Par : Aln2 | mardi 12 juin 2018 à 18:39
Default
Aln2
Aln2
Ce sujet car m'intéressant aux nouvelles méthodes ou méthode alternative de recrutement. Je vois régulièrement des initiatives de recrutements autour du jeu de société. Quand je lance ce sujet au moins 3 exemples concret me vienne à l'esprit. D'abord le recours de plus en plus courante de plusieurs entreprises (dont pôle emploi,Groupama...) A des Escapes game dans leurs recrutements. Le principe est simple après une présélection, le recruteur devient anonyme le temps d'un escape game accompagné de plusieurs candidats. Le but pour ce recruteurs dissimulé dans le groupe (les candidats ne savent pas qui est le recruteur dans le groupe de participant), déterminé un profil de candidat grâce à lescape game. Ensuite un second exemple est celui que j'ai vecue recemment, travaillant dans une filière créative (communication) le recruteur m'a reçu avec un jeu de storycube. Le but tester ma créativité en imaginant la mise en place d'un plan d'action en fonction du lancé de dés. Enfin dernier exemple, le jeu start'in game, un simple jeu de 54 cartes avec 45 cartes question et mise en situation pour le recruteur et 9 cartes pour le candidat qui traduisent des émotions ou qui donne la possibilité au candidat d'interagir en retournant la question (poser la même question que le recruteur vient de poser au recruteur lui même) par exemple.

Avez vous déjà vécu des stratégies de recrutement de ce type si oui lesquelles? 
Et que pensez vous de cette utilisation des jeux de société ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
prunelles
prunelles
L'Escape game avec un recruteur caché est pour moi malhonnête et irrespectueuse.

Celle des story cubes, c'est plutôt chouette par contre.

Les cartes émotions ça peut être intéressant intégré à d'autres choses plus factuelles. Et si on peut détailler parce que nous sommes bien plus complexes que 9 émotions. D'ailleurs lesquelles ? En plus certains sont incapables de parler de leurs ressentis, alors lors d'un entretien d'embauche, heu...

Une copine a récemment été recrutée pour une chaîne de restauration via un jeu "coopératif" où les candidats étaient repérés pour leurs aptitudes à jouer en équipe ou non. Là aussi, recruteurs cachés. No comment...
Blacksad290
Blacksad290
Je procède comme ça quand je recrute de nouveaux amis.
Saul
Saul
Moi je trouve que ces nouvelles méthodes de recrutement sont top mais clairement le coup du "recruteur caché" c'est pour moi vraiment irrespectueux. T'es même pas encore recruté qu'on trahis déjà ta confiance ...
Otto von Gruggen
Otto von Gruggen
prunelles dit :L'Escape game avec un recruteur caché est pour moi malhonnête et irrespectueuse.

...

Une copine a récemment été recrutée pour une chaîne de restauration via un jeu "coopératif" où les candidats étaient repérés pour leurs aptitudes à jouer en équipe ou non. Là aussi, recruteurs cachés. No comment...

En quoi est-ce problématique pour toi ?

Lors d'un entretien tu te donnes un rôle, tu essayes de rentrer dans l'hypothétique case prévue par la personne en face ?
Ou alors tu es honnête et tu es toi-même ?

Dans une mise en situation / escape game tu montres ta personnalité, ce que tu es. C'est vachement plus productif car cela va permettre d'avoir un candidat qui correspond intrinséquemment au poste à pourvoir / un poste adapté à la personne recrutée.

Je ne vois pas en quoi observer les gens dans un escape game est malhonnete.

Blacksad290
Blacksad290
+1 cela permet de se faire une opinion un peu plus juste (et toujours subjective) du candidat en condition « réel ».
 
latribuneludique
latribuneludique
Blacksad290 dit :+1 cela permet de se faire une opinion un peu plus juste (et toujours subjective) du candidat en condition « réel ».
 

Sauf qu'un recrutement cela doit se faire de manière équilibrée : si le candidat ne sait même pas à qui il a à faire, comment peut-il défendre correctement ses chances.

Par exemple, comment peut-on réagir et interagir normalement avec quelqu'un si l'on ne sait pas si c'est un autre candidat ou un recruteur ?

Mon top
Aucun jeu trouvé
Femto
Femto
latribuneludique dit :
Blacksad290 dit :+1 cela permet de se faire une opinion un peu plus juste (et toujours subjective) du candidat en condition « réel ».
 

Sauf qu'un recrutement cela doit se faire de manière équilibrée : si le candidat ne sait même pas à qui il a à faire, comment peut-il défendre correctement ses chances.

Par exemple, comment peut-on réagir et interagir normalement avec quelqu'un si l'on ne sait pas si c'est un autre candidat ou un recruteur ?

Tu devrais te comporter de la même manière en société avec une personne qu'elle soit ton recruteur, ton boss, un de tes assistants ou encore un parfait inconnu. En gros montrer que t'es respectueux que t'écoute les autres etc... est un bon début.

Il me semble qu'il n'a pas été dis que l'escape game était le critère de sélection. S'il est comme une première étape avant un entretien qui permettrait de faire un debrief sur ce qu'il c'est passé pendant l'escape game en plus de nos arguments de ce qu'on pourrait apporter à l’entreprise je dis pourquoi pas.

Donc recruteur ou non caché, il est surtout là pour voir un minimum si la personne à l'air d'un odieux connard qui n'écoute pas les autres ou s'il a l’âme d'un meneur ou s'il sait faire preuve de logique selon les critères recherchés pour le poste.

Saul
Saul
Le problème c'est pas la mise en situation (Escape Game) c'est le fait que le recruteur soit caché et que les règles ne sont pas clairement établies.
Eole20
Eole20
Imaginer que faire faire au candidat un escape Game c’est voir sa réaction en condition réelle, cela me semble être un gros raccourci 

Un candidat qui fera un escape Game dans le cadre d’un recrutement n’adoptera sûrement pas  le même comportement que s’il en fait un avec ses potes: il ne sera pas  difficile de se montrer plus à l’ecoute, plus leader, etc que ce qu’il est réellement 

Apres pourquoi pas, mais comme tout outil de recrutement, il faut savoir ce qu’on cherche à évaluer comme compétence. Mais s’imaginer en faire une sorte de test de personnalité me semble hasardeux 

Enfin, tout candidat est susceptible de demander au recruteur des explications sur les choix de sélection : sinon t’ecarte Après un escape room, il faudra justifier pourquoi et le lien avec le poste sur lequel tu postules

 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Eole20
Eole20
Sur le recruteur caché, de toute façon, qu’il soit un faux candidat ou qu’il te filme cela ne change pas grand chose.

Par contre, il doit t’indiquer que le jeu fait partie du processus de sélection et que les candidats seront observés 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Saul
Saul
Eole20 dit :Sur le recruteur caché, de toute façon, qu’il soit un faux candidat ou qu’il te filme cela ne change pas grand chose.

Par contre, il doit t’indiquer que le jeu fait partie du processus de sélection et que les candidats seront observés 

Ca change quand même pas mal de chose car si il n'est pas dans la pièce, tu n'as aucune interaction direct avec lui.

Proute
Proute
En même temps, si tu postules pour un job et qu'on te propose un escape game, tu te doutes bien que ce n'est pas juste pour t'amuser, non ?

Hmmm... je suis sûre que c'est des méthodes inventées par des joueurs pour favoriser les joueurs, ça !
TotoLeHéros
TotoLeHéros
De toute façon en participant à l'escape tu sais que tu es sous le regard du recruteur, qu'il soit dans la pièce ou non. Je ne vois pas où le problème? Que tu t'adresses à un autre candidat ou au recruteur il verra ce que tu fais...

il y a des gens qui sont nuls en entretien et pourtant très compétent, tant mieux pour moi si cette étape peut être complété par quelquechose qui leur va mieux.


C'est comme le tri du CV qui est un exercice délicat... pour ma part j'ai un CV qui a été recalé deux fois par une entreprise, quelques mois plus tard j'effectue une mission d'intérim chez eux à un autre poste... résultat au bout de 2 semaines on me propose le poste pour lequel j'ai été recalé (depuis 5 ans je suis toujours en place). j'en ai parler à l'occasion  avec le recruteur : mon CV ne contenait pas les références recherchées, donc ce n'était pas un probleme de mis en forme. Comme quoi les méthodes traditionnelles doivent être améliorées / complétées.
eldarh
eldarh
Ce qui serait intéressant c'est d'avoir le retour d'une personne ayant participé ou organisé ce genre de "recrutement" même si j'imagine que ça doit pas courir les rues.
Pit0780
Pit0780
Saul dit :Moi je trouve que ces nouvelles méthodes de recrutement sont top mais clairement le coup du "recruteur caché" c'est pour moi vraiment irrespectueux. T'es même pas encore recruté qu'on trahis déjà ta confiance ...

En même temps ça met bien dans le bain... yes

6ko F'ran
6ko F'ran
Axe assez difficile et qui peut être dangereux (comme tout exercice tendant a analyser une personne dans une certaine situation), tout dépend de la société ou de la personne organisant un tel exercice.

Il faut rappeler que le jeu n'est pas le travail. Le jeu est une activité possédant des caractéristiques différentes du travail. Il est libre, le joueur n'est pas obligé. Il a un temps limité (bon là ça à l'air limité dans le temps). Il est incertain. Il est improductif, ne créé pas de richesse. Il est réglée sous certaine norme (différente des contrainte du travail). Et surtout il est fictif.

En fait, le jeu ne devrait pas servir à trouver un employé, mais servir à découvrir un employé qui est déjà dans la boîte. Dans le sens de découvrir, c'est de permettre d'analyse les compétences qu'on aurait pas vu dans le cercle du travail.

Par contre, être embauché de cette façon, et il faudrait connaître tous les éléments du recrutement peut aussi être faussée.
La copine recrutée pour ses compétences de coopération, je trouve ça une bonne idée pour la restauration.... Mais, il faudrait aussi connaître les objectifs du recruteur.

 
frenchfever17
frenchfever17
Tric Trac

Entretien de débauche !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Aln2
Aln2
Je vais préciser un peu. Ces techniques de mise en place d'escape game tel que testé actuellement par pôle emploi  sont des pré entretiens pour cibler des caractéristiques précisent, le but est de sortir le candidat du cadre de travail pour en tirer des caractéristiques (esprit d'équipe,leadership, réaction face à une situation déstabilisante...) Le recruteur est caché parmi les candidats qui eux savent que parmi eux se cache un recruteur (forcément pas d'intérêt si c'est que des candidats). Le contrat est établi et ils l'acceptent car ils jouent le jeu de ce nouveau type de recrutement. Pour ceux qui disent que le recruteur caché c'est irrespectueux je vais vous citer un exemple donné par une amie qui travail à pôle emploi. La société à l'origine de l'offre d'emploi organise un entretien de groupe, tout les candidats sont reçus en salle d'attentes. Le recruteur arrive très en retard donc forcément certain commence à raler, à discuter entre eux sauf que le recruteur en question est incognito depuis le début dans la salle d'attente. A un moment il se lève et annonce que c'est lui le recruteur. Un des candidats pas d'accord avec la méthode s'en va. deviner qui est le candidat qui a été rappelé et qui a obtenu le poste. Par rapport à ça lescape c'est soft je trouve et c'est qu'une première étape qui empêche pas un vrai entretien après donc ça me choque pas non plus. Jsuis d'accord que l'entretien cul serré ça donne rien et souvent je pense il y a erreur sur le profil. Si le Jds peu évité ou limité ce genre d'erreur je dis prk pas. Pour parler de mon expérience perso avec les story cube je dis très bonne idée j'ai déjà vu pire sur d'autre recrutement (genre un gars qui me donne 30 min pour raconter la vie d'une gomme (et oui la communication ...)) Le story cube au moins c'est rationnel et puis perso j'ai pas mal de problème à parler de moi et cette méthode m'a pas mal aidé à me dévoiler. 
Mon top
Aucun jeu trouvé
eldarh
eldarh
Aln2 dit : Un des candidats pas d'accord avec la méthode s'en va. deviner qui est le candidat qui a été rappelé et qui a obtenu le poste. 

C'est une vrai info de première main ? Ta copine l'a vécu ou c'est un truc qu'on raconte au sein de son PE ? J'avoue que cette histoire me fait fortement penser à une légende urbaine. 

Default
Eole20
Eole20
Franchement dans l’exemple que ton amie qui bosse à Pôle  emploi t’a rapporté je ne vois pas vraiment ce que l’employeur cherche à évaluer en faisant cela
En quoi le type offusqué qui est parti aurait les compétences les plus adaptées pour le poste que les autres?? 
L’employeur en tire quoi comme conclusion?
Tout cela m’echappe Un peu


 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Aln2
Aln2
Ça je l'ignore peut être une sincérité, des valeurs. Mais c'était plutôt pour dire que je trouve que  lescape game c'est pas si irrespectueux 
Mon top
Aucun jeu trouvé
madcollector
madcollector
Pas besoin d'Escape Game, les recruteurs font déjà des mises en situation (appelées "jeux de rôle"... sic) des candidats en groupe pour voir lequel va prendre la direction naturellement, lequel va faire des propositions, lequel va observer et intervenir au moment opportun...
Bref le passage par un escape game ou un jeu de société n'est qu'un changement de medium, la méthode existe deuis belle lurette.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Aln2
Aln2
eldarh dit :
Aln2 dit : Un des candidats pas d'accord avec la méthode s'en va. deviner qui est le candidat qui a été rappelé et qui a obtenu le poste. 

C'est une vrai info de première main ? Ta copine l'a vécu ou c'est un truc qu'on raconte au sein de son PE ? J'avoue que cette histoire me fait fortement penser à une légende urbaine. 

C'est le recruteur en question qui lui a raconté 😉

Mon top
Aucun jeu trouvé
KcO
KcO
Si le recruteur est dans la pièce incognito avec les candidats, ils devraient en être informés, du moins c'est ce qui s'applique dans la déontologie en psychologie expérimentale ou sociale....

Mais le problème ne se situe pas nécessairement là:
- Comment un recruteur peut à la fois observer et être membre du groupe dans lequel il interagit et donc, même s'il ne fait rien, change la dynamique du groupe?
- Une observation n'est pas valide si elle n'est pas groupée avec une grille d'observation comportementale précise, permettant éventuellement de faire des inférences correctes sur les comportements observés.

La mise en situation est particulièrement intéressante si elle est croisée avec d'autres entrées (tests, simulations pro...). Quant à la technique de l'entretien, la plupart des travaux sur le sujet montrent un très faible pouvoir prédictifs des performances et de l'intégration du futur employé broken heart
Mon top
Aucun jeu trouvé
Buldo
Buldo
Il me semble qu'il n'y aucun entretien d'embauche parfait.

Après, pour le reste, je pense que Milgram faisait certes des tests sur une personne à la fois avec un protocole bien défini, mais son objectif était tout autre. Là, le recrutement via jeu (quel qu'il soit) peut très bien juste être pour avoir une "meilleure" (au moins pour ceux qui le pratiquent) impression de la réaction des candidats.

Un entretien très formel ou autre chose, au final, ça n'est qu'un "test", et un test très "subjectif". On est souvent dans de l'interaction sociale, et ça, je vois pas comment on peut l'objectiver. Il y a des relations qui se font bien avec certains et mal avec d'autres, c'est la vie.

Là, si les recruteurs savent ce qu'ils cherchent, je vois pas le mal. Et si on veut parler d'équité entre les candidats, il n'y en aura jamais. Équité de traitement, pareil. À la même question, si l'un ou l'autre utilise un mot plutôt qu'un autre, et qu'à ce moment-là, hasard totalement fortuit, vous pensez à quelque chose qui peut y être lié et qui est plutôt plaisant, bah, vous serez peut-être influencé positivement... Et alors ? Là, dans un groupe de 4-6 personnes, si vous avez un "feeling" avec quelqu'un juste par son comportement, même non verbal, et que les interactions qui s'en suivent sont différentes d'avec les autres, bah, dans un entretien, ça arrive aussi...

Enfin bref, pour moi, tant que les objectifs des recruteurs sont clairs pour eux, et qu'il n'y a pas de discrimination employée, ça ou un entretien, c'est pareil.
Comme disait madcollector, ce n'est qu'une histoire de "medium" utilisé.

Enfin, ce n'est que mon avis :-) [de non-recruteur, non-sociologue, non-déontologue, ... enfin bref, de juste moi, quoi ;-)]
Pitpipo
Pitpipo
Je vais donner mon témoignage pour ce qu'il vaut... Puisque j'ai en effet utilisé un outil ludique lors d'un recrutement.
Il y a trois ans j'ai changé d'employeur et je devais construire de toute pièce une équipe pour conduire la transformation de l'entreprise.

J'avais carte blanche sur le recrutement par contre cela devait être des collaboratrices et collaborateurs déjà en poste (et pas des recrutements externes).

J'ai procédé de la sorte:
- j'ai placardé partout dans l'entreprise des affichettes sur le modèle "I need you" de l'Oncle Sam, listant les qualités principales que j'attendais (dynamisme, envie de changer les choses, etc...)
- J'ai ensuite rencontré individuellement pendant une heure chacun des candidats avec le biais suivant: je ne voulais rien savoir d'eux avant l'entretien (donc pas de CV, lettre de motivation ou historique dans l'entreprise).

A l'issue de ces 55 entretiens j'ai retenu 14 candidats, majoritairement sur leur passion, leur énergie et leur attitude positive.

Il me fallait maintenant savoir lesquels de ces 14 sauraient travailler en équipe de façon efficace, en s'épaulant, etc...

Rendez-vous fut donné par groupes de 4 dans Paris pour faire une escape game (tout le monde faisait la même) et j'étais en observateur pour justement juger les dynamiques de groupe: qui coopérait, qui prenait le lead, qui avait une approche disruptrice, etc...

C'est grâce à ces expériences en live que j'ai recruté mes 8 collaboratrices & collaborateurs, et je ne regrette toujours pas mon approche.

Ca peut sembler bateau mais il y a 3 ans il y avait 3 salles d'escape game sur Paris, donc c'était encore un truc confidentiel: la démarche a surpris tout le monde :)