Ce jeu est sorti le 19 oct. 2008, et a été ajouté en base le 22 janv. 2009 par Monsieur Phal

édition 2009

Standalone
15
réponses
0
follower
Par : Cormyr | lundi 5 décembre 2011 à 21:28
Default
Cormyr
Cormyr
On parle souvent du nombre conséquent de jeux qui sortent à Essen, 700 cette année. Mais ce chiffre est tellement énorme qu'il est difficile de bien cerner ce que ça veut dire, et puis nombre de ces jeux ne sortiront jamais en france ou bien plus tard.
Mais quand même, suite à l'annonce des sorties de la semaine prochaine, j'ai fait un petit bilan des jeux qui m'intéressent et qui sont sortis ces 3 derniers mois. Près de 25 jeux, plus quelques extensions. Et la conclusion est simple : impossible de tout acheter, car une trentaine de jeux en 3 mois, c'est bien plus que ce que je peux me payer.

Pour info, voici la liste (sans doute pas exhaustive) des jeux que j'ai remarqué et qui me font de l'oeil. Certains ne rejoindront jamais ma ludothèque... ce qu'ils auraient peut-être fait si ils étaient sortis à un autre moment.

Ankh Morpork
Blue Lion
Deadwood
Demeures de l'épouvante
Dungeon Petz
Eclipse
Egizia
Fief 3
Gear of War
Gloire de Rome
Kingdom Builder
Mundus Novus
Navegador
Nightfall
Ora & Labora
Roi des Nains
Sherlock Holmes: détective conseil
Shitenno
Takenoko
Timeline evènement
Tournay
Twin it
Vanuatu
Vendredi
Warriorz

et les extensions suivantes :

Claustrophobia de profundis
Cyclades : Hadès
Ghost Stories : Black secret
Olympos : Ouikoumene
Rallyman Dirt
SDA JCE :
- Voyage à Rhosgobel
- Les Collines d'Emyn Muil
- Retour à la Fôret Noire


Ça m'a donné le tournis d'établir cette liste.

Alors, entendons nous, ce n'est pas très grave qu'il y ait trop de jeux sortis au même moment, j'ai largement de quoi jouer et puis tant pis si je ne jouerai pas à tout. Tant mieux si je dois me casser la tête pour faire des choix. Je préfère cela à l'inverse.

Mais pour les éditeurs et les auteurs ? Combien de bon jeux, voire de très bon jeux vont passer à la trappe, n'auront pas de succès car victime de l'engorgement. Finalement sortir à Essen est-il une si bonne idée ? La stratégie de Days of Wonder n'est-elle pas plus raisonnable/profitable ?
Hadoken
Hadoken
faut prendre Ultimate Warriorz !
c'est achement bien ! c'est un petit tirage ! et moi je veux voir des extensions avec d'autres persos ! :pouicgun: :pouicsupercool:
Mon top
Aucun jeu trouvé
unkle
unkle
Salut !

Il me semble que le probleme n'est pas lie a Essen, mais au volume de sorties. En effet, sinon rien ne t'empeche de decaler tes achats dans le temps (ou alors tu n'achetes que de la nouveaute, mais c'est encore un autre souci...).

De mon point de vue, il faut envisager sa ludotheque differemment. I l y a des jeux que j'aime beaucoup, et que je n'achete pas. Du coup, les parties sont plus rares, ce qui n'est pas forcement un mal, et plus "preparees". Typiquement, Rise of Empire (Wallace) ou Brass, d'ailleurs. Goa (mais je compte sur Filo pour me forcer la main avant 2014...) aussi. Runewars. Et tant d'autres (Here I Stand, tiens, Labyrinth...).

La "politique" alternative de DOW vaut pour la visibilite accrue eventuelle, chose dont tu n'es pas du tout la cible (au vu de ta liste :mrgreen: )

Bref adopte la voie du zen

(unkle, faites ce que je dis, pas ce que je fais) :skullpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Cormyr
Cormyr
unkle dit:
Il me semble que le probleme n'est pas lie a Essen, mais au volume de sorties. En effet, sinon rien ne t'empeche de decaler tes achats dans le temps (ou alors tu n'achetes que de la nouveaute, mais c'est encore un autre souci...).

Je n'achète pas que de la nouveauté, la preuve j'ai pris Brass dernièrement !
Mais ce n'est pas moi (c'est Karis il me semble) qui disait qu'actuellement un jeu faisait le gros de ses ventes dans les 3 mois. Un tel volume sur 3 mois ne va-t-il pas en condamner certains ?

De mon point de vue, il faut envisager sa ludotheque differemment. I l y a des jeux que j'aime beaucoup, et que je n'achete pas. Du coup, les parties sont plus rares, ce qui n'est pas forcement un mal, et plus "preparees". Typiquement, Rise of Empire (Wallace) ou Brass, d'ailleurs. Goa (mais je compte sur Filo pour me forcer la main avant 2014...) aussi. Runewars. Et tant d'autres (Here I Stand, tiens, Labyrinth...).

J'ai fait ça aussi. Pas mal de bon jeux qui me plaisent ne font pas partie de ma ludothèque, j'attends d'y jouer un certain jeudi soir ;)
Paradoxalement, je suis même devenu plus sélectif qu'avant et je sélectionne les jeux que je suis sûr de sortir assez souvent dans mon petit cercle de joueurs.

Le problème n'est pas ma ludothèque, en fait je me posais la question pour les auteurs et éditeurs. Et c'est pour cela que j'ai cité DoW. Si l'on regarde Cargo Noir, la visibilité qu'il a eu, la sortie dans un moment de creux a pu lui permettre des ventes (n'ayant pas les chiffres, je ne fais que supputer) qu'il n'aurait certainement pas fait en sortant en novembre au moment de la ruée post-essenienne.

Prenons un jeu comme Shitenno que j'ai pu essayer avec l'auteur. Un très bon jeu que je n'avais a priori pas pre-sélectionné dans le flot des sorties actuelles. Comme j'ai pu y jouer grâce à l'animation organisée, j'ai changé d'avis depuis. Mais je me dis qu'un tel jeu, noyé début décembre au milieu de la masse risque de ne pas avoir l'écho et le succès qu'il aurait pu avoir en sortant dans une période plus calme.
Hemcey
Hemcey
Quelques uns des jeux cités ne sont pas dans une dynamique post-Essen.
Par exemple, tous les jeux Edge cités suivent une sortie libre. Edge ne suit pas Essen.
D'autant plus bizarre que tu listes les extensions du SDA alors que la parution mensuelle des extensions a eu lieu bien avant Essen.

Ensuite, je dirais que les jeux proposés sont assez hétéroclites pour que le marché ne soit pas vraiment saturés.
Tous les joueurs n'achètent pas les mêmes jeux. Entre le culte des Kubenbois, la LIdJA, les joueurs de cartes et les ameritrashers, chacun pioche ce qu'il souhaite sans forcement avoir envie de tout acheter...

Pis façon, les jeux de société se jouent à plusieurs... Si tu ne peux acheter un jeu qui te plait, tu forces un de tes compagnons de jeu à l'acheter (mutualisation des biens, tout ça) et tu n'auras qu'à squatter chez lui pour y jouer. :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
Alb
Alb
Mon truc, c'est :
- Essayer avant d'acheter
Ca parait tout bete, mais si on essaie les jeux tranquillement, un tri se fera naturellement (bon, ca veut dire avoir des potes joueurs, et/ou frequenter un club)
- Etre patient
(c'est vraiment tres rare de ne pas pouvoir trouver un jeu 1 ou 2 ans apres sa sortie)
Apres, c'est plus une philosophie, et ca vaut pour presque tous les produits culturels (musique, livres, DVD…), mais si on se decorele de la "nouveaute/actualite", on a plus de recul, et on peut acheter a moins cher (le systeme faisant que tout le monde veut la meme chose en meme temps :) )
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ornifan
Ornifan
Cormyr dit:Combien de bon jeux, voire de très bon jeux vont passer à la trappe, n'auront pas de succès car victime de l'engorgement.

Mini-HS pour rappeler quand dans le cinéma et le jeu vidéo, c'est exactement la même chose ! Polisse et Intouchables ont rendu invisibles pas mal de films sortis depuis la rentrée (ce qui ne remet en rien en cause leur qualité, attention ! :wink: ) et j'ai lu il y a peu que désormais, les éditeurs attendaient janvier-février plutôt que Noël pour ne pas sortir en même temps que le dernier Call of Duty... :pouicboulet:

Devant cela, une seule attitude à mon avis : +1 pour le zen, la modération et l'achat réfléchi. :pouicintello: Le quotidien de tout bon TTien qui se respecte, quoi, non ? :mrgreen:

Amicalement,

Emmanuel
alainE
alainE
Pourquoi sortir à Essen ? Vaste question.

Quand j'ai commencé je me suis aussi posé cette question là en me disant comme tu le dis, comment exister dans ce flot de nouveauté. Mieux vaut-il pas sortir après ou avant Essen ? Aujourd'hui, du moins pour le moment, je ne me pose plus cette question tant la réponse pour moi est évidente. Oui sortir à Essen c'est prendre le risque de passer inaperçu. Mais c'est aussi la chance peut être d'être vu.

Mais quand tu es un petit éditeur, sortir en dehors d'Essen, notamment dans la catégorie gros jeu, c'est malheureusement passer inaperçu. Pour un gros jeu, le marché français ne suffit pas à lui-même et tu dois donc t'exporter. Or quand tu es petit et nouveau, tu n'existes pas à l'étranger. Essen te donne cette visibilité que tu n'aurais pas forcément. Est ce que Vanuatu marcherait si bien à l'étranger s'il n'y avait pas eu Essen ? je ne le pense pas. Alors oui tu as un risque de passer inaperçu mais pour moi le jeu en vaut la chandelle.

Et peut être quand je serais plus connu je me poserai de nouveau la question et ma réponse sera alors peut être différente...
Mon top
Aucun jeu trouvé
boudje
boudje
C'est pourquoi DOW peut se permettre de sortir ses jeux en dehors des périodes publicitaires, la sortie d'un jeu de estampillé de leur marque suffit à créer la publicité.

Infarkt ne serait probablement pas disponible dans les boutiques françaises s'il n'était pas sorti à Essen.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
Pas vraiment de "folie"en ce qui me concerne. Après Essen, je fais l'acquisition de 7 à 8 jeux sur 3 mois, pas plus.
Je n'ai pas un budget extensible et puis par les temps qui courent...enfin bref :roll: .
D'ailleurs pour le moment, mon seul achat essenien reste Fief.
Je crois que l'offre est bien supérieure à la demande dans le monde ludique actuel, mais c'est plus les auteurs et éditeurs qui doivent s'en inquiéter (ou pas ?) que les joueurs. Maintenant, j'ai quand même l'impression que les jeux "allemands" (mais pas forcemment faits que par des auteurs allemands d'ailleurs) commencent un peu à tourner en rond (en tout cas, pour ceux que je connais).
Pourtant, je reste surpris du succès de certains jeux sortis il y a peu (dont un qui consiste à poser des cubes et éventuellement à en chasser d'autres...whaou...personne n'y avait pensé avant... Un indice : c'est un jeu ayant pour thème une célèbre ligue commerciale, mais on ne fait pas de commerce dans le jeu...ben oui).
Mais bon, l'essentiel est que chacun y trouve son compte... :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Cormyr
Cormyr
Le Zeptien dit:Pas vraiment de "folie"en ce qui me concerne. Après Essen, je fais l'acquisition de 7 à 8 jeux sur 3 mois, pas plus.

C'est déjà beaucoup !
Le Zeptien dit:
Je crois que l'offre est bien supérieure à la demande dans le monde ludique actuel, mais c'est plus les auteurs et éditeurs qui doivent s'en inquiéter (ou pas ?) que les joueurs.

C'ėtait bien le sens de mon message. Je disais bien que pour moi pas de soucis, je suis bien content d'avoir tant de choix. En revanche dur pour les auteurs et les éditeurs car certains bons jeux passeront certainement à la trappe. D'autant plus que les boutiques (au moins celles en dur) ne pourront bientôt plus suivre et feront elles-aussi une sélection ne donnant même plus la chance à un jeu de se vendre.
Cormyr
Cormyr
alainE dit:Pourquoi sortir à Essen ? Vaste question.
Quand j'ai commencé je me suis aussi posé cette question là en me disant comme tu le dis, comment exister dans ce flot de nouveauté. Mieux vaut-il pas sortir après ou avant Essen ? Aujourd'hui, du moins pour le moment, je ne me pose plus cette question tant la réponse pour moi est évidente. Oui sortir à Essen c'est prendre le risque de passer inaperçu. Mais c'est aussi la chance peut être d'être vu.
Mais quand tu es un petit éditeur, sortir en dehors d'Essen, notamment dans la catégorie gros jeu, c'est malheureusement passer inaperçu. Pour un gros jeu, le marché français ne suffit pas à lui-même et tu dois donc t'exporter. Or quand tu es petit et nouveau, tu n'existes pas à l'étranger. Essen te donne cette visibilité que tu n'aurais pas forcément. Est ce que Vanuatu marcherait si bien à l'étranger s'il n'y avait pas eu Essen ? je ne le pense pas. Alors oui tu as un risque de passer inaperçu mais pour moi le jeu en vaut la chandelle.
Et peut être quand je serais plus connu je me poserai de nouveau la question et ma réponse sera alors peut être différente...


Merci de cette explication qui éclaire l'intérêt pour un éditeur de sortir à Essen. Je n'avais pas pensé à la visibilité internationale et notamment allemande que procure une sortie à Essen.
yannibus
yannibus
Le Zeptien dit:Pas vraiment de "folie"en ce qui me concerne. Après Essen, je fais l'acquisition de 7 à 8 jeux sur 3 mois, pas plus.


7 ou 8 jeux sortis à Essen ou après (ou même avant d'ailleurs) ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
lynkowsky
lynkowsky
Pour Dedwood (si tu dois n'en choisir qu'un dans ta liste, c'est celui-là 8) ), il est sorti en avant-première pour la Gencon US (donc début août), puis début septembre aux Etats-Unis. Il n'était même pas dispo officiellement à Essen (même si quelques boutiques l'avait) et je crois qu'il est arrivé en France 2-3 jours avant Essen.

Bref, des jeux sortent en automne sans être des sorties d'Essen.

En ce qui concerne tes inquiétudes pour les auteurs, je vais bien, merci :) C'est quand même très gratifiant, vu l'offre pléthorique, de voir des gens choisir ton jeu plutôt que d'autres (bon, on peut voir l'inverse, ceux qui choisissent d'autres plutôt que le mien...), et comme c'est plus une passion qu'un métier (en ce qui me concerne en tout cas), je n'en souffre pas particulièrement.
Mon top
durn1818
durn1818
alainE dit:Et peut être quand je serais plus connu je me poserai de nouveau la question et ma réponse sera alors peut être différente...


Faut pas mettre de conditionnel ! Et nul n'est prophète en son pays. Ton système de jeu de gestion avec majorité 2+2+1 est géniale. Dommage effectivement que les gens ne le comprennent pas en France autant qu'à l'étranger.
Mon top
Aucun jeu trouvé