Ce jeu est sorti le 15 juil. 2003, et a été ajouté en base le 15 juil. 2003 par 20.100

édition 2001

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon
6
réponses
0
follower
Par : Matthieu.CIP | vendredi 9 mai 2003 à 10:16
Matthieu.CIP
Matthieu.CIP
Certains jeux sortent de manière simultanée et ont souvent un thème extrêmement approchant.
Je pense notamment au thème des moutons et également plus récemment à celui du western.
Compte tenu de la relative étroitesse du marché, je me demandais dans quelle mesure il n'était pas possible d'éviter ce type d'écueil et de donner des infos sur les sorties à venir pour éviter que cela ne se reproduise, et peut être trouver une place sur ce forum ou ailleurs (si cela se fait de manière privée) pour donner les thématiques des jeux dont la sortie est certaine.
Je suis bien conscient que le fait de donner le premier des infos ne signifie pas "réserver" une thématique mais simplement informer de manière amicale les confrères, qui sont bien sûr libres de faire ce qu'ils veulent par la suite.
cberg50
cberg50
Est ce que dans le cas des moutons, ca n'a pas fait vendre mieux les 2 ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Tric Trac
Tric Trac
Effectivement, matthieu, le sujet que tu abordes m'intéresse particulièrement, d'autant que je suis directement concerné dans les 2 cas évoqués !!!
En fait, la coincidence de sortie de sans foi ni loi et de mort ou vif n'aurait pas du avoir lieu, dans la mesure ou sans foi ni loi est signé depuis 2 ans !!! C'est juste le délai de mise en fabrication, lié à d'autres priorités chez jeux descartes, qui conduit à ce téléscopage qui m'inquiète un peu, il faut bien le reconnaitre.
J'essaie de me rassurer en me disant que mort ou vif, qui est un jeu que j'aime beaucoup, n'est pas une vraie nouveauté, puisqu'il s'agit de la ré-édition de wyat earp, en français dans le texte cette fois ci.
Quant aux moutons, le lendemain de l'accord téléphonique de descartes pour guerre et bêêêh, tric trac annonçait la sortie de la guerre des moutons de philippe. J'ai alors eu peur que cela fasse tout capoter, d'autant que mon proto était lui aussi intitulé la guerre des moutons !!!

Bref, toutes ces annecdotes pour dire que, au vu des délais entre signature et parution, il me semble illusoire, bien que séduisant, que des éditeurs concurrents puissent s'accorder sur les thèmes sur lesquels ils travaillent.
D'autres part, cela illustre bien que certaines idées sont dans l'air du temps et qu'elles peuvent émerger simultanément en différents lieux sans que l'un ait eu connaissance des travaux de l'autre.

Pour ma part, cela ne peut que m'encourager, lorsqu'une idée nouvelle me vient, à aller le plus vite possible pour ne pas se faire doubler !!!
Nono
Nono
Je ne vois pas d'inconvéniant mageur à avoir plusieurs jeux sur le même thème, même s'ils sortent en même temps.
Je pense que des thèmes comme les pirates, le westerne, les chevaliers ou pire comme l'héroique fantaisie sont particulièrement riche et sont nécésairement plus utilisés dans les créations ludiques.
Je ne sais pas vous, mais quand j'était petit, pour mardi gras mes costumes ont été pirate, cowboy, indien, chevalier... En fait je pense que même avec un thème identique "Bang", "Mort ou vif" ou "Sans foi ni loi" sont suffisemment differents pour exister tous les trois.
Pour les moutons, c'est plus étrange comme thème, mais je pense que la "guerre des moutons" a eu plus à souffrir de "carcassonne" que de "guerre et beeeh", et ce dernier n'a, je pense, jamais été comparé à la "guerre des moutons".
Tout cela pour dire tant mieux que des thèmes soit utilisés dans plusieurs jeux on va pouvoir faire des soirée thèmatique comme Arté (je ferait bien une soirée "trains" moi).
Mon top
jmguiche
jmguiche
Je suis plutôt d'accord avec Nono. Ce sont plus les mécanismes que les themes qui se concurrencent.

Mais c'est un point de vue de passionné. Peut etre que pour les gens qui rentrent dans une boutique sans savoir ce qu'ils vont acheter, c'est différent !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Nono
Nono
jmguiche dit:Je suis plutôt d'accord avec Nono. Ce sont plus les mécanismes que les themes qui se concurrencent.
Mais c'est un point de vue de passionné. Peut etre que pour les gens qui rentrent dans une boutique sans savoir ce qu'ils vont acheter, c'est différent !

C'est là que la compétence et les conseils avisés d'un vendeur prennent leur interrets en indiquant, selon leurs gouts, quel est le jeu qui leurs conviendra. Un bon vendeur pourra même leurs vendre les 2 ou 3 jeux du même thème :wink: .
Mon top