Par : Richard | vendredi 24 juin 2005 à 20:18
Richard
Richard
De nombreux chercheurs eurent l'intuition du téléphone.

Bourseul, agent du télégraphe, démontre, en 1854, que les vibrations de la voix humaine peuvent être transmises, mais rencontre un scepticisme général.
En Allemagne, Reis réussit à transmettre de la musique.

Mais c'est aux États Unis, le 14 février 1876, que Graham Bell dépose le premier brevet de téléphone, quelques heures avant son compatriote Elisha Gray.
Son système est fondé sur le principe de l'induction électromagnétique. Les vibrations communiquées par la voix à la membrane du transmetteur entraînent une variation du flux magnétique d'un barreau aimanté placé devant lui, ce qui provoque des courants électriques, dits d'induction.

Néanmoins, l'inventeur officiel n'est pas Graham Bell mais Antonio Meucci, qui a reçu le crédit officiel de l'invention du téléphone par la Chambre des Représentants des Etats-Unis en 2002. Il avait en effet déposé le brevet dès 1871, mais celui-ci expira en 1874, faute de moyens, avant que ses démarches d'annulation du brevet ne restent sans succès jusqu'à sa mort, en 1896.

Bref, tout ça histoire de relativiser les affres de la création de nos chers auteurs en herbe !
Mon top
Aucun jeu trouvé
lenouvelobs
lenouvelobs
Intéressant !
Bon, ça ne relativise rien mais ça a le mérite de révéler ceci :
- c'est le premier qui protège son idée qui en sera reconnu l'inventeur.

Je crois que le fait d'exhiber partout un jeu ne fait pas de vous son propriétaire et ne vous assure en rien l'antériorité.
Vos exemples sont significatifs.

Protégez une invention pour le monde coûte très très cher et tous les ans. Une fois que vous ne savez plus payer, vos idées passent dans le domaine public. C très courant dans l'industrie. Un ami ( oui j'en ai loll ), a déposé un brevet pour un robinet de pompes à bière, brevet déposé pour la france et le benelux. Son robinet a été fabriqué et distribué sur le marché européen à partir de l'espagne et PAS par lui. Des requins vous dis-je :?

Voyez ( pas vous :wink: -) qu'on peut avancer dans la réflexion.
Merci.
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
lenouvelobs dit:Protégez une invention pour le monde coûte très très cher et tous les ans. Une fois que vous ne savez plus payer, vos idées passent dans le domaine public. C très courant dans l'industrie. Un ami ( oui j'en ai loll ), a déposé un brevet pour un robinet de pompes à bière, brevet déposé pour la france et le benelux. Son robinet a été fabriqué et distribué sur le marché européen à partir de l'espagne et PAS par lui. Des requins vous dis-je :?


Pour donner un ordre d'idée... Un brevet à caractère industriel coûte environ 10 k€ pendant les 30 premiers mois (phase nationale de 12 mois + phase PCT de 18 mois)... Ensuite, ce sera environ 30 à 50 k€ pour un dépôt dans les principaux offices internationaux... Enfin, chaque année, il faudra payer les frais de maintien (quelques k€ par an, fonction du nombre de pays où le brevet a été déposé)...

Le brevet empêche un concurrent de fabriquer et de vendre un produit basé sur ce brevet dans le pays où ledit brevet est déposé, et uniquement dans celui-ci...

En gros, l'exemple de l'espagnol qui fabrique et vend en Europe (hors france et benelux) est tout à fait légal... C'est la stratégie de protection de l'industriel français qui est mauvaise dans ce cas...
Mon top
Aucun jeu trouvé
lenouvelobs
lenouvelobs
coolsteph dit:En gros, l'exemple de l'espagnol qui fabrique et vend en Europe (hors france et benelux) est tout à fait légal... C'est la stratégie de protection de l'industriel français qui est mauvaise dans ce cas...

J'apprécie beaucoup ta précision, coolsteph, sincérement. J'en ai déjà profité sur d'autres topics, une vraie machine. C bien, très bien.

Bon, le compliment est derrière moi, j'enchaîne.
Tu dis que c'est légal, certainement et c'est ça qui fait mal justement. On ne peut rien y faire.

J'ai moi-même un jour voulu déposer une idée d'accessoire pour une voiture. Le bureau des dépôts m'a demandé : avez-vous de gros moyens pour imposer votre produit comme référence, c'est-à-dire le premier sur le marché. Ben non ! Alors renoncez.

Pourquoi, parce que je déposais un truc qui ne contient aucune invention, c'est un assemblage. Je dépose un modèle en fait et c'est facilement contournable.
Pour le jeu c'est pareil.
A suivre... dommage que je pars bientôt, mais je continuerai à lire.
Ciaooo
Mon top
Aucun jeu trouvé
coolsteph
coolsteph
lenouvelobs dit:J'apprécie beaucoup ta précision, coolsteph, sincérement. J'en ai déjà profité sur d'autres topics, une vraie machine. C bien, très bien.
Bon, le compliment est derrière moi, j'enchaîne.
Tu dis que c'est légal, certainement et c'est ça qui fait mal justement. On ne peut rien y faire.
J'ai moi-même un jour voulu déposer une idée d'accessoire pour une voiture. Le bureau des dépôts m'a demandé : avez-vous de gros moyens pour imposer votre produit comme référence, c'est-à-dire le premier sur le marché. Ben non ! Alors renoncez.
Pourquoi, parce que je déposais un truc qui ne contient aucune invention, c'est un assemblage. Je dépose un modèle en fait et c'est facilement contournable.
Pour le jeu c'est pareil.
A suivre... dommage que je pars bientôt, mais je continuerai à lire.
Ciaooo


Je voulais juste donner une idée des coûts de protection pour une invention à caractère industriel... Et également souligner que la stratégie de protection est importante, voire primordiale... Ton exemple parle de lui-même... Je connais les coûts puisque ma boîte a un brevet...

Aucune autre intention de ma part... Je ne fais pas partie de ceux qui ont voté oui sur un autre thread, si tu veux savoir... Il te suffit de lire mon intervention (page 5 ou 6, je sais plus) pour comprendre... Il s'agit d'une boutade... Mais une boutade qui a un sens...
Mon top
Aucun jeu trouvé