45
réponses
0
follower
Par : abraxar | vendredi 14 décembre 2007 à 10:39
Default
abraxar
abraxar
c'est le titre du documentaire que j'ai vu hier sur canal.

le thème : pour fabriquer les téléphones portables dont les pays développés sont si friands, il faut notamment du coltan, un minerai extrèmement rare puisqu'on en trouve qu'à deux endroits dans le monde : en australie et pour son plus grand malheur, en république "démocratique" du congo. plus précisément, à l'est du congo, dans les régions frontalières avec le rwanda. régions qui sont en guerre depuis une dizaine d'années et qui comptent 4 millions de morts. Les mines de coltan (et accesoirement celles d'or et de diamant) servent à financer les groupes rebelles dirigés par des chefs de guerre qui font régner la terreur dans leurs fiefs (massacres, tortures, viols massifs etc...). on trouve des miliciens hutus du rwandas, qui ont traversé la frontière pour échapper aux procès sur le génocide ou pour éviter d'être massacrés. plus au nord, on a un ex général de l'armée congolaise, tustsi, qui massacre sous la bannière de dieu etc....
dans ces mines, travaillent des enfants de tous ages soit sous la contrainte des groupes armés qui souvent finissent par tuer ses enfants quand ils sont trop épuisés (de préférence de la manière la plus sauvage possible) soit pour des salaires de misère. les villageois qui travaillent dans les mines sont rackettés par les rebelles et l'armée régulière du congo.
L'ONU, présent sur place en tant qu'oservateur (donc en gros les forces armées, comme en yougoslavie, en sont réduites à regarder les massacres et les trafics qui se déroulent sous leurs yeux) a finalement décidé d'agir en 2003 en décrétant un embargo sur le coltan douteux, soupçonné de financer ces bandes armées. Embargo qui évidemment n'est absolument pas respecté par les compagnies occidentales qui jurent leurs grands dieux que leur coltan est "propre" (sauf qu'il n'y a aucune traçabilité et qu'il est imposible de savoir si le coltan provient d'une mine "propre" d'une mine finançant la guerre)
et tout ça n'est pas près de s'arrêter tant la demande est forte e(au point que la production n'arrive pas à satisafaire la demande donc dans ces cas là, les fabricants ne doivent surement pas être regardant sur la provenance).

le congo est assis sur une montagne d'or mais qui au lieu de profiter à la population, a transformé la vie de la population en enfer à cause de la cupidité des hommes :( . je trouve que c'est un condensé de l'afrique ce qui se passe là-bas.

bref depuis hier j'ai la nausée et un sale goût persistant dans la bouche.

et à titre perso, je suis encore plus fier de ne pas utiliser de portable.
Mon top
Aucun jeu trouvé
MrDindon
MrDindon
Je comprends bien ta réaction mais je t'assure qu'elle pourrait-être plus générale : ton essence vient-elle du Koweit, d'Irak ou de Birmanie ? As-tu offert réçemment un bijou avec une pierre précieuse dessus ? ... bref peu de choses sont nettes dans ce que nous consommons
Mon top
Aucun jeu trouvé
greuh
greuh
Certes.
Cependant, la bonne réaction est elle :
- "Bon, ben puisque c'est pareil pour tout, tant pis, qu'ils continuent de saigner pour que je puisse m'offrir mon bel iPhone qui sert à rien."
ou "Et si je me décidais à acheter moins de trucs inutiles ?"

greuh.
Mon top
Aucun jeu trouvé
abraxar
abraxar
greuh dit:Certes.
Cependant, la bonne réaction est elle :
- "Bon, ben puisque c'est pareil pour tout, tant pis, qu'ils continuent de saigner pour que je puisse m'offrir mon bel iPhone qui sert à rien."
ou "Et si je me décidais à acheter moins de trucs inutiles ?"
greuh.


Je suis de plus en plus motivé pour me tourner vers la deuxième option. et mettre le plus possible d'éthique dans mes achats. dans cette optique, notre ménage a énormément changé sa façon de consommer du point de vue alimentaire mais il reste encore beaucoup de travail sur le reste.

mais pourvu que j'apprenne pas un jour qu'il y a du sang sur nos jeux :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
greuh
greuh
Pas de sang sur les jeux ? Hmmm. L'industrie du papier est super polluante, les "belles gurines prépeintes" le sont par des chinois de 8 ans sur-exploités avec un pays qui part dans la cuvette de la pollution industrielle à grande échelle.
Le plastaga dont elles sont faites, c'est du pétrole, sans parler du fameux "coût carbone" de leur transport jusqu'au pied de nos sapins...

L'important n'est pas que tu arrêtes tout du jour au lendemain, juste que tu décides de toi-même ta limite et que tu la respecte, c'est tout...

greuh, faible, très faible face au livre (j'ai réussi à m'abonner à la bibliothèque pour arrêter d'en acheter et à acheter un livre 10 minutes plus tard :lol: ).
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
greuh dit:
Le plastaga dont elles sont faites, c'est du pétrole...


Est ce que les figurinistes sont un puit à carbone non négligeable à ton avis ^^ ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Jopajulu
Jopajulu
J'ai vu également ce reportage hier. Passionnant et horrible, comme souvent.
Le problème de l'ONG qui a alerté sur ce problème est qu'elle semble appeler au boycott du coltan en provenance de l'Est du Congo. Or, s'il est avéré que ce marché finance les seigneurs de guerre locaux, il permet aussi de faire vivre pour une bonne part la population locale. Le boycott risque donc de priver la population de son principal moyen de vivre.
Pas simple tout ça.... :? :?
Mon top
Aucun jeu trouvé
kouynemum
kouynemum
abraxar dit: mais pourvu que j'apprenne pas un jour qu'il y a du sang sur nos jeux :D


à partir du moment où la production vient de Chine, c'est également le cas des jeux. :|
faut pas se voiler la face, hein ?
jette un oeil par ici :arrow:
ou une oreille par là
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
Pourquoi se focaliser sur le seul portable?

Après recherches rapides:

On retrouve du coltan dans des produits courants tels que téléphones portables mais aussi caméras vidéo, ordinateurs, PlayStations ...
Jopajulu
Jopajulu
bertrand dit:Pourquoi se focaliser sur le seul portable?
Après recherches rapides:
On retrouve du coltan dans des produits courants tels que téléphones portables mais aussi caméras vidéo, ordinateurs, PlayStations ...


Oui, oui, tout cela était expliqué dans le reportage. Mais le portable était utilisé comme symbole comte-tenu de sa plus grande diffusion.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
le poney
le poney
abraxar dit:et à titre perso, je suis encore plus fier de ne pas utiliser de portable.

bah à titre perso, je ne me sens pas responsable ni coupable des conditions de vie de ces malheureux, même si ça m'attriste quand même.

Lorsque j'achète un produit, j'espère qu'il est sûr, fiable, vaut son prix et rémunère correctement (mais pas abusivement) toute la chaîne de conception, fabrication et distribution.

Si dans l'une de ses étapes il y a des esclavagistes, des tortionnaires, des escrocs, je ne peux pas forcément le savoir. Et même le sachant, il ne me semble pas que le consommateur doive toujours être le bouc-émissaire des causes et effets de la société de consommation, on désengage systématiquement la responsabilité des producteurs/distributeurs.

Les entreprises (mais surtout les fournisseurs), qui eux servent d'intermédiaires, devraient eux se poser la question (la question avait été soulevée avec le groupe Total qui a des intérêts dans des pays peu démocratiques). Ce sont bien elles qui choisissent de fonctionner comme cela, pas le consommateur.

non ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
krapoto
krapoto
le poney dit: Les entreprises (mais surtout les fournisseurs), qui eux servent d'intermédiaires, devraient eux se poser la question (la question avait été soulevée avec le groupe Total qui a des intérêts dans des pays peu démocratiques). Ce sont bien elles qui choisissent de fonctionner comme cela, pas le consommateur.
non ?


Heu.........ouais.........mais non.....
Le consommateur choisit en achetant tel ou tel "truc" et peut donc faire passer un "message"!
Non?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Flapy
Flapy
le poney dit:
abraxar dit:et à titre perso, je suis encore plus fier de ne pas utiliser de portable.

bah à titre perso, je ne me sens pas responsable ni coupable des conditions de vie de ces malheureux, même si ça m'attriste quand même.
Lorsque j'achète un produit, j'espère qu'il est sûr, fiable, vaut son prix et rémunère correctement (mais pas abusivement) toute la chaîne de conception, fabrication et distribution.
Si dans l'une de ses étapes il y a des esclavagistes, des tortionnaires, des escrocs, je ne peux pas forcément le savoir. Et même le sachant, il ne me semble pas que le consommateur doive toujours être le bouc-émissaire des causes et effets de la société de consommation, on désengage systématiquement la responsabilité des producteurs/distributeurs.
Les entreprises (mais surtout les fournisseurs), qui eux servent d'intermédiaires, devraient eux se poser la question (la question avait été soulevée avec le groupe Total qui a des intérêts dans des pays peu démocratiques). Ce sont bien elles qui choisissent de fonctionner comme cela, pas le consommateur.
non ?


Bein, avec beaucoup de respect pour tes propos, et sans aucune animosité envers toi (je prends assez les pincettes pour ne pas que tu te sentes attaqué ? :) ), je ne suis pas trop d'accord avec toi. J'ai l'impression que si tous les consommateurs choisissent de consommer des produits éthiques, les entreprises y ferotn attention. Tandis que si l'ensemble des entreprises décident de suivre une éthique, il y aura toujours un nouvel entrepreneur qui créera une entreprise non-éthique.

Par exemple, je ne vais pas chez Total à cause de la junte de Birmanie. Et j'ai été très choqué de l'argument: "si on n'y va pas, d'autres encore pire que nous y irons..." Peut-être que d'autres entreprises pétrolières ne sont pas plus honnêtes mais je n'en ai pas encore connaissance. Si j'apprends une telle chose, je changerai mon comportement aussi.

Bien sûr, vous allez me dire :"certains produits ne se font qu'en Chine et donc on ne sait pas éviter cet achat". Je suis malheureusement tenté de dire que vous avez raison et que je n'ai pas de réponse à cela (à moins de faire ce que certains viennent de dire: "ne pas acheter tout court".)
Mon top
Aucun jeu trouvé
greuh
greuh
le poney dit:Les entreprises (mais surtout les fournisseurs), qui eux servent d'intermédiaires, devraient eux se poser la question (la question avait été soulevée avec le groupe Total qui a des intérêts dans des pays peu démocratiques). Ce sont bien elles qui choisissent de fonctionner comme cela, pas le consommateur.
non ?


Bon, vu qu'elles ne le font pas, on fait quoi ? On attend qu'elles changent ?

greuh. :(
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
greuh dit:
le poney dit:Les entreprises (mais surtout les fournisseurs), qui eux servent d'intermédiaires, devraient eux se poser la question (la question avait été soulevée avec le groupe Total qui a des intérêts dans des pays peu démocratiques). Ce sont bien elles qui choisissent de fonctionner comme cela, pas le consommateur.
non ?

Bon, vu qu'elles ne le font pas, on fait quoi ? On attend qu'elles changent ?
greuh. :(


Un exemple d'action possible: De l'éthique sur l'étiquette
vinz
vinz
Pour aller dans le sens de l'équidé, le danger de n'acheter que des produits "éthiques", c'est aussi s'exposer à la guerre de la rumeur, de la désinformation et des "actions humanitaires pipeau" des entreprises.
Je pense aussi qu'il en va de la responsabilité des entreprises (tant que ne sera pas mis en place des labels "0% d'enfants exploités" ou "1€ sera reversé à la vente d'arme en Afrique")(désolé pour l'humour cynique de ma dernière parenthèse).
Développer le "business" de l'éthique, en reportant la responsabilité aux consommateurs, me dérange quand même un poil...
[EDIT] Hallucinant! Je n'avais même pas vu le post de Bertrand avant de poster!
Mon top
Aucun jeu trouvé
greuh
greuh
Flapy dit:Par exemple, je ne vais pas chez Total à cause de la junte de Birmanie. Et j'ai été très choqué de l'argument: "si on n'y va pas, d'autres encore pire que nous y irons..." Peut-être que d'autres entreprises pétrolières ne sont pas plus honnêtes mais je n'en ai pas encore connaissance. Si j'apprends une telle chose, je changerai mon comportement aussi.


Problème étant, sur ce point spécifique, que Total, c'est aussi Elf, Elan, Elf Bleu et Jaune ainsi que le carburant vendu dans la grande majorité des stations de supermarché, les stations GR...

greuh.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
le poney dit:...

pas trop d'accord non plus. Comme dit Greuh, si on le fait pas, qu'elles ne le font pas, qui le fait ?

Je crois que c'est un bon argument pour rester la tête dans le sable. Attention, il ne s'agit pas d'être un puriste. D'abord l'information n'est pas toujours accessible, c'est un coût, même s'il est dans nos pays diminué par les législations sur les infos aux consommateurs (qui sont parfois biaisées, ne soyons pas innocents). Donc en toute bonne fois on ne sait pas toujours et c'est comme cela qu'on continue d'acheter des saloperies tous les jours. Au fur et à mesure on apprend, on enseigne et on fait le tri.
Ensuite il y a des fois où l'on ne veut/peut pas se passer d'un produit; là c'est chacun avec sa conscience, en espérant que chacun fasse les arrangements aussi limités qu'ils puissent être. Généralement après un temps, on s'apercoit que se passer d'un produit tel ou tel n'est pas si difficile, on oublie qu'il existe ou on est très content de s'en tenir à sa ligne (c'est un peu comme l'orgueil de l'humilité ;) ).
Mais l'important est de ne pas se voiler la face; on veut acheter des Nike, on craque, ok, mais reconnaître en même temps que les mains qui les ont assemblées auraient été mieux occupées sur les bancs de l'école, c'est un premier pas assez positif. Avec le temps l'idée devrait faire son chemin.

Du côté des entreprises, il ne faut pas les voir comme tous des salauds. Beaucoup de gens sont préoccupés par l'impact social ou environnemental de leur entreprise. Mais beaucoup sont aussi coincés par les législations de leur pays qui dit que leur obligation légale est de maximiser leur profit pour leurs actionnaires, au terme le plus court. Dans ce cas, repenser un développement de l'entreprise plus coûteux ou plus "durable", pour reprendre cet adjectif tarte à la crème, les met en péril professionnellement et juridiquement.
D'où l'intérêt, en écho à un autre sujet, à ce que les citoyens, peut être pas tous mais le plus grand nombre, jette un regard de non experts sur les lois qui se vont, y compris au niveau supranational. C'est là que se jouent nos conditions de vie, et celles des autres.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Elmay
Elmay
Alors, là moi je dis Monsieur El Commandante :china:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
Au sujet du boycott:

Le boycott des produits fabriqués dans de mauvaises conditions est-il une solution ?
=> Attention, boycotter un produit n'est souvent pas la solution adéquate ! Sauf dans les cas d'exploitation extrême des ouvriers, c'est-à-dire lorsque le travail met en péril leur vie et leur santé, il est préférable de ne pas boycotter les produits mais plutôt de faire pression auprès de l'entreprise pour qu'elle nous assure d'apporter des actions "correctives" qui améliorent sensiblement le sort des ouvriers.
N'oublions pas, en effet, que les ouvriers préfèrent souvent quand même travailler que de ne plus du tout avoir de revenus pour subvenir aux besoins de leurs familles. Faute de travail dans l'usine en question, ils risquent de se retrouver à effectuer des tâches encore plus dégradantes pour obtenir quelques moyens (délinquance, prostitution…)
Default
vinz
vinz
El comandante dit: ...maximiser leur profit pour leurs actionnaires, au terme le plus court. Dans ce cas, repenser un développement de l'entreprise plus coûteux ou plus "durable"...

C'est pour moi le pb majeur de notre société...
L'épargne est devenue tellement mobile et fluide, que le profit est devenu l'obsession de tout actionnaire. Cela met la pression en amont sur tout le reste...
Je compte aussi sur nos politiques (même si je sais que peu de gens sur ce forum les porte dans leur coeur et leur font confiance) pour réguler tous ces abus liés aux entreprises...
Mais avec la mondialisation, il y aura toujours un pays cupide qui sera prêt à accueillir des entreprises malhonnêtes...
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
bertrand dit:Au sujet du boycott:...

Cela dit, les entreprises c'est comme les êtres humains : si tu veux taper là où ca fait mal, c'est au portefeuille. Et un produit dégueu, autant le boycotter.
Encore que pour les entreprises c'est aussi à la Bourse. Une bonne campagne internationale pour leur pourrir leur image, ca leur coûte trèèès cher; en comm' (prends l'exemple de Nike : même si demain il n'y a plus un seul petit nenfant qui travaille pour eux, cette image va leur coller à la peau pendant des années et des années; je te parle même pas d'Halliburton, entre ses contrats truqués et ses tournantes en Irak passées sous silence...) et en indice boursier. Plus d'une multinationale a reculé devant cette menace.

Pas mal le collectif éthique sur l'étiquette. Il leur manque des petits autocollants à imprimer que l'on pourrait coller dans les supermarchés (j'aime beaucoup le "1E ira à la vente d'arme en Afrique" de Vinz :lol: ).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fadest
Fadest
El comandante dit:(j'aime beaucoup le "1E ira à la vente d'arme en Afrique" de Vinz :lol: ).

Il ne fait pas marketinge pour rien, le bougre
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
Les produits éthiques, pour moi, c'est un sous ensemble du "problème du pécheur" :

"Si c'est pas moi qui pêche illégalement du thon rouge pour faire des sushiis alors que ces hypocrites de consommateurs japonais savent pertinament qu'ils ont détruite leur espèce locale par la surconsommation, ça sera un autre, alors autant que ça me profite à moi"

Et il y aura toujours un pécheur sur Terre pour penser ça, et il aura toujours un consommateur pour du thon rouge en voix de disparition.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Stouf
Stouf
Je suis assez d'accord pour dire que c'est au consommateur de faire également valoir son éthique pour forcer les entreprises à se bouger.

Maintenant c'est quand même extrêmement difficile pour un consommateur de faire le tri dans ce qu'on lui propose. Hormis les états ou des organisations non gouvernementales bien implantés je ne vois pas comment tu peux savoir avec quoi est fait ton portable. Et hélas tu es bien obligé de croire le certificat qu'on te propose pour ton diamant.

Mais moi si une source fiable me dit qu'une marque produit en ne respectant pas les règles éthiques que nous sommes en droit de lui demander et bien oui j'irai acheter ailleurs ce dont j'ai besoin.

A++ Stouf
Mon top
Aucun jeu trouvé
greuh
greuh
Un moyen facile de s'informer sur le sujet, c'est d'abord de regarder le "Made in..."

Sinon, je susi tombé sur ça : http://sustainability.publicradio.org/consumer_dilemma/
C'est pas inintéressant (mais en anglais).

greuh.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Flapy
Flapy
greuh dit:
Flapy dit:Par exemple, je ne vais pas chez Total à cause de la junte de Birmanie. Et j'ai été très choqué de l'argument: "si on n'y va pas, d'autres encore pire que nous y irons..." Peut-être que d'autres entreprises pétrolières ne sont pas plus honnêtes mais je n'en ai pas encore connaissance. Si j'apprends une telle chose, je changerai mon comportement aussi.

Problème étant, sur ce point spécifique, que Total, c'est aussi Elf, Elan, Elf Bleu et Jaune ainsi que le carburant vendu dans la grande majorité des stations de supermarché, les stations GR...
greuh.


Je ne connais pas ces autres marques mais je vais me renseigner sur la provenance de mon essence... d'où l'idée d'avoir un consommateur averti... Merci pour cette information. Je ne tenais pas compte des sociétés filiales existant.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Flapy
Flapy
Stouf dit:Mais moi si une source fiable me dit qu'une marque produit en ne respectant pas les règles éthiques que nous sommes en droit de lui demander et bien oui j'irai acheter ailleurs ce dont j'ai besoin.


Exactment comme Stouf...
Si je suis convaincu d'un mauvais comportement chez A, je vais chez B même si je ne suis pas convaincu du comportement éthique de B. J'espère tout de même que B est éthique quand je m'y rends.

Je me dis (peut -être naïvement) que les sociétés parvenant à échapper aux scandales médiatiques organisés sont peut-être un peu plus blanche que les entreprises se défendant avec des "on le fait mais si on ne le faisait pas, d'autre le ferait à notre place".
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
Flapy dit:
Stouf dit:Mais moi si une source fiable me dit qu'une marque produit en ne respectant pas les règles éthiques que nous sommes en droit de lui demander et bien oui j'irai acheter ailleurs ce dont j'ai besoin.

Exactment comme Stouf...
Si je suis convaincu d'un mauvais comportement chez A, je vais chez B même si je ne suis pas convaincu du comportement éthique de B. J'espère tout de même que B est éthique quand je m'y rends.
Je me dis (peut -être naïvement) que les sociétés parvenant à échapper aux scandales médiatiques organisés sont peut-être un peu plus blanche que les entreprises se défendant avec des "on le fait mais si on ne le faisait pas, d'autre le ferait à notre place".


Oui mais de ce qui est pervers, c'est qu'au final tu achetera quand même le type d'objet que tu souhaitais initialement, et que donc tu alimente le système qui a poussé une boite à ne pas être éthique.
Et l'éthique c'est quoi au final ? Respecter l'environnement c'est déjà enorment éthique, or c'est surement là dessus que l'on sera toujours le moins éthique.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
spleen dit:
Et l'éthique c'est quoi au final ? Respecter l'environnement c'est déjà enorment éthique, .

Pour moi ce n'est pas le principal ; c'est le respect des droits de l'homme au travail:liberté syndicale, salaires supérieur au salaire minimum vital,le progrès social qui évolue en même temps que l'économie et le développement.
spleen dit:
Oui mais de ce qui est pervers, c'est qu'au final tu achetera quand même le type d'objet que tu souhaitais initialement, et que donc tu alimente le système qui a poussé une boite à ne pas être éthique.


Oui mais la consommation éthique , ce n'est pas la décroissance.Ce n'est pas renoncer à la consommation mais faire en sorte que celle-ci profite aussi à ceux qui la permette.
Default
le poney
le poney
Si vous pensez que le consommateur est garant de l'ordre moral des entreprises, je pense que vous êtes plus naïfs que moi !

Quelqu'un a parlé de nos jeux, combien ont vérifié que le carton est recyclé ? qu'on replante des arbres pour que le bois des pions ne soit pas consommé ? que les employés des fabriques sont payés correctement et qu'ils ont une couverture sociale ? que les encres des jolies illustrations des plateaux et boîtes n'est pas produit par des entreprises qui déversent des produits chimiques sur les villages voisins qui choppent des cancers à cause de ça ?

Personnellement je redis que ce n'est pas à moi de le faire mais à chaque intervenant de la chaîne de production (le bûcheron atteste à la scierie qui atteste au fabriquant de cubes qui atteste à l'éditeur qui atteste au joueur).

Je suis d'accord sur le principe que le consommateur est le maillon final de la chaîne qui va faire bouger les choses. Sauf que ça fait bien longtemps qu'on sait qu'un homme seul ne fait plus changer les choses. Il faut qu'il soit soutenu, hormis avec les mouvements de masse (le lobbying des assos de consommateurs par ex), je pense que rien n'y fait.

Vous pouvez toujours être heureux de croire que Total ait perdu ne serait-ce que 1% de son chiffre d'affaire avec l'histoire Birmane, je pense qu'il en dépense plus en communication ou en sponsoring d'évènements sportifs...

Ce n'est pas avoir la tête dans le sable que d'avoir ce constat, tout au plus un manque d'espérance mais surtout un peu de réalisme. Vous me semblez aller à la bataille avec des frondes face à des chars.

Mais j'admets bien volontiers qu'il faut bien commencer quelque part :)


Flapy dit:Bein, avec beaucoup de respect pour tes propos, et sans aucune animosité envers toi (je prends assez les pincettes pour ne pas que tu te sentes attaqué ? :) ), je ne suis pas trop d'accord avec toi. J

je ne l'ai pas pris perso, tu as bien présenté et défendu ton opinion. A l'inverse j'ai peut-être répondu maladroitement ou trop vivement... mes excuses :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Loran
Loran
greuh dit:
Flapy dit:Par exemple, je ne vais pas chez Total à cause de la junte de Birmanie. Et j'ai été très choqué de l'argument: "si on n'y va pas, d'autres encore pire que nous y irons..." Peut-être que d'autres entreprises pétrolières ne sont pas plus honnêtes mais je n'en ai pas encore connaissance. Si j'apprends une telle chose, je changerai mon comportement aussi.

Problème étant, sur ce point spécifique, que Total, c'est aussi Elf, Elan, Elf Bleu et Jaune ainsi que le carburant vendu dans la grande majorité des stations de supermarché, les stations GR...
greuh.


Ce qui est sûr c´est que ton essence elle ne vient pas de Birmanie, c´est du gaz qu´ils produisent lá-bas....mais evidemment ça n´empeche que Flapy veuille faire un boycott sur l´essence si son but est de boycotter les produits de cette enterprise pour sa politique commerciale.

Je signale quand même que Total a un comité d´éthique (apres je ne sais pas ce qu´ils font dedans....)

La production de Total vient principalement des pays suivant dans l´ordre d´importance : Norvege, Nigeria, Royaume-Uni, Angola, Congo, Libye, Venezuela, Gabon et pleins pleins d´autres pays mais en plus petite quantité.