dis moi citoyen, il est qui pour toi ce Romilly ? Un ami peut-être ?" demande t-il, les yeux plissés, avec une voix lourde de menace.
"Non ! Et d'abord, je suis une citoyenne !" dit-elle en retirant sa perruque masculine, déroulant alors de long cheveux. "Et Romilly est mon fiancé !"
Elle se lève, laisse tomber sur la table quelques pièces et fait mine de partir.
"Et si je n'avais pas signé ?" demande Maximilien.
La jeune femme écarte alors un pan de sa veste qui dissimulait...une dague. Elle sort alors joyeusement du café en chantonnant, et disparait dans la nuit.
Mon top
Aucun jeu trouvé
kouynemum
kouynemum
Le Zeptien dit: ....


joli :pouicok:
merci ! :D




et pour une fois qu'on parle des femmes vainqueures aux échecs.... :P
Mon top
Aucun jeu trouvé
Karis
Karis
Tu as des article intéressants sur echecs.com sur les différents champions du monde (on en est pas encore à Fischer)...

http://www.echecs.com/cultureclub/rubrique.php?r=53

Sinon Wikipedia ne dit pas de conneries sur le sujet.

A part ça, je vous conseille une recherche sur Paul Morphy (jamais champion du monde car né trop tôt, mais certainement un Fischer avant l'heure), car il ne faut pas se cantonner qu'aux champions (il n'y en a que 13 je crois)...
Default
Le Zeptien
Le Zeptien
Kouynemum dit:
Le Zeptien dit: ....

joli :pouicok:
merci ! :D


et pour une fois qu'on parle des femmes vainqueures aux échecs.... :P


De rien :D
Il y a eu (et il y en a encore plus aujourd'hui) de très grandes championnes qui battaient régulièrement des hommes...et actuellement (et même depuis quelques années), aucun Grand-maître masculin n'aime s'assoir face à Judith Polgar par exemple...:D
Mon top
Aucun jeu trouvé
diavolo
diavolo
Il y a eu (et il y en a encore plus aujourd'hui) de très grandes championnes qui battaient régulièrement des hommes...et actuellement (et même depuis quelques années), aucun Grand-maître masculin n'aime s'assoir face à Judith Polgar par exemple...:



Sauf Kramnik , sa bète noire
Mon top
Aucun jeu trouvé