98
réponses
46
followers
Par : El Bobo | vendredi 15 avril 2016 à 10:00
Default
El Bobo
El Bobo
Salut à tous,

avec un collègue chercheur à l'université on aimerait réfléchir à créer un jeu pour le mouvement Nuit Debout. Du coup il me demandait si il y avait déjà des jeux de société engagés, et j'avoue qu'à par les productions écolos comme "La glace et le ciel", je sèche un peu. J'en appelle à votre grande connaissance du monde ludique. Moi, je pense juste à la fibre éducative, mais je ne suis pas omniscient.

P.S : j'y pense en écrivant, mais il doit déjà y avoir +/- certains wargames card-driven qui ont cette caractéristique-là, non ? C'est un genre de jeu que je connais très mal, alors j'en sais rien.

 
Mon top
Aucun jeu trouvé
achno
achno
Les card driven retracent des évènements qui ont eu lieu et te laissent peu de chance de réécrire l'histoire en tout cas du point de vue idéologique.

ATTENTION humour noir
\activé :
Citons Mombasa qui vente les bienfaits du développement d'un continent.
\Désactivé

Pour redvenir sérieux, je ne connais pas non plus de jeu engagé : un créneau dans lequel s'engouffrer pour les créateurs !
Mon top
Eusébio
Eusébio
Etat-Monde peut-être ? Non je déconne, private joke pour les connaisseurs Le récent Freedom où il s'agit de coopérer pour permettre à des esclaves de s'enfuir au Canada est plutôt engagé dans son genre. CO2 , un autre collaboratif, joue sur le thème de l'écologie. Wir sind das volk!  est un card-driven sur le développement de l'Allemagne d'après-guerre, avec l'opposition entre l'Est et l'Ouest, c'est probablement le jeu le plus proche de ce que tu recherches. Dans le même genre du card-driven, 1960 Kennedy contre Nixon permet de revivre cette élection, Twilight struggle retrace magnifiquement la guerre froide, Fire in the lake (et plus généralement la série des COIN de GMT) retranscrit la guerre du Viet-Nam de manière réaliste (à savoir que les américains ne sont pas les gentils), 1989 permet de revivre les évènements ayant mené à la chute du mur de Berlin, etc. De manière générale, regarde du coté des jeux GMT, il y a beaucoup de jeux historiques assez justes dans leur traitement.
KiwiToast
KiwiToast
Le jeu de la ZAD :
http://zadlejeu.revolublog.com/

Et ya un jeu qui s'appelle Marche ou Grève, au moins un proto qui tourne, mais j'ai pas trouvé de lien.

Et il y a le ludipunk festival fin mai 2016 au Jardin d'Alice (Montreuil, 93), qui sera dédié aux jeux politiques.
Harry Cover
Harry Cover
Eusébio dit :Etat-Monde peut-être ? Non je déconne, private joke pour les connaisseurs Le récent Freedom où il s'agit de coopérer pour permettre à des esclaves de s'enfuir au Canada est plutôt engagé dans son genre. CO2 , un autre collaboratif, joue sur le thème de l'écologie. Wir sind das volk!  est un card-driven sur le développement de l'Allemagne d'après-guerre, avec l'opposition entre l'Est et l'Ouest, c'est probablement le jeu le plus proche de ce que tu recherches. Dans le même genre du card-driven, 1960 Kennedy contre Nixon permet de revivre cette élection, Twilight struggle retrace magnifiquement la guerre froide, Fire in the lake (et plus généralement la série des COIN de GMT) retranscrit la guerre du Viet-Nam de manière réaliste (à savoir que les américains ne sont pas les gentils), 1989 permet de revivre les évènements ayant mené à la chute du mur de Berlin, etc. De manière générale, regarde du coté des jeux GMT, il y a beaucoup de jeux historiques assez justes dans leur traitement.

euh .. ce ne sont pas des jeux engagés mais des jeux historiques (sauf freedom et CO2)
 

Hojyn
Hojyn
Eusébio dit :Etat-Monde peut-être ? Non je déconne, private joke pour les connaisseurs  

Et merde, tu m'as devancé. no

Lapinesco
Lapinesco
Ponzi Scheme ?

Il déroule la faillite mécanique et inéluctable d'un certain capitalisme.
alloleo
alloleo
Un jeu engagé pour les Nuits debout ? Du genre une boite de jeu et dedans, juste une feuille avec écrit dessus "le premier qui s'assied a perdu !" !! Hé hé :-)))

Non ? Quoi elle est nul mon idée ? Vous deconnez je suis certain que Yves Hirschfeld adorerait ! :-))

(si vous me cherchez je suis déjà parti)
Lapinesco
Lapinesco
Je pense aussi à Paris 1800, qui oppose les modernes (et le baron Hausmann) et les romantiques (Baudelaire, Hugo, Louise Michel, etc.).

Il y a un souffle de révolution, et une belle opposition entre deux visions de "Paris"
enpassant
enpassant
1_231809fc11064eba9c867426024f8cc2_big.j
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Harry Cover
Lazuli
Lazuli
Toujours dans la catégorie "jeux historiques mais avec une optique de sensibilisation", il y a Kolejka où il faut faire la queue dans la Pologne de l'ex-URSS pour réussir à remplir sa liste de course, et qui est édité par une asso de sensibilisation au communisme. Et pourtant ça reste un vrai jeu, et drôle avec ça !

J'aime beaucoup l'idée de faire un jeu pour la Nuit debout, je vais suivre ce topic.
ArnoArno
ArnoArno
Eusébio dit :Etat-Monde peut-être ?
yes bien vu!
Mon top
pingouin
pingouin
Sauf à passer complètement à côté de l'esprit général, je ne crois pas que les deux soient vraiment compatibles.
Un jeu de société est essentiellement basé sur un corpus de règles, et l'esprit de Nuit Debout me semble justement de les contester, les réformer en profondeur.

Les seules choses qui me semblent approcher de ce que tu cherches est Nomic et, dans un registre plus délirant, Democrazy.
Mon top
Aucun jeu trouvé
barthimeus
barthimeus
A l'époque d'avant... j'avais participé au financement d'un jeu qui s'appelé SDF. Boite en carton recyclé, plateau de type monopoly, l'objectif était de suivre un parcours prédéterminé pour sortir de cet état de précarité. Je parle de mémoire d'un jeu sorti dans les années 2000. Je l'ai revendu, il y a longtemps mais des collectionneurs doivent l'avoir... En vente actuellement sur un site très connu d'enchères commençant par "e" et finnissant par "bay".
Mon top
Aucun jeu trouvé
Lazuli
Lazuli
pingouin dit :Sauf à passer complètement à côté de l'esprit général, je ne crois pas que les deux soient vraiment compatibles.
Un jeu de société est essentiellement basé sur un corpus de règles, et l'esprit de Nuit Debout me semble justement de les contester, les réformer en profondeur.

Du méta-jeu qui fait réfléchir au concept de règles type 504 alors ? laugh (ou certains jeux narrativistes)

Rimsk
Rimsk
Hojyn dit :
Eusébio dit :Etat-Monde peut-être ? Non je déconne, private joke pour les connaisseurs  

Et merde, tu m'as devancé. no

Pareil, j'y ai pensé rien qu'en lisant le titre du thread, grilled !  

Mon top
Ludo le gars
Ludo le gars
Harry Cover dit :

euh .. ce ne sont pas des jeux engagés mais des jeux historiques (sauf freedom et CO2)
 

Freedom est un jeu historique. Clairement et avec moult développements à l'intérieur.
Mais pas engagé, c'est clair.

Sinon, je vois Trollland de Bruno Cathala, clairement engagé lui et vraiment décalé...

Et il doit bien y en avoir d'autres. A creuser.
 

Harry Cover
Harry Cover
ah non désolé, comme je l'indique, Freedom est clairement engagé, déjà parce que c'est le mémorial sur l'abolition de l’esclavage qui le chapeaute mais surtout parce qu'il prend parti. Tu libères les esclaves, tu ne joue qu'un coté, le bon.

Les autres cités, c'est neutre tu joues les deux camps indifféremment
Albumine Tagada
Albumine Tagada
Tous les jeux édités par Contrevents étaient "engagés". Pour ceux que je connais :
- Des thunes et des Urnes
- Atomic Bizness
- Mes Copains d'abord
L'auteur Gilles Lehmann (que j'avais entendu une fois sur l'émission Là-bas si j'y suis, si mes souvenirs sont bons) créaient clairement ses jeux dans un esprit de critique sociale. Étant données la qualité de ses réalisations, le contacter serait peut-être une bonne idée ? Vu son passif et son engagement, je suis sûr qu'il est au fait de Nuit Debout ;)
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
KAZK
KAZK
On peut penser aux Poilus, aussi, plutôt axé sur les souffrances endurées, et la solidarité des hommes.
Mon top
Aucun jeu trouvé
L'homme de la pampa
L'homme de la pampa
Albumine Tagada dit :Tous les jeux édités par Contrevents étaient "engagés". Pour ceux que je connais :
- Des thunes et des Urnes
- Atomic Bizness
- Mes Copains d'abord
L'auteur Gilles Lehmann (que j'avais entendu une fois sur l'émission Là-bas si j'y suis, si mes souvenirs sont bons) créaient clairement ses jeux dans un esprit de critique sociale. Étant données la qualité de ses réalisations, le contacter serait peut-être une bonne idée ? Vu son passif et son engagement, je suis sûr qu'il est au fait de Nuit Debout ;)
 

Merci de s'en souvenir.
Atomic Business sur les déplorables effets du nucléaire et hélas le pire est sûrement devant nous. Des Thunes et des urnes sur le système politique, et rien ne change jamais dans ce domaine, mais celui-là est de Laurent Gerlaud et Xavier Renou qui doivent pouvoir se croiser place de La République. Laurent c'est sûr et Xavier, il était en garde à vue il y a quelques jours pour une action non-violente dont il s'est fait une spécialité.
Mes copains d'abord sur l'égoïsme atavique avec François Combe.
Mais aussi 1, 2, 3 charter, en téléchargement sur le site de Contrevents (avec François et Laurent) sur la xénophobie.

C'est triste de voir que seul Albumine Tagada puisse citer Contrevents et ses jeux alors qu'un jeu comme Trolland vient tout de suite à l'esprit. A ce propos Trolland avait été bien accueilli sans aucune polémique, au contraire d'1, 2, 3 charter, certains y ayant même vu un jeu fasciste, par hermétisme à un humour pourtant brut de décoffrage.

Je suis bien sûr ouvert à la discussion avec les auteurs du sujet.

Gilles

 

Mon top
Aucun jeu trouvé
johangel
johangel
Freedom est un parfait exemple de jeu que l'on pourrait qualifié d'engagé.
Les wargames en revanche sont souvent des parfaits exemples de jeu non engagés puisque tu peux être amené, dans la thématique du jeu, de tenter de faire gagner l'armée allemande pendant WWII, c-a-d que tu es dans le camp d'hitler.
 
El Bobo
El Bobo
pingouin dit :Sauf à passer complètement à côté de l'esprit général, je ne crois pas que les deux soient vraiment compatibles.
Un jeu de société est essentiellement basé sur un corpus de règles, et l'esprit de Nuit Debout me semble justement de les contester, les réformer en profondeur.

Les seules choses qui me semblent approcher de ce que tu cherches est Nomic et, dans un registre plus délirant, Democrazy.

Je pense au contraire qu'il y a moyen de faire quelque chose en élaborant les règles collectivement. Sûrement en allant chercher du côté de la coopération. Evidemment, ce ne sera pas un candidat au spiel, ça n'est pas le but. C'est plus dans l'idée de créer un outil symbolique d'expression, et aussi un objet qui laisse une trace concrète du mouvement qui s'opère. Je dois dire aussi qu'on est basé en Belgique, à Liège, où Nuit Debout est pour l'instant bien moins développé, donc ça me semble + faisable d'organiser un atelier restreint.

Merci à tous pour vos réponses ! On va regarder cela attentivement.

Mon top
Aucun jeu trouvé
Albumine Tagada
Albumine Tagada
L'homme de la pampa dit :
Albumine Tagada dit :Tous les jeux édités par Contrevents étaient "engagés". Pour ceux que je connais :
- Des thunes et des Urnes
- Atomic Bizness
- Mes Copains d'abord
L'auteur Gilles Lehmann (que j'avais entendu une fois sur l'émission Là-bas si j'y suis, si mes souvenirs sont bons) créaient clairement ses jeux dans un esprit de critique sociale. Étant données la qualité de ses réalisations, le contacter serait peut-être une bonne idée ? Vu son passif et son engagement, je suis sûr qu'il est au fait de Nuit Debout ;)
 

Merci de s'en souvenir.
Atomic Business sur les déplorables effets du nucléaire et hélas le pire est sûrement devant nous. Des Thunes et des urnes sur le système politique, et rien ne change jamais dans ce domaine, mais celui-là est de Laurent Gerlaud et Xavier Renou qui doivent pouvoir se croiser place de La République. Laurent c'est sûr et Xavier, il était en garde à vue il y a quelques jours pour une action non-violente dont il s'est fait une spécialité.
Mes copains d'abord sur l'égoïsme atavique avec François Combe.
Mais aussi 1, 2, 3 charter, en téléchargement sur le site de Contrevents (avec François et Laurent) sur la xénophobie.

Tous les 3 excellents, chacun à leur manière (jamais joué à 1,2,3 charter, par contre) et tous très très drôles, en dépit de (ou grâce à) leurs sujets plutôt mordants !
Personnellement, Des Thunes et des Urnes m'a fait un bien fou après les attentats du 7 janvier. Même si je n'y ai pas joué depuis, relire les cartes délirantes signées Charb, Tignous et Cabu m'a permis de faire le deuil et de lever un peu la chape de plomb qui me pesait dessus, tout en associant ces types que je lisais depuis l'adolescence avec ma passion pour le jeu. Bref, rien que pour ça, merci à l'équipe.
Justement, je me demandais : qu'est devenu Contrevents ? C'est fini de chez fini ou il y a encore de l'espoir de voir des nouveautés ?

Edit : Pardon pour le hors-sujet. D'autant que l'idée d'un jeu Nuit Debout me paraît excellente. Pour faire écho avec le principe anarcollaboratif du "mouvement", peut-être voir du côté des jeux dont on peut changer les règles en cours de partie (Red7, je crois, ou Niet) ?

Mon top
Aucun jeu trouvé
Ludo le gars
Ludo le gars
Harry Cover dit :ah non désolé, comme je l'indique, Freedom est clairement engagé, déjà parce que c'est le mémorial sur l'abolition de l’esclavage qui le chapeaute mais surtout parce qu'il prend parti. Tu libères les esclaves, tu ne joue qu'un coté, le bon.

Les autres cités, c'est neutre tu joues les deux camps indifféremment

OK, je te l'accorde, on peut le voir engagé.
Mais quand je disais qu'il était historique, c'était par rapport à toutes ses références qui y figurent.
 

L'homme de la pampa
L'homme de la pampa
Oui l'association avec des dessinateurs de presse est une des réussites de cette aventure.

Contrevents, je ne sais pas si c'est mort totalement. Xavier et Laurent se sont séparés suite à discordes, Xavier continue à faire quelques coups, suivant son actualité de désobéisseur militant et Laurent continue à jouer, à réfléchir et à pondre des textes réjouissants.

J'ai pris des chemins plus sages dans le jeu et plus risqué dans mon métier d'enseignant.

Nuit debout est un mouvement prometteur peut-être pas dans ce qu'il va accoucher politiquement (à la manière de podemos), car la France est un pays profondément conservateur, mais dans la prise de conscience que c'est sur  le terrain local, dans son métier, dans son quartier qu'il faut agir sans faire aucune confiance aux partis ou aux syndicats. Il faut un jour dire non individuellement pour faire bouger les lignes.
Mon top
Aucun jeu trouvé
prunelles
prunelles
Trolland de Bruno Cathala
Casse-toi pauvre con chez Cocktail games
Si j'étais président chez Coktail games

Et sinon un Time's up en choisissant des personnalités engagées.

Je n'en vois pas d'autres pour le moment !
Hades
Hades
Vertigo. Produire sans trop polluer, au risque de faire exploser la planète
enpassant
enpassant
L'homme de la pampa dit :
Il faut un jour dire non individuellement pour faire bouger les lignes.

Le hic c'est si tu tombes sur un gars hyper motivé qui décide de dire non à la démocratie.

Et pour ceux qui disent non à nuit debout, faut-il leur donner raison ? 

Peut-on dire non au oui tout en disant oui au non ?
Je ramasse les copies dans 2 heures.
 

Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Toftof
Toftof
4fc60465d02b5d11a963051bb55e607ef875.png

Vous citez beaucoup de jeux historiques ou satiriques.
Abolition Now est actuel, engagé, pédagogique.
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Vincette
Vincette
Pas encore cités:

Migrato
Le roi du bio
Mon top