Ce jeu est sorti le 3 juil. 2008, et a été ajouté en base le 3 juil. 2008 par limp

édition 2007

Standalone
6
réponses
0
follower
Par : Ludo le gars | mardi 4 décembre 2007 à 00:46
Default
Ludo le gars
Ludo le gars
Je viens de m'acheter Container, que j'avais hésité à prendre à Essen, suite aux bons échos de ce jeu et à son matos qui me plaît.

Cependant, je ne comprends pas les 2 avis ci-après, surtout quand on sait que Krazey exècre l'incontrôlabilité...

Dans son avis, Giov dit:
- Très vite plus aucune tactique réelle n'est envisageable, tant l'ennui est présent autours de la table.
- les conditions de victoire de fin de parties ne sont absolument pas controlables.
Au final, on termine la partie comme on peut afin de mettre un terme à près de 2 heures 30 de calvaire et d'ennui.

alors que :
Dans un autre post, Krazey dit:
Container : 5/5. 2 parties
Le jeu m'avait fait une très forte impression sur le salon (à 5 joueurs), et ça se confirme. Ma deuxième partie (à 4 joueurs) m'a plu pour plusieurs raisons :
1) les prix pratiqués étaient différents que lors de la première (ce qui m'a rassuré sur la rejouabilité).
2) les scores finaux proches, mais avec soit pleins de cubes sur l'ile centrale, soit avec un gros différentiel de sous dans la main.
Je trouve les mécanismes d'une rare limpidité.


Merci de m'éclairer...
scand1sk
scand1sk
J'ai aussi l'impression que l'influence d'un joueur sur le jeu reste un peu limitée, mais elle existe bien, et d'ailleurs ils n'y a de hasard qu'au moment du tirage initial. On achète, on vend, via des "micro-actions", ce qui donne un peu l'impression que le jeu tourne tout seul et qu'on essaie de pousser un peu par ci par là pour profiter des situations. Maintenant, je pense que c'est exactement le cas à Imperial ou Acquire, bref, tous les jeux d'argent et de spéculation, ou tous les jeux où l'impact des actions est limité. Ça génère aussi une très grande fluidité, comme à Imperial d'ailleurs.

Les "conditions de fin de partie" indiquées sont en fait les points de victoire que rapportent chaque container sur l'île en fin de partie. Si on veut du orange, et qu'il n'y a pas d'usine orange en jeu en début de partie, et que personne n'est intéressé par le orange, la partie risque d'être un peu plus difficile. Mais pas au point d'être insurmontable (il "suffit" de vendre à bas prix :p) D'autre part, le système de décompte impose à tous les joueurs d'avoir des stocks finaux plutôt équilibrés, ce qui limite aussi grandement ce défaut à mon avis.
Drax
Drax
mes 2 parties se sont bien passées. Même si les joueurs ont ressenties une grande désorientation au début sur que faire et comment le faire. Ca c'est dissipé en cours de partie.
En fait , j'ai été ravi de trouver un jeu de commerce digne de ce non!
Et aussi, c'est vrai que c'est assez limpide au niveau des règles.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Dori
Dori
Suite a ce que dit scandisk1 et a mes deux partie,s je dirais que ce jeu est fait pour tourner a 5 joueurs. De ce fait toutes les cartes et tous les types d'usines sont présents en début de partie.

Concernant la controlabilité, on est vachement tributaire des actions des autres joueurs, mais on finit par "sentir" le jeu. On assiste a des phénomenes économiques étranges type bulle internet, pénurie et j'en passe, c'est assez amusant.
Mon top
peio
peio
Salut Ludo,

2 parties sur Essen, aucune depuis, et pas vraiment emballé...

Le probleme du jeu a mon avis est qu'avant d'arriver sur l'ile, un container doit changer 2 fois de main, sans que tu puisses l'inciter autrement qu'en mettant des prix bas (impossible de s'acheter ses propres productions). Il en résulte un sentiment de jouer avec les mains liées (en tt cas pour moi), donc je suis d'accord avec ceux qui disent qu'on n'y controle pas grand chose... (sans meme parler de la regle finale ou la couleur de container la plus representée n'est pas prise en compte...)

Pour moi, la seule maniere de se faire plein de thune, et donc plein de points, c'est de miser sur son bateau. C'est ce que j'ai fait a ma 2nd partie (avec le Grillo et les pwassons). J'ai juste acheté 1 container de chaque type en début de partie (pour ne pas trop etre largué a ce niveau), puis je n'ai fait qu'acheter des lots avec mon bateau pour les revendre sur l'ile. La au moins j'avais l'impression de controller un peu : il suffit d'acheter ce qui manque/ce qui n'est pas trop cher et de le revendre sur l'ile avec un benefice de 1.5 au minimum (ce qui n'est pas le cas avec le reste).

En définitive, des objectifs de jeu relativement clairs mais un chemin pour y accéder assez tortueux et dépendant vraiment trop de l'action des autres joueurs (donc tres peu de controle possible).

Amicalement.
P
Mon top
Aucun jeu trouvé
scand1sk
scand1sk
Les points les plus rentables sont très variables d'une partie à l'autre. Si le marché de la production et surtout de la revente aux ports est bas, et que les enchères ont tendance à être élevées sur l'île, alors oui, il est plus rentable de faire voyager son bateau d'un port à l'autre et de revendre à l'île. Attention dans ce cas, il est assez difficile d'avoir beaucoup de containers sur son île en fin de partie.

Cette stratégie a tendance aussi à épuiser les magasins de ports aussi vite qu'ils sont remplis, et d'y faire monter les prix. De ce fait, le jeu a tendance à s'équilibrer de lui-même, si les joueurs sont un peu attentifs.

Pour le reste, c'est pour beaucoup un jeu d'opportunistes et de spéculation, où il faut acheter et vendre au bon prix au bon moment. D'ailleurs, je pense qu'on retrouve beaucoup du feeling d'un Modern Art, avec seulement les deux types d'enchères "prix fixe" et "enchères cachées".