PAP
PAP
Je trouve tout de meme que CC:E a une part non négligeable de hasard mais que la partie 'stratégique' est primordial :

Il est clair qu il faut connaître son deck et bien 'étudier' ses unités: des élites qui peuvent utiliser des smoke ou des grenades ne doivent pas s'en priver

Etudier la carte pour ses déplacements est également primordial :

Des PV peuvent etre gagnés autrement que via les objectifs : action : doubler les PV en melée, traverser la carte, evenements speciaux (bon ok, c est de l aléatoire ici)

Ce que j aime bcp dans CC, c est qu un meme scenario va jsutement totalement changé selon les premiers evenements qui surviendront. Le scenar le plus joué pour l instant est le second de CC:E.

Une première fois, ce sont des soldats héros qui n'arretaient pas d'apparaitre, tentant des actes héroiques incroyables, une seconde c est tout une zone de la carte qui etait prise dans les flammes (un avion s'est il ecrasé la bas ?).
La toute dernière partie sur ce scenario fut super chouette : les allemands et americains se battaient pour l'objectif 4 (10 PV à lui tout seul ). Les allemands s y sont positionnés avec des heavy MG, un leader pour améliorer le moral et les capacités des hommes . Bref, un batiment tres difficile à prendre par les ricains. Apres avoir attendu l'ordre de leur chef, ils avancent sous les tirs, lançant des fumigenes pour s approcher et realiser un assault. Le chef le savait il mais un soutien aérien est arrivé à ce moment, le toit du batiment est tombé sur les allemands et n'ont su se préparer à la mélée qui a suivi au tour suivant...

Je perds la partie sur cet évènement mais qu'importe, la stratégie etait la bonne, le vent avait tourné pour les allemands...

Pour moi, dans CC, on joue évidemment pour tenter de gagner la partie, mais meme en cas de défaite, le scénario raconte toujours une histoire différente..

Pour les commentaires précédents, je suis d 'accrod, le scéraio 1 n'a pas bcp de sens...
Mister Krikounet
Mister Krikounet
Coh est à mon sens un jeu tactique et stratégique. Un joueur qui ne cogite pas sur les conditions de victoires, ne fera que réagir aux actions de l'adversaire et se contentera d'éliminer les unités à portée. Aucune chance pour lui de gagner car il n'aura pas les points de victoire requis.

Jouez le scénario 3 du reveil de l'ours pour vous en convaincre.

K