Ce jeu est sorti le 19 juil. 2013, et a été ajouté en base le 25 juin 2013 par Monsieur Phal

édition 2013

Standalone 3 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
Par : Bagoly | samedi 2 février 2013 à 12:42
Default
Bagoly
Bagoly
Bonjour,

Sur le site de Schmidt Spiele, on peut télécharger les règles en allemand et en PDF du jeu, qui s’appellera là-bas Die vergessene Stadt ("la ville oubliée"). C’est ici :

http://www.schmidtspiele.de/produkt-det ... 49263.html

Après lecture, voici mon résumé personnel des règles, en sachant que je n’ai évidemment pas eu accès au matériel…

On trouve évidemment des similitudes avec "L’île interdite" du même auteur, Matt Leacock, mais pas mal de nouvelles idées intéressantes, à mon avis.

Il s’agit de retrouver, avec une équipe de 2 à 5 aventuriers, les 4 pièces d’une machine volante enfouies dans une cité oubliée dans le désert, de lutter contre la soif et les tempêtes de sable, et de repartir au complet avec la machine

Le jeu contient 24 tuiles double-face (désert / parties de la ville), disposées au début en un carré 5 x 5, avec un trou au milieu, sur lequel personne ne peut aller ; 31 cartes de vent, 12 cartes d’équipement, que les aventuriers peuvent acquérir selon les tuiles qu’ils retournent, 48 plaques de sable qui peuvent s’empiler de plus en plus sur les tuiles ; au début, 8 plaques sont déjà placés sur 8 tuiles. Chacune des cartes d’aventurier (avec ses capacités particulières) sert aussi à marquer la quantité d’eau dont il dispose encore (5 degrés).

Parmi les tuiles, il y en a 8 (4 paires) qui donnent un indice sur une des pièces de la machine ; 3 tuiles points d’eau, 12 équipements, 1 rampe de lancement.

Les personnages ont 4 points d’action par tour, qu’ils peuvent utiliser pour
- se déplacer (orthogonalement)
- désensabler des tuiles (en étant sur la tuile ou sur une tuile adjacente)
- faire des fouilles (retourner une tuile uniquement en étant dessus) et ainsi avoir accès à un équipement, de l’eau ou à un indice pour les parties de la machine
- récupérer ces dernières (en étant sur la tuile où se elles se trouvent).

On ne peut aller sur une tuile qui est recouverte de plus d’une plaque de sable (c’est alors une dune), si bien qu’il faut d’abord désensabler pour y parvenir.

A la fin de chaque tour de joueur, on tire un certain nombre de cartes du paquet "vent", qui indiquent combien de tuiles du désert doivent être déplacées vers le trou initialement au centre, et être recouvertes d’une plaque de sable supplémentaire ; on peut aussi tirer une carte qui augmente l’intensité du vent, si bien qu’on devra tirer au fur et à mesure de plus en plus de cartes "vent" ; ou encore l’une des 4 cartes "soleil", qui oblige tous les personnages à consommer une unité d’eau.
Quand le paquet de cartes vent est épuisé, on mélange et on recommence.

Si un personnage, à cause de l’action du vent, se retrouve sur une tuile avec au moins deux plaques de sable, il doit d’abord dépenser des actions pour se désensabler, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’une plaque de sable maximum, avant de quitter cette tuile.

Avec les cartes "vent", le carré 5x5 ne bouge pas, mais le trou se déplace, et les personnages sur les tuiles de même, et même les parties de la machine.

Pour retrouver ces dernières, il faut avoir pu retourner les deux cartes qui donnent un indice : à partir de chacune on trace une ligne (une rangée et une colonne), et la pièce se trouvera à l’intersection entre ces deux lignes. Au moment où l’on découvre le deuxième indice, on pose l’objet sur l’intersection, mais il faut encore le récupérer, or avec le vent, il se déplacera avec les tuiles…

Une fois les 4 pièces retrouvées, il faut que les joueurs aient découvert la tuile rampe de lancement, la désensablent si nécessaire, et s’y retrouvent tous.

On perd de trois façons : si les plaques de sable sont épuisées et qu’on devrait en rajouter une ; si un joueur n’a plus d’eau ; si le vent devient trop fort.


Pour lutter contre la soif, on peut regagner 2 unités d’eau en retournant une tuile point d’eau ; mais cela ne marche qu’une seule fois, au moment de la découverte. On a donc intérêt à regrouper les personnages au moment où l’on atteint un point d’eau. Cependant, parmi les trois tuiles, l’une est un mirage…

Il existe aussi 3 tuiles avec un tunnel, qui permet de prendre des raccourcis (aller d’une tuile tunnel à une autre pour une action), mais aussi de ne pas être affecté par une carte soleil en restant à l’ombre.

12 tuiles donnent des équipements à usage unique quand elles sont retournées (et 3 d’entre elles ont donc aussi un tunnel) : il faut voir le texte sur les cartes, que je n’ai pas vues, mais il y a un au moins "aspirateur de sable" et un "sac à dos-fusée"… On les utilise sans dépenser d’action.

Les personnages peuvent s’échanger des équipements sans limite et sans dépenser d’action à condition d’être sur la même tuile. Ils peuvent aussi se donner mutuellement de l’eau dans les mêmes conditions, mais celui qui donne en perd évidemment pour lui-même…

Les 6 personnages ont des capacités particulières :
- l’explorateur peut se déplacer et désensabler en diagonale
- l’archéologue peut désensabler deux plaques de sables pour une action
- l’alpiniste peut aller sur les dunes (2 plaques de sable et plus) et emmener un autre personnage (maximum)
- le navigateur peut déplacer d’autres personnages
- le météorologue peut sacrifier des points d’action pour tirer moins de cartes "vent" et peut pour un point d’action regarder les 3 prochaines cartes de vent et en remettre une sous le paquet
- le porteur d’eau peut prendre 2 unités d’eau sur un point d’eau même après sa découverte, et donner de l’eau à d’autres personnages même quand ils ne sont que sur une tuile adjacente

Les règles indiquent qu’on peut aussi modifier le niveau de difficulté du jeu non seulement en commençant avec un vent plus fort, mais en mettant dès le début plus de plaques de sable que les 8 prévues, ou en faisant commencer un certain nombres de personnages avec moins d’eau…

Bref, au total, et en n’y ayant donc jamais joué, j’ai l’impression que "Le désert interdit" renouvelle vraiment bien "L’île interdite", avec de nouveaux mécanismes astucieux :

- qu’on ne connaisse pas au départ l’emplacement des 4 pièces de la machine rend l’aspect "explorateur" du jeu plus marqué
- les tuiles se déplacent et modifient le "plateau de jeu" en permanence, si bien qu’il faut s’adapter vite
- les personnages sont plus individualisés, car en dehors de leurs capacités différentes, tous n’auront pas toujours autant d’eau, et l’idée d’entraide est renforcée


J’espère n’avoir rien raté d’important, et puis c’est le résultat de la lecture d’une traduction de l’anglais, mais en tout cas, pour moi, c’est un jeu qui donne envie !

Bagoly
Mon top
Aucun jeu trouvé
warlath
warlath
Merci pour cet aperçu complet des règles et capacités. :pouicok:

C'est certain, il y a des similitudes (niveau du vent qui correspond à celui de la montée des eaux dans l'île interdite, système de fin de jeu par la collecte des 4 éléments de la machine et de la rampe de lancement qui rappelle l'héliport...).

Le jeu m'a l'air un peu plus profond, mais aussi plus difficile : plus d'actions différentes, renforcement de la coopération, impact de l'environnement sur le déplacement (tuiles ensablées), gestion du sable, de l'eau (alors que dans l'île interdite, il ne fallait que gérer les tuiles qui coulaient)...

Un bon renouvellement, pour nous qui ne connaissons que des victoires.

Cela dit, j'aurais bien aimé que le titre de la version allemande, "la ville oubliée", soit choisi. Certes, la parenté avec "l'île interdite" aurait été un peu moins évidente, mais on aurait eu davantage l'impression de quelque chose de neuf et cela aurait renforcé le côté exploration.

Bref, un jeu que j'attends et dont j'espère une TTTV.
Bagoly
Bagoly
Je trouve aussi que sur le papier cela a l'air plus intéressant et complexe que "L'île interdite", avec davantage de facteurs à essayer de maîtriser (en échange de quoi les personnages ont une action de plus, et des échanges d'équipement qui ne coûtent rien).
Il faudra voir dans quelle mesure ces 12 équipements sont suffisamment équilibrés pour ne pas trop faciliter le jeu. Dans "L'île interdite", les configurations de départ optionnelles permettent aussi d'augmenter la difficulté.
J'aime bien moi aussi le titre "La ville oubliée", ce sera d'ailleurs la même chose en néerlandais, "De vergeten stad". A suivre en tout cas !

Bagoly
Mon top
Aucun jeu trouvé
Kong458
Kong458
plus intéressant et complexe que "L'île interdite"

Je confirme, déjà deux parties au compteur et aussi deux belles défaites :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
warlath
warlath
A ce sujet, c'est vraiment différent, ou juste un peu ? (d'après le ressenti que tu as eu au cours de tes 2 parties).
Synapse
Synapse
Merci pour ces info Bagoly. Appréciant beaucoup L’Île interdite, il me tarde de tester le nouveau Leacock.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Kong458
Kong458
Warlath1 dit:A ce sujet, c'est vraiment différent, ou juste un peu ? (d'après le ressenti que tu as eu au cours de tes 2 parties).


Les sensations sont proches dans la prise en main et dans la mécanique en générale, mais l'ensemble des nouveautés suffit largement a une nouvelle experience ludique très intéressante. Si je devais chiffrer la réponse je dirais que c'est différent de 35% en mieux :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
brokoli
brokoli
L'île interdite est un jeu extraordinaire. Pour moi il est parfait en tout points :
- Thème attrayant
- Mécanique immersive et géniale, en parfaite adéquation avec le thème (le coup de l'île qui se réduit, le fait que chacun incarne un personnage...)
- Côté coopératif bien rendu.
- Excellent matériel et travail graphique époustouflant.

Je ne lui vois aucuns défauts, il est avec Dixit, à mes yeux, le meilleur jeu familial et pour attirer les nouveaux joueurs.

De ce que je lis, le désert semble tout aussi prometteur. L'idée des tuiles qui bougent avec un système de taquin est superbement bien trouvée. C'est clairement un jeu que j'attends avec impatience, d'autant plus en lisant ce résumé de règles. Grand merci Bagoly !
Bagoly
Bagoly
D'après les images qu'on peut voir sur Boardgamegeek, voici quelques détails supplémentaires…

Du côté des cartes spéciales à usage unique, l'aspirateur de sable permet de faire disparaître toutes les plaques de sable sur une tuile. Avec le terrascope, on peut voir ce qu'il y a sous une tuile ensablée quelconque ; l'accélérateur temporel donne au personnage qui joue cette cartes deux actions de plus. Je crois que le sac à dos-fusée permet de se rendre sur n'importe quelle tuile où il n'y a pas de dune.

Les personnages sont aussi plus individualisés que ce que je pensais : en dehors de leurs capacités particulières, ils ont une réserve d'eau plus ou moins grandes (5 unités pour le porteur d'eau, 4 pour l'explorateur et le météorologue, 3 pour l'archéologue)…

Bagoly
Mon top
Aucun jeu trouvé
xqwix
xqwix
Merci beaucoup Bagoly pour ces informations !! :pouicbravo:

Ça a l'air d'être du tout bon ! Vivement la sortie !
Default
Synapse
Synapse
D'ailleurs Cocktail Games ne s'est pas manifesté sur le sujet encore. Quand est-il prévu chez nous ? :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Matthieu.CIP
Matthieu.CIP
La traduction française est terminée et le jeu vient de partir en fabrication.
Synapse
Synapse
Matthieu.CIP dit:La traduction française est terminée et le jeu vient de partir en fabrication.


Excellent nouvelle, merci Matthieu !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Matthieu.CIP
Matthieu.CIP
La version allemande sortira en premier et sera suivie de près par les versions anglaises et françaises.
Synapse
Synapse
D'ici un petit mois donc :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
xqwix
xqwix
Matthieu.CIP dit:La traduction française est terminée et le jeu vient de partir en fabrication.


Fantastique ! Merci Monsieur Matthieu ! :pouicok:
Gogo59
Gogo59
plus d info sur le jeu.
http://www.youtube.com/watch?v=u19KCcWk ... A&index=73
Mon top
Aucun jeu trouvé