fatmax66
fatmax66
Je me posais une question...Ca couterait beaucoup plus cher de faire fabriquer les jeux en France ?
- On pollue moins
- On donne du travail en France
- La qualité du travail français tient le haut du pavé.

Bref, petite reflexion en ces temps de crises...
elyloo
elyloo
Pour avoir discuté avec quelques éditeurs... Oui, ça coûterai beaucoup plus cher, malgré le coût du transport en moins (enfin, le bateau n'est pas le plus cher hein...) on peut pas concurrencer la main d'oeuvre chinoise...
Il y a aussi la solution intermédiaire des pays de l'est, moins chers que la France, mais encore beaucoup plus chers que la Chine...
fatmax66
fatmax66
Mais combien de plus ? 15%, 30%, 100 % ?
frenchfever
frenchfever
très bonne question !
Dans tout les secteurs c'est comme ça et c'est une catastrophe !
j'ai travaillé quelques mois dans l'industrie du cycles, tout les vélos sont fabriqués a Taiwan et maintenant de plus en plus en Chine, c'est de la merde en barre....autant les taiwanais ont acquis un savoir faire ,que beaucoup on délocalisé en Chine pour les coûts qui deviennent trop élevés à Taiwan.....
Actuellement cela fait 7 mois que j'attends un cadre qui est bloqué dans un port ,bloqué par la douane taiwanaise + le transport en bateau ultra long !
pour l'industrie du jeu de plateau, je ne connais pas trop mais j'apprends que le matos est fabriqué en Chine :shock:
Donc même principe, tout le monde suppose que cela est moins cher, mais en réalité c'est FAUX, ça coûte plus cher....déjà pour la planète, le transport maritime longue distance,transport avions.....
Pas moyen de réagir rapidement , que font les entreprises si l'impression d'un plateau de jeu à un soucis ? faut-il attendre 2 mois le temps de récupérer les nouveaux modèles sans ces erreurs ? ou + de deux mois si transport maritime....
Enfin je rectifie ce qui a été dit, les transports en containers ont doublés $$ depuis 5 ans mais les frais sont répartis pour corriger le tir..... sinon le matériel reviendrait bien plus cher qu'il n'est vendu déjà.
Les pays de l'est seraient une solution, mais les entreprises ne veulent pas aller là bas, du moins pour ce que je connais , pas seulement à cause des salaires plus élevés qu'en Chine mais pour le sérieux des sous traitants.....
C'est dommage car la fabrication et l'acheminement de la marchandise serait plus court.
Si on calcule tout sur la base des salaires et le prix du baril de pétrole, vu les conflits actuels, la chine sera du passé dans quelques années et tant mieux !
Benwab
Benwab
fatmax66 dit:Mais combien de plus ? 15%, 30%, 100 % ?

De 100 à 200% (voir plus si l'imprimeur ne peut pas tout fabriquer lui même). Bien sur ça a aussi des avantages, je ne le nie pas.
Le problème aussi c'est que beaucoup de joueurs ne sont pas près à payer leurs jeux 30 à 40% plus cher.
giga
giga
À noter que Queen Games fabriquent leurs jeux en Europe (certains composants dans les pays de l'est).
Prince-Baron
Prince-Baron
Benwab dit:[...]
De 100 à 200% (voir plus si l'imprimeur ne peut pas tout fabriquer lui même).[...]

je ne sais pas d’où sortent ces chiffres et j'aimerai bien avoir plus de détails. cela me parait fort exagéré.

Pour avoir eu des expériences pro avec de la fabrication délocalisé en Asie. j'aurais tendance à dire que les gains sont très souvent exagérés et les problèmes minimisés.
Sur certains produits très spécifique et avec de fort volume cela peut avoir un certains sens. Mais si l'on rajoute l'ensemble des coûts cachés et indirect, ce n'est pas forcément aussi bénéfique.
Cependant, nous sommes dans une approche opportuniste avec des simulations faites uniquement sur les coûts d'achats et donc forcement biaisées.
LaTomate
LaTomate
Dans les temps jadis, il y avait un article sur le coup des jeux dans le magasine Jeuxsurunplateau.
Je vais voir si je peux retrouver ça.
Misterfourmi
Misterfourmi
Les jeux Opla ont l'excellente idée d'être fabriqués le moins loin possible :
un article qui détaille un peu (sans chiffre)
ICI
mrf
fatmax66
fatmax66
Je viens de farfouiller, Migrato de cet éditeur est vendu 14€50 sur le net...bref, un prix normal alors que le jeu est fabriqué en France...
Après c'est sur, peut-être ils margent moins, ont un budget com plus bas...Mais bon, au moins ça fait bosser des français pour un prix de vente dans les normes.
Ca fait méditer.
Atanaheim
Atanaheim
prince-baron dit:j'aurais tendance à dire que les gains sont très souvent exagérés et les problèmes minimisés.

C'est sûr qu'en France on n'aurait pas le problème de "la saison des pluies qui empêche les Meeples de sécher"
(J'ai du mal à l'accepter celle-là^^)
Pikaraph
Pikaraph
Bonne idée de topic, si des pros pouvaient nous éclairer...
Sherinford
Sherinford
Je ne suis pas sûr que la production ludique soit massivement chinoise.
Les cartes Magic étaient imprimées à Bruges, chez Carta Mundi. Je crois que c'est encore le cas, faudrait vérifier.
Une partie des jeux à base de carton et cubes en bois sont fabriqués chez Ludofact, en Allemagne.
Ce qui es sûr, c'est que dès qu'il y a des figurines plastique assemblées, ou pire, peintes, c'est produit en Chine : le coût de la main d'oeuvre prend une proportion énorme dans ce type de produit... Pour pouvoir vendre un produit de ce type fabriqué en Europe à un prix raisonnable, il faudrait sans doute faire comme Games Workshop : des boîtes avec des grappes plastiques de figurines à coller et à peindre soi-même.
Kong458
Kong458
Bonjour,
Sauf pour Streams (à cause des tuiles) tous les jeux Moonster Games sont fabriqués en Belgique/Allemagne.
Si ton jeu a beaucoup d'éléments en plastique ou demande une fabrication complexe, la Chine te coutera 30 à 40% moins chers.
Si ton jeu a juste des cartes et des dès (exemple Minivilles), la différence est de l'ordre de 5 à 10% max.
Dans tous les cas, la Chine par rapport à l'Europe, c'est plusieurs longues semaines de transport par rapport à la Belgique où ce n'est que quelques heures. Si ton jeu a un bon succès, cela évite une longue coupure pour le réassort.
N'oublions pas qu'en générale, le coup de fabrication est multiplié entre 5 et 6 pour trouver le prix public. Donc si par exemple pour un produit l'Europe est plus cher d' 1 €, cela fera une différence publique de 5 ou 6 €. C'est beaucoup. Imaginons maintenant si la différence du cout de fabrication est de 2€.
Ceci dit. La Belgique, l'Allemagne, la Pologne ont des usines spécialisées pour le jeu de société, proposant des produits de bonnes qualités calibrés pour le jeu. C'est très important d'avoir de bonnes cartes de bonnes qualités, de bons punchs etc... Et ça, personne ne sais le faire en France. Et j'en ai l'exemple parfait.
Il y a quelques années j'ai fait fabriquer des punchs par une boîte Française, qui annonçait relevé le défi sans soucis etc... Au final la qualité des punchs n'était pas trop mal, le prix assez haut, mais tous les dos de punchs avaient des nuances de couleurs différentes, très gênant dans un jeu où il ne fallait pas les reconnaître... Voilà.
Khelz
Khelz
Je suis carrément "pour" payer mes jeux plus chers s'ils étaient fabriqués localement.
Vouloir payer moins cher c'est bien, sauf que ça détruit notre économie. Dans la vie faut savoir faire des choix, et peut-être pas uniquement avec des motivations à court terme.
Bon après ce n'est pas un sujet simple, et je n'ai pas d'expérience dans la production de plastique. Mais en tant que consommateur je pense que c'est important d'orienter ses choix pour essayer de rendre le monde "un peu" meilleur.
jeremie
jeremie
Je ne comprend pas l'argument du si ca coute 2 euros de plus par boite alors on doit augmenter le prix public de 10 euros.
C'est vrai quand on raisonne à base de coefficients multiplicateurs constants. C'est vrai aussi pour la part de capital immobilisé. Pour le reste il n'y a pas d'obligation : le marketing, la conception, le transport ne coutent pas davantage.
Philippe Pinon
Philippe Pinon
Khelz dit:Je suis carrément "pour" payer mes jeux plus chers s'ils étaient fabriqués localement.
Vouloir payer moins cher c'est bien, sauf que ça détruit notre économie. Dans la vie faut savoir faire des choix, et peut-être pas uniquement avec des motivations à court terme.
Bon après ce n'est pas un sujet simple, et je n'ai pas d'expérience dans la production de plastique. Mais en tant que consommateur je pense que c'est important d'orienter ses choix pour essayer de rendre le monde "un peu" meilleur.

Combien auraient le même raisonnement que toi, ceci dit ? Je suis le premier à dire que ce serait un bien pour tout le monde que les jeux soient fabriqués en France. Mais si demain tu prends cette décision et que personne ne te suis parce que ton jeu est bien trop cher par rapport à la concurrence, tu fais quoi de tes belles boites ? :)
C'est risqué pour un éditeur.
Eyridïl
Eyridïl
Perso je suis pour également. De base tout mes jeux acheté viennent à 80% du monde de l'occasion. Je serais prêt à basculer ce pourcentage vers plus d'achat boutique, mais l'impact environnementale est déjà un frein en sois (l'aspect financier aussi, ne nous cachons rien).
Après oui c'est risqué pour un éditeur, les mentalités n'évoluent pas assez vite dans ce sens, le ludique français assois tout juste son marché; bref c'est trop tôt...
Mais certains sont déjà bien engagé, je pense à Paille édition notamment...
En attendant une enquête sur la production des jeux serait super. Une mission digne de Tric Trac non ? :wink:
Khelz
Khelz
Horatio dit:
Khelz dit:Je suis carrément "pour" payer mes jeux plus chers s'ils étaient fabriqués localement.
Vouloir payer moins cher c'est bien, sauf que ça détruit notre économie. Dans la vie faut savoir faire des choix, et peut-être pas uniquement avec des motivations à court terme.
Bon après ce n'est pas un sujet simple, et je n'ai pas d'expérience dans la production de plastique. Mais en tant que consommateur je pense que c'est important d'orienter ses choix pour essayer de rendre le monde "un peu" meilleur.

Combien auraient le même raisonnement que toi, ceci dit ? Je suis le premier à dire que ce serait un bien pour tout le monde que les jeux soient fabriqués en France. Mais si demain tu prends cette décision et que personne ne te suis parce que ton jeu est bien trop cher par rapport à la concurrence, tu fais quoi de tes belles boites ? :)
C'est risqué pour un éditeur.

Oui je suis bien d'accord avec ça, ce n'est pas simple. Et c'est probablement ce genre d'attitude non-collective qui mènera l'humanité entière à sa fin prématurée, malheureusement.
Philippe Pinon
Philippe Pinon
Sans être aussi pessimiste que toi sur "la fin", t'as pas tort :wink:
Le truc c'est qu'il faudrait un putain de consensus se fasse, et, ce, à plusieurs niveaux, avec intervention de nos "chers" politiques...
Et c'est là ou on est dans la merde jusqu'au cou :pouicboulet:
Il faudrait également qu'il y ait une prise de conscience collective quant à ce ce que cela pourrait générer de positif pour notre économie. C'est assez évident, mais de là à faire changer les mentalités, c'est une autre paire de manches.
Harry Cover
Harry Cover
moi c'est pas pas trop le prix qui me gène, c'est plutôt la qualité généralement médiocre des produits chinois à bas cout (car certains produits chinois sont bons mais chers !!)
c'est le manque de contrôle qualité intrinsèque du à l'éloignement ce qui provoque des incompréhensions, des ratés, des retards, ....
des méthodes de travail douteuses et je ne parle que des processus de fabrication
des délais de livraisons aléatoires
c'est bien ça que je ne comprends pas, c'est que j'ai l'impression que les inconvénients sont supérieurs aux avantages et que je suis surpris que seule la différence de prix suffise à faire pencher la balance.
sans parler des aspects sociaux et environnementaux pour lesquels nous n'avons pas de leçon à donner
Lalala
Lalala
Un sujet qui me tiens beaucoup à coeur,
bonne initiative,
j'y reviens quand j'ai un moment.
Kong458
Kong458
Jeremie dit:Je ne comprend pas l'argument du si ca coute 2 euros de plus par boite alors on doit augmenter le prix public de 10 euros.

Bah, c'est simple. Imaginons, je fabrique un jeu qui me coute 5 €, je décide tel un fou de gagner 2 € (40%) de marge dessus. Donc je le vends à mon distributeur 7 €. Mon distributeur le vend au magasin 10 € (30% de marge pour le distributeur) et le magasin le vend au consommateur 20 €. Si mon jeu coute 2 € de plus à fabriquer, soit il reste au même prix et je gagne zéro, la bonne affaire ou soit je garde la même marge de 40% et je le vends 9,8€. N'oublions pas que l'éditeur à beaucoup de frais d'édition sur un jeu, déplacements, illustrations, marketing etc..
Je le vends donc 9,8 € au lieu de 7€ pour avoir une marge de 2,80 € et dans ce cas-là le prix publique sera de 28 € (28/2=14 – 30% = 9,80). Ce qui fait une différence de 8€.
jeremie
jeremie
Bin c'est ce que je dis c'est à coefficient multiplicateur constant.
On peut aussi essayer de le vendre 22 euros au consommateur et ne n'augmenter ni ta marge ni celle du magasin car objectivement aucun travail supplémentaire ne justifie ces augmentations. Reste juste à rémunérer le capital immobilisé car les 2 euros représentent un besoin de tréso supplémentaire, disons à 4% ca fait 8 centimes pour le magasin et 5 pour toi. Donc un prix public à 22.13€
Mais on est d'accord qu'il faut que le consommateur final accorde de lui même une valeur au fait que le produit soit réalisé en France, sinon c'est une erreur commerciale d'utiliser ces 2 euros à cela.
LaTomate
LaTomate
Le sujet est intéressant mais je crois qu'hélas beaucoup sont utopistes.
Si on se tient à ce que dit Kong, on passe de 20 à 28 € ça fait presque 30% de plus, c'est colossale.
La réalité est que si l'on fait fabriquer en France et que le prix augmente, on se coupera d'une partie des clients qui n'ont pas les moyens de mettre plus d'argent dans un jeu.
Ou alors il va falloir faire des choix, au lieu d'acheter 10 jeux par an, on passera à 5 ou 6.
Philippe Pinon
Philippe Pinon
Ou alors il faut que l'éditeur se décide à rogner sur ses bénéfices, en communiquant sur le fait du "Fabriqué en France", et ainsi, peut-être, récupérer en volume de vente ce qu'il perdra sur l'unité.
Mais bon, c'est un sacré casse tête, quoi qu'il en soit.
Pikaraph
Pikaraph
LaTomate dit:Le sujet est intéressant mais je crois qu'hélas beaucoup sont utopistes.
Si on se tient à ce que dit Kong, on passe de 20 à 28 € ça fait presque 30% de plus, c'est colossale.
La réalité est que si l'on fait fabriquer en France et que le prix augmente, on se coupera d'une partie des clients qui n'ont pas les moyens de mettre plus d'argent dans un jeu.
Ou alors il va falloir faire des choix, au lieu d'acheter 10 jeux par an, on passera à 5 ou 6.

EN même temps, si tu augmentes les volumes de production, tu professionnalise un peu plus ton entreprise, tu deviens plus compétitif et tu peux avoir des prix plus attractifs. Il faut lancer la machine à un moment.
Pour les figurines en plastique, on a des entreprises de plasturgie à Oyonnax entre autres et je pense que ça doit pouvoir se faire de bosser dans cette zone.
Kong458
Kong458
Jeremie dit:Bin c'est ce que je dis c'est à coefficient multiplicateur constant.
On peut aussi essayer de le vendre 22 euros au consommateur et ne n'augmenter ni ta marge ni celle du magasin car objectivement aucun travail supplémentaire ne justifie ces augmentations. Reste juste à rémunérer le capital immobilisé car les 2 euros représentent un besoin de tréso supplémentaire, disons à 4% ca fait 8 centimes pour le magasin et 5 pour toi. Donc un prix public à 22.13€

Impossible. En baissant cette marge de 40% (qui est déjà faible), le risque augmente énormément sur le tirage et le retour à zéro. Dans ce cas-là, Moonster Games aurait disparu il y a 2 ans avec les fours qu'on était « Cours de Tennis : Multiplication » et « Hattari ». À un moment, il faut prendre en compte la survie de l'entreprise. Le magasin, quant à lui, ne peux pas baisser sa marge non plus.
Si on regarde le top 10 France des meilleures ventes de Jeux de société, combien sont fabriqués en France ? Aucun. Le consommateur s'en fout.
Mais si demain, une grosse boîte sérieuse et compétitive s'ouvre en France, pourquoi pas. La preuve, Moonster Games ASIA fabrique ses jeux en Corée du Sud et non en Chine qui est pourtant juste à côté, mais là-bas le public est beaucoup plus réceptif à ça.
LaTomate
LaTomate
Concernant le prix, on a tous le même réflexe, on profite souvent de déstockage pour faire une grosse commande à prix réduit.
On peut faire le parallèle avec le monde de l'automobile ou du textile.
Lorsque l'on va dans des grandes enseignes et que le t-shirt est à 3€, la qualité est merdique mais on se dit que pour le prix on en rachètera l'année prochaine des neufs.
Pour produire en France, il faut aussi changer notre façon de consommer et là ...
On a pas cet esprit patriotique que peut avoir un japonnais qui préfère consommer japonnais.
Philippe Pinon
Philippe Pinon
Kong dit:
Si on regarde le top 10 France des meilleures ventes de Jeux de société, combien sont fabriqués en France ? Aucun. Le consommateur s'en fout.

C'est ça. Mais d'un autre côté, c'est aussi légitime que de vouloir dépenser le moins possible (en tant que consommateur, c'est mon cas).
C'est l'histoire du serpent qui se mord la queue, en fait.
Kong458
Kong458
Horatio dit:
Kong dit:
Si on regarde le top 10 France des meilleures ventes de Jeux de société, combien sont fabriqués en France ? Aucun. Le consommateur s'en fout.

C'est ça. Mais d'un autre côté, c'est aussi légitime que de vouloir dépenser le moins possible (en tant que consommateur, c'est mon cas).
C'est l'histoire du serpent qui se mord la queue, en fait.

Oui
jeremie
jeremie
Bah la vraie raison c'est que l'on a pas envie. "Produit en France" pour des jeux n'est pas une valeur ajoutée.
Pour du vin ou du fromage oui. Pour des jeux, sachant le coût de fabrication est plus élevé et que le savoir faire n'est pas présent c'est même plutôt un handicap.