Par : SgtPerry | mardi 18 septembre 2018 à 11:13
Default
SgtPerry
SgtPerry
J'ai lancé une mini campagne Enquêtes occultes en Nouvelle Angleterre avec mon groupe de joueurs. Seuls deux des joueurs sur huit connaissent le jeu donc c'est aussi une initiation.

J'ai commencé  doucement avec un très classique scénario,  la maison hantée ou la maison Corbitt. Les PJs sont nombreux et très variés donc, j'avoue que je suis assez curieux de voir le résultat.

Voici le CR de la première séance à sept PJs.

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article708

  iAdCv6_CR_1_LaMaisonCorbitt.jpg
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
J'ai monté notre première séance filmée en version podcast vidéo : intéressant ou non?

https://www.youtube.com/watch?v=JVke9a921c0&list=PLxYk9a0wx69D7sTQzR7FWch9RaKE6CTKw&index=2&t=9s
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Mise à jour du CR après la 2e séance à 8 PJs

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article708




iAdCv6_CR_1_LaMaisonCorbitt.jpg

Les 6 vidéos associées à ces deux séances sont disponibles.
Mon top
Aucun jeu trouvé
LouFredou
LouFredou
Intrigué par une séance à 8 PJs (!!), je viens de visionner => intéressant et plutôt plaisant à regarder, j'ai trouvé.
Je pensais que ça allait être un peu confus et bordélique, mais vu que les persos sont quasiment toujours séparés, cela passe bien finalement.
Par contre, chaque joueur est du coup spectateur une grande partie du temps.
Je serais d'ailleurs curieux de savoir comment les joueurs ont ressenti cela ? Ont-ils été intéressés de regarder les autres jouer, ou bien au contraire se sont-ils un peu ennuyés ?
En tout cas, c'est toujours intéressant de voir d'autres pratiques jdr : nous-autres, et comme la plupart des tables je pense, nous nous limitons toujours à 4 PJs, voire à 5 au grand maximum.
Intéressant également de voir 2-3 petites "erreurs" bien humaines de chacun (par exemple : oublis de la description de PNJs secondaires, refus-rudesses, hésitations niveau roleplay, non-immersion, etc.. - je ne regarde pas souvent de vidéos de séances jdr !), mais aussi de jolies réussites.

Au niveau de la forme, j'ai trouvé cela bien, grâce notamment aux différentes images montrées, telles les protagonistes importants (PJs & PNJs), les lieux, les plans, etc ..
Peut-être cela pourrait être juste un peu amélioré au niveau du son, en n'ayant moins de bruits parasites comme les tripotages de dés, tapotages de crayons, petits bavardages, etc..
Bien aussi j'ai trouvé, le découpage en petites séquences de 20-25mn, avec en plus un chouette générique de fin !

Bonne suite en tout cas ^^ !
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
LouFredou dit :Intrigué par une séance à 8 PJs (!!), je viens de visionner => intéressant et plutôt plaisant à regarder, j'ai trouvé.
(...)

Merci de tes remarques LouFredou. Je n'avais joué à AdC qu'à 5 joueurs grand max donc j'avoue que j'étais un peu curieux du résultat.

Les joueurs sont plutôt disciplinés et comme à rentrer dans le jeu. On sent que cela s'améliore sur le roleplay entre les deux séances. Il faut juste qu'ils soient plus vigilants et évitent d'intervenir quand ils ne sont pas dans la scène. Montrer les plans, les documents que voient les joueurs, me paraissait indispensables pour la bonne compréhension de l'enquête.

Seule petite surprise, le fait qu'ils se séparent en plusieurs petits groupes implique qu'ils ont explorés les pistes plus rapidement que je ne l'imaginais. Si bien que j'avais prévu des 'scènes' pour le 3e jour alors qu'ils ont quasiment tout vu  après la première journée.

Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Voici le CR des trois premières séances : les faisceaux de preuves convergent vers un certain Corbitt mais les premiers incidents graves surviennent. Les enquêteurs sont en plein doute.

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article708

Les vidéos de cette troisième séances ont été uploadées (7/8/9)
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Missive envoyée par Cody Asthen (à son Patron à New-York, un certain Lucky L.!)

Patron,

Hier, j'ai re-visité la maison en compagnie du riche héritier et de son majordome. Cette fois-ci, nous avons réparé l’électricité dans ce taudis et nous avons pu descendre à la cave. Je vous avais écrit dans un précédent billet que le détective avait rapporté qu'il s'était fait attaqué par un "lit volant" dans la chambre du premier étage. Comme par hasard, le petit bourgeois s'est fait avoir par la ruse et s'est défenestré avec le lit. J'ai de suite senti que quelqu'un avait actionné une sorte de mécanisme au plancher faisant bouger le lit.

Il est clair boss que sur cette affaire, nous ne sommes pas seuls ! Quelqu'un joue la comédie en se payant ma tête et j'ai bien l'intention de découvrir qui ! D'autant que lorsque nous sommes arrivés dans cette cave, le majordome est devenu fou en agressant son maitre et moi-même. Je m'en suis sorti avec un couteau dans l'épaule, rien de bien méchant ne vous inquiétez pas. Il n'empêche que ce majordome m'a bien énervé, le prochain qui me refait le coup du dingo incontrôlable, je lui fait sauter le caisson et tant pis pour les enquêteurs de M. Boarhausen !

Si j'en crois les informations que nous avons collecté, il s'agit de débusquer un certain Corbitt qui se fait passer pour un démon aux yeux jaunes, probablement un vieux sénile avec un masque à gaz de la dernière guerre qui s'amuse à pulvériser je ne sais quel gaz toxique.

Je vous demande donc de m'autoriser à effectuer une chasse à l'homme avec quelques hommes à nous que vous pourriez me diligenter à Boston. Du coup, je pourrais régler l'affaire en toute discrétion, remettre au travail les ouvriers et finir au plus vite cette mission qui commence à me taper sur les nerfs à force de supporter les discours du docteur Maboul allemand.

Ah oui, j'oubliais, une certaine miss Taylor vient de se joindre aux enquêteurs, c'est une sorte de journaliste écrivaine je ne sais quoi, ce n'était pas prévu. Si la fouineuse vient fourrer son nez d'un peu trop près dans nos affaires, que dois-je faire ? J'attends vos instructions.

Cody
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Voici le CR des quatre premières séances : Dans cette dernière, après que le Professeur Thornton leur ait fait un résumé de sa lecture du journal du dénommé Corbitt, les investigateurs sont conviés à une séance de spiritisme avec un jeune medium, Paul Le Mond. L'utilisation de la dague trouvée dans la maison va avoir des conséquences tragiques.

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article708

Les vidéos 10, 11 et 12 sont disponibles sur Youtube
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Bien qu'en convalescence à la clinique Lafayette après son "accident de chasse", Henry Croft a écrit à son majordome Alfred pour lui donner ses instructions durant son absence.

Très cher Alfred,

Entre deux soins j'ai pris le temps de vous écrire cette missive afin de vous donner des instructions a suivre pendant ma convalescence. Je tiens particulièrement a ce que vous aidiez le groupe a aller au bout de cette enquête et que vous me teniez régulièrement informé de son avancement.

J'ai donc pris mes disposition pour qu'un total de $10000 vous soit alloué afin de subvenir au besoin du groupe. Georges Silvermann, un bon ami, de Bank of Boston vous remettra la somme. Je compte sur votre sens de la mesure pour ne pas dilapider ce pécule. Vous connaissez également mon carnet d'adresse, n'hésitez pas a en faire usage si besoin. Mais évitez, par pitié, ces médias mortifères qui pourrait mettre à bas ma réputation.

Je suis très attristé par la destruction des œuvres d'art de mon salon mais j'y vois l'opportunité de refaire la décoration. Prenez contact avec un décorateur d'intérieur, nous verrons cela a mon retour mais n'hésitez pas a picorer d'ores et déjà des idées ici et la. Un souvenir de cette aventure y trouverai probablement sa place.

Je compte sur vous pour tenter de maintenir une certaine cohésion dans ce groupe. Vous avez toute latitude pour maintenir le manoir comme base d'action principale. Et bien sur, je n'ai pas besoin de vous rappeler votre promesse. Ce salaud a tout de même cassé l'urne funéraire de tante lucy! J'ai déjà le vertige en pensant au temps que vous aller passer a nettoyer tout ça.
Amicalement

Henri Croft Jr

*SignatureExubérante*

PS : je me méfie d'ailleurs un peu de ce Ashten, il semble en savoir plus qu'il n'en dit. Si vous le pouvez, préservez le groupe de sa mauvaise influence.
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Lettre de Cody Asthen à un ami New-Yorkais envoyée dans l'après-midi du 15 avril 1926

Cher Franck,

Dis à ta femme que je ne pourrais pas revenir à temps ce dimanche pour venir déguster sa fameuse tarte aux noix de pécan. L'affaire prend une tournure qui ne me plait pas. Il ne s'agit pas de ramener au travail de simples ouvriers afin de démolir cette foutue maison, il s'agit de débusquer un type qui se prend pour une espèce de sorcier ou je ne sais quel magicien.

Il utilise des artifices qui me dépassent, le dernier en date étant cette apparition fantomatique qui a blessé gravement l'un de mes équipiers d'enquête. J'arrive pour l'instant à rester lucide mais je t'avoue que cela me rappelle les heures sombres de la guerre quand on devenait à moitié cinglé à force de ne pas dormir à cause des pilonnages incessants.

Tu m'avais parlé de cette séance de "cinéma", une sorte d'image qui faisait plus vraie que nature, à laquelle tu avais assisté sur Broadway, je me demande si mon bonhomme n'a pas utilisé ce genre de procédé pour nous mystifier. En tout cas, c'est devenu dangereux depuis ma blessure à l'épaule, il n'est plus question de faire du bon sentiment pour les bonnes grâces de M. Boarhausen, c'est devenu personnel. Ce type, Francky, je vais me lui régler son compte, tu peux me croire ! Je ne partirai pas de Boston avant d'en avoir terminé avec ce boulot, question d'honneur.

Dans une précédente lettre, je t'avais demandé si tu pouvais garder "Betty" pour moi, au cas où j'aurai besoin d'elle. Je crois qu'il est grand temps de la faire jouer. Peux-tu me l'envoyer je te prie dans son étui ?

Ton ami,

Cody
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
SgtPerry
SgtPerry
Voici le CR des cinq premières séances : Après l'éprouvante séance de spiritisme, les rescapés vont inspecter la Chapelle de la Contemplation et font d'étranges rencontres.

Le lendemain, ils décident de tous se rendre à la maison Corbitt pour percer son mystère mais sont-ils prêts?

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article708
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Voici le CR final des six séances (près de 8h de jeu) :

Après de nouveaux évènements éprouvants dans la maison Corbitt, les investigateurs descendent à la cave mais seront-ils de taille?

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article708

Toutes les vidéos ont été mises en ligne.
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Ce cher Cody Asthen a envoyé une lettre à son "Patron" à New-York.

Boston, MA, le 20 Avril 1926

Patron,

A la demande de M. Boarhausen, je vais superviser la reprise du travail de démolition de la maison débarrassée de son "encombrant" occupant. Cela s'est bien terminé et le client est satisfait de nos services.

Mais bon sang Lucky ! Je te jure que je n'avais jamais rien vu de pareil ! Et pourtant j'en ai connu des moments difficiles pendant cette fichue guerre, plusieurs fois je me suis dit que j'y passerai.

Je t'ai raconté que ce Corbitt devait être une sorte de vieux sorcier complètement fou. Nous avons trouvé sa cachette dans la cave de la maison, derrière un mur de briques. Après ma première visite dans cette cave, Je me suis douté qu'il nous espionnait à travers je ne sais quelle artifice et que grâce à un gaz où je ne sais quel procédé chimique il rendait fou mes co-équipiers.

Je me suis souvenu alors de notre descente, l'année dernière, dans le bar de Rocco le Borgne qui dissimulait des marchandises concurrentes dans une pièce bien masquée par un mur de briques. J'ai compris que le vieux débile devait procéder de la même façon pour se planquer et en cassant le mur de cette cave on est tombé sur le pot aux roses. Tu me croiras ou pas mais le malade nous attendait couché sur une espèce d'autel religieux ! Je lui balancé ma torche en pleine face et cela ne lui a rien fait ! Il a manqué de me faire la peau le salaud !

J'ai connu des allemands pendant la guerre qui étaient totalement conditionnés, extrêmement difficiles à neutraliser. Mais ce type, c'était différent. J'ai du reculer et fuir tellement j'avais la frousse de ce gars là. J'ai du décharger deux pruneaux à bout portant pour qu'il s'effondre et nom de dieu je ne l'avais pas loupé la première fois ! Je n'ai pas si c'était un homme, mais je pense lui avoir réglé son compte vu ce qu'il en reste, un tas de poussière.

Bon, je devrais réceptionner ma "Betty" la semaine prochaine à l’hôtel. Cela me rassurera de l'avoir avec moi si j'ai encore besoin de faire jouer la musique. Souhaites-tu que je rentre maintenant que l'affaire est réglée ? Il me tarde de retrouver Anna et le charme de sa voix au club. Je crois que je vais me décider enfin à l'inviter à danser.

Cody
Mon top
Aucun jeu trouvé
LouFredou
LouFredou
Merci-bravo !
Bien chouette à écouter et/ou visionner pour ma part !

J'ai bien aimé la présentation à l'écran, avec donc le plan ou une photo du lieu/PNJ visité, les médaillons des persos actifs, et enfin un petit cadre avec les joueurs filmés dans la pénombre (juste un peu frustré de ne pas voir tous les protagonistes dans ce cadre, et aussi du temps que j'ai mis à savoir quel PJ correspondait à tel joueur/silhouette, mais pas grave, c'est un détail).
Bon son également, avec les bruits parasites qui diminuent rapidement.

Au niveau du fond, super joueurs j'ai trouvé, avec une bonne écoute et une chouette immersion.

Un peu étonné du coup qu'il n'y ait pas plus de vues.
C'est sans-doute surtout affaire de communication & de réseau ?

Au niveau des reproches/trucs moins bien : je reste circonspect sur le temps d'attente de certains joueurs (car séparation dans un autre lieu ou car inconscient) mais ça n'est peut-être que mon ressenti ?
Le début également m'a paru un peu chaotique et artificiel (comme souvent en jdr) mais ça ne dure pas.

Bref, bien intéressé s'il y a une suite, et bon courage pour le montage & co si cela se fait effectivement !
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Merci LouFredou, tes encouragements et tes commentaires font plaisir!

* Le son reste un des points noirs. Je ne le maitrise pas encore complètement même si ça s'est amélioré sur la fin (sauf un)
* Pour le côté sombre, limité et partiel de la vidéo, c'est par discrétion pour les joueurs et aussi pour que le spectateur identifie plus la voix avec le portrait du personnage qu'avec le joueur.

* Les joueurs commencent à se prendre au jeu. Je dirais qu'il y en a plus de la moitié qui font du bon boulot.

* J'ai volontairement restreint la diffusion sachant que la réalisation est très amateur et que je n'avais aucune idée de ce que cela allait produire. Ca reste long, il faut donc être motivé. N'hésites pas à partager!

* Beaucoup étaient nouveaux sur les JdR d'enquêtes donc ils avaient tendances à vouloir explorer toutes les pistes simultanément. Je ne voulais pas non plus les brider ou leur donner le sentiment d'être dirigiste en leur interdisant certaines de leurs idées (sachant qu'elles ne menaient à rien). Je pense que je vais tenir un plus les PJs pour qu'il y ait moins de dispersion où si c'est le cas que cela aille plus vite.

* Le début était délicat, 8 PJs venant d'horizons (très) différents, donc j'ai opté pour une introduction un peu artificielle mais avec une certaine cohérence puisqu'ils connaissaient tous le propriétaire pour diverses raisons.

* Pour la suite, ils sont motivés pour continuer, nous allons donc attaquer l'épisode 2, la semaine prochaine.

Olivier
P.S. Je ne sais pas si tu as suivi les Dossiers 1900 de l'équipe du Manoir du Crime à Montpellier. Une très belle campagne, un excellent MJ, des très bons joueurs et joueuse avec une réalisation pro. C'est génial à écouter.
Mon top
Aucun jeu trouvé
LouFredou
LouFredou
Merci pour ce complément d'infos :) 

Oui, moi aussi j'ai super bien aimé les Dossiers 1900 et je les recommande à quiconque :
https://www.youtube.com/watch?v=L64aHtTIwx0&list=PLDJfQd3qVB6sbXiWrNvQSmdSJ_ann-YuW

Par contre, chaque épisode dure environ 1h-1h1/2 et c'est du coup peut-être un peu moins accessible que tes vidéos d'1/2h.

L'équipe part cette année sur le jdr Hellywood a priori : http://www.legrog.org/jeux/hellywood
Interview & annonce ici : https://www.youtube.com/watch?v=MbFdM_i3ryc


Bonne suite à toi & à tes joueurs, et au plaisir donc d'écouter/visionner de nouvelles vidéos ^^ !
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry

Deuxième épisode : La Commanderie de New Sorans

Cinq semaines après les évènements de la maison Corbitt, les investigateurs sont contactés par des membres de la famille Manning car un crime affreux vient d'être commis.

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article709



iAdCv6_CR_2_LaCommanderiedeNewSorans.jpg  

La playlist associée avec les vidéos a été créée

https://www.youtube.com/playlist?list=PLxYk9a0wx69Ap2EGcfNmeq8Tw0SEFLqsC
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Après une exploration de la Commanderie, les Investigateurs font une découverte surprenante qui sème le trouble dans l'équipe...

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article709

Les trois vidéos associées ont été ajoutées à la playlist.
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Une soirée bien remplie pour certains investigateurs à la recherche d'informations, mais un coup de théâtre le lendemain midi viendra -t-il perturber leurs certitudes?

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article709

Les deux vidéos associées ont été ajoutées à la playlist.
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Après la découverte du remplacement de certaines pièces, les investigateurs fomentent un plan pour compromettre Brampton. Mais le vétéran occupé avec le détective à filer le suspect intervient de manière musclée dans les affaires entre le beau Charles et Luigi Persiano.

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article709

Les deux vidéos associées ont été ajoutées à la playlist.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
SgtPerry
SgtPerry
C'est le compte à rebours final, les investigateurs déclenchent leur plan à trois bandes pour piéger Brampton et peut-être Persiano.

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article709

Les deux dernières vidéos associées ont été ajoutées à la playlist.
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Une petite séance pour deux des investigateurs à la suite de la Commanderie de New Sorans. Le détective et le vétéran poursuivent leur enquête sur Luigi Persanio.

Le Mystère du Chicoutimi Belle


ChicoutimiBelle.jpg
https://www.youtube.com/playlist?list=PLxYk9a0wx69AsPloo2d7IT2EuEL3dpmW2
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Nos investigateurs attaquent le troisième épisode qui va les amener à enquêter à New-York sur l'étrange disparition de Paul Le Mond, le médium qu'ils avaient rencontré lors du premier épisode. Est ce que cette disparition est liée aux évènements survenus chez M. Croft?

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article711


iAdCv6_CR_3_LaDisparitiondePaulLeMond.jpg

La play-list de l'épisode 3

https://www.youtube.com/playlist?list=PLxYk9a0wx69CDmgNdKArV_YHhwLALZigh
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
L'enquête avance à grand pas mais certaines découvertes vont s'avérer plus compliquées que prévues.

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article711


NYC_PikeandHenryStreet.jpg
Les deux dernières vidéos sont disponibles
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Nissa la Bella
Nissa la Bella
Merci de nous faire partager ce plaisir de te lire régulièrement 
SgtPerry
SgtPerry
Merci de ton soutien, et si tu as des remarques n'hésites pas à nous en faire part. Avec l'arrivée des fêtes de fin d'années nous allons faire un petit break et nous reprendrons en 2019 pour la suite qui sera un plus délicate.

Même s'il se passe un peu roleplay entre les aventures d'ici là.
Mon top
Aucun jeu trouvé
SgtPerry
SgtPerry
Samedi 24 juillet 1926.
Brooklyn, NY.

Cody Asthen est reveillé par des coups à sa porte. Ses comparses enquêteurs de Boston étant presque tous repartis pour la Nouvelle-Angleterre, l'ancien militaire est méfiant et prend son colt avec lui.

Se protégeant de l'ouverture, il interpelle le visiteur : "C'est à quel sujet?". "Asthen, le patron veut te voir tout de suite!" lui répond une voix forte derrière la porte. Cody la reconnait, c'est celle de Michele-Angelo, surnommé le sculpteur car il maniait très bien le marteau et le burin pour faire parler les gens.

"OK, je m'habille! Attendez moi en bas!" répondit Asthen. Il enfila une chemise propre et revêtit un complet bleu marine. Il noua sa cravate, accrocha son hostler et mit son veston. Coiffant son feutre, il sortit et verrouilla la porte derrière lui.

En bas de l'immeuble, il salua Michele-Angelo et les deux types qui l'accompagnaient. Ils l'installèrent à l'arrière mais ne le fouillèrent pas. "C'est déjà ça" pensa le vétéran.


CS_CodyAsthen.jpg
Après ving minutes de route, ils arrivèrent près d'une trattoria spécialisée dans la cuisine sicilienne dans Little Italy à deux pas de Mulberry street où M. Luciano aimait déguster un bon plat de pâtes. Ils entrèrent, le sculpteur suivi de Cody.


NYC_MulberryStreet.jpg
"Ah Cody, je suis content de te voir! Viens t'assoir avec moi" lui lança Lucky qui avait la mine des bons jours. Un serveur au teint basané et aux cheveux noirs amena rapidement une assiette de pasta alla siciliana et la posa devant Asthen.

"Manges Cody, ça va refroidir! Tu sais, j'ai une drôle d'histoire à te raconter" commença M. Luciano. Asthen se demanda à quelle sauce, il allait être mangé.

"Tu sais ce qu'on raconte à New-York, Cody? Qu'il y a un type nommé Bugsy Wexler qui veut me faire de la concurrence à moi. Rigolo, non? Il a commencé à racketter dans mes quartiers, à tabasser des filles qui travaillaient pour moi, à escroquer des tripots."

"Et tout ça, sans m'en parler, sans me prévenir, quelle époque! Les gens deviennent mal polis. Bon je reviens à mon histoire, alors il semblerait que j'aurais été fâché par son attitude et que j'aurais envoyé des gars chez lui, dans son territoire, pour lui apprendre la politesse. Oh ils devaient être nombreux ces gars car ils ont dessoudé quatre types de Wexler, blessé trois autres. On raconte même que Wexler a été touché!"

"Mais tu vois, Cody, là où il a été touché, c'est dans sa dignité. Parce que pas plus tard qu'hier, il m'a fait passé le message qu'il demandait une trêve et qu'il voulait conclure un accord avec moi."

"Alors tu comprends Cody, j'aimerai bien savoir ce qui t'as pris d'aller là-bas tout seul, rosser ce stupido, sans me demander mon accord? C'est bien moi le patron?" termina Lucky avec un grand sourire.

"Bien sûr que c'est toi le patron Lucky !" s'exclama Asthen. "Je t'ai parlé de mon enquête avec la petite équipe de Boston au sujet du medium."

"Oui, mais en quoi c'est en rapport avec Wexler ?" luirépondit le caïd avant de boire une gorgée de vin.

Le vétéran reprit : "Je suis allé avec le détective et le professeur à la piaule d'un des chiens de garde de Wexler. Là-bas j'ai trouvé un curieux objet et un bouquin écrit dans une drôle de langue. Cela m'a rappelé les mauvais moments que j'ai passé à Boston. Le temps que le professeur déchiffre les pages, l'homme de main était revenu chez lui et ça s'est mal passé, j'ai sacrément senti la droite qu'il m'a collé, il a failli flinguer mes co-équipiers. C'est pour cela que je les ai amené voir dottore".

"Effectivement, on m'a prévenu." répondit M. Luciano, intéressé par le récit de son lieutenant.

"J'ai pensé, vu que mes équipiers ne sont pas habitués à ce genre de situations, régler cette affaire moi-même en allant enquêter sur les docks. J'ai tenté une approche furtive." expliqua Asthen.

"Ah ah ah !" s’esclaffa M. Luciano. "Une approche furtive ! En voilà une bonne, de ta part !".

"Moui. C'est vraiment pas mon truc les pas de velours." dit Asthen avec un soupir. "Le problème c'est que je me suis fait piqué par une espèce de gorille qui m'a emmené à la planque de Bugsy Wexler et le temps que je réfléchisse à une stratégie, ce crétin a voulu se débarrasser de moi."

"Alors tu t'es défendu ?" demanda M. Luciano.

"Au début j'ai tenté de négocier pour que ça ne se termine pas dans un bain de sang. Mais quand j'ai vu comment ça tournait mal, je me suis tiré. Au passage, je me suis pris un pruneau et je suis retourné voir le dottore".

"T'as eu une sacré chance d'en ressortir vivant Cody !" s'énerva Lucky. "J'espère que ça t'as mis du plomb dans la tête, et pas que dans l'épaule. Et si il t'étais arrivé quelque chose ? Comment j'aurai réagi à ton avis ?".

"Et bien te connaissant..." répondit tout bas Asthen.

"Et c'est pas peu dire ! La dernière chose dont j'ai besoin, c'est d'une guerre à New-York." dit Luciano en haussant le ton. "Capone m'a appelé ce matin. Il est de mauvais poil. On lui fait de la concurrence dans l'ouest et il n'aime pas ça. Il veut qu'on unisse nos forces dans une espèce de syndicat. Il faut du calme pour y réfléchir ! Et toi tu es chargé avec Francky de me garantir cette tranquillité, pas de me la foutre en l'air !"

"Ok, Boss. Calme et tranquillité."

"Bon si tu as compris, finis de manger. T'as besoin de reprendre des forces." Lucky se leva et se regarda dans la glace en refaisant son nœud de cravate. Il se dit à lui-même : "Mama mia, suis-je donc le seul dans cette famille à réfléchir ?"


NYC_LuckyLuciano.jpg
Alors que M. Luciano allait partir, il fit volte-face. Au fait Cody : "Je vais avoir encore besoin de toi à Boston pour quelques semaines. Maintenant que Persiano est au tapis en Nouvelle-Angleterre, ils sont plutôt à sec. La demande s'est effondrée à cause de la fermeture de tous les rades que semblaient contrôler Persiano. Mais il semblerait qu'il y a une volonté de remonter quelques lieux de plaisir de manière discrète. Mais ils leur manquent la marchandise et nous dirons que des amis communs les envoient vers moi pour l'approvisionnement."

Cody Asthen, parut un peu contrarié mais ne laissa rien paraître. A peine de retour chez lui, il allait devoir retourner dans cette maudite ville qui ne lui disait rien de bon. Mais si Lucky s'était montré magnanime pour cette fois, il avait la colère froide et savait se souvenir des affronts. Cody s'essuya avec sa serviette et se leva : "Comme tu veux Lucky, c'est toi le patron! Je contacte qui là bas."

M. Luciano arbora un grand sourire : "J'aime que tu t'en souviennes mon cher Cody. A Boston, tu iras trouver ce cher M. Boarhausen. C'est lui qui fait l'intermédiaire avec la société qui veut ouvrir ces nouveaux bars à limonade. Soit discret cette fois! Je n'ai pas envie d'apprendre dans la presse que la moitié de la ville de Boston a été rasée. Ciao bello!"
Mon top
Aucun jeu trouvé