14
réponses
0
follower
Par : Sandrine et Richard | lundi 11 octobre 2010 à 10:52
Default
Sandrine et Richard
Sandrine et Richard
Salut,

Je me pose toujours la question quand je vois les listes à rallonges de jeux d'occas. à la vente.

Certains sont les spécialistes (ne voyez svp aucune critique la dedans) de la vente des jeux "jamais joué sous cello".

Alors je me demande pourquoi les ont ils achetés? Pourquoi ne pas même les ouvrir? Quid du budget pour ces jeux achetés et revendus directs...

Merci de m'éclairer sur vos motivations que je cherche à comprendre...


:?:
Lilian
Lilian
J'appellerais ça la fièvre acheteuse personnellement, je ne suis plus malade.
Mon top
kritof
kritof
Ben, moi, je les ai ouvert avant-hier, ils avaient été stockés dans un sous-sol un peu humide et de la moisissure commençait à apparaître sur les boites, il à fallu que je les lave.

C'était des vieilles simulations historiques de chez Descartes, je ne les avais jamais ouvertes, parce que les avais eues il y a longtemps à la fermeture du magasin de ma moman et que je ne m'y était jamais intéressé. Maintenant oui, j'ai envie de jouer avec.

Il y en à quelques-un que je n'ai pas ouvert : c'est mon cthulhu by gaslight, parce que je l'ai en double, je ne vois donc pas l'intérêt de l'ouvrir. En plus, j'ai la flemme de le revendre, mon bureau de poste jamais ouvert, et le plus proche est à 15km, donc je préfère passer mon temps à jouer à Heroquest avec mon fils le temps qu'il soit assez agé pour jouer à Necromunda ou Bloodbowl.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sherinford
Sherinford
Sandrine et Richard dit:Merci de m'éclairer sur vos motivations que je cherche à comprendre...


Je sais pas trop. Les rares jeux que j'ai sous cello sont des doublons. Souvent, la raison d'être de ces doublons est d'être sûr de conserver un exemplaire du jeu en bon état. Ca ne se conçoit évidemment que pour les jeux auxquels je joue beaucoup, tellement en fait qu'ils s'usent... Donc a priori, ceux-là, je ne les revends jamais.

Après, j'ai pas mal de jeux "unpunchés" que je finis par revendre simplement parce que je n'ai pas eu le temps d'y jouer et que l'illusion du "j'aurai du temps pour ça plus tard" se dissipe.
Mon top
Aucun jeu trouvé
scand1sk
scand1sk
Il peut peut-être aussi arriver que des gens achètent des jeux à vil prix (sur salon, déstockage…) pour espérer se faire 2€ à la revente…
Giludo
Giludo
J'avoue avoir quelques jeux auxquels je n'ai jamais ou pas encore joué, mais inenvisageable pour moi de ne pas les avoir au moins ouverts pour voir ce qu'il y avait dedans. C'est si bon d'ouvrir une boite, j'ai du mal à imaginer qu'on ne le fasse pas.
Donc aucun jeu avec le cello autour dans ma ludothèque...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Paladin
Paladin
j'ouvre toujours mes jeux.

maintenant je joue pas toujours avec.
fievre acheteuse...
je tente de me soigner néanmoins (et je suis un mauvais exemple vu que je revends pas)

dernie exemple en date : world of wracraft que j'ai resorti du grenier.
meme pas depunché...
Mon top
Aucun jeu trouvé
kouynemum
kouynemum
scand1sk dit:Il peut peut-être aussi arriver que des gens achètent des jeux à vil prix (sur salon, déstockage…) pour espérer se faire 2€ à la revente…


ça m'est arrivé, mais pas pour faire 2 euros sur la revente pour essayer des trucs improbables dont le prix dérisoire me laissait libre de me tromper.
comme c'est a priori pas des jeux qui font envie à tout le monde de jouer, le manque de temps fait qu'on privilègie le plaisir probable au détriment d'expériences hasardeuses et que du coup, les jeux restent sous cello. :pouicboulet:

dans d'autres cas, ce sont des jeux que j'aime, que je pensais jouer chez moi et dont je m'aperçois que je n'y joue qu'ailleurs. donc ils restent sous cello jusqu'à ce que j'ai besoin de cash et que je les revende. :kingboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
boudje
boudje
scand1sk dit:Il peut peut-être aussi arriver que des gens achètent des jeux à vil prix (sur salon, déstockage…) pour espérer se faire 2€ à la revente…

Se faire si peu de bénéfice n'est à mon avis pas l'objectif premier. Le risque et l'énergie engagés ne sont pas rentabilisés.
En revanche il est possible de tomber sur une très bonne affaire, et prendre 3 jeux en se disant que c'est une affaire et qu'on en fera des cadeaux, sans savoir précisément à qui.
Le jour ou l'on veut se racheter un jeu et que l'on a plus de places, il faut faire du vide, et on retrouve les jeux achetés 3 ans plus tôt rangés sur l'étagère, et on liquide.
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthiev
arthiev
Pour faire partie de ceux qui revendent parfois sous cello, j'y vois plusieurs raisons (je n'ai pas dit bonnes raisons, soyons bien d'accord...).

C'est surtout chez moi l'ambivalence collectionneur/joueur qui me conduit à la revente, conjuguée à la limitation inévitable de l'espace alloué. Je sais que j'ai beaucoup acheté, ne serait-ce qu'au début, il y a un certain temps maintenant, à l'envie, en étant certain que le jeu pourrait me plaire. Seulement, pour jouer, il faut être au moins deux ... et ça complique assez vite les choses. J'ai trouvé un cercle de joueurs assez régulier, et je sais que je peux sortir un gros éventail de jeux, parfois assez complexes, mais certains critères rendent les choses moins faciles ; la langue du jeu, déjà (rien qu'un titre germanique ne fait pas spécialement rêver : essayez de proposer Löwenherz et Les Géants de l'Ile de Paques, à des gens qui ne connaissent aucun des deux, ils ne seront pas nombreux à choisir le premier ...). L'aridité du jeu compte aussi, qu'elle soit dans les règles ou qu'elle soit graphique.

Après, j'ai aussi acheté au coup de coeur, pour ensuite me retrouver à l'essayer chez quelqu'un d'autre, et constater avec le recul que ce n'est pas mon truc. Mais ça prend du temps ...

Au final, j'ai depuis deux ans joué à tous les jeux que j'ai achetés, ou presque ; mais j'ai encore en stock des jeux achetés auparavant, toujours sous cello, auxquels j'aimerais jouer mais dont je me séparerai, faute du public adéquat.

Désolé pour le pavé ;)
Default
Sherinford
Sherinford
Ah, oui, j'oubliais: il m'arrive régulièrement de revendre sous cello des jeux que j'ai gagné lors de tournois divers et variés...

Ca peut aussi expliquer certaines reventes.
Mon top
Aucun jeu trouvé
topkewl
topkewl
je suis faible et a essen, parfois de sacree promo
( 2 jeux achetés, le troisième à 5 euro .... je prends )

au final, pas le temps d y jouer, ni de l ouvrir ... ;-p

dernier en date ( de memoire ) tongiaki

topkewl qui l'ouvrira un jour
Mon top
Aucun jeu trouvé
Blindman
Blindman
Giludo dit:J'avoue avoir quelques jeux auxquels je n'ai jamais ou pas encore joué, mais inenvisageable pour moi de ne pas les avoir au moins ouverts pour voir ce qu'il y avait dedans. C'est si bon d'ouvrir une boite, j'ai du mal à imaginer qu'on ne le fasse pas.
Donc aucun jeu avec le cello autour dans ma ludothèque...


+1, j'achète pas mal et n'ai pas le temps de jouer à tout. Mais il m'est impensable de ne pas regarder dans la boite.
Mon top
CyrC
CyrC
scand1sk dit:Il peut peut-être aussi arriver que des gens achètent des jeux à vil prix (sur salon, déstockage…) pour espérer se faire 2€ à la revente…


C'est surtout vrai pour les jeux que l'on retrouve sur ebay. Le syndrome touche assez peu TTrac. Cela vaut mieux d'ailleurs car les surfeurs de la vente à l'échange sont pour la plupart au courant des prix grace à la vigie des Bonnes affaires.

Quant à la fièvre acheteuse, elle frappe beaucoup plus fort lors de l'entrée dans le monde du jeu de société. Avec la pratique, on connait mieux ses goûts. Certains achats initiaux qui n'ont pas eu le temps d'être déballés peuvent se retrouver caducs avant l'heure (d'où revente).

Perso, j'en ai trois-quatre qui attendent comme cela au fond du placard. Ils finiront peut être en cadeau à un public plus adapté.
Mon top
Aucun jeu trouvé