Par : Girafe | mercredi 5 mars 2008 à 08:49
Default
Girafe
Girafe
et ouiai c'est mercredi

c'est le jour des graphs urbains

http://www.flickr.com/photos/stinkfishate/page2/

bonne régalade
Mon top
Aucun jeu trouvé
blancas
blancas
http://www.moca-lyon.org/vdl/sections/f ... aring6911/

on reste dans le sujet!

J'ai vu l'expo le week-end dernier, c'est une claque dans ta gueule... Vraiment, ceux de la région lyonnaise, allez-y, c'est du concentré d'amour cette expo! C'est un peu tôt pour faire un palmarès, mais Keith Haring sera au moins dans mon top 3 2008.

Je m'explique :
Keith Haring est d'abord est artiste génial, un génie, qui a réalisé toute son oeuvre dans les années 80 et qui a connu la reconnaissance immédiatement, à 22ans. Il meurt en 1990, du sida.
Il est associé au milieu du graffiti new-yorkais mais n'a jamais fait de bombe. Par contre, il a commencé dans le métro, en se servant des espaces publicitaires vierges, des feuilles noires, en traçant des motifs à la craie. Ces premiers dessins, il les fait pour les usagers du métro, pour embellir leur quotidien, donner une touche artistique aux souterrains. Dès qu'il s'aperçoit que ces dessins sont arrachés et récupérés par le marché de l'art, il arrête cette pratique, parce que son oeuvre est gratuite, c'était un plaisir qu'il voulait offrir.



A ce moment, il intègre volontairement le circuit des galeries d'art mais continue, en parallèle de ses productions sur "toiles" à faire des performances ou des interventions dans la rue, selon son envie.
Il y a un côté très festif dans son oeuvre, certes grâce aux couleurs qu'il utilise, mais parce que chacune de ses interventions est une fête, comme lorsqu'il participe aux soirées du fameux club 57 à NY. C'est suite à une de ces interventions que Warhol va s'intéresser à lui.

des couleurs vives, riantes, des petits personnages amusants mais toujours des sujets graves : le racisme, l'apartheid, la religion, la sexualité, et bien sûr, le sida.
Son oeuvre est profonde, mais le traitement volontairement naïf allège son discours et le rend d'autant plus pénétrant.

Artiste généreux : il ouvre son Popshop, un magasin où l'on peut acheter des multiples, une petite oeuvre d'art, un produit dérivé pour pas cher. Mettre l'art à la portée de tous, même si ce n'est pas un original.

Et puis il y a ses fresques, qu'il a réalisé sur tous les continents. Il suffisait de le contacter, de dire "je suis le directeur d'un hôpital pour enfants, on aimerait faire quelque chose pour les gamins" et il répondait "bien sûr, j'arrive". Une vidéo à la fin de l'expo montre toutes ses réalisations. Les gens qui l'ont côtoyé racontent leur souvenir et ça c'est un moment extraordinaire. Lorsque Keith Haring peint, il dégage une formidable énergie. Cette énergie, il l'a communiqué aux gens qui l'ont aidé sur les fresques et lorsque ces gens en parlent, ils dégagent à leur tour cette énergie. C'est quelque chose de vraiment puissant que j'ai du mal à expliquer. Comme si, en peignant, il avait mis dans ses couleurs tout son amour et son âme, et 20 ans après sa mort, tout cela transcende encore l'oeuvre.

Il y a une oeuvre que je trouve vraiment emblématique de son travail et de cet "amour" : Juste avant de mourir, Haring a réalisé 7 (ou 9?) triptyques sur "la vie du Christ" et les a offert à des communautés ou des lieux à forte charge symbolique.


- Grace Cathedral de San Francisco
-Saint-Eustache à Paris (prêté à Fourvière le temps de l'expo)
-St John the Divine NY
- Japon
- Jérusalem...

C'est la première fois qu'une telle rétrospective est faite sur son oeuvre en France. N'hésitez pas, allez y les yeux fermés! (enfin, ouvrez les une fois dans les salles!)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
La première fois que j'ai entendu parler de Keith Harring, c'était suite à sa participation à un album caritatif dont il avait fait la pochette



A la fois très simple et très émouvant.

Il y a en effet beaucoup de vie et d'amour dans son oeuvre.









Le catalogue de l'exposition doit être hors de prix malheureusement... :?

je vais me rabattre sur le dada :coolpouic:
blancas
blancas
49€...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
Pas donné mais pas hors de prix. Tu as pu le voir? tu en conseillerais un autre?
blancas
blancas
bertrand dit:Pas donné mais pas hors de prix. Tu as pu le voir? tu en conseillerais un autre?


ben il est complet! et récent.
Donc c'est un bon investissement. Quitte à en acheter un, autant que ce soit celui-là.
Je ne me suis pas renseignée mais il faudrait voir s'il n'y a pas un recueil des textes de Haring publié. Il écrivait très bien.
Mon top
Aucun jeu trouvé