Ce jeu est sorti le 26 mai 2005, et a été ajouté en base le 26 mai 2005 par Guyomar

édition 1999

Standalone
Par : thx1139 | dimanche 8 juillet 2012 à 16:57
Default
thx1139
thx1139
Allez hop! Un débat pour un dimanche pluvieux.

Je viens de faire ma première partie de la Crique des Pirates. Un jeu qui trainait dans mon placard depuis son achat dans une brocante il y a 1 an.

La lecture des règles m'avait paru foutrement fastidieuse pour un jeu qui finalement s'est révélé plutôt simple et assez fluide.

Et cela m'a rappelé un problème rencontré avec d'autres jeux.

Et là, je veux alerter les professionnels de l'édition sur ce qui me semble être un problème crucial pour la survie de l'humanité (car le jeu de société, c'est comme les abeilles) !

J'ai bien l'impression que le packaging (le marketinizing de la rules, comme disent les rosbifs), prime sur la clarté de la règle (verständlichkeit comme disent les philosophes teutons). Et oui.

Et malheureusement, le problème a l'air de se perpétuer. J'ai eu la même impression avec des jeux récents comme Mundus Novus ou Divinare.

A tel point que je n'arrivais pas à croire qu'une boite d'expérience telle qu'Asmodée pouvait rater le b-a-ba du jeu de société : la règle, claire tu feras*.

Aujourd'hui la lumière m'est apparue (on est dimanche, c'est normal) :

C'est le marketing (volonté de packaging de la rules comme disent les britons) qui tue la clarté. Plutôt qu'un livret clair, on fait un livret bôôô.

Alors, ami éditeur capitaliste, en ces temps de speed dating du jeu, ne te fourvoie pas : le premier contact avec un jeu, c'est la règle. Et au bout de 5s l'opinion du consommateur est forgée (consommateur, généralement internaute qui plus est, incapable de se concentrer sur un texte de plus de 168 caractères et qui ne lira donc jamais cette phrase).

Bon dimanche



* Sinon, c'est un peu comme si Dieu avait laissé aux humains des instructions pas claires que tout le monde pourrait interpréter comme il veut. On imagine pas le bordel que ce serait.
Renardod
Renardod
En tout cas j'ai lu CETTE phrase :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sans-Os
Sans-Os
thx1139 dit:Gros Need : Pour ls JDP Fo Fer D Règl Clair avantou !


Trop long ton message Thx, en mode texto ça suffit largement, tout le monde pourrait ainsi le lire jusqu'au bout :mrgreen: :mrgreen: ...



PS : ceci étant, il est vrai que les règles ne brillent pas toujours par leur clarté et que le livret l'emporte parfois sur la lisibilité.
Deux trucs très bien (outre des tournures de phrases pas trop alambiquées et un chapitrage/découpage efficace) : les exemples illustrés et les cas particuliers expliqués.
ElComandante
ElComandante
J'avais eu la même sensation avec The Adventurers. Rien d'insurmontable, hein, mais bon, ça aurait pu être réduit de moitié. Le SdA JCE aussi.
Je pense que c'est une question de style de rédaction et de présentation. Un choix éditorial... Ca a probablement été testé sur des joueurs innocents.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Mussino
Mussino
Je sais que souvent on assimile une grosse notice à un jeu bourré de subtilités alors que c'est souvent pas le cas.
shambhala
shambhala
El comandante dit:J'avais eu la même sensation avec The Adventurers. Rien d'insurmontable, hein, mais bon, ça aurait pu être réduit de moitié. Le SdA JCE aussi.



Les règles sont aussi écrites pour les néophytes, à force de lecture tu comprends surement plus vite qu'une personne qui mettrai les pieds dans le JDS moderne pour la première fois via un de ces 2 jeux.
Yzarc
Yzarc
J'ai acheté récemment Hawaï (dont j'avais déjà joué) et Goa.

Pour Hawaï, la règle est super colorée, bien détaillée en exemples, mais mal traduite (mettre dans son coin = devant lui/près de lui) et foulli dans l'orientation des explications. On ne sent pas une cohérence du déroulement des règles. Filosofia n'a fait que traduire sans essayer de l'adaptater. Heureusement que j'y avais déjà joué ! Sinon dur dur de tout comprendre.

En revanche, la règle de Goa n'est pas du tout sexy, quelques exemples simples, mais bien écrite. Tout est clair, logique et ça coule de source, alors que j'y avais jamais joué, j'ai compris tout ce qui était possible de faire et comment le faire.
Mon top
Aucun jeu trouvé
TS Léodagan
TS Léodagan
Un peu HS mais pas trop: tous les jeux Queen Games. À se demander si leur traducteur ne s'appelle pas Google Traduction. :bonnetpouic:

Autant il y a eu un effort sur Shogun, presque réussie, autant celle de Kingdom Builder est catastrophique. Le jeu est pourtant excellent, mais la traduction fait très très mal :|

Vraiment pas top Queen Games! :1900pouic:
Kid
Kid
Moi c'est mégawatt qui n'était pas clair lors de la première lecture... Faut dire que la mise en page n'est pas très "sexy" :| Et même les exemples illustrés sont pas super bien choisis.
Modeste et Génial
Modeste et Génial
Que dire des jeux de ce cher Martin Wallace... :roll:
Default
maester
maester
Alors pour le coup, le problème de Wallace n'est pas le même. Si ses règles ne sont pas claires, ce n'est pas à cause de la beauté du livret...
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
Vous êtes un peu dur avec Wallace, il s'est amélioré, la preuve:

http://mayfairgames.com/mfg-shop3/rules ... s-V1_0.pdf
Mon top
Aucun jeu trouvé
Yzarc
Yzarc
TS Léodagan dit:Un peu HS mais pas trop: tous les jeux Queen Games. À se demander si leur traducteur ne s'appelle pas Google Traduction. :bonnetpouic:
Autant il y a eu un effort sur Shogun, presque réussie, autant celle de Kingdom Builder est catastrophique. Le jeu est pourtant excellent, mais la traduction fait très très mal :|
Vraiment pas top Queen Games! :1900pouic:

+1 !!! Celles de Colonia, bien écrites, bien illustrées pour chaque phase, mais avec des expressions de Google hallucinantes.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
Yzarc dit:J'ai acheté récemment Hawaï (dont j'avais déjà joué) et Goa.
Pour Hawaï, la règle est super colorée, bien détaillée en exemples, mais mal traduite (mettre dans son coin = devant lui/près de lui)


Tu es certain de cela ? Si mes souvenirs sont bons, le "coin" désigne l'emplacement délimité par l'espèce d'équerre cartonnée (mais sans l'hypothénuse) dans lequel on doit disposer les différentes tuiles afin de former des villages.
Mon top
Aucun jeu trouvé
redeagle
redeagle
+1 également pour les traductions de chez Queen Games, j'ai aussi constaté ça sur Lancaster et Aqua Romana
Foussa67
Foussa67
Le Zeptien dit:
Yzarc dit:J'ai acheté récemment Hawaï (dont j'avais déjà joué) et Goa.
Pour Hawaï, la règle est super colorée, bien détaillée en exemples, mais mal traduite (mettre dans son coin = devant lui/près de lui)

Tu es certain de cela ? Si mes souvenirs sont bons, le "coin" désigne l'emplacement délimité par l'espèce d'équerre cartonnée (mais sans l'hypothénuse) dans lequel on doit disposer les différentes tuiles afin de former des villages.


Oui c'est tout à fait ça le "coin", la règle est bien traduite sur ce coup.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Yzarc
Yzarc
Le Zeptien dit:
Yzarc dit:J'ai acheté récemment Hawaï (dont j'avais déjà joué) et Goa.
Pour Hawaï, la règle est super colorée, bien détaillée en exemples, mais mal traduite (mettre dans son coin = devant lui/près de lui)

Tu es certain de cela ? Si mes souvenirs sont bons, le "coin" désigne l'emplacement délimité par l'espèce d'équerre cartonnée (mais sans l'hypothénuse) dans lequel on doit disposer les différentes tuiles afin de former des villages.

Effectivement, le coin désigne l'endroit où l'on place les tuiles pour former ses villages. Déjà, je trouve que l’expression " mettre dans son coin" est mal choisie pour désigner cela. J'aurai fait plus simple : Placez dans un de vos villages les tuiles achetés.

Mais cela désigne aussi le lieu pour placer les jetons tortues, or ces derniers ne se placent pas dans les villages. On les met juste devant pour se souvenir de ce que l'on a pris, bref on les pose devant soi.

Donc l'expression "mettre dans son coin" pour dire poser devant soi ...

Mais ceci n'est qu'une chose qui m'a sauté aux yeux avec cette règle. C'est surtout la cohérence, la logique pour expliquer les choses dans l'ordre qui m'a surtout surpris. J'ai mieux compris le jeu avec les explications de Phal, ou les parties sur BGA qu'en lisant la règle ... Mais pour être sûr et certain, j'ai tout relu avant de pouvoir l'expliquer car comme le dit Phal à chaque fois : "Les TTTV ne dispensent pas de lire la règle !".

Bah je savais tout en fait, mais en lisant, j'ai trouvé cela plus compliqué la manière dont la règle expliquait le jeu, que Phal ...

MAIS effectivement la règle est jolie, bien colorée et bien illustrée !
Mon top
Aucun jeu trouvé
thx1139
thx1139
El comandante dit:choix éditorial

Merci, c'est le mot que je cherchais ! Et pas marketinganisées (qui est un genre de marketing Marseillais).
Il fallait lire "Le choix éditorial ne doit pas nuire aux qualités didactiques de la règles". Et pas, "le marketing anisées ne doit pas nuire aux quantités d'alcooliques de la plèbe".
En reprenant mon exemple initial, Mundus Novus, je m'aperçois que la règle sur Internet à l'air différente de celle dans la boite ? Est ce que ce serait la volonté de corriger le défaut en question ?
Sans-Os dit:
PS : ceci étant, il est vrai que les règles ne brillent pas toujours par leur clarté et que le livret l'emporte parfois sur la lisibilité.
Deux trucs très bien (outre des tournures de phrases pas trop alambiquées et un chapitrage/découpage efficace) : les exemples illustrés et les cas particuliers expliqués.


En plus, une bonne aide de jeu est souvent indispensable.

Un truc qui me vient assez intuitivement quand je relis la règle de certains jeux, c'est l'utilisation d'un tableau. Et c'est rare dans les règles, même dans les aides de jeu. Et j'imagine que c'est justement pour éviter l'impression désagréable du rébarbatif (genre tableur Excel).

Mais, un bon contre exemple à tout ça : Dominion (l'intrigue) ! Pas d'illustrations, pas de paragraphes, du noir sur bleu ciel illisible, un prix de ouf, des cartes môches. Comme quoi ça peut marcher aussi.
Lililice
Lililice
Pour la traduction de Queen games je trouve ça d'autant plus dommage qu'il y a un réel effort de mise en page et d'organisation (moi j'aime beaucoup). Du coup, ya plusieurs fois où j'ai fini par juste la lire dans une autre langue (et ça psychorigidifie encore plus mon copain allergique aux traductions).

Recemment, il y a Novembre rouge donc j'ai lou les règles.... Et aïe. C'est très long pour vraiment pas grand chose et surtout c'est super dur de retrouver les infos dont on a besoin... Le jeu est pourtant loins d'être compliqué, mais j'ai dû lire deux fois la règle pour la comprendre ! Et puis là première partie, j'explique le jeu et au bout d'un certain temps : "et l'oxygène ça baisse comment ?" "heu... bah je vais relire les règles..."